Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits et services, Personnes âgées, DEI

Formation ludique pour soutenir le maintien en poste du personnel de première ligne : la plateforme Learning Inter-Professionally Healthcare Accelerator (LIPHA) aide à combler rapidement les lacunes en matière de compétences dans le secteur des soins de longue durée


Le financement du gouvernement de l'Ontario accélérera l'élaboration, la mise à l'essai et l'adoption d'une approche de formation novatrice pour le personnel infirmier et les préposés aux services de soutien à la personne

TORONTO, le 26 oct. 2021 /CNW/ - Un investissement de 1,2 million de dollars du ministère des Collèges et Universités (MCU) dans le programme LIPHA permettra aux établissements de soins de longue durée et d'enseignement postsecondaire de l'Ontario d'offrir de la formation personnalisée et sur demande aux professionnels de la santé, ainsi qu'aux étudiants qui envisagent de faire carrière dans ce domaine.

Le Centre d'innovation canadien sur la santé du cerveau et le vieillissement (CABHI), propulsé par Baycrest, en collaboration avec les Centres d'apprentissage, de recherche et d'innovation (CARI) en soins de longue durée de l'Ontario à Baycrest, ainsi que le Kunin-Lunenfeld Centre for Applied Research and Evaluation au sein du Rotman Research Institute de Baycrest, a su rapidement tirer profit du programme LIPHA, une plateforme de simulation virtuelle, à la fois novatrice et efficace, pour améliorer le processus d'intégration et de formation de la main-d'oeuvre qualifiée dans le secteur des soins aux aînés. Le programme LIPHA a d'abord été mis au point par les CARI de l'Ontario à Baycrest, le Collège George Brown et l'entreprise Launch57.

La conception axée sur le jeu et les approches d'apprentissage immersif de la plateforme LIPHA, y compris l'utilisation de simulations virtuelles, aident les apprenants à acquérir non seulement des connaissances de base sur les pratiques exemplaires en soins de longue durée (SLD), la sécurité et le travail d'équipe, mais aussi à mettre en pratique les connaissances acquises en s'exerçant à prodiguer des soins aux résidents des établissements de SLD, dans un environnement simulé et réaliste. Les personnes apprenantes reçoivent en outre une rétroaction instantanée qui les aide à acquérir des compétences, des approches et des comportements qui favorisent les soins axés sur la personne et les relations.

Le programme Learning Inter-Professionally Healthcare Accelerator repose sur une plateforme de simulation, d'encadrement et communautaire qui offre un espace virtuel avec des simulations de cas et un jeu éducatif sérieux pour le personnel infirmier et les préposés aux services de soutien à la personne (PSSP) dans le secteur des soins de longue durée, ainsi que pour les étudiants inscrits à des programmes de soins de santé afin qu'ils puissent prodiguer des soins aux résidents virtuels. (Groupe CNW/Centre for Aging + Brain Health Innovation)

La plateforme Leap de CABHI, qui relie diverses communautés de personnes âgées, d'innovateurs et de partenaires du système, a joué un rôle déterminant afin de veiller à ce que la plateforme LIPHA réponde aux besoins et aux préférences de ses bénéficiaires finaux : les clients des établissements de SLD et du personnel qui prend soin d'eux. Les scénarios d'apprentissage accessibles depuis la plateforme LIPHA ont été peaufinés en fonction des commentaires formulés directement par les membres du programme Leap, sans oublier l'engagement continu dans la foulée de cette initiative qui a permis de faire en sorte que la plateforme LIPHA soit conçue, mise en oeuvre et déployée en s'appuyant sur les expériences vécues par diverses communautés de personnes âgées. Les versions futures élargiront l'utilisation de la plateforme Leap pour organiser des activités de simulation afin d'optimiser davantage les expériences d'apprentissage du personnel infirmier et des PSSP.

« En raison de la pandémie de COVID-19, le secteur des soins de longue durée est confronté à des pénuries de personnel sans précédent. Nous avons un besoin urgent de personnel de première ligne pour offrir des soins directs aux personnes les plus vulnérables de la société, a déclaré Allison Sekuler, directrice générale du CABHI et du Rotman Research Institute (RRI), titulaire de la chaire Sandra A. Rotman en neurosciences cognitives et vice-présidente, Recherche, Baycrest. Pour aller de l'avant et au-delà de cette pandémie, il faut adopter de nouvelles approches en matière d'acquisition, de perfectionnement et de relèvement des compétences au sein de la profession, y compris de nouvelles façons d'encourager plus d'étudiants à choisir une carrière dans le domaine des soins de santé de première ligne. Nous sommes ravis que le CABHI et le RRI jouent un rôle aussi déterminant dans le développement, la validation et l'adoption de la plateforme LIPHA, en appuyant la formation du personnel du secteur des SLD pour aider toutes les personnes âgées de l'Ontario à vivre le mieux possible. »

« Les Centres d'apprentissage, de recherche et d'innovation (CARI) de l'Ontario à Baycrest et nos partenaires sont emballés d'offrir aux étudiants et aux membres du personnel du secteur des soins de longue durée une solution de formation virtuelle de qualité, facilement accessible, afin de s'assurer que les résidents reçoivent d'excellents soins, a déclaré le Dr David Conn M. B., Associé du Collège royal des médecins du Canada, et vice-président, Éducation, à Baycrest. Pour combler les lacunes en matière de compétences dans le secteur des soins de longue durée, l'adoption d'une approche novatrice pour progresser rapidement est nécessaire. L'applicabilité de la plateforme LIPHA au personnel de la santé de première ligne actuel et futur, et son approche ludique et autodirigée permettent aux apprenants de s'engager davantage dans leur formation, ouvrant ainsi la voie à des avantages comme une meilleure rétention, et par le fait même à de meilleurs soins. »

« Je tiens à féliciter le CABHI et ses partenaires d'avoir élaboré le programme LIPHA, a déclaré Jill Dunlop, ministre des Collèges et Universités. Cette application novatrice est un outil de formation à la fois souple et utile pour accroître les compétences des professionnels de la santé actuels et futurs. Alors que l'Ontario prend des mesures pour accroître la formation, le recrutement et le maintien en poste du personnel de la santé dans le secteur des soins de longue durée, j'encourage tous les établissements de soins de longue durée et d'enseignement postsecondaire de l'Ontario à envisager l'idée d'adopter le programme LIPHA et de l'intégrer à leurs processus actuels de formation et d'orientation. »

La ministre Jill Dunlop, du ministère des Collèges et Universités de l'Ontario, visite le salon de l'innovation de CABHI et les membres de l'équipe du programme LIPHA. (De gauche à droite) : Stacey Guy, Faith Boutcher, Jenna Pirmohamed, Matthew Goulbourne, la ministre Jill Dunlop, David Conn, Shusmita Rashid et Daniel Galessiere. (Groupe CNW/Centre for Aging + Brain Health Innovation)

Le financement du MCU a permis au CABHI d'aider les établissements de SLD et d'enseignement de l'Ontario à adopter la plateforme LIPHA et à l'intégrer à leurs processus d'orientation existants afin d'accélérer la formation du personnel infirmier et des PSSP. L'adoption de la plateforme LIPHA pourrait atteindre jusqu'à 80?000 membres au sein du personnel des soins de longue durée et jusqu'à 70?000 étudiants inscrits à des programmes de soins de santé dans les universités et collèges de l'Ontario.

Le CABHI remercie sincèrement ses investisseurs, soit le gouvernement de l'Ontario par l'entremise du ministère des Collèges et Universités, le gouvernement du Canada par l'intermédiaire de l'Agence de la santé publique du Canada et la Fondation Baycrest.

Pour en savoir plus sur la plateforme LIPHA, cliquez ici (en anglais seulement).

À propos du Centre d'innovation sur la santé du cerveau et le vieillissement (CABHI)

Stimulateur de solutions pour le secteur du vieillissement et de la santé du cerveau, le CABHI fournit du financement et du soutien aux innovateurs en vue de l'élaboration, de la mise à l'essai et de la diffusion d'idées et de technologies nouvelles qui répondent aux besoins non satisfaits relativement à la santé du cerveau et aux soins aux personnes âgées. Établi en 2015, il est le résultat du plus important investissement dans la santé du cerveau et le vieillissement de l'histoire du Canada. Le CABHI est une collaboration unique de partenaires des soins de santé, des sciences, de l'industrie, du secteur sans but lucratif et du gouvernement; son but est de contribuer à améliorer la qualité de vie de la population mondiale vieillissante, en permettant aux personnes âgées de vieillir en toute tranquillité dans le cadre de leur choix tout en maintenant leur bien-être cognitif, émotionnel et physique.

À propos de Baycrest

Baycrest est un chef de file mondial en matière de recherche, d'innovation, d'éducation et de soins pour les personnes âgées, qui met tout particulièrement l'accent sur la santé du cerveau et le vieillissement. Baycrest abrite un solide réseau de recherche et d'innovation, dont l'un des meilleurs instituts de recherche au monde en neuroscience cognitive, le Rotman Research Institute; le siège scientifique du Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement, la plus importante initiative nationale de recherche sur la démence au Canada; et le Centre d'innovation canadien sur la santé du cerveau et le vieillissement propulsé par Baycrest, un stimulateur de solutions qui cherche à favoriser l'innovation dans le secteur du vieillissement et de la santé du cerveau. Baycrest aide les personnes âgées à évaluer, à surveiller, à conserver et à améliorer leurs facultés cognitives grâce à un portefeuille novateur de produits et de services fondés sur des données probantes offerts par sa société dans le domaine de la santé du cerveau, Cogniciti. Affilié à part entière à l'Université de Toronto, Baycrest offre d'excellents soins aux personnes âgées, ainsi qu'un vaste programme de formation clinique destiné à la prochaine génération de professionnels de la santé. Grâce à ces initiatives, Baycrest est demeurée à l'avant-garde de la lutte contre la démence, alors que l'organisation s'efforce d'aider les gens à ne pas avoir peur du vieillissement et de créer un monde où chaque personne âgée profite d'une vie qui a un sens, porteuse d'inspiration et d'épanouissement. Fondée en 1918 sous le nom de Toronto Jewish Old Folks Home (maison juive pour personnes âgées de Toronto), Baycrest continue d'épouser la tradition de longue date de tous les grands établissements de santé juifs, qui consiste à améliorer le bien-être des personnes dans leurs collectivités locales et dans le monde entier. Pour en savoir plus sur Baycrest, visitez baycrest.org ou FearNoAge.com (en anglais seulement) pour en savoir plus sur notre marque.

À propos des CARI de l'Ontario

Les Centres d'apprentissage, de recherche et d'innovation en soins de longue durée (CARI) de l'Ontario renforcent la qualité de vie et les soins pour les résidents de toute la province. Le ministère de la Santé et le ministère des Soins de longue durée de l'Ontario ont confié aux CARI de l'Ontario le mandat d'être une ressource pour le secteur en offrant de l'éducation et en diffusant la recherche et les innovations afin d'améliorer la santé et le bien-être des personnes qui vivent et travaillent dans le secteur des soins de longue durée. Pour en savoir plus, visitez le site clri-ltc.ca.

Communiquez avec le CABHI : 
Twitter | LinkedIn | Facebook | Bulletin | Site Web

SOURCE Centre for Aging + Brain Health Innovation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Tiens-toi bien, COVID-19, la vaccination des 5 à 11 ans est commencée! C'est sur ce thème que le gouvernement du Québec lance, aujourd'hui, le deuxième volet de sa campagne publicitaire destinée aux parents sur la vaccination des enfants contre la...

27 nov 2021
Avec l'émergence en Afrique du Sud d'une autre souche potentiellement plus dangereuse du COVID-19, la AIDS Healthcare Foundation (AHF) fait écho au récent appel du président Biden aux pays riches, dans lequel il leur a demandé d'intensifier le...

27 nov 2021
Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 54 205 $ au Marché de Noël de L'Assomption, qui se déroulera jusqu'au 23 décembre. La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent,...

27 nov 2021
C'est dans une proportion de plus de 81 % que la délégation du conseil général de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a adopté l'entente de principe conclue avec le gouvernement. Elle en...

26 nov 2021
Aux quatre coins de la Colombie-Britannique et dans d'autres régions du pays, les inondations, les glissements de terrain, les feux de forêt et les conditions météorologiques extrêmes ont des répercussions négatives sur la vie et les moyens de...

26 nov 2021
Agence de la santé publique du Canada Le gouvernement du Canada collabore avec ses partenaires pour protéger la santé et la sécurité de la population canadienne et des travailleurs étrangers temporaires et pour limiter la propagation du virus de la...



Communiqué envoyé le 26 octobre 2021 à 17:21 et diffusé par :