Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Le Covid-19
Sujets : Bénéfices / Revenus, Sales

Verimatrix annonce son chiffre d'affaires du troisième trimestre 2021


Regulatory News:

Verimatrix (Paris:VMX), publie ce jour son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2021.

A cette occasion, Amedeo D'Angelo, Président-directeur général de Verimatrix, a déclaré : «?Au cours du troisième trimestre, nous avons poursuivi la mise en oeuvre de notre transition accélérée vers un modèle par abonnement, à travers notamment notre offre de logiciels en tant que service (SaaS). Cette démarche nous conduit à repenser notre stratégie commerciale et à revoir notre organisation et nos dépenses et investissements de façon à nous assurer de leur cohérence avec notre stratégie. Dans le même temps, nous continuons d'étendre nos offres basées sur le Cloud, comme illustré avec la sortie du service Verimatrix Multi-DRM Core plus tôt en 2021. Verimatrix connaît une croissance continue de son activité SaaS, comme illustré par la croissance séquentielle de l'ARR, et cela même si les produits et les offres n'ont pas encore été modifiés pour être uniquement par abonnement et « Cloud-first ». Cette croissance devrait être davantage soutenue par la sortie de nouveaux produits SaaS tout au long de 2022. De plus, l'évolution de nos modèles de contrat pour des logiciels on-premise vers des abonnements à partir du début de 2022 devrait s'ajouter à cette tendance positive et devrait avoir un impact positif sur notre ARR en 2022 et au-delà.

Amedeo D'Angelo a ajouté : « Nous réaffirmons que la transition en cours vers un modèle de revenus récurrents, même si cela doit affecter notre chiffre d'affaires du reste de l'année 2021 et en 2022, nous donne l'occasion de développer considérablement l'usage combiné de nos technologies stratégiques et de services par abonnement qui sont sans équivalent en termes de sécurité, de vitesse, d'extensibilité et d'efficience. À moyen terme, cette stratégie renforcera notre capacité à enregistrer des revenus récurrents et une solide rentabilité.?»

(en milliers de dollars) T3-2021 T3-2020 T3 2021
vs. T3 2020 
9 mois
2021
 9 mois
2020 
2021
vs. 2020 
 
Chiffre d'affaires récurrent

6 149

8 244

-25%

18 489

       23 679

-22%

dont abonnements

1 426

1 116

28%

4 050

3 814

6%

dont maintenance

4 723

7 128

-34%

14 439

       19 865

-27%

 
Chiffre d'affaires non-récurrent

9 523

18 035

-47%

32 732

       46 770

-30%

 
Chiffre d'affaires  logiciels 

15 672

26 279

-40%

51 221

       70 449

-27%

 
Licences de brevets NFC

                  -  

                  -  

16 645

              -  

                 
Chiffre d'affaires

15 672

26 279

-40%

67 866

       70 449

-4%

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2021

Verimatrix a enregistré un chiffre d'affaires de 15,7 millions de dollars au T3 2021. Bien que le chiffre d'affaires ressorte en baisse significative en glissement annuel, en raison d'un effet de base défavorable (revenus de licences ponctuels élevés au T3 2020) et de la pandémie de Covid-19 (qui continue à peser sur les dépenses BtoB et sur la capacité des clients à lancer de nouveaux projets d'infrastructures), il s'est inscrit en hausse de 1 % par rapport au T2 2021.

Les revenus récurrents tirés des contrats de maintenance et d'abonnements se sont élevés à 6,1 millions de dollars au T3 2021, soit 39 % du chiffre d'affaires publié (contre 31 % il y a un an).

La progression des revenus de l'offre par abonnement au T3 2021 (qui avait connu une baisse temporaire au T2 2021, certains clients ayant décidé de reporter le lancement de leurs services) n'a pas suffi à contrebalancer la diminution attendue des revenus tirés des contrats de maintenance.

Les revenus récurrents d'abonnement (pour des implémentations SaaS ou non-SaaS) se sont établis à 1,4 million de dollars au T3 2021, contre 1,1 million de dollars au T3 2020 (+28 %) et 1,2 million de dollars au T2 2021 (+17 %). Au T3 2021, Verimatrix a mis en production cinq nouvelles implémentations en SaaS, portant à douze le nombre d'intégrations achevées sur les neuf premiers mois de 2021.

De même qu'au deuxième trimestre, les revenus de maintenance ont connu une diminution en glissement annuel, bien qu'ils se soient stabilisés par rapport au T2 2021. Cette baisse résulte principalement de la diminution du nombre de nouvelles licences perpétuelles auxquelles sont associés des contrats de maintenance renouvelables. Par ailleurs, au T2 2020 et au 1er trimestre 2021, Verimatrix avait signé de nouveaux contrats de licence à durée limitée avec certains clients existants, transformant une prestation de maintenance annuelle sur des licences perpétuelles vers des licences à durée limitée intégrant la nouvelle version des solutions d'accès conditionnel et du logiciel DRM, visant à transformer ces licences en contrats par abonnement à l'occasion du terme de ces nouvelles licences, en ligne avec la stratégie de la Société. Cette transition, qui entraînera à terme une augmentation de l'ARR et une nouvelle amélioration de la composition du chiffre d'affaires de la Société, s'est traduite par une diminution des revenus de maintenance en 2021 par rapport à 2020.

L'ARR (revenu récurrent annuel - cf. définition à la fin du communiqué de presse) de l'offre SaaS et par abonnement s'est élevé à 6,5 millions de dollars au 30 septembre 2021, soit une croissance de 35 % par rapport au T3 2020 et de 15 % par rapport au T2 2021. L'ARR combiné des abonnements et du SaaS et de la maintenance a atteint 25,6 millions de dollars au 30 septembre 2021, en hausse de 2 % par rapport au T2 2021?; il s'est néanmoins mécaniquement inscrit en baisse en glissement annuel, du fait de la diminution des revenus de maintenance jusqu'au T2 2021 et malgré la croissance de l'ARR du SaaS et des abonnements.

Les revenus non récurrents au T3 2020, tirés des licences, des redevances et de services d'intégration se sont établis à 9,5 millions de dollars au T3 2021, restant pratiquement stables par rapport au T2 2021 et s'inscrivant en forte baisse par rapport au T3 2020, période durant laquelle la Société avait généré des revenus de licences élevés de manière ponctuelle.

Les royalties se sont élevés à 4,4 millions de dollars au T3 2021. Ces revenus périodiques sont restés stables tant par rapport au T3 2020 et qu'au T2 2021.

Chiffre d'affaires sur 9 mois 2021

Le chiffre d'affaires de la Société pour les neuf premiers mois de 2021 est ressorti à 67,9 millions de dollars, en baisse de 4 % en glissement annuel. Le chiffre d'affaires inclus 16,6 millions de dollars généré au T2 2021 par le programme de licence de brevets NFC géré par France Brevets (néant sur les 9 premiers mois de 2020).

Le chiffre d'affaires de la seule activité Logiciels a atteint 51,2 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2021, en baisse de 27 % en glissement annuel. Les revenus récurrents tirés de la maintenance et des abonnements ont atteint 18,5 millions de dollars (36 % du chiffre d'affaires de l?activité Logiciels). Ces revenus récurrents se sont inscrits en recul en glissement annuel, la croissance des revenus du SaaS et d'abonnements se trouvant en partie contrebalancée par la baisse des revenus tirés de maintenance comme expliqué ci-dessus.

Les revenus de licences de logiciels et des services non récurrents se sont établis à 32,7 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2021, en baisse de 30 % en glissement annuel, la pandémie de Covid-19 ayant continué à peser sur les dépenses BtoB et sur la capacité des clients à lancer de nouveaux projets d'infrastructures.

Liquidité

Au 30 septembre 2021, la Société affichait une trésorerie consolidée de 39,8 millions de dollars, en hausse de 6 millions de dollars par rapport au 30 juin 2021, résultant principalement du niveau élevé d'encaissements clients. L'endettement net3 ressortait à 6,1 millions de dollars au 30 septembre 2021, contre 13,7 millions de dollars au 30 juin 2021 et 11,5 millions de dollars au 31 décembre 2020. Verimatrix dispose d'une situation financière solide pour financer la transformation en cours de son activité.

Gouvernance et autres informations

Gouvernance

Lors de la réunion du 19 octobre 2021, le Conseil d'administration a nommé M. Jacopo Meneguzzo en tant que censeur au conseil d'administration. Conformément aux statuts de la Société, cette nomination devra être ratifiée par les actionnaires lors de la prochaine Assemblée générale. M. Meneguzzo est Directeur de la stratégie du fonds d'investissement Palladio Holding S.p.A. Avant de rejoindre Palladio Holdings, M. Meneguzzo a été directeur au Boston Consulting Group et banquier d'affaires chez Citigroup. Palladio Holding S.p.A., qui investit dans les sociétés cotées et non cotées, est actionnaire de Verimatrix depuis 2014 et détient actuellement 8,3 % du capital de la Société.

Attribution des actions de performance

Faisant usage de la délégation de pouvoir des actionnaires lors de l'Assemblée générale du 10 juin 2021, le Conseil d'administration a accordé 1?020?000 actions gratuites à certains employés et cadres dirigeants de la Société (dont M. Amedeo D'Angelo, Président-directeur général, à hauteur de 500?000 actions de performance). L'acquisition définitive des droits s'effectuera sous condition de présence au sein de la Société le 31 décembre 2024 et la réalisation de critères de performance exigeants, et conformément à la stratégie et aux ambitions de la Société (niveau minimal de CAAR jugé entre le 31 décembre 2021 et le 31 décembre 2024)?; les actions peuvent être attribuées par anticipation dans certains cas, tels qu'un changement de contrôle de la Société.

Perspectives d'activité

Ainsi que communiqué en juillet 2021, la Société s'est engagée dans une stratégie de transformation de ces opérations pour les adapter aux nouveaux modèle d'activité et de revenus, centrés sur l'augmentation de la part des revenus récurrents et de l'offre par abonnement et visant à développer l'offre SaaS. Dans le même temps, Verimatrix entend continuer d'étendre ses offres basées sur le Cloud, comme illustré avec la sortie du service Verimatrix Multi-DRM Core plus tôt en 2021. Verimatrix connaît une croissance continue de son activité SaaS, comme illustré par la croissance séquentielle de l'ARR, et cela même si les produits et les offres n'ont pas encore été modifiés pour être uniquement par abonnement et une approche « Cloud-first ». Cette croissance devrait être davantage soutenue par la sortie de nouveaux produits SaaS tout au long de 2022. De plus, l'évolution des modèles de contrat pour des logiciels « on-premise » vers des abonnements à partir du début de 2022 devrait s'ajouter à cette tendance positive et devrait avoir un impact positif sur l'ARR en 2022 et au-delà.

Dans ce contexte, la Société confirme les objectifs communiqués en juillet 2021 :

Calendrier financier

A propos de Verimatrix

Verimatrix (Euronext Paris : VMX) contribue à rendre plus sûr le monde connecté d'aujourd'hui en offrant des solutions de sécurité pensées pour l'utilisateur. Verimatrix protège les contenus, les applications et les objets connectés en offrant une sécurité intuitive, sans contraintes et entièrement tournée vers l'utilisateur. Les plus grands acteurs du marché font confiance à Verimatrix pour assurer la protection de leurs contenus, tels que les films premium, le sport en streaming, les données financières et médicales sensibles ou encore les applications mobiles indispensables à leur activité. Verimatrix rend possible les relations de confiance dont dépendent ses clients pour offrir un contenu et un service de qualité à des millions de consommateurs dans le monde entier. Verimatrix accompagne ses partenaires pour leur permettre un accès plus rapide au marché, faciliter leur développement, protéger leurs revenus et conquérir de nouveaux clients. Pour en savoir plus, visitez le site www.verimatrix.com.

Avertissement relatif aux déclarations de nature prévisionnelle

Ce communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle concernant Verimatrix. Bien que la Société estime qu'elles reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de Verimatrix, ses résultats réels pouvant ainsi différer significativement de ceux attendus en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes. Pour une description plus détaillée de ces derniers, il convient notamment de se référer au chapitre «?facteurs de risques?» du document d'enregistrement universel 2020 déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 30 avril 2021 et disponible sur le site Internet de la société investors.verimatrix.com.

Informations financières complémentaires non-IFRS

Verimatrix utilise dans le présent communiqué de presse des agrégats financiers et indicateurs de performance qui ne sont pas des mesures comptables strictement définies par les normes IFRS. Ils ne constituent pas des éléments de mesure comptable de la performance financière de la Société. Ils doivent être considérés comme une information complémentaire, non substituable à toute autre mesure de performance opérationnelle et financière à caractère strictement comptable, telle que présentée dans les états financiers consolidés de la Société et leurs notes annexes. La Société suit ces indicateurs, car il estime qu'ils sont des mesures pertinentes de sa rentabilité opérationnelle courante et de la génération de ses flux de trésorerie opérationnels. Bien que généralement utilisés par les sociétés du même secteur dans le monde, ces indicateurs peuvent ne pas être strictement comparables à ceux d'autres sociétés qui pourraient avoir défini ou calculé de manière différente des indicateurs présentés pourtant sous la même dénomination.

Les revenus récurrents annuels, ou ARR, correspondent à la valeur annualisée de tous les revenus récurrents des contrats en cours au moment de la mesure. L'ARR comprend tous les types de contrats de nature récurrente et pour lesquels des revenus sont actuellement comptabilisés. L'ARR est un nombre glissant qui s'accumule au fil du temps, tandis que la mesure de la valeur totale du contrat (ou TCV) également utilisée par la Société est généralement utilisée pour mesurer les commandes fermes (nouvelles ou complémentaires) prises au cours d'une période. La Société calcule un ARR pour les abonnements SaaS et non SaaS et un ARR combinant les abonnements et la maintenance.

Réconciliation de la dette nette

(en milliers de dollars, non audité)   30 septembre
2021
30 juin
2021
31 décembre
2020
     
Trésorerie et équivalents de trésorerie

39 843

32 010

48 608

Emprunt privé échéance 2026

(28 076)

(28 076)

(42 491)

Obligations convertibles échéance 2022 (OCEANE)

(17 811)

(17 594)

(17 542)

Autres prêts 

(56)

(56)

(117)

 
Trésorerie/(dette) nette  

(6 100)

(13 716)

(11 542)

       
Passifs de loyers (IFRS16)

(11 271)

(11 353)

(13 773)

       
Trésorerie/(dette) nette incluant IFRS16  

(17 371)

(25 069)

(25 315)

1 Les revenus récurrents se composent exclusivement des contrats de maintenance et de support, ainsi que des abonnements (pour des implémentations SaaS ou non-SaaS). Ils s'entendent hors revenus de royalties.

2 Voir la définition dans le paragraphe «?Informations financières complémentaires non-IFRS?» à la fin du présent communiqué de presse.

3 La dette nette se constitue de la trésorerie disponible, des équivalents de trésorerie et des placements à court terme, moins les découverts bancaires, la dette financière (hors les dettes relatives aux contrats de location financement au titre de la norme IFRS 16), les emprunts bancaires, les obligations privées (emprunt obligataire in fine type unitranche de 29 millions de dollars à échéance février 2026) et la composante dette des obligations convertibles « OCEANE » à échéance juin 2022 (voir la réconciliation avec les IFRS à la fin de ce communiqué).


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:20
Cannara Biotech Inc. (« Cannara » ou la « Société ») (FRA: 8CB), un producteur verticalement intégré de...

à 13:32
- Une transaction stratégique qui permettrait à Kalray :    - De renforcer sa position comme acteur majeur sur le marché en pleine expansion du stockage et du traitement intelligent des données ;    - D'accélérer la pénétration de ses cartes...

à 13:25
Airbiquity®, un leader mondial des services de véhicules connectés, a annoncé aujourd'hui un progrès dans sa collaboration avec Renesas, un fournisseur de premier plan de solutions de semi-conducteurs de pointe. Cette intégration technologique...

à 13:16
Larsen & Toubro Infotech (BSE 540005) (NSE : LTI), une entreprise mondiale de conseil en technologie et de solutions numériques, a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le troisième trimestre de l'exercice 2022. En dollars américains : Le chiffre...

à 13:10
ADC Therapeutics SA , une société biotechnologique de stade commercial qui améliore la vie des personnes touchées par le cancer grâce à ses conjugués anticorps médicaments (CAM) ciblés de nouvelle génération, destinés aux patients atteints de...

à 13:10
ComplyAdvantage, une entreprise mondiale de technologies des données qui transforme la détection de la criminalité financière, a annoncé ce jour la nomination de deux nouveaux dirigeants: Nabeel Vilcassim, en qualité de directeur financier (CFO), et...



Communiqué envoyé le 20 octobre 2021 à 11:50 et diffusé par :