Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Expansion d'entreprise

Partout au Canada, les sociétés immobilières s'adaptent à la transformation explorent les opportunités pour faire prospérer leur secteur dans un contexte d'incertitude


PwC Canada publie aujourd'hui son rapport Emerging Trends in Real Estate 2022

TORONTO, le 14 oct. 2021 /CNW/ - PwC Canada et l'institut ULI ont mis en lumière les principaux facteurs de changement dans leur rapport intitulé Emerging Trends in Real Estate 2022. Leur étude annuelle sur le secteur immobilier du Canada révèle un sentiment d'optimisme ainsi que des perspectives commerciales pour 2022 qui s'annoncent meilleures qu'avant la pandémie. Malgré les inquiétudes persistantes liées à  la COVID-19, les sociétés immobilières s'en tirent bien. En fait, le marché immobilier a connu un véritable boom, le secteur immobilier industriel prend de la vigueur, certains segments du secteur du commerce de détail ont fait mieux que prévu et, en dépit des pressions constantes, le segment des bureaux montre des signes positifs.

Selon le rapport, les grandes sociétés immobilières du pays vont scruter de près les principaux facteurs de changement dans leur secteur, comme la transformation du milieu de travail et des façons de travailler, l'importance grandissante des questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG), ainsi que la hausse des coûts et  la concurrence qui s'intensifie.

« Pour les sociétés immobilières, affirme Frank Magliocco, leader national, Immobilier, PwC Canada, il est essentiel de se doter de nouvelles stratégies d'innovation, de transformation et de repositionnement des portefeuilles pour tirer profit des transformations qui s'opèrent dans le secteur. La technologie et l'analytique peuvent les aider à analyser les opportunités de croissance et à faire des investissements judicieux. »

« L'ESG, l'accélération numérique et la transformation de la main-d'oeuvre, ajoute Richard Joy, directeur général de l'Urban Land Institute de Toronto, sont les grandes tendances qui continueront de transformer le secteur. Il faut travailler ensemble pour trouver des solutions créatives face à de tels défis et ainsi aider les chefs de file de l'immobilier à façonner l'avenir et à cerner de nouvelles opportunités. »

Immobilier commercial
Entreposage et gestion des commandes
Encore une fois, c'est le secteur Entreposage et gestion des commandes qui présente les meilleures perspectives d'investissement. Vu la croissance accélérée du commerce électronique et la dépendance à celui-ci, le marché a été propulsé vers de nouveaux sommets. Le rapport de cette année fait ressortir une nouvelle réalité, soit la frontière de plus en plus imprécise entre le secteur Entreposage et gestion des commandes et le secteur du commerce de détail. Cette réalité tend à se généraliser du fait que les centres industriels se rapprochent du client pour offrir une livraison sur le dernier kilomètre.

Bureaux et évolution du monde de travail
Les changements qui se sont opérés dans le monde du travail depuis mars 2020 ont eu d'importantes répercussions sur le marché immobilier commercial du Canada. Cependant, d'après le rapport ETRE de cette année, les avis divergent quant à la durée de ces changements.

« La majorité des employés hésitent toujours à retourner au bureau et disent préférer une formule de travail hybride, même pour l'après-pandémie, souligne Frank Magliocco, leader national, Immobilier, PwC Canada. Quand PwC Canada a sondé les travailleurs canadiens sur la formule de travail idéale, c'est une proportion équivalente de présence au bureau et de télétravail qui a remporté la palme, soit l'option que 36 % des répondants ont sélectionnée. Seuls 10 % des répondants ont opté pour la formule classique, au bureau. »

De plus en plus de gens souhaitent travailler pour des entreprises qui offrent une formule de travail hybride et flexible. Les besoins en matière d'espace demeurent les mêmes, mais de nouvelles configurations conformes aux exigences de santé et de sécurité deviennent nécessaires pour assurer un environnement collaboratif sain et ramener les employés au bureau.

Commerce de détail
Les détaillants réinvestissent dans leurs activités de commerce électronique et leurs capacités numériques. Maintenant que le marché canadien et l'économie reprennent de la vigueur, l'achalandage est susceptible d'augmenter. Le sondage Consumer Insights de PwC révèle que les Canadiens veulent retrouver de formidables expériences en magasin et ont bien l'intention de les rechercher. Le rapport ETRE montre également une tendance vers des collectivités plurifonctionnelles disposant de services de détail et de bureaux à proximité, ce qui est particulièrement intéressant pour le secteur immobilier. Certains propriétaires du secteur du commerce de détail redoublent d'efforts pour transformer leurs bâtiments et demandent des changements de zonage pour intégrer d'autres usages dans leur offre : par exemple, des condominiums ou des logements locatifs multifamiliaux remplacent des terrains de stationnement pour augmenter l'achalandage des détaillants.

Marché de l'habitation et abordabilité au Canada
L'accès à la propriété demeure un problème criant, même dans les villes canadiennes où ce problème était auparavant inexistant. Selon Services économiques RBC, les coûts de la propriété en pourcentage du revenu des ménages ont atteint 56,8 % pour les maisons unifamiliales en janvier 2021, un record depuis 1990. Bien qu'on s'attende à un ralentissement après la frénésie d'achats en période de pandémie, le marché conservera sa vigueur. Comparativement aux maisons unifamiliales, les condominiums sont devenus plus abordables. Par contre, malgré des perspectives meilleures pour les condos, certains promoteurs usent de prudence avant de lancer de nouveaux projets, vu les incertitudes liées aux coûts. Dans l'ensemble, les acteurs du secteur immobilier estiment que les habitations multifamiliales présentent un fort potentiel et que la demande restera stable dans bien des villes, du fait que les gens peinent à accéder à la propriété.

Location de maisons unifamiliales
La location de maisons unifamiliales est une formule de plus en plus utilisée en cas de problème d'abordabilité. Cependant, les répondants à l'étude ETRE de cette année ont des opinions partagées sur cette formule : connaîtra-t-elle autant de succès au Canada qu'au sud de la frontière? Quoi qu'il en soit, il faudra innover et collaborer avec les gouvernements pour arriver à régler la crise de l'abordabilité au Canada.

Questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG)
Pour le secteur immobilier, l'ESG occupe une place grandissante dans les stratégies et la création de valeur à long terme. Les investisseurs institutionnels et privés de ce secteur continuent d'avoir des points de vue différents sur les questions ESG. Les premiers voient ces questions comme des critères essentiels pour les décisions de placement, alors que les seconds estiment qu'il faut un retour sur investissement pour justifier les coûts de départ additionnels. Pour de nombreux investisseurs, le défi consiste à aborder les résultats et l'information ESG d'une façon qui permettra de gagner la confiance et de répondre aux attentes et aux priorités des parties prenantes. Grâce à de bons résultats ESG, les investisseurs peuvent bénéficier d'une augmentation des loyers et des prix de vente, accéder à du financement à faible coût, réaliser des gains d'efficacité et conserver la valeur de leurs actifs.

Le rapport de cette année se veut une évaluation des tendances du secteur immobilier du Canada et des principaux marchés à surveiller, dont Montréal, Québec, Vancouver, Toronto, Ottawa et Halifax. Pour en savoir plus sur les principaux marchés, cliquez ici.

SOURCE PwC Management Services LP


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
À la suite de l'adoption du projet de loi no 59, devenu la nouvelle loi 27, plus que jamais, tous les milieux de travail devront revendiquer et agir en matière de santé et de sécurité du travail (SST). «?Même si nous reconnaissons certaines...

16 oct 2021
Le président chinois Xi Jinping a toujours attaché une grande importance au bien-être des personnes âgées et a montré que le respect et la prise en charge des personnes âgées étaient une priorité absolue pour lui. Xi a fait preuve d'attention et de...

16 oct 2021
Les deux dernières années ont été une période de grands changements, tant dans la vie de nombreuses personnes que dans les entreprises. En raison des restrictions liées à la pandémie, certaines entreprises ont subi des pertes, tandis que d'autres...

15 oct 2021
Dans le cadre de la campagne électorale municipale, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à assister au débat sur les enjeux économiques de la métropole qu'elle organise le lundi 18 octobre à 18 h 30 au...

15 oct 2021
Un bénéfice PCGR de 1,6 milliard de dollars, soit 1,20 dollar par action diluée Un bénéfice ajusté de 1,9 milliards de dollars, soit 1,42 dollar par action diluée Les résultats reflètent une combinaison d'activités diversifiées, des revenus de...

15 oct 2021
Liminal BioSciences Inc. (« Liminal BioSciences » ou la « Société »), a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu la vente du reste de ses activités liées aux produits thérapeutiques dérivés du plasma (la « deuxième clôture ») aux termes de la convention...



Communiqué envoyé le 14 octobre 2021 à 07:30 et diffusé par :