Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, DEI

Selon un rapport de la Banque Scotia, les propriétaires de petites entreprises canadiennes sont optimistes quant à l'avenir et les entreprises appartenant à des personnes autochtones ou racisées sont plus engagées sur la voie de la relance


TORONTO, le 13 oct. 2021 /CNW/ - Les propriétaires de petites entreprises canadiennes sont optimistes quant à leur avenir, selon le deuxième rapport annuel La voie des petites entreprises pour braver la tempête de la Banque Scotia, qui a interrogé plus de 900 entreprises d'un océan à l'autre. Malgré l'incertitude persistante et l'augmentation du nombre de cas de COVID-19 dans plusieurs provinces canadiennes, plus de la moitié (54 %) des propriétaires de petites entreprises estiment que leur situation est la même ou meilleure qu'avant la pandémie.

Plus particulièrement, 31 % des entrepreneurs noirs, autochtones et de couleur (PANDC) ont constaté une amélioration de leur rendement par rapport à la situation antérieure à la pandémie, comparativement à 14 % des entrepreneurs non PANDC. Pour rester compétitifs pendant la pandémie, les propriétaires de PME du groupe PANDC ont offert plus de produits en ligne, élargi leur clientèle et amélioré leurs capacités numériques dans une plus large mesure que leurs pairs.

« Les propriétaires de petites entreprises canadiennes ont trouvé des moyens d'adapter leur activité, en investissant massivement dans le numérique et en privilégiant la flexibilité pour répondre aux attentes des clients », déclare Jason Charlebois, premier vice-président, Petites entreprises, Banque Scotia. « Les propriétaires de petites entreprises du groupe PANDC ont démontré leur capacité d'adaptation et leur force d'âme en atteignant de nouveaux marchés et en intégrant de nouvelles technologies pour faire croître leur entreprise. Bien que l'incertitude demeure, les propriétaires de petites entreprises peuvent tirer profit de la recherche de conseils qualifiés, de la mise à profit des divers outils et soutiens, et de la recherche élargie de nouveaux talents et clients, alors qu'ils évoluent pour réussir dans la nouvelle normalité. »

Le rapport de la Banque Scotia montre que :

« La Banque Scotia s'est engagée à soutenir les entreprises de toutes tailles. Les petites entreprises ont joué un rôle crucial dans la reprise de l'économie canadienne, et il est réconfortant de constater leur résilience pendant cette période de relance », a déclaré Dan Rees, chef du Réseau canadien à la Banque Scotia. « Face à l'incertitude, des conseils avisés sont nécessaires. Les conseillers de la Banque Scotia pour les petites entreprises peuvent aider à planifier et à préparer les entreprises à la nouvelle réalité économique à laquelle elles sont confrontées.  Par l'intermédiaire d'une équipe de conseillers dévoués, la Banque Scotia offre des solutions bancaires personnelles et commerciales, des conseils personnalisés et des programmes dédiés qui répondent aux besoins uniques et aux objectifs futurs d'un propriétaire d'entreprise. »

Malgré l'optimisme ressenti par les propriétaires de petites entreprises, ils sont encore incertains quant aux mois à venir. La Banque Scotia offre plusieurs conseils clés aux petites entreprises pour aller de l'avant.

  1. Bâtir une entreprise pour la nouvelle normalité - La COVID-19 ne sera pas éternelle, mais les attentes des consommateurs ont définitivement changé. La pandémie a bouleversé le paysage du commerce électronique. Les paiements sans contact, les ramassages sans contact, les retours par la poste et les livraisons le jour même sont désormais attendus. Les entreprises qui ont investi et continuent d'investir dans leurs capacités numériques sont mieux placées pour résister aux vents contraires futurs et se préparer à la croissance attendue au second semestre 2021 et tout au long de 2022.

  2. Soyez flexible, car les choses peuvent changer - Les petites entreprises le savent mieux que quiconque : au moment où l'on pense en avoir fini avec le virus, celui-ci peut à nouveau frapper de plein fouet. Il est toujours possible que les restrictions liées à la COVID-19 soient à nouveau appliquées. Dans un environnement aussi incertain, la flexibilité est essentielle. Les petites entreprises doivent offrir de multiples canaux pour faire des affaires et maintenir un éventail de points de contact avec les clients clés, de sorte que lorsqu'un canal est fermé, les autres restent ouverts.

  3. Utilisez tous les outils qui vous sont proposés - Notre enquête montre que les entreprises qui ont profité des programmes de soutien gouvernementaux en 2020 étaient dans une bien meilleure position en 2021. Elles ont non seulement pu survivre, mais elles ont également pu faire les investissements nécessaires pour s'adapter à l'environnement de la COVID-19. Si vous voulez que votre entreprise prospère, vous devez tirer parti de tous les outils dont vous disposez pour réussir.

  4. Cherchez partout des talents et des clients - Un nouvel environnement commercial numérique signifie de nouveaux marchés à servir et de nouvelles sources de talents. Pensez à élargir votre champ d'action au-delà de votre environnement immédiat, non seulement pour les ventes, mais aussi pour le recrutement. Le télétravail fait rapidement partie de la nouvelle normalité, et votre prochain grand employé pourrait vivre à des kilomètres de distance.

  5. Faites appel à un conseiller de confiance - Vous n'êtes pas obligé de naviguer seul dans un environnement complexe et en constante évolution. Un conseiller de confiance pour les petites entreprises, qu'il s'agisse d'une institution financière, d'un consultant ou même d'un ami proche, peut vous fournir des conseils précieux et une perspective indépendante. De plus, des conseillers bien informés peuvent vous orienter vers les programmes de soutien gouvernementaux dont vous avez besoin pour survivre et vous donner accès au financement dont vous avez besoin pour investir, évoluer et réussir.

Visitez le Centre Conseils+ pour entreprise de la Banque Scotia pour plus de détails : https://www.scotiabank.com/ca/fr/petites-entreprises/conseils.html 

Pour lire le rapport complet, visitez le https://www.scotiabank.com/ca/fr/petites-entreprises/expertise-et-conseils/expansion/fonctionner-dans-la-nouvelle-normalite.html 

Méthodologie : 

Le rapport annuel La voie des petites entreprises pour braver la tempête de la Banque Scotia a été réalisé par Maru/Blue pour le compte de la Banque Scotia. Au total, 901 personnes ont répondu au sondage auprès d'un échantillon aléatoire de propriétaires de petites entreprises de tout le Canada.  

À propos de la Banque Scotia :  

La Banque Scotia compte parmi les chefs de file du secteur bancaire dans les Amériques. Dans l'esprit de sa mission d'entreprise, « pour l'avenir de tous », elle contribue à la réussite de ses clients, de leur famille et de leur collectivité en offrant des conseils et une vaste gamme de produits et de services, dont des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et aux sociétés, des services bancaires privés, d'investissement et de gestion de patrimoine ainsi que des services liés aux marchés des capitaux. Au 31 juillet 2020, l'effectif de la Banque Scotia comptait plus de 90 000 employés et les actifs s'élevaient à environ 1 200 milliards de dollars. Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (TSX : BNS) et à New York (NYSE : BNS). Pour en savoir davantage, veuillez consulter notre site Web et suivre le fil @ScotiabankViews sur Twitter.

SOURCE Scotiabank


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:00
- La campagne digitale Follow me to be Healthy with Europe ? lancée depuis trois ans ? a été coordonnée par Freshfel Europe et Aprifel, et co-financée par la Commission européenne, avec l'objectif d'augmenter la consommation de fruits et légumes...

à 01:38
Lors d'une réunion en ligne le 25 novembre, l'UNESCO et Huawei ont annoncé le lancement de la phase de mise en oeuvre du projet Technology-Enabled Open Schools for All (TeOSS) au Ghana, en Éthiopie et en Égypte. Aligné sur le SDG4 de l'ONU, TeOSS...

à 01:00
RedHill accélère ses deux programmes cliniques avancés de comprimés destinés à traiter le COVID-19 à la lumière de leur efficacité potentielle contre le variant Omicron Agissant indépendamment de la mutation de la protéine transitoire, les mécanismes...

5 déc 2021
La Yidan Prize Foundation, la fondation philanthropique mondiale à l'origine de la plus haute distinction du monde dans l'industrie de l'éducation, a tenu hier le sommet des prix Yidan 2021 et la cérémonie de remise des prix. L'événement hybride...

5 déc 2021
La Fondation du Prix Yidan, la fondation philanthropique mondiale à l'origine de la plus haute distinction dans le domaine de l'éducation au monde, a accueilli hier le Sommet du Prix Yidan 2021 et la cérémonie de remise des prix. L'événement hybride...

5 déc 2021
Afin de poursuivre les efforts concertés de tous et de mieux agir en amont pour lutter contre les armes à feu et la criminalité, le gouvernement du Québec investit près de 52 millions de dollars supplémentaires pour bonifier l'axe de la prévention....



Communiqué envoyé le 13 octobre 2021 à 07:00 et diffusé par :