Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Expansion d'entreprise

Tolmar établit Tolmar Canada pour vendre, commercialiser et distribuer ELIGARD(MD) au pays


Tolmar reprendra de Sanofi Canada les droits sur ELIGARDMD sur le marché national

BUFFALO GROVE, Illinois, 8 octobre 2021 /CNW/ - Tolmar - une société pharmaceutique spécialisée - a annoncé aujourd'hui qu'elle détiendra à compter du 1er janvier 2022 les droits de distribution exclusifs d'ELIGARDMD (acétate de leuprolide pour suspension injectable) au Canada. ELIGARDMD est un médicament d'ordonnance pour le traitement palliatif du cancer avancé de la prostate.

Avec l'établissement de Tolmar Pharmaceuticals Canada, Tolmar reprendra les droits sur ELIGARDMD sur le marché national. Sanofi Canada a mis un terme à ses activités de marketing et de promotion d'ELIGARDMD au pays depuis le 30 septembre 2021, et cessera la vente et la distribution après le 31 décembre 2021. Tolmar commercialisera, vendra et distribuera exclusivement le médicament au Canada après ces dates respectives.

« Nous sommes heureux de récupérer les droits de vente et de marketing d'ELIGARDMD au Canada, a déclaré Anil D'souza, chef de la direction de Tolmar Pharmaceuticals. Tolmar se consacre au soutien des fournisseurs de soins de santé et de leurs patients atteints d'un cancer avancé de la prostate. L'établissement de Tolmar Pharmaceuticals Canada nous permettra de continuer à faire progresser ELIGARDMD ».

Tout au long de la transition, Sanofi Canada et Tolmar collaborent pleinement pour assurer le transfert en douceur du produit et des services aux patients et aux fournisseurs de soins de santé, y compris le transfert du Programme d'injection à domicile d'ELIGARDMD en place au pays. Tolmar a établi des opérations à l'échelle nationale et s'est pleinement engagée à servir la communauté locale de l'uro-oncologie. Pour ce faire, l'entreprise offrira un approvisionnement fiable d'ELIGARDMD et mettra sur pied une équipe canadienne dévouée qui appuiera les fournisseurs de soins de santé et leurs patients, sans interruption.

ELIGARDMD est un agoniste de l'hormone de libération des gonadotrophines (GnRH), conçu pour diminuer la quantité produite de testostérone dans l'organisme. Il ne s'agit pas d'un remède contre le cancer avancé de la prostate. La testostérone est connue pour stimuler la croissance des cellules cancéreuses de la prostate. La mise en marché d'ELIGARDMD a été autorisée par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, et il été lancé sur le marché américain en 2002.

Tolmar, le concepteur initial du médicament, continuera de fabriquer ELIGARDMD aux fins de distribution mondiale en suivant les normes de qualité les plus élevées.

Pour obtenir des renseignements complets sur les ordonnances d'ELIGARDMD aux États-Unis, veuillez consulter le document Highlights of Prescribing Information (en anglais seulement).

Ce communiqué s'adresse à un auditoire américain.

À propos de Tolmar et d'ELIGARDMD

Tolmar est une société pharmaceutique entièrement intégrée qui se consacre à la mise au point, à l'approbation et à la commercialisation de produits pharmaceutiques spécialisés. Tolmar Pharmaceuticals est établie au Lincolnshire, en Illinois, et son siège social mondial ainsi que ses installations de conception de produits et de fabrication sont situés à Fort Collins, au Colorado.

Tolmar Pharmaceuticals détient les droits de distribution exclusifs d'ELIGARDMD aux États-Unis et à Porto Rico. ELIGARDMD est un agoniste de l'hormone de libération des gonadotrophines (GnRH) prescrit pour le traitement du cancer avancé de la prostate. Il s'agit d'un médicament mis au point et fabriqué par Tolmar Inc. « Tolmar » désigne « Tolmar Holding, Inc. » et ses filiales en propriété exclusive : Tolmar Inc. (conception et fabrication de produits), Tolmar Therapeutics, Inc. (licences) et Tolmar Pharmaceuticals, Inc. (ventes et marketing). Pour en savoir plus sur l'entreprise, visitez tolmar.com. Pour plus de renseignements sur ELIGARDMD, consultez le site eligardhcp.com.

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS SUR L'INNOCUITÉ

ELIGARDMD est indiqué pour le traitement palliatif du cancer avancé de la prostate, mais contre-indiqué chez les patients présentant une hypersensibilité à la GnRH, aux analogues de l'agoniste de la GnRH ou à tout autre composant d'ELIGARD. Des réactions anaphylactiques à des analogues synthétiques de la GnRH ou d'agonistes de la GnRH ont été signalées dans la documentation connexe. L'augmentation transitoire des concentrations sériques de testostérone pendant le traitement peut entraîner l'aggravation des symptômes ou l'apparition de nouveaux signes et symptômes au cours des premières semaines de traitement. Parmi les symptômes sont comprises la douleur osseuse, la neuropathie, l'hématurie, l'obstruction de la vessie, l'obstruction urétérale ou la compression de la moelle épinière.

L'hyperglycémie et un risque accru de développement du diabète ont été enregistrés chez les hommes recevant des analogues de la GnRH. Surveillez le taux de glucose dans le sang et gérez-le conformément à la pratique clinique actuelle. Un risque accru d'infarctus du myocarde, de mort cardiaque subite et d'accident vasculaire cérébral a également été enregistré chez les hommes à la suite de l'administration d'analogues de la GnRH. Surveillez les maladies cardiovasculaires et gérez-les conformément à la pratique clinique actuelle. Le traitement antiandrogénique peut prolonger l'intervalle QT/QTc. Tenez compte des risques et des avantages. Le médicament peut avoir des effets nocifs pour le foetus. Des convulsions ont été observées chez des patients prenant de l'acétate de leuprolide avec ou sans antécédents de facteurs prédisposants. Gérez les convulsions conformément à la pratique clinique actuelle.

ELIGARD peut nuire à la fertilité chez les hommes pouvant se reproduire.

Les effets indésirables les plus fréquents au point d'injection comprennent les sensations transitoires de brûlure et de piqûre, la douleur, les ecchymoses et l'érythème. Les effets indésirables systémiques les plus courants comprennent les bouffées de chaleur et les sueurs (de légères à importantes), le malaise et la fatigue, la faiblesse, la myalgie, les étourdissements, la moiteur de la peau, l'atrophie testiculaire et la gynécomastie. Comme pour d'autres agonistes de la GnRH, d'autres effets indésirables - dont une diminution de la densité osseuse et l'apoplexie de l'hypophyse (rare) - ont été signalés. Consultez l'encart pour obtenir des renseignements complets sur la prescription et la sécurité.

PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS :
Julie Ferguson
JFPRMEDIAGROUP
(312) 385-0098
Julie@jfprmedia.com

 

SOURCE Tolmar


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:25
Humanigen, Inc. , est une société biopharmaceutique au stade clinique axée sur la prévention et le traitement d'une hyperréponse immunitaire appelée « choc ou orage cytokinique » avec son principal médicament candidat, le Lenzilumab, a annoncé...

à 20:01
Mint Pharmaceuticals Inc. procède au rappel de tous les lots de comprimés de 50 mg et de 100 mg de losartan délivrés sur prescription, après que des tests aient révélé la présence d'une concentration supérieure au seuil acceptable d'une impureté...

à 18:25
Medable Inc., plateforme cloud de premier plan, destinée à la recherche clinique axée sur les patients, a annoncé aujourd'hui un financement de série D de 304 millions USD visant à accélérer l'adoption globale d'essais cliniques numériques...

à 17:28
Le député de Marquette, Enrico Ciccone, demande au gouvernement de mettre en oeuvre des solutions concrètes afin d'éviter la fermeture, le soir et la nuit, de l'urgence de l'Hôpital de Lachine prévue le 7 novembre prochain. Cette mauvaise nouvelle...

à 17:25
Ferring Pharmaceuticals et Rebiotix, une société du groupe Ferring, ont annoncé aujourd'hui les résultats de deux analyses rétrospectives clés lors du congrès annuel de l'American College of Gastroenterology 2021. L'une des analyses a évalué la...

à 17:21
Un investissement de 1,2 million de dollars du ministère des Collèges et Universités (MCU) dans le programme LIPHA permettra aux établissements de soins de longue durée et d'enseignement postsecondaire de l'Ontario d'offrir de la formation...



Communiqué envoyé le 8 octobre 2021 à 18:19 et diffusé par :