Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Sécurité publique

Chute mortelle d'un travailleur de Construction V.M.K. inc. sur un chantier de construction à Saint-Jérôme : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête


SAINT-JÉRÔME, QC, le 7 oct. 2021 /CNW Telbec/ - La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à M. Étienne Plouffe, poseur de systèmes intérieurs pour Construction V.M.K. inc., le 27 avril 2021, sur un chantier de construction sous la responsabilité du maître d'oeuvre LK Industries inc., à l'Hôpital régional de Saint-Jérôme.

Chronologie de l'accident

Le jour de l'accident, M. Plouffe se trouvait sur le toit du sixième étage de l'hôpital et s'affairait à installer des madriers sur les parapets qui ceinturent le bassin de toiture. C'est alors qu'il a remarqué un morceau de bois détaché sur l'extérieur du parapet et qu'il s'en est approché pour le fixer avec sa cloueuse pneumatique. Pour ce faire, il s'est appuyé sur le garde-corps, a penché le haut de son corps au-dessus de la lisse, soit la barre horizontale du garde-corps, et a allongé son bras pour atteindre le morceau de bois à fixer. C'est à ce moment qu'un des montants du garde-corps a cédé, faisant perdre l'équilibre au travailleur et l'entraînant dans une chute de 15,24 m. Les secours ont été appelés sur les lieux, et M. Plouffe a été conduit à l'urgence, où son décès a été constaté.

Causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir trois causes pour expliquer l'accident.

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit à LK Industries inc. de poursuivre les travaux de réfection de toiture et des parapets du bâtiment. Afin de préserver l'intégrité du bâtiment, des travaux d'imperméabilisation des bassins ont été permis après que le maître d'oeuvre a fourni à la CNESST une méthode de travail sécuritaire obligeant le port du harnais de sécurité relié à un système d'ancrage par une liaison antichute.

De plus, le 29 avril 2021, la CNESST a ordonné la fermeture complète du chantier afin de pouvoir procéder à une expertise. L'accès au chantier a été de nouveau autorisé quelques jours plus tard, mais les travaux de réfection de la toiture et des parapets demeurent interdits à ce jour.

Comment éviter un tel accident

Pour prévenir les accidents liés aux chutes de hauteur de plus de trois mètres, des solutions existent, notamment :

Les garde-corps doivent être installés conformément à la réglementation en vigueur. Les plans utilisés doivent être signés et scellés par une ingénieure ou un ingénieur inscrit au tableau de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires.

Les travailleurs doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens nécessaires pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête

La CNESST transmettra les conclusions de son enquête aux associations suivantes afin qu'elles en informent leurs membres :

Pour éviter la répétition d'un accident similaire, la CNESST rappellera à l'Association des maîtres couvreurs du Québec l'importance, pour ses membres possédant des garde-corps fabriqués à partir de plans fournis par l'entreprise GSD Consultants avant 2019, que ces plans soient mis à niveau par une ou un membre actif de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Le rapport d'enquête sera diffusé dans les établissements de formation offrant les programmes d'études Pose de revêtement de toiture et Pose de systèmes intérieurs afin de sensibiliser les futurs travailleurs et travailleuses.

Liens utiles

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004317.pdf

Animation (libre de droits) | Source CNESST : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ad004317.mp4

Photo (libre de droits) | Source CNESST : https://bit.ly/3a6GpIR

Pour plus d'information sur la santé et la sécurité liées au danger de chute de hauteur : www.cnesst.gouv.qc.ca/fr/prevention-securite/identifier-corriger-risques/liste-informations-prevention/chute-plus-3-metres.

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs ainsi qu'aux travailleurs et aux travailleuses une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

Source :  

Véronique Meunier, responsable des communications


CNESST - Direction de la prévention-inspection - Rive-Nord


Téléphone : 450 560-2447

  

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:02
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 2 977 nouveaux cas, pour un total de 841 414 personnes infectées*; 85 nouveaux décès, pour un total de 12 936 décès;...

à 11:00
La directrice générale de la Fondation CERVO, Mme Maryse Beaulieu, et le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSSCN), M. Michel Delamarre, invitent les représentants...

à 10:53
Le Service correctionnel du Canada (SCC) indique que 13 détenues de l'Établissement d'Edmonton pour femmes, ont été déclarées positifs à la COVID-19. La santé et la sécurité de nos employés, des délinquants et du public continue d'être une priorité...

à 10:48
L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a signé ce matin sa nouvelle convention collective avec le gouvernement du Québec, qui entrera en vigueur le 30 janvier 2022. Cette signature termine un...

à 10:32
Concept Medical Inc., spécialisé dans les dispositifs d'administration de médicaments pour les interventions vasculaires, fait part des dernières avancées de son essai contrôlé randomisé (ECR) IMPRESSION (cathéter à ballonnet d'angioplastie enduit de...

à 10:30
La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à M. Philippe Cusson, employé pour General Dynamics PDST Canada inc., le 10 février 2021, à Repentigny. Chronologie de l'accident Le jour...



Communiqué envoyé le 7 octobre 2021 à 09:00 et diffusé par :