Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujet : Enjeux environnementaux

Le Groupe d'action plastiques circulaires complète la Phase I de son projet d'envergure visant à soutenir l'économie circulaire des plastiques


MONTRÉAL, le 27 sept. 2021 /CNW Telbec/ - Le Groupe d'action plastiques circulaires (GAPC) annonce l'achèvement de la première phase de son projet visant la mise en place d'une économie circulaire des plastiques au Québec et au Canada. Lancé officiellement en 2020, le GAPC est le fruit du travail de concertation d'organisations souhaitant trouver des solutions concrètes pour améliorer la gestion des plastiques post consommation. Il unit cinq entreprises importantes du secteur de l'alimentation, des boissons et de l'emballage au Canada (Cascades, Danone Canada, Dyne-a-pak, Keurig Dr Pepper Canada et TC Transcontinental), l'Association canadienne de l'industrie de la chimie (ACIC) et Éco Entreprises Québec (ÉEQ). La première phase du projet du GAPC a été menée à terme grâce à l'appui financier d'Environnement et Changement climatique Canada et de ÉEQ et au soutien actif de plusieurs organisations publiques et privées.

Phase I : mobiliser les acteurs de l'industrie
L'objectif de la Phase I était d'effectuer une cartographie détaillée de la chaîne de valeur de l'industrie du recyclage des plastiques au Québec, pour déterminer les besoins des marchés et établir des hypothèses d'optimisation visant à atteindre les spécifications requises, suivant une approche d'ingénierie inversée.  Le travail complété dans cette première phase comprenait cinq activités : 1) établir le portrait de la situation en concertation avec les parties prenantes; 2) analyser les marchés potentiels; 3) établir un portrait des conditionneurs, des recycleurs et des centres de tri; 4) élaborer un bilan, les constats et recommandations; 5) monter et réaliser des essais de simulation pour valider le potentiel des pistes d'optimisation identifiées.

Parmi les constats émanant de la Phase I et résumés dans le Livre Blanc lancé aujourd'hui par le GAPC, les travaux ont démontré la pertinence de mobiliser les acteurs de l'industrie et le grand potentiel résidant dans une meilleure adéquation entre le marché et les autres acteurs de la chaîne de valeur. Il existe ainsi une demande croissante pour les plastiques recyclés, mais celle-ci n'est pas alignée avec l'offre. Une refonte de la chaîne de valeur sera donc essentielle, notamment pour maximiser la captation des différents types de plastiques dans le ballot adéquat, en fonction des spécificités propres à chaque résine. Finalement, il sera important de s'attarder à l'enjeu important que constituent les rejets pour les conditionneurs, de promouvoir l'usage de résine recyclée et de la rendre accessible (volume/qualité) pour soutenir le développement de marchés locaux dynamiques.

«?La Phase I nous a permis de constater qu'il y a des défis de taille, mais les opportunités et bénéfices potentiels le sont tout autant. Le diagnostic posé nous permettra d'identifier et de mettre sur pied des projets pilotes concrets, à court terme. Notre volonté est que l'ensemble des plastiques puissent être recyclés localement et qu'un marché solide pour la résine recyclée s'implante sur notre territoire. Ce projet démontre que la collaboration serrée entre des acteurs de l'industrie et les marchés finaux peut être bénéfique et contribuer à bâtir une économie circulaire des plastiques au Canada?», souligne le comité directeur du GAPC.

Début de la Phase II à l'automne 2021 : déployer des solutions concrètes pour un impact rapide
La deuxième phase du projet débutera à l'automne 2021. Elle viendra notamment mettre en place plusieurs projets pilotes déployés notamment en centres de tri et chez des conditionneurs pour améliorer concrètement et rapidement la qualité des matières sortantes et le taux de recyclage de l'ensemble des emballages plastiques. Cela, afin de permettre l'expansion des marchés finaux des plastiques recyclés, dans une perspective de modernisation de la responsabilité élargie des producteurs de la collecte sélective. Le GAPC souhaite ainsi se positionner comme un catalyseur de changement vers la mise en place d'une économie circulaire des plastiques.

Pour consulter le livre blanc complet des résultats de la Phase I, cliquer ici : www.gapc.ca.

Citations

Maryse Vermette, PDG, Éco Entreprises Québec
« Les efforts du GAPC rejoignent l'ambition de ÉEQ de bâtir une collecte sélective optimale où les matières récupérées sont recyclées et ce, le plus localement possible. Nous sommes confiants que la REP collecte sélective québécoise combinée aux prochaines phases des travaux du GAPC permettront de mettre en place une économie circulaire performante des plastiques. »

Sonia Gagné, PDG, Recyc-Québec
« À titre de membre du comité consultatif, nous sommes très heureux de pouvoir apporter notre expertise pour aider l'industrie à développer une vision d'ensemble d'une réelle économie circulaire des plastiques. L'intégration d'un ensemble de stratégies d'économie circulaire, par exemple la réduction à la source, l'écoconception, le réemploi ou encore, la mise en place de symbioses industrielles dans lesquelles les déchets des uns vont devenir les ressources des autres, peuvent avoir des impacts positifs importants sur l'environnement et l'économie du Québec. »

À propos du Groupe d'action plastiques circulaires
Le GAPC a pour objectif de favoriser la mise en place d'une économie circulaire pour les plastiques postconsommation au Québec et au Canada. Le GAPC mise sur une meilleure adéquation entre les besoins en résines recyclées des marchés finaux et la chaîne de valeur du recyclage, grâce à l'identification et la mise en oeuvre de solutions concrètes d'optimisation pouvant être déployées à court et moyen termes. Les membres fondateurs du GAPC sont Cascades, Danone Canada, Dyne-a-pak, Keurig Dr Pepper Canada, TC Transcontinental et l'Association canadienne de l'industrie de la chimie (ACIC). ÉEQ a joint les rangs du comité directeur du GAPC en 2021.

À propos de Cascades
Fondée en 1964, Cascades propose des solutions durables, innovantes et créatrices de valeur en matière d'emballage, d'hygiène et de récupération. L'entreprise compte plus de 11 700 femmes et hommes travaillant dans 85 unités d'exploitation situées en Amérique du Nord et en Europe. Sa philosophie de gestion, son expérience d'un demi-siècle dans le recyclage, ses efforts soutenus en recherche et développement sont autant de forces qui lui permettent de créer des produits novateurs pour ses clients tout en contribuant au mieux-être des personnes, des communautés et de la planète. Les actions de Cascades se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole CAS.

À propos de Danone Canada
Danone Canada est une unité d'affaires de Danone et oeuvre depuis ses sièges sociaux de Boucherville, au Québec, et de Mississauga, en Ontario. Danone Canada est la plus importante entreprise certifiée B CorpMD au pays, attestant qu'elle répond aux normes les plus élevées en matière de performance sociale et environnementale, de responsabilité et de transparence. L'ambition de Danone Canada est de produire des crèmes à café, des boissons et des produits laitiers et d'origine végétale sains, de créer de la valeur économique et sociale et de soutenir les écosystèmes naturels par l'agriculture durable. Son portefeuille diversifié de produits laitiers et d'origine végétale comprend des marques telles qu'ActiviaMD, OikosMD, DanActiveMD, DanoneMD SilkMD, So DeliciousMD, StokMD et plus encore.

Pour en savoir davantage sur Danone Canada, consulter le www.danone.ca, facebook.com/danonecanada; Twitter (@DanoneCanada) ou LinkedIn (Danone).

À propos de Dyne-a-pak
Dyne-a-pak inc. est une division de Proampac LLC, une entreprise mondiale de premier plan dans le domaine de l'emballage, qui propose des solutions d'emballage souples et rigides créatives, un service client de premier ordre et des innovations primées sur un large marché mondial.

Particulièrement la division Dyne-a-pak est chef de file dans les emballages rigides utilisés pour la viande, la volaille, les poissons et les fruits et légumes.

Notre engagement environnemental se traduit par des efforts constants de réduction de l'impact écologique de nos produits, par l'utilisation de contenu recyclé dans tous nos produits en mousse de polystyrène, ainsi que par la mise en marché d'emballages en bio-polymère extrudé compostable. Dyne-a-pak engage aussi des ressources importantes dans l'avancement du recyclage en Amérique du Nord, en oeuvrant au sein de groupes tels l'Association canadienne de l'industrie de la chimie (ACIC) et le Foam Recycling Coalition (FRC).

À propos de Keurig Dr Pepper Canada
Keurig Dr Pepper Canada est la dénomination commerciale regroupant Keurig Canada Inc. et Canada Dry Mott's Inc. D'un océan à l'autre, l'entreprise propose une large gamme de boissons pour satisfaire chaque besoin, offertes partout où les gens magasinent et consomment. Keurig Dr Pepper Canada propose une grande variété de boissons chaudes et froides commercialisées sous plus de 60 marques phares, telles que Canada Dry®, Mott's Clamato®, Van Houtte® et Timothy's®, ainsi que les cafetières une tasse à la fois de Keurig®.

Les principaux lieux d'activités canadiens de l'entreprise et l'équipe de direction sont situés à Montréal, au Québec et à Mississauga, en Ontario. Les usines de fabrication de boissons chaudes sont également situées à Montréal, au Québec, de même que les Services de Café Van Houtte Inc., filiale de Keurig Canada Inc. qui offre des solutions de services de boissons novateurs pour les clients hors domicile depuis des succursales situées dans 30 villes au Canada. Pour en savoir plus sur notre entreprise, visitez le www.keurigdrpepper.ca/fr/. Pour plus d'information sur nos efforts en matière de responsabilité sociétale d'entreprise, visitez le  www.keurigdrpepper.ca/fr-ca/notre-entreprise/responsabilite-dentreprise.

À propos de TC Transcontinental
TC Transcontinental est un chef de file en emballage souple en Amérique du Nord et le plus important imprimeur au Canada. La Société est également le plus important groupe canadien d'édition pédagogique de langue française. Depuis plus de 45 ans, TC Transcontinental a comme mission de créer des produits et services de qualité permettant aux entreprises d'attirer, de joindre et de fidéliser leur clientèle cible.

Le respect, le travail d'équipe, la performance et l'innovation sont les valeurs fortes de la Société et de ses employés. L'engagement de TC Transcontinental auprès de ses parties prenantes est d'agir de manière responsable dans la poursuite de ses activités d'affaires.

Transcontinental inc. (TSX : TCL.A TCL.B), connue sous la marque TC Transcontinental, compte près de 8000 employés, dont la majorité est en poste au Canada, aux États-Unis et en Amérique latine. Ses revenus ont été d'environ 2,6 milliards de dollars canadiens pour l'exercice financier clos le 25 octobre 2020. Pour plus d'information, veuillez visiter le site web de TC Transcontinental au www.tc.tc.

À propos de l'Association canadienne de l'industrie de la chimie
L'Association canadienne de l'industrie de la chimie (ACIC) est le principal porte-parole de l'industrie canadienne de la chimie et des plastiques. Représentant près de 150 entreprises et partenaires à travers le pays, les membres de l'ACIC constituent le troisième secteur manufacturier en importance et apportent une contribution combinée de 80 milliards de dollars à l'économie canadienne chaque année. Nos membres transforment les matières premières en blocs de construction nécessaires à la fabrication de quelque 70 000 produits dont nous dépendons tous les jours. Les membres de l'ACIC sont vérifiés par rapport à l'éthique et aux principes de la Gestion responsable, une ESG mondiale de la chimie reconnue par l'ONU. En outre, notre Division des plastiques se concentre sur la réalisation d'une économie circulaire et représente les intérêts de l'ensemble de la chaîne de valeur, y compris les producteurs de résine, les transformateurs/convertisseurs, les fournisseurs d'équipements, les recycleurs et les propriétaires de marques. 

À propos de Éco Entreprises Québec
Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est un organisme à but non lucratif privé représentant les entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés dans leur responsabilité de financer les coûts des services municipaux de collecte sélective efficaces et performants. À titre d'expert, ÉEQ optimise la chaîne de valeur de la collecte sélective et met en place des approches innovantes, dans une perspective de développement durable et d'économie circulaire.

SOURCE Groupe d'action plastiques circulaires


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 oct 2021
Lors du Better World Summit (BWS) organisé par Huawei en partenariat avec Informa Tech, Bob Cai, chef de la direction du marketing du Carrier Business Group chez Huawei, a prononcé le discours d'ouverture intitulé « Green ICT for Green Development »....

19 oct 2021
Aujourd'hui, Hy Stor Energy LP (Hy Stor Energy) annonce sa mission visant à développer et à faire progresser la production, le stockage et la livraison d'hydrogène vert à grande échelle aux Etats-Unis. Hy Stor Energy, avec son partenaire stratégique...

19 oct 2021
L'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (OIFQ), la Société de verdissement (Soverdi) et La Ronde se sont unis dans le cadre du centenaire de la profession d'ingénieur forestier pour réaliser une plantation de 225 arbres à La Ronde, sur l'Île...

19 oct 2021
SHENZHEN, Chine, 19 octobre 2021 /PRNewswire/ -- Lors du Better World Summit (BWS) organisé par Huawei en partenariat avec Informa Tech, Bob Cai, directeur du marketing du Carrier Business Group de Huawei, a prononcé le discours d'ouverture intitulé...

19 oct 2021
Le ministère des Transports informe les usagers de la route qu'une voie sur deux de la bretelle menant de l'autoroute Henri-IV en direction nord à l'autoroute Félix-Leclerc en direction est sera fermée du jeudi 21 octobre à 5 h 30 jusqu'à la fin...

19 oct 2021
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux de réparation de la chaussée nécessiteront des entraves à l'intersection de l'autoroute 730 et de la route 132, à Sainte-Catherine. Les interventions, qui nécessitent la mise...



Communiqué envoyé le 27 septembre 2021 à 13:00 et diffusé par :