Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Sécurité publique

Mise à jour d'un avis de rappel d'aliments - Rappel de « Smoked Pork Hock » de marque European Butcher en raison de la bactérie Listeria monocytogenes


Photos des produit disponible : https://bit.ly/3o77X9s

OTTAWA, ON, le 24 sept. 2021 /CNW/ - L'avis de rappel d'aliments diffusé le 8 septembre 2021 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).

European Butcher procède au rappel de « Smoked Pork Hock » de marque European Butcher parce que ce produit pourrait être contaminé par la bactérie Listeria monocytogenes. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit pas être consommé.

Le produit suivant a été vendu en Ontario.

Produit visé par le rappel

Marque

Produit

Format

CUP

Codes

European Butcher

« Smoked Pork Hock »

Variable (environ 250 g)

Variable

« Batch #33228 »

Tous les dates

« Meilleur avant »

Ce qu'il faut faire

Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, communiquez avec votre médecin.

Vérifiez si vous avez le produit visé par le rappel à la maison. Des produits visés par un rappel devraient être jetés ou rapportés au magasin où ils ont été achetés.

Les aliments contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade. Les symptômes possibles sont les suivants : vomissements, nausées, fièvre persistante, douleurs musculaires, violents maux de tête et raideur de la nuque. Les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont particulièrement à risque. Dans le cas de la femme enceinte, l'infection peut n'occasionner que des symptômes légers qui s'apparentent à ceux de la grippe, mais l'enfant qu'elle porte risque d'être infecté, de naître prématurément ou de mourir avant la naissance. Dans les cas graves, la maladie peut causer la mort.  

Contexte

Ce rappel découle de résultats d'analyses effectuées par l'ACIA. L'ACIA procède actuellement à une enquête sur la salubrité des aliments qui pourrait entraîner le rappel d'autres produits. Tout autre rappel de produit à haut risque sera signalé au public au moyen d'une mise à jour de l'avis de rappel d'aliments.

L'ACIA veille à ce que l'industrie retire du marché le produit faisant l'objet du rappel.

Cas de maladie

Aucun cas de maladie associé à la consommation de ce produit n'a été signalé.

SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:06
Aujourd'hui, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l'honorable Bill Blair, a confirmé que le gouvernement a approuvé une demande d'aide fédérale pour fournir un soutien de pointe aux Territoires du Nord-Ouest en matière de...

à 16:35
Aujourd'hui, Santé Canada a reçu une demande de Pfizer-BioNTech visant à faire autoriser l'utilisation du vaccin Comirnaty contre la COVID-19 chez les enfants de 5 à 11 ans. Comme c'est le cas pour tous les vaccins contre la COVID-19, le Ministère...

à 15:49
Gryphon Investors (« Gryphon »), société d'investissements privés intermédiaire, a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord définitif pour l'acquisition de Metagenics, Inc. d'Alticor Inc. Metagenics est un chef de file mondial des produits...

à 14:51
Silken Laumann, héroïne olympique canadienne et défenseure de la santé mentale, aidera à célébrer les efforts extraordinaires des Canadiens lorsqu'elle sera l'hôte du gala Les Héros de la pandémie - Plaidoirie pour la santé mentale le jeudi...

à 13:02
Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce qu'à compter d'aujourd'hui, une preuve de vaccination répondant au nouveau standard pancanadien est disponible pour les voyageurs qui doivent se déplacer hors du Québec. La preuve de...

à 13:00
Un 2e sondage pancanadien de la maison de sondage Léger, mené auprès de 3 070 personnes, révèle que 86% des Québécois et 80% des Canadiens (après répartition des indécis) sont d'accord pour qu'une demande d'Aide Médicale à Mourir (AMM) puisse être...



Communiqué envoyé le 24 septembre 2021 à 19:44 et diffusé par :