Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Plan pour contrer la pénurie de personnel en santé et services sociaux - Le gouvernement reste muet sur la fin du TSO


MONTRÉAL, le 23 sept. 2021 /CNW Telbec/ - La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) déplore que le plan gouvernemental reste muet sur la fin du temps supplémentaire obligatoire et contient des mesures temporaires qui ne permettront pas de mettre fin à la crise du réseau. La FSSS-CSN réagira au plan gouvernemental à 16 h dans ses bureaux à Montréal.

Pour la FSSS-CSN, pour être un succès, le plan gouvernemental doit viser une chose : donner un coup de barre dans les conditions de travail du personnel du réseau de la santé et des services sociaux. Au sortir d'une négociation difficile où le gouvernement a fait la sourde oreille aux nombreuses solutions que nous avons mises de l'avant, la FSSS-CSN constate que le gouvernement Legault prend enfin conscience de la crise du manque de personnel dans le réseau. Les infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes comme plusieurs autres titres d'emploi quittent le réseau parce que les conditions sont trop difficiles. Elles sont aussi trop nombreuses à tomber au combat parce que peu est fait pour prendre soin de leur santé physique et psychologique. Malgré nos nombreuses demandes, le gouvernement refuse toujours de nous transmettre ses données sur la planification de la main-d'oeuvre, ce qui ne permet pas d'agir sur les manques de personnel pour bien des titres d'emploi du réseau.

«?Le gouvernement reste muet sur les moyens pour mettre fin au temps supplémentaire obligatoire pour les infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes. C'est pourtant là l'essentiel, au-delà des incitatifs financiers. Ce dont on a besoin, c'est d'améliorer nos conditions de travail. On a besoin de plus que d'un gros plaster?pour régler la crise?», lance Frédéric Lapierre Justin, représentant des professionnel-les en soins à la FSSS-CSN.  

Implanter les solutions avec le personnel et les syndicats

C'est pourquoi la FSSS-CSN appelle le gouvernement à aller plus loin et à faire autrement. Si accélérer les mesures incluses dans les nouvelles conventions collectives et implanter de nouveaux incitatifs financiers sont à évaluer, il faudra en faire davantage pour régler la crise. Les mesures doivent permettre de reconnaître de manière permanente le travail des personnes en place qui luttent depuis plus d'un an et demi contre la pandémie. Elles doivent aussi viser à cesser de gérer le réseau à coups d'arrêtés ministériels et de se mettre à l'écoute du personnel et des syndicats. Pour la FSSS-CSN, il faut d'urgence :

«?Les solutions, les gens sur le terrain les connaissent depuis longtemps. Le problème, c'est qu'on frappe un mur pour les implanter. Aujourd'hui, le gouvernement montre enfin qu'il est prêt à faire des efforts. Pour mettre fin à la crise du réseau, il doit maintenant se mettre à notre écoute?», de conclure Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

Les représentant-es des médias sont invités à assister à la réaction de la FSSS-CSN à 16 h au 1601 avenue De Lorimier, Montréal (salle 3201).

À propos de la FSSS-CSN 

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte plus de 120?000 membres dans les secteurs publics et privés, dont plus de 100?000 du réseau public de la santé et des services sociaux, partout au Québec, et ce, dans toutes les catégories de personnel. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire. 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:05
RBC est fière d'annoncer que deux femmes exceptionnelles, Helena Gottschling, chef des ressources humaines, et Sara Son Hing, vice-présidente, Stratégie du rôle de conseiller et modèle de prestation, secteur détail, se sont classées parmi les femmes...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 324 nouveaux cas, pour un total de 422 995 personnes infectées; 5 nouveaux décès, pour un total de 11 477 décès; 259 hospitalisations,...

à 10:48
Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui qu'il se rendra en Europe pour effectuer une visite bilatérale aux Pays-Bas avant de participer au Sommet des dirigeants du Groupe des Vingt (G20) en Italie et à la Conférence des Nations Unies...

à 09:13
Le National Comprehensive Cancer Network® (NCCN®)-- un regroupement de centres de cancérologie de premier plan aux États-Unis, a...

à 09:00
La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, annonce que l'offre de service de l'organisme Baluchon Alzheimer sera élargie afin de répondre davantage aux besoins de répit de personnes proches aidantes qui soutiennent...

à 08:55
Neighbourly Pharmacy Inc. (« Neighbourly » ou la « Société ») , le plus grand réseau de pharmacies communautaires au Canada et celui qui y croît le plus rapidement, a annoncé aujourd'hui la clôture de son reclassement d'actions et de son placement de...



Communiqué envoyé le 23 septembre 2021 à 14:17 et diffusé par :