Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : CPG

Main-d'oeuvre dans le réseau de la santé - Québec annonce une série de mesures pour améliorer les conditions d'exercice des infirmières


QUÉBEC, le 23 sept. 2021 /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec, François Legault, accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et de la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a annoncé aujourd'hui un nouveau modèle de gestion et des incitatifs pour la rétention et l'attraction de personnel visant à mieux répondre aux besoins du réseau de la santé et des services sociaux en matière de soins infirmiers et cardiorespiratoires.

Dans le but d'améliorer les conditions de travail des infirmières qui oeuvrent présentement dans le réseau et d'attirer de nouvelles personnes dans la profession, le gouvernement met de l'avant une démarche concrète. La situation actuelle nécessite la mise en place de mesures immédiates fortes et signifiantes, inspirées des meilleures pratiques. Ces mesures permettront d'améliorer la conciliation travail et vie personnelle des infirmières ainsi que la consolidation des équipes, d'offrir des horaires stables et prévisibles, et de diminuer la charge de travail.

Ces mesures sont également en cohérence avec les ententes convenues avec certains syndicats, notamment avec la Fédération interprofessionnelle de santé du Québec (FIQ), puisqu'elles visent à atteindre les mêmes objectifs pour les professionnelles en soins. L'annonce d'aujourd'hui permettra d'ajouter des moyens pour atteindre plus rapidement ces mêmes objectifs alors que les conventions entreront en vigueur prochainement.

Élimination du temps supplémentaire obligatoire et diminution du recours aux agences de placement privées

La démarche vise premièrement à augmenter le personnel travaillant à temps plein. En favorisant la rétention du personnel et en allant chercher de nouvelles ressources, le temps supplémentaire obligatoire pourra être éliminé. Pour rendre les emplois du réseau public plus attrayants, les employés provenant des agences de placement privées se verront offrir principalement les plages horaires défavorables (soirs, nuits, fins de semaine). Aussi, des agents administratifs seront embauchés en services cliniques dans les prochaines semaines afin de libérer les infirmières de ces tâches.

L'objectif est d'assurer l'attraction et la rétention du personnel, grâce à des initiatives qui permettront de diminuer rapidement la pression sur les équipes de travail et de rééquilibrer la charge de travail du personnel pour les secteurs et quarts de travail plus critiques, entre autres dans les régions où la pénurie est plus marquée, par exemple en Abitibi-Témiscamingue, sur la Côte-Nord, en Gaspésie-Île-de-la-Madeleine, en Outaouais, au Nunavik et dans le territoire des Terres-Cries-de-la-Baie-James.

Primes financières et horaires plus stables

Il manque l'équivalent de 4300 infirmières dans le réseau. Pour combler les besoins plus critiques, plusieurs incitatifs d'attraction et de rétention sont offerts au personnel de la catégorie 1, comme les infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques :

Autogestion des horaires

Cette démarche nécessitera un changement de culture au sein du réseau de la santé et des services sociaux, notamment en donnant plus d'autonomie au personnel pour la conception des horaires de travail en permettant, par exemple, l'autogestion de ceux-ci par le personnel lui-même.

Citations : 

« Avec toutes ces mesures, nous allons réduire de façon très importante le recours au temps supplémentaire obligatoire ainsi que l'utilisation des agences de placement privées. Nous allons réorganiser le travail des infirmières comme elles le demandent depuis longtemps en leur offrant des horaires prévisibles qui permettront la conciliation travail-famille. Nous mettons en place les moyens nécessaires pour enfin traiter nos infirmières comme il se doit. Les infirmières prennent soin de nous depuis longtemps et c'est à notre tour de prendre soin d'elles. »

François Legault, premier ministre du Québec

« La pénurie de personnel dans notre réseau de santé n'a fait que s'aggraver depuis les 18 derniers mois. Il nous faut maintenant changer les choses et passer à un nouveau modèle de gestion axé sur la stabilité. Les mesures que nous mettons en place contribueront à diminuer la pression sur les équipes de travail et à rééquilibrer la charge de travail du personnel. On doit offrir à notre personnel des conditions d'exercice qui permettront à la fois de mieux répondre aux besoins de la population et de préserver un meilleur équilibre entre le travail et leur vie personnelle. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux 

« Les mesures incitatives annoncées permettront de couvrir les besoins les plus criants en matière de santé, dans des secteurs ou dans des régions plus critiques. Elles motiveront par exemple le retour de professionnels à la retraite ou ayant quitté leur poste pour le privé à revenir prêter main-forte à nos équipes. Cela se veut une passerelle pour soutenir la mise en place des dispositions prévues à la nouvelle convention qui nous permettra d'avoir un impact rapide, efficace et immédiat. Avec ce plan, nous démontrons ainsi tout notre soutien envers les professionnels en soins, qui sont le coeur de notre réseau. »

Sonia LeBel, présidente du Conseil du trésor

 

SOURCE Cabinet du premier ministre


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
Le 13 octobre 2021, à la suite d'une demande déposée par l'Autorité des marchés financiers (l'« Autorité »), le Tribunal administratif des marchés financiers (le « TMF ») a entériné l'accord conclu entre l'Autorité et les intimés Danièle Baribeau,...

à 12:39
Aujourd'hui, à sa conférence annuelle Huawei Developer Conference 2021 (HDC 2021), Huawei a annoncé son intention de continuer à stimuler l'innovation dans le secteur des services financiers en explorant les capacités du système bancaire ouvert avec...

à 12:23
Les principaux points à retenir : IR a fait part d'annonces passionnantes concernant la feuille de route des produits pour les suites de solutions IR Collaborate et IR Transact à IR Connect, avec une série de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux...

à 12:15
Une dirigeante de BMO Groupe financier figure parmi les lauréates des prix Top 100 des Canadiennes les plus influentes du Réseau des femmes exécutives (Women's Executive Network ou...

à 12:15
La Banque CIBC félicite Veni Iozzo, vice-présidente à la direction, Services immobiliers de l'entreprise et Transformation du milieu de travail, pour son intronisation au Temple de la renommée des 100 Canadiennes les plus influentes du Réseau des...

à 12:12
La Financière Sun?Life?inc. est heureuse de féliciter Alice?Thomas, architecte en chef et première directrice des technologies numériques à la Sun?Life, qui s'est classée au palmarès des 100?Canadiennes les plus influentes du Réseau des femmes...



Communiqué envoyé le 23 septembre 2021 à 14:07 et diffusé par :