Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Exploitation minière, Le Covid-19
Sujet : Expansion d'entreprise

A3 Surfaces inaugure son usine en présence de son ambassadeur officiel, Félix Auger-Aliassime


SAGUENAY, QC, le 17 sept. 2021 /CNW Telbec/ - L'entreprise A3 Surfaces vient de franchir un pas important vers une commercialisation à l'international, avec l'ouverture de sa première usine. Située dans le Parc industriel du Haut-Saguenay, à Saguenay, la nouvelle usine de l'entreprise reconnue pour sa technologie d'aluminium anodisé antimicrobien, a été inaugurée aujourd'hui, en présence de Félix Auger-Aliassime, ambassadeur officiel d'A3 Surfaces et 11e raquette au monde. Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation du Québec, ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et Lucie Lecours, ministre déléguée à l'Économie, ainsi que de nombreux partenaires, dont Rio Tinto, étaient également de l'événement.

 Ces nouvelles installations marquent un moment charnière pour A3 Surfaces (A3S) qui dispose désormais des installations et d'une chaine d'anodisation pour fabriquer des produits de haute qualité. Pour l'entreprise, il s'agit d'un point tournant vers la commercialisation à l'échelle internationale. Soulignons d'ailleurs qu'A3 Surfaces a connu d'importantes percées dans les pays de l'Union européenne au cours des derniers mois et que plusieurs opportunités progressent.

Une capacité de 30 millions de dm2 d'aluminium traité
Dotée d'équipement à la fine pointe de la technologie, l'usine d'A3 Surfaces a un potentiel de générer des retombées économiques estimées à plus de 100 millions de dollars par année. Sa chaine d'anodisation, d'une longueur de 150 pieds, peut traiter jusqu'à 5?000 décimètres carrés (dm2) d'aluminium à l'heure, ce qui équivaut à 625 produits de taille moyenne. Annuellement, ce sont quelque 30 millions de décimètres carrés (dm2) d'aluminium qui seront traités à l'usine de Saguenay.

Une usine à l'avant-garde
Outre la chaine d'anodisation, plusieurs technologies d'avant-garde ont été développées pour l'usine d'A3 Surfaces. Entre autres, cette dernière est équipée d'un robot graveur au laser permettant d'assurer la traçabilité des produits.

Des systèmes et technologies de pointe, développés grâce à la collaboration de Rio Tinto, permettront aussi de réduire l'empreinte environnementale de l'usine. Celle-ci est notamment dotée d'un système de récupération de la chaleur et des équipements sophistiqués assurent le nettoyage de l'air utilisé par le procédé. De plus, le traitement des eaux est effectué sur place avec les meilleurs équipements disponibles sur le marché.

En somme, tout a été mis en place pour accroître significativement la production de l'entreprise ainsi que son développement. A3 Surfaces est maintenant en position plus que favorable pour s'imposer comme un chef de file mondial en matière d'avancées technologiques aptes à freiner la transmission de bactéries et de virus.

Chiffres et faits saillants
Des chiffres possibles grâce à la toute nouvelle usine et chaine de montage d'A3 Surfaces :

Citations
«?L'inauguration et l'ouverture officielle de cette usine représentent pour A3 Surfaces une étape majeure en termes de production et de commercialisation de nos produits. Grâce au traitement de surface biocide autodésinfectant et à son usine de grande capacité, A3 Surfaces se positionne maintenant pour s'imposer comme un chef de file mondial en matière de technologie apte à freiner la transmission de bactéries et de virus. L'usine permettra entre autres de soutenir la percée de l'entreprise sur le marché de l'Europe.?»

-  Jean-Sébastien Lemieux, directeur général A3 Surfaces

«?A3 Surfaces nous montre encore aujourd'hui qu'elle est une société inspirante et innovatrice au Québec. L'entreprise et toute leur équipe franchissent un jalon majeur de leur développement et c'est pourquoi être présent à l'inauguration de leur toute nouvelle usine est un honneur pour moi. C'est avec fierté que je continue non seulement d'arborer le logo de ce fleuron québécois lors de mes matchs, mais également de les soutenir dans leur croissance à l'international. Ils ont un brillant avenir devant eux.?»

- Félix Auger-Aliassime, Ambassadeur officiel, A3 Surfaces

«?Cette belle annonce démontre clairement que les entrepreneurs de la région sont en mesure de s'imposer solidement dans le domaine de la troisième transformation de l'aluminium. Cette usine a vu le jour, malgré le contexte hors norme de la pandémie de la COVID-19 et ces installations de haut niveau fabriqueront d'ailleurs des produits uniques qui s'inscrivent parfaitement comme d'importants outils technologiques pour faire face à cette crise sanitaire.?» 

-  Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et
de l'Habitation du Québec, ministre responsable de
la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et députée
de Chicoutimi

«?A3 Surfaces propose des innovations concrètes qui améliorent la qualité de vie de la population québécoise. Cette entreprise est une source de fierté : elle crée de la richesse et des emplois payants pour la région, en plus de faire rayonner le Québec à l'international. Nous avons besoin de PME comme celle-ci pour bâtir une économie encore plus prospère et compétitive.?»

-  Lucie Lecours, ministre déléguée à l'Économie

«?Rio Tinto est fier de soutenir le développement technologique et d'affaires d'A3 Surfaces en lui offrant de l'accompagnement et un soutien financier important depuis le début. Grâce à la technologie révolutionnaire qu'elle a développée, A3 Surfaces contribue à démontrer les propriétés exceptionnelles et toute la versatilité de l'aluminium.?»

Emmanuel Bergeron, directeur du Développement
économique régional de Rio Tinto

À propos d'A3 Surfaces
A3 Surfaces (A3S) a pris forme en 2015 bien que leurs recherches aient débuté en 2009. Le siège social de cette entreprise est établi à Saguenay (Québec, Canada). L'entreprise dispose d'une équipe multidisciplinaire composée de professionnels hautement spécialisés dans les technologies appliquées. Ensemble, ils travaillent sur l'aluminium anodisé antimicrobien, une technologie unique au monde. Celle-ci a pour objectif de devenir un facteur clef dans la lutte contre la transmission des maladies bactériennes ou virales, par le biais d'un traitement de surface biocide autodésinfectant.

Grâce à ses solutions novatrices en matière d'anodisation de l'aluminium, mais surtout à sa technologie révolutionnaire, A3 Surfaces désire offrir au monde entier des produits éprouvés qui réduiront les risques de propagation des maladies infectieuses.

Pour plus d'informations : https://a3surfaces.com/

SOURCE A3 Surfaces


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 oct 2021
À la suite du discours d'ouverture du premier ministre François Legault pour la 42e législature, l'Association des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux (AGESSS) salue l'intention du gouvernement du Québec de vouloir mettre...

19 oct 2021
Résumé Produit : L'ivermectine (pour usage vétérinaire ou humain), un agent antiparasitaire (comprimé, pâte, solution orale [soluté buvable], solution injectable, prémélange médicamenteux ou préparation topique).Problème : Des consommateurs achètent...

19 oct 2021
Le Réseau FADOQ déplore qu'aucune action permettant d'améliorer dans l'immédiat les soins et services de santé à domicile destinés aux aînés n'ait été annoncée par le premier ministre François Legault lors de son discours d'ouverture de session,...

19 oct 2021
Les médecins de famille du Québec veulent prendre en charge un maximum de patients, soigner leurs concitoyens et n'entendent d'aucune façon se défiler de leur responsabilité collective. Toutefois, il manque clairement 1000 médecins de famille au...

19 oct 2021
Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec l'entreprise Aux saveurs des Sévelin, située au 1575, boulevard Jacques-Cartier Est, à Longueuil, avise la population de ne pas consommer le produit...

19 oct 2021
Adagio Therapeutics, Inc. , une société biopharmaceutique au stade clinique axée sur la découverte, le développement et la commercialisation de solutions à base d'anticorps pour les maladies infectieuses à potentiel pandémique, a annoncé aujourd'hui...



Communiqué envoyé le 17 septembre 2021 à 14:30 et diffusé par :