Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sans buts lucratifs, Sondages, Opinions et Recheches, Plaidoyer (politique)

Espoir pour la démence publie un cadre de recommandations pour faire de la prévention de la démence une priorité nationale en matière de soins de santé.


Il faut agir maintenant pour empêcher un tsunami de démence.

MONTRÉAL, le 16 sept. 2021 /CNW/ - Espoir pour la démence a publié un cadre de recommandations afin d'infléchir la croissance significative des cas de démence prédite par différentes organisations. Dans ce cadre, l'organisation charitable à but non lucratif préconise de faire de la prévention de la démence une priorité nationale en matière de soins de santé, nécessitant de manière urgente des actions concertées entre les secteurs public et privé.

Selon monsieur Parsa Famili, président d'Espoir pour la démence, « Des estimations statistiques d'avant la pandémie révèlent que le nombre d'individus vivant avec des troubles de démence aura presque doublé d'ici une décennie. L'Organisation mondiale de la santé a sonné l'alarme récemment en soulignant que la pandémie aggrave cet enjeu. Cette tendance est simplement insoutenable sur le plan économique et requiert une attention immédiate. L'augmentation des investissements dans la recherche et les services pour prévenir et réduire les risques de démence permet d'entrevoir de manière raisonnable un espoir pour inverser cette tendance. »

L'approche recommandée par Espoir pour la démence consiste à bonifier la stratégie actuelle des gouvernements du Québec et du Canada concernant la démence, par une gamme de services et d'investissements dans la recherche, axés sur la prévention, la décélération et l'inversion des symptômes. Cela inclut des activités régulières d'évaluation cognitive, la coordination de services permettant de suivre de manière efficace les individus, des traitements proactifs durant les premiers stades de la démence, ainsi que la création d'un fonds alimenté par les secteurs public et privé dédié aux projets de recherche prometteurs et aux essais cliniques sur la décélération des symptômes et les thérapies d'inversion. L'organisation charitable à but non lucratif Espoir pour la démence prévoit également le dépôt d'une pétition auprès des Ministères de la santé fédéral et provincial, afin de mettre en place des rappels biannuels obligatoires de dépistage de la démence pour les personnes de plus de 50 ans.

« Beaucoup d'efforts et d'investissements sont consacrés à la lutte contre la démence et cela doit se poursuivre dans l'avenir. Cela dit, ce n'est pas suffisant pour se prémunir contre l'impact significatif de ce tsunami de démence pour le système de santé, les patients et leurs proches aidants » précise madame Camille Isaacs-Morell, vice-présidente d'Espoir pour la démence. « En concentrant nos efforts sur la prévention et les stratégies de protection de la santé, le Canada pourra atteindre son but de réduire le nombre d'individus aux prises avec la démence, et donc mieux aligner les ressources de soins de santé par rapport aux besoins prévus à l'avenir en matière de soins. »

Espoir pour la démence a créé une équipe composée de citoyens intéressés par ce sujet et de leaders du milieu des affaires. L'équipe appuie ses efforts de promotion de la prévention de la démence comme priorité de santé sur le plan national, ainsi que la mise en oeuvre des solutions recommandées. Elle tient lieu également de comité consultatif en vertu de la vaste expérience de ses membres, notamment dans les domaines de la recherche, la prestation des soins de santé et des politiques publiques.

« Comme les données statistiques le montrent, nous nous dirigeons vers une crise quant aux soins pour la démence et la prévention demeure un moyen important pour corriger cette situation. À titre d'exemple, les personnes en situation de vulnérabilité à Ville-Saint-Laurent et ses environs ont bénéficié de divers services d'Espoir pour la démence, afin de préserver et d'améliorer leur santé cognitive. J'encourage chaque citoyen à soutenir l'engagement d'Espoir pour la démence à faire de la promotion de la prévention de la démence une priorité de santé sur le plan national » ajoute madame Emmanuella Lambropoulos, députée fédérale de Saint-Laurent.

La démence en quelques chiffres.

Espoir pour la démence en quelques lignes.

Espoir pour la démence est une organisation charitable à but non lucratif (numéro de charité 815949763 RR001). Sa mission consiste à soutenir la prévention, ainsi que les diagnostics durant les premiers stades de la démence et des autres troubles neurocognitifs. Espoir pour la démence aspire à devenir un défenseur de premier plan et un catalyseur dans la prévention et l'inversion de la démence. Afin de réaliser sa mission, Espoir pour la démence réalise des levées de fonds permettant d'assurer des services et des investissements pour des projets de recherche prometteurs et des essais cliniques pour inverser les symptômes des personnes atteintes de démence.

Espoir pour la démence offre présentement trois services, soit : le programme d'Apprentissage intergénérationnel permettant aux personnes âgées et aux jeunes d'apprendre mutuellement les uns des autres et de réduire l'isolement qui est le lot des aînés; le programme Alimentation saine, Cerveau sain avec la distribution de paniers de nourriture aux familles à faible revenu et aux aînés; le programme Connectez-vous simplement et les dons de tablettes électroniques permettant aux personnes âgées de conserver un lien sécuritaire avec leurs proches grâce à internet.

www.espoirpourlademence.org 

______________________
i Prevalence and Monetary Costs of Dementia in Canada: Population Health Expert Panel.  Table 2, page 22, Publié par La Société Alzheimer du Canada en collaboration avec l'Agence de la santé publique du Canada, Toronto, Canada, 2016
ii Prévalence et coûts financiers des maladies cognitives au Canada. Toronto (Ont.) : Société Alzheimer du Canada en collaboration avec l'Agence de la santé publique du Canada, Toronto, Canada, 2016 ; 2016 Table 4 page 33 & Figure 5 page 34
iii Institut canadien d'information sur la santé. Rapport sur le site internet.

SOURCE Espoir pour la démence


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Une soixantaine de personnes issues de groupes communautaires et résidentes des quatre coins de la ville de Montréal se sont rassemblées hier pour faire la démonstration que des réponses citoyennes aux différentes crises urbaines sont possibles. En...

23 oct 2021
Charcuterie L. Fortin Ltée. procède au rappel de salami de marque Charcuterie Fortin parce que ce produit pourrait contenir du blé qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au blé ou ayant la maladie coeliaque ou un autre...

22 oct 2021
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 21 octobre 2021 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur les produits. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

22 oct 2021
Santé Canada avise la population canadienne que les produits énumérés ci-dessous peuvent présenter de graves risques pour la santé. Pour en savoir plus, y compris les mesures que les Canadiens et les Canadiennes peuvent prendre, consultez l'avis de...

22 oct 2021
Le premier ministre avait l'occasion de présenter aux Québécois une vision d'avenir pour l'après-pandémie. Les Québécois ont plutôt eu droit à une opération électoraliste pour justifier le bilan de son gouvernement alors qu'on s'attendait à des...

22 oct 2021
Discovery Life Sciencestm (Discovery), le Biospecimen and Biomarker Specialiststm (spécialiste des biospécimens et des biomarqueurs), a annoncé aujourd'hui l'ajout de capacités exécutives et...



Communiqué envoyé le 16 septembre 2021 à 10:00 et diffusé par :