Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Sans buts lucratifs, Enfance, Nouveaux produits et services, DEI

Le mouvement EdHeroes est lancé. Son objectif : relever les défis les plus urgents en matière d'éducation


ZURICH, 15 septembre 2021 /PRNewswire/ -- Début septembre, le mouvement EdHeroes a été lancé. Son objectif est de créer un réseau mondial d'individus, d'organisations à but non lucratif, d'entreprises et d'organisations gouvernementales, rassemblant leurs diverses ressources afin d'explorer et d'actualiser les solutions fondamentalement aux défis auxquels l'éducation est confrontée dans le monde entier. Le mouvement défend de nouvelles approches des problèmes d'éducation en mettant l'accent sur deux concepts : placer les intérêts de la famille au premier plan de l'éducation, en offrant protection, soutien ainsi qu'une base solide pour le parcours vers la réussite et le bien-être, et créer une communauté qui unit les personnes dans un effort commun d'améliorer l'accès à l'éducation et sa qualité.

 

The EdHeroes Movement is launched. Its aim: to address the most pressing challenges in education

 

Nous pouvons affirmer que le comité consultatif du mouvement EdHeroes réunira Safeena Husain, Educate Girls (Inde), Wendy Kopp, Teach For All (États-Unis), Mercedes Mayol Lassalle, OMEP (Argentine), Conrad Wolfram, Wolfram Research (Royaume-Uni), Osama Obeidat, Queen Rania Teacher Academy (Jordanie), Steven Duggan, UNESCO IITE et Terawe (Irland), Harry Patrinos, World Bank Education (États-Unis), ainsi que d'autres personnalités du monde de l'éducation.

Le mouvement EdHeroes connectera des individus et des organisations dans un réseau dynamique où les ressources seront rassemblées dans le but de relever les défis les plus urgents auxquels le domaine de l'éducation est confronté dans diverses régions. Les membres du mouvement partageront une approche commune pour résoudre les problèmes relatifs au domaine de l'éducation, mais auront la liberté de prendre les mesures nécessaires pour une situation particulière dans une région donnée. Ils pourront, par exemple, créer un forum EdHeroes local afin de faire connaître leur programme et d'orienter les connaissances et les ressources spécialisées vers la résolution des problèmes clés de leur région. Le premier forum EdHeroes local se tiendra le 16 octobre 2021 en Indonésie.

Le premier principe du mouvement EdHeroes est que « l'éducation doit avoir à coeur les intérêts de la famille », le principal « intérêt » de la famille étant « d'élever un individu compétent, un citoyen capable de créer, d'aimer et de faire des choix positifs ».

L'ambition d'orienter l'éducation vers les besoins des familles est motivée par le fait que la pandémie a alourdi la charge de la vie domestique. Une étude du BCG en offre un exemple clair : pendant la pandémie aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Italie, les parents ont presque doublé le temps consacré à l'éducation et aux tâches ménagères, passant de 30 à 57 heures par semaine. Wendy Kopp, PDG et cofondatrice de Teach For All, est convaincue que « la famille doit être placée au centre de l'éducation ». La pandémie a permis à cette idée de faire son chemin : « La pandémie a renforcé le lien entre la maison et l'école, entre l'enseignant et le parent en nous donnant un aperçu de l'évolution de l'éducation de nos enfants au jour le jour, et en partageant réellement la responsabilité de la croissance de l'enfant », déclare Steven Duggan, membre du conseil d'administration de l'UNESCO IITE, et vice-président de Terawe Corporation.

Le deuxième principe du mouvement EdHeroes consiste à créer une communauté autour des organisations éducatives. La communauté a une structure souple et résiliente et ses principaux atouts sont la connexion et la confiance. C'est ce qui a permis aux communautés éducatives de se recalibrer rapidement et de mettre en oeuvre de nouvelles méthodes pendant la pandémie pour résoudre les problèmes auxquels ses membres ont été confrontés en raison de leur auto-isolement.

Le troisième principe du mouvement porte sur la mise en commun des différentes ressources matérielles et spécialisées. Le mouvement EdHeroes propose de collaborer avec des organisations à but non lucratif, des entreprises, des agences gouvernementales, des philanthropes privés, et toute personne prête à investir son temps et ses ressources dans le développement du domaine de l'éducation. En raison du faible seuil d'accès, il est possible de rassembler des ressources jusqu'alors inexploitées pour explorer de nouvelles approches de l'ODD 4. 

Harry Patrinos, gestionnaire, World Bank Education : « Aujourd'hui plus que jamais, les progrès de l'éducation dépendent de la collaboration de multiples acteurs. Les philanthropes peuvent contribuer à la création de réseaux qui soutiendront les progrès de l'éducation dans le monde entier. Je soutiens le mouvement EdHeroes parce que je crois que des solutions multiples provenant de divers acteurs sont nécessaires et, selon moi, la philanthropie peut jouer un véritable rôle. »

Pour rejoindre le mouvement, signez le manifeste sur le site Web.

Pour plus d'informations, veuillez envoyer un e-mail à : pr@edheroes.foundation

Photo : https://mma.prnewswire.com/media/1624079/EdHeroes.jpg

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:17
La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) déplore que le plan gouvernemental reste muet sur la fin du temps supplémentaire obligatoire et contient des mesures temporaires qui ne permettront pas de mettre fin à la crise du réseau....

à 14:07
Le premier ministre du Québec, François Legault, accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et de la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a annoncé aujourd'hui un nouveau modèle de gestion et des incitatifs...

à 14:01
Bien que la pandémie ait bouleversé le quotidien de l'ensemble de la population, plus de 80 000 aînés au Québec peuvent compter sur la présence, le soutien et les activités et services offerts par les Centres communautaires pour aînés (CCA)....

à 13:34
Suivant la clôture de l'étude détaillée du projet de loi no 59 - Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), qui représente plus de 200 000 membres oeuvrant dans des milieux à nette...

à 13:22
Les représentants des médias sont priés de noter que le député des Îles-de-la-Madeleine, chef parlementaire et porte-parole du Parti Québécois en matière de santé, Joël Arseneau, tiendra un point de presse, aujourd'hui le jeudi 23 septembre à...

à 13:13
La Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ) se réjouit du dépôt du projet de loi no 105, Loi établissant un périmètre aux abords de certains lieux afin d'encadrer les manifestations en lien avec la pandémie de la COVD-19, et...



Communiqué envoyé le 15 septembre 2021 à 07:21 et diffusé par :