Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

Augmentations salariales en contexte de reprise économique : un retour à la normale?


MONTRÉAL, le 15 sept. 2021 /CNW Telbec/ - Normandin Beaudry vient de dévoiler les résultats de sa 11e enquête annuelle sur les augmentations salariales. Représentant plus d'un million d'employés au Canada, 637 organisations ont participé cet été à l'édition 2022 de l'enquête préparée par les spécialistes en rémunération de Normandin Beaudry.

Résultats de l'enquête sur les augmentations salariales 2022 (Groupe CNW/Normandin Beaudry, Actuaires conseil inc.)

La COVID-19 avait fortement teinté les résultats de l'enquête 2021, alors qu'une grande majorité des organisations avaient dû prendre des décisions difficiles, comme des réductions de salaire, des gels salariaux ou encore des mises à pied. Cette année, la reprise économique combinée à la pénurie de main-d'oeuvre pourrait favoriser des budgets d'augmentations salariales plus généreux que ceux observés depuis les dix dernières années afin de rattraper le retard dû aux nombreux gels salariaux. Toutefois, les résultats de cette enquête démontrent davantage un retour à un niveau de budget que l'on observait juste avant le début de la pandémie, ce qui peut laisser croire que les organisations restent encore prudentes.

Une baisse considérable des gels salariaux  
La reprise économique, qui se fait sentir dans la baisse du taux de chômage et la pénurie de main-d'oeuvre généralisée au Canada, se reflète dans la baisse considérable des gels salariaux. Alors que 20 % des organisations prévoyaient effectuer un gel de salaires l'été dernier, seulement 8 % en ont effectué un en 2021, et 3 % envisagent de le faire en 2022.

Un rattrapage important pour plusieurs secteurs
Plusieurs secteurs qui ont été grandement perturbés par la crise présentent des budgets d'augmentations salariales pour 2022 (excluant les gels) plus généreux que ceux qui avaient été prévus pour 2021, possiblement par volonté de rattrapage. Parmi ceux-ci, trois secteurs atteignent minimalement la barre du 3 % :

Les grandes organisations demeurent prudentes
Ce sont les grandes organisations qui envisagent d'accorder les augmentations salariales les plus modestes en 2022. Le budget moyen est de 2,5 % pour les grandes organisations (chiffre d'affaires de plus de 1 milliard de dollars) par rapport à 3 % pour les petites organisations (chiffre d'affaires de moins de 50 millions de dollars).

Un retour à des niveaux prépandémiques
Même si l'on pourrait s'attendre à des budgets d'augmentations salariales plus généreux pour refléter la baisse de l'incertitude, la vaccination qui bat son plein ainsi que la reprise économique, les budgets (2021 et 2022) restent comparables à ceux que l'on observait avant le début de la pandémie.

Évolution des budgets d'augmentations salariales (Groupe CNW/Normandin Beaudry, Actuaires conseil inc.)


La moyenne nationale des augmentations salariales s'élève à 2,8 % (à l'exclusion des gels), soit un niveau équivalent aux prévisions salariales prépandémiques.

Malgré des budgets d'augmentations salariales relativement stables, la pénurie de main-d'oeuvre mettra une pression importante sur la masse salariale des organisations. La mobilité de la main-d'oeuvre (taux de roulement, embauches, promotions internes) et l'émergence du télétravail auront vraisemblablement des répercussions importantes sur l'inflation des salaires, ce qui ne se reflète pas dans les budgets d'augmentations salariales présentés ci-dessus. Cet élément devra être pris en considération dans la planification budgétaire des organisations.

À propos de Normandin Beaudry
Fondée en 1992, Normandin Beaudry est un chef de file dans le secteur des services-conseils en actuariat et rémunération globale. Depuis ses bureaux de Montréal, de Toronto et de Québec, près de 300 employés servent une clientèle pancanadienne dans huit champs d'expertise : retraite et épargne, administration des régimes de retraite, gestion d'actifs, assurance collective, rémunération, santé, performance et communication.

À propos de notre expertise en rémunération 
Notre équipe de consultants en rémunération est la plus grande au Canada, comptant plus de 30 spécialistes aux profils variés. Notre approche s'appuie sur l'originalité et la simplicité des solutions, par des contributions stratégiques et des interventions au coeur de l'action. Pour plus de détails, consultez le https://www.normandin-beaudry.ca/champs-expertises/remuneration/.

SOURCE Normandin Beaudry, Actuaires conseil inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:00
Qynapse, entreprise de technologie médicale qui commercialise une plate-forme logicielle de neuroimagerie des troubles du système nerveux central (SNC) alimentée par intelligence artificielle (IA), lève le voile sur sa nouvelle identité de marque,...

19 sep 2021
La CDPQ se joint au consortium Sydney Transport Partners (STP) afin d'acquérir les actions restantes de WestConnex du gouvernement de Nouvelle-Galles-du-Sud pour la somme de 11,1 G$ AU WestConnex est une autoroute essentielle de 70 km qui relie...

19 sep 2021
la Fédération Africaine Canadienne de l'Économie (FACE) invite les membres de la communauté noire du Canada à participer massivement à l'élection du 20 septembre prochain en faisant connaître leur choix et leur vision en ce qui a trait à l'avenir du...

17 sep 2021
JAKARTA, Indonésie, 18 septembre 2021 /PR Newswire/ - PT Bank Rakyat Indonesia (Persero) Tbk (IDX: BBRI) a élaboré des stratégies visant à accélérer l'écosystème d'ultra-micro-entreprises en Indonésie, suite à la création officielle des...

17 sep 2021
Binance, le premier fournisseur mondial d'infrastructures et d'écosystèmes de blockchains et de cryptomonnaies, a renforcé son équipe chargée des enquêtes et de l'audit en s'adjoignant les services de Nils Andersen-Röed, qui travaillait auparavant...

17 sep 2021
Reprise des négociations pour : Société : Canna 8 Investment Trust Symbole à la Bourse de croissance TSX : RCR.P Les titres : Non Reprise (HE) : 09 h 30 9/20/2021 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...



Communiqué envoyé le 15 septembre 2021 à 07:00 et diffusé par :