Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Une nouvelle étude révèle le palmarès des villes de résidence par investissement pour les entreprises


LONDRES, 14 septembre 2021 /PRNewswire/ -- En réponse à l'évolution spectaculaire du paysage mondial, la hausse de la relocalisation des talents et entreprises à cause d'une foule de facteurs (des guerres commerciales entre les États-Unis et la Chine à la Covid-19 et au télétravail en passant par la proposition du G20 pour un impôt minimum mondial sur les sociétés), Henley & Partners, en partenariat avec Deep Knowledge Analytics, a lancé l'indice du palmarès des villes de résidence par investissement pour les entreprises (Best Residence-by-Investment Cities for Business Index).

Ce nouvel indice unique classe les 25 principales capitales et villes du monde où les entrepreneurs internationaux, les propriétaires d'entreprise, les professionnels et les particuliers fortunés peuvent obtenir une résidence grâce à des programmes de migration par investissement. À l'aide d'un outil interactif, les utilisateurs peuvent sélectionner les différents facteurs qui comptent le plus pour eux afin de prendre des décisions stratégiques fondées sur ces données quant à la meilleure façon de localiser leur siège social, leurs cadres, leurs employés ainsu qu'eux-mêmes et leur famille dans le paysage post-pandémique.

Étendu sur cinq régions, l'indice du palmarès des villes de résidence par investissement pour les entreprises puise dans plus de 1 000 points de données et plus de 40 paramètres et sous-paramètres différents pour classer les villes selon 10 catégories principales qui représentent les considérations de relocalisation les plus pressantes : le mode de vie, les impôts, l'éducation, l'immobilier, les soins de santé, la sécurité, l'infrastructure et la stabilité, ainsi que la sécurité liée à la Covid-19 et le programme de migration par investissement pertinent.

D'après Dr. Parag Khanna, fondateur de FutureMap et auteur du livre MOVE: The Forces Uprooting Us qui va bientôt paraître, à un moment où les nations sont en proie à de grandes disparités de richesse et de culture, l'accent mis sur les grandes villes plutôt que sur les pays est très pertinent. « La connectivité technologique crée de nouveaux vecteurs de mobilité pour des millions de personnes. Bien que nous évoluions vers un monde dans lequel le travail se fait de plus en plus dans le cloud, la direction et les employés ont toujours leur place, et compte tenu des divers risques auxquels les entreprises sont confrontées, des pandémies aux conflits en passant par le changement climatique, ils doivent réfléchir très attentivement au lieur de leur expansion ou de leur délocalisation, à la recherche de centres qui offrent un degré élevé de fiabilité dans leur capacité de continuité des activités dans divers scénarios. »

Les cinq villes qui occupent les premières places de l'indice sont : Londres (1er), New York (2ème), Sydney (3ème), Singapour (4e), et Zurich (5ème), qui obtiennent toutes les meilleures notes en matière de sécurité, d'infrastructure et de stabilité, Sydney occupant la première place pour la sécurité dans l'ensemble.

Vienne (9ème) et Lisbonne (14ème), suivies de Rome (16ème) et de Zurich (5ème), puis d'Athènes (20ème), ont obtenu les meilleurs résultats en termes d'offres de programmes de résidence par investissement.

M. Juerg Steffen, PDG de Henley & Partners, affirme que l'indice est très précieux pour ceux qui envisagent la migration des investissements comme moyen de créer de l'optionalité en termes de lieu où ils peuvent vivre avec leur famille, travailler, étudier et investir. « Les programmes de résidence par investissement représentent un moyen de constituer un portefeuille migratoire de multiples options de résidence et de citoyenneté complémentaires pour se protéger contre la volatilité et tirer parti des nouvelles occasions dans l'ordre mondial pandémique. »

Pour ce qui est du rapport qualité-prix, Dubaï (11ème), Riga (17ème), Limassol (19ème), Bangkok (23ème), et Port Louis (24ème) offrent toutes des options de résidence intéressantes sur le plan fiscal, abordable et avec un niveau de vie élevé grâce à l'investissement.

Dominic Volek, responsable du groupe de la clientèle privée chez Henley & Partners, affirme que l'indice du palmarès des villes de résidence par investissement pour les entreprises offre de nombreuses possibilités aux personnes fortunées et talentueuses qui envisagent de déménager suite à la Covid-19. « En plus de chercher de nouvelles options de domiciliation pour leur famille, de plus en plus d'investisseurs envisagent de relocaliser leur entreprise. Cette tendance avait commencé avant la pandémie, mais celle-ci s'accélère. Les 25 villes accueillent proactivement des investisseurs étrangers, et bien que certaines soient clairement en tête du peloton, chacune possède ses forces et son attrait particulier. »

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:14
Global Leader Group est heureux d'annoncer le lancement de sa nouvelle entité pour les régions européennes, moyen-orientales et africaines, Global Leader Group EMEA. La demande croissante de nos clients internationaux dans ces circonscriptions a...

à 15:41
Sous la coprésidence d'honneur, pour le Québec, de mesdames Valérie et Mélissa Berger, coprésidentes de Berger, et pour le Nouveau-Brunswick, de monsieur Sébastien Roy, président-directeur général de la Distillerie Fils du Roy, la 8e édition du...

à 15:35
Une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) tiendra une audience sur les sanctions dans l'affaire Yonathan Chanoch Shields.  La formation d'instruction déterminera les sanctions à...

à 15:13
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et la Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) accueillent positivement le plan présenté par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, pour faire face à la pénurie d'infirmières et...

à 15:00
Les représentants des médias sont conviés à une rencontre de presse le mardi 28 septembre à 10 h avec le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), Charles Emond, ainsi que Kim Thomassin, première...

à 14:07
Le premier ministre du Québec, François Legault, accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et de la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a annoncé aujourd'hui un nouveau modèle de gestion et des incitatifs...



Communiqué envoyé le 14 septembre 2021 à 18:17 et diffusé par :