Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Conseil d'administration

Probe Metals renforce son équipe de direction avec la nomination d'un directrice infrastructures, environnement et développement durable


TORONTO, 14 sept. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Probe Metals Inc. (TSX-V: PRB) (OTCQB: PROBF) ("Probe" ou la "Société") a le plaisir d'annoncer la nomination de Mme Ann Lamontagne au poste de directrice infrastructures, environnement et développement durable.

Mme Lamontagne est ingénieure civile et détient un doctorat en environnement minier du département de génie des mines et de la métallurgie de l'Université Laval. Elle a travaillé pour plusieurs firmes de génie conseil dans le domaine minier, notamment SNC-Lavalin et Golder, et a fondé sa propre entreprise, Lamont Inc., en 2010. En tant que consultante, elle a participé à un large éventail de projets miniers, principalement en tant que directrice de projet pour des programmes géotechniques et environnementaux. Depuis 2007, elle est de plus en plus impliquée dans les processus d'autorisation des projets miniers, interagissant avec les promoteurs, les législateurs, les analystes gouvernementaux, les services juridiques et les parties prenantes. Sa carrière a été marquée par les nombreuses avancées de la législation minière, tant au niveau provincial que fédéral. Elle a travaillé pour plusieurs compagnies dont Nouveau Monde Graphite, Mason Graphite, Troilus Gold, Agnico-Eagle Mines, Sayona Mining, Maple Gold Mines, BlackRock Metals, ArcelorMittal, Canadian Malartic, Nemaska Lithium, Goldcorp, Xtrata et Probe Metals.

Yves Dessureault, directeur de l'exploitation de Probe, déclare : "Au nom de la direction, j'aimerais souhaiter la bienvenue à Ann au sein de l'équipe de Probe. Elle jouera un rôle essentiel pour la société alors que nous continuons à faire progresser le projet de Val-d'Or Est vers le développement. L'étude économique préliminaire (PEA) que nous avons récemment publiée montre une exploitation minière aurifère robuste qui produira plus de 200 000 onces par an tout au long de la durée de vie de la mine, et nous nous efforçons d'avancer le plus efficacement possible vers l'obtention des permis et la construction. Ann sera chargée de veiller à ce que le projet soit développé conformément aux principes du développement durable et au bénéfice de nos parties prenantes. L'environnement est au coeur de nos valeurs et le projet doit être développé de manière à limiter tout impact négatif et à cibler des mesures d'atténuation efficaces pour assurer la viabilité du projet. Sa grande expérience en tant que directrice de projet et son implication dans les processus d'autorisation de projets miniers seront déterminantes pour accompagner l'équipe de Probe vers la concrétisation du projet de Val-d'Or Est."

À propos de Probe Metals :
Probe Metals Inc. est une société d'exploration aurifère canadienne qui se consacre à l'acquisition, à l'exploration et au développement de projets aurifères très prometteurs. La Société s'affaire à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Val-d'Or Est au Québec. La Société est bien financée et contrôle un ensemble de propriétés d'exploration stratégiques de plus de 1 000 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères au Québec. La Société a été constituée à la suite de la vente de Probe Mines Limited à Goldcorp en mars 2015. Eldorado Gold Corporation détient actuellement une participation d'environ 11.5 % dans la Société.

Au nom de Probe Metals Inc.,

David Palmer, Ph.D.
Président et chef de la direction

Pour plus d'information :

Veuillez visiter notre site Internet au www.probemetals.com ou contacter :

Seema Sindwani
Directrice des relations avec les investisseurs
info@probemetals.com
+1.416.777.9467

Énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend certains « énoncés prospectifs » qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés prospectifs comprennent des estimations et des énoncés décrivant les futurs plans ou objectifs de la Société, et comprennent des mots à l'effet que la Société ou la direction s'attend à ce qu'une condition ou qu'un résultat spécifié se réalise. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'emploi de termes comme « est d'avis », « anticipe », « s'attend à », « estime », « pourrait », « devrait », « sera » ou « planifie ». Puisque les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et font référence à des événements et des conditions futures, ils comportent de par leur nature des risques et des incertitudes. Bien que ces énoncés soient fondés sur les informations présentement à la disposition de la Société, la Société n'offre aucune garantie à l'effet que les résultats réels seront conformes aux attentes de la direction. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui sous-tendent les renseignements prospectifs pourraient faire en sorte que les événements réels, les résultats, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus dans les renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s'y limiter, les futurs plans et objectifs de la Société, ses déclarations, les résultats d'exploration, la minéralisation potentielle, l'estimation des ressources minérales, les plans d'exploration et de développement minier, la date prévue du début des opérations et l'estimation des conditions du marché. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des renseignements prospectifs comprennent, sans s'y limiter, l'incapacité d'identifier des ressources minérales, l'incapacité de convertir les ressources minérales estimées en réserves, l'incapacité de réaliser une étude de faisabilité qui recommanderait une décision d'aller en production, la nature préliminaire des résultats d'essais métallurgiques, les délais d'obtention ou l'incapacité d'obtenir les approbations gouvernementales, environnementales ou autres à l'égard des projets, les risques politiques, l'incapacité de s'acquitter de l'obligation d'accommoder les Premières Nations et autres peuples autochtones, les incertitudes quant à la disponibilité et au coût du financement requis dans l'avenir, les fluctuations des marchés des capitaux propres, l'inflation, les fluctuations des taux de change, les fluctuations des prix des matières premières, les délais dans le développement des projets, des variations importantes des dépenses en immobilisations et des coûts d'exploitation par rapport aux estimations, et les autres risques inhérents à l'industrie de l'exploration et du développement minier, ainsi que les risques décrits dans les documents publics de la Société déposés sur SEDAR. Bien que la Société soit d'avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans la préparation des renseignements prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse sont raisonnables, l'on ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui s'appliquent uniquement en date du présent communiqué de presse, et rien ne garantit que les événements se dérouleront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout renseignement prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi.

Actions émises: 133,233,431



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:10
Les résultats de la société pour les 13 semaines closes le 31 juillet 2021 (le « deuxième trimestre de l'exercice 2022 ») et pour les 26 semaines closes le 31 juillet 2021 (le « premier semestre de l'exercice 2022 ») et ceux des périodes comparatives...

à 16:56
Les 200 cols blancs de la Ville de Mont-Royal ont une nouvelle convention collective. D'une durée de six ans, soit du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2025, celle-ci prévoit des augmentations salariales de 2,75 % en 2020 et de 2,65 % en 2021. Pour les...

à 16:14
Global Leader Group est heureux d'annoncer le lancement de sa nouvelle entité pour les régions européennes, moyen-orientales et africaines, Global Leader Group EMEA. La demande croissante de nos clients internationaux dans ces circonscriptions a...

à 15:41
Sous la coprésidence d'honneur, pour le Québec, de mesdames Valérie et Mélissa Berger, coprésidentes de Berger, et pour le Nouveau-Brunswick, de monsieur Sébastien Roy, président-directeur général de la Distillerie Fils du Roy, la 8e édition du...

à 15:35
Une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) tiendra une audience sur les sanctions dans l'affaire Yonathan Chanoch Shields.  La formation d'instruction déterminera les sanctions à...

à 15:13
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et la Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) accueillent positivement le plan présenté par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, pour faire face à la pénurie d'infirmières et...



Communiqué envoyé le 14 septembre 2021 à 07:30 et diffusé par :