Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie, Services aux petites entreprises, Plaidoyer (politique), CPG

Défiscalisation des premiers revenus d'une entreprise : Une mesure structurante créant 1 000 emplois


MONTRÉAL, le 7 sept. 2021 /CNW Telbec/ - À l'aube d'un retour vers une certaine « normalité » et à la suite d'une étude économique commandée par le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), l'organisme demande au gouvernement d'instaurer des mesures fiscales significatives afin d'aider les entrepreneurs à se lancer en affaires et par conséquent contribuer aux efforts de relance économique.

Mesures fiscales pour encourager l'entrepreneuriat

Au Québec, environ un tiers des nouvelles entreprises n'atteignent pas le seuil de rentabilité après deux ans d'activité et la plupart des fondateurs ne se versent pas de salaire afin de pouvoir réinvestir dans leur entreprise. Même si ces jeunes entreprises ne représentent que 1,8 % des bénéfices nets de l'économie, elles représentent l'avenir de notre développement économique. Nous devons donc prendre tous les moyens pour encourager les Québécois et les Québécoises à se lancer en affaires, ce qui nous permettra de sortir de cette crise encore plus forts.

En mars dernier, le RJCCQ a déposé un livre blanc faisant état de 11 recommandations visant à relancer l'économie au Québec. Parmi celles-ci figurait l'exemption d'impôts sur les salaires des fondateurs et des profits de nouvelles PME pour les deux premières années de création afin de les aider à survivre dans ce climat d'instabilité financière exacerbée par la pandémie de la COVID-19. Dans l'optique de quantifier les retombées possibles d'une telle mesure sur l'économie et les finances publiques du Québec, une étude économique a été commandée à la firme AppEco par notre organisme.

En effet, les conclusions émises par les économistes Pierre Emmanuel Paradis et Julien Mc Donald-Guimond sont décisives : le gouvernement a le pouvoir d'aider les PME et les nouveaux entrepreneurs, sans investissement de sa part. En effet, l'initiative proposée permettrait d'alléger significativement le fardeau fiscal de 234 M$ pour plus de 13 000 propriétaires d'entreprises et de 9 500 nouvelles PME, produisant alors un effet net positif de 12 M$ sur le PIB. Cette mesure fiscale se traduirait également par la création ou le maintien nets d'environ 1 000 emplois, résultat de l'économie d'impôts réinvestie directement dans ces entreprises en démarrage.

Citations

« Chaque dollar est essentiel lors des premières années en affaires des entrepreneurs, que ce soit pour subvenir à ses besoins, investir ou embaucher. En raison de cette constatation, qui est appuyée par notre étude d'impact économique, nous demandons au gouvernement de leur venir en aide et d'offrir un congé fiscal significatif sur leurs revenus et profits éventuels. Cette mesure viendrait offrir un énorme coup de pouce aux entrepreneurs québécois et par le fait même à notre économie. »

Pierre Graff, président-directeur général, RJCCQ

« Au net, la mesure proposée par le RJCCQ aurait un impact positif clair pour l'économie québécoise. Son appui à l'emploi dans les jeunes entreprises sera porteur d'avantages économiques significatifs et durables suivant leur démarrage. »

Pierre Emmanuel Paradis, économiste et président, AppEco

En bref, la mesure permettrait de :

L'étude détaillée peut être consultée ici.

À propos du RJCCQ

Depuis maintenant 29 ans, le Regroupement des jeunes chambres de commerce (RJCCQ) soutient un réseau de plus de 46 jeunes chambres de commerce et ailes jeunesse à travers le Québec, composées de professionnels, cadres, travailleurs autonomes et entrepreneurs âgés de 18 à 40 ans. Pour plus d'informations, visitez le site Internet du RJCCQ : https://rjccq.com/

SOURCE Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 oct 2021
Cloud4C, un important fournisseur de services infonuagiques gérés, a été nommé Visionnaire pour 2021 par le quadrant magique de Gartner dans la catégorie des services de transformation des TI en raison du caractère exhaustif de sa vision et de sa...

18 oct 2021
Aujourd'hui, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l'honorable Bill Blair, a confirmé que le gouvernement a approuvé une demande d'aide fédérale pour fournir un soutien de pointe aux Territoires du Nord-Ouest en matière de...

18 oct 2021
Pour la cinquième année consécutive, Exportation et développement Canada (EDC) rassemblera les entreprises, les partenaires et les acteurs financiers issus de l'écosystème des technologies propres du pays. Ces personnes aborderont des sujets...

18 oct 2021
Aujourd'hui, Santé Canada a reçu une demande de Pfizer-BioNTech visant à faire autoriser l'utilisation du vaccin Comirnaty contre la COVID-19 chez les enfants de 5 à 11 ans. Comme c'est le cas pour tous les vaccins contre la COVID-19, le Ministère...

18 oct 2021
SIGNA Sports United ("SSU" ou la "Société"), première plateforme technologique et de commerce électronique dans le domaine du sport, annonce aujourd'hui des investissements PPA supplémentaires et un nouvel accord de garantie de remboursement dans le...

18 oct 2021
VIA Rail Canada (VIA Rail) est heureuse d'annoncer la phase finale de son plan de reprise graduelle de ses services, avec l'ajout de nouvelles fréquences à partir de décembre 2021 et le retour complet des opérations à travers le pays d'ici la fin...



Communiqué envoyé le 7 septembre 2021 à 07:01 et diffusé par :