Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie, Services aux petites entreprises, Plaidoyer (politique), CPG

Défiscalisation des premiers revenus d'une entreprise : Une mesure structurante créant 1 000 emplois


MONTRÉAL, le 7 sept. 2021 /CNW Telbec/ - À l'aube d'un retour vers une certaine « normalité » et à la suite d'une étude économique commandée par le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), l'organisme demande au gouvernement d'instaurer des mesures fiscales significatives afin d'aider les entrepreneurs à se lancer en affaires et par conséquent contribuer aux efforts de relance économique.

Mesures fiscales pour encourager l'entrepreneuriat

Au Québec, environ un tiers des nouvelles entreprises n'atteignent pas le seuil de rentabilité après deux ans d'activité et la plupart des fondateurs ne se versent pas de salaire afin de pouvoir réinvestir dans leur entreprise. Même si ces jeunes entreprises ne représentent que 1,8 % des bénéfices nets de l'économie, elles représentent l'avenir de notre développement économique. Nous devons donc prendre tous les moyens pour encourager les Québécois et les Québécoises à se lancer en affaires, ce qui nous permettra de sortir de cette crise encore plus forts.

En mars dernier, le RJCCQ a déposé un livre blanc faisant état de 11 recommandations visant à relancer l'économie au Québec. Parmi celles-ci figurait l'exemption d'impôts sur les salaires des fondateurs et des profits de nouvelles PME pour les deux premières années de création afin de les aider à survivre dans ce climat d'instabilité financière exacerbée par la pandémie de la COVID-19. Dans l'optique de quantifier les retombées possibles d'une telle mesure sur l'économie et les finances publiques du Québec, une étude économique a été commandée à la firme AppEco par notre organisme.

En effet, les conclusions émises par les économistes Pierre Emmanuel Paradis et Julien Mc Donald-Guimond sont décisives : le gouvernement a le pouvoir d'aider les PME et les nouveaux entrepreneurs, sans investissement de sa part. En effet, l'initiative proposée permettrait d'alléger significativement le fardeau fiscal de 234 M$ pour plus de 13 000 propriétaires d'entreprises et de 9 500 nouvelles PME, produisant alors un effet net positif de 12 M$ sur le PIB. Cette mesure fiscale se traduirait également par la création ou le maintien nets d'environ 1 000 emplois, résultat de l'économie d'impôts réinvestie directement dans ces entreprises en démarrage.

Citations

« Chaque dollar est essentiel lors des premières années en affaires des entrepreneurs, que ce soit pour subvenir à ses besoins, investir ou embaucher. En raison de cette constatation, qui est appuyée par notre étude d'impact économique, nous demandons au gouvernement de leur venir en aide et d'offrir un congé fiscal significatif sur leurs revenus et profits éventuels. Cette mesure viendrait offrir un énorme coup de pouce aux entrepreneurs québécois et par le fait même à notre économie. »

Pierre Graff, président-directeur général, RJCCQ

« Au net, la mesure proposée par le RJCCQ aurait un impact positif clair pour l'économie québécoise. Son appui à l'emploi dans les jeunes entreprises sera porteur d'avantages économiques significatifs et durables suivant leur démarrage. »

Pierre Emmanuel Paradis, économiste et président, AppEco

En bref, la mesure permettrait de :

L'étude détaillée peut être consultée ici.

À propos du RJCCQ

Depuis maintenant 29 ans, le Regroupement des jeunes chambres de commerce (RJCCQ) soutient un réseau de plus de 46 jeunes chambres de commerce et ailes jeunesse à travers le Québec, composées de professionnels, cadres, travailleurs autonomes et entrepreneurs âgés de 18 à 40 ans. Pour plus d'informations, visitez le site Internet du RJCCQ : https://rjccq.com/

SOURCE Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 50 000 $ aux Grands Rendez-Vous Cyclistes de Charlevoix (GRVCC), qui se dérouleront du 28 mai au 12 juin 2022. La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du...

à 09:00
Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE:4502) et Seagen Inc., ont annoncé aujourd'hui que les données relatives à la survie globale (OS) provenant de l'étude clinique de Phase 3 ECHELON-1 portant sur la combinaison d'ADCETRIS® (brentuximab...

à 08:00
Après une intermission de deux ans, le Bal Rouge est revenu en force. L'édition enflammée de cette année a permis de recueillir des fonds au profit de l'Initiative interdisciplinaire en infection et immunité de McGill (MI4). Cet événement glamour,...

à 06:00
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, procédera à une annonce concernant...

27 mai 2022
L'AIDS Healthcare Foundation (AHF) Rwanda, a renforcé aujourd'hui son engagement à promouvoir l'accès aux services de santé dans le pays grâce à un don octroyé en deux parties au régime d'assurance maladie communautaire (CBHI) du gouvernement. La...

27 mai 2022
L'honorable Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l'Agence de développement économique du Pacifique Canada (PacifiCan), donnera des détails concernant un financement qui aidera les entreprises novatrices...



Communiqué envoyé le 7 septembre 2021 à 07:01 et diffusé par :