Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Sondage de la CCMM : la flexibilité et la sécurité sont au coeur de la décision de venir travailler en présentiel


MONTRÉAL, le 2 sept. 2021 /CNW Telbec/ - La Chambre de commerce du Montréal métropolitain dévoile aujourd'hui les faits saillants de son deuxième sondage sur le retour des travailleurs en présentiel. Réalisé en collaboration avec Léger, le sondage visait à connaître la perception des travailleurs et des employeurs du Québec et de la métropole dont le lieu de travail se situe sur l'île de Montréal à l'égard du retour au bureau, du télétravail, des questions de mobilité et des incitatifs à considérer pour rehausser l'attrait du travail en présentiel.

Mené dans le cadre du projet Retour dans les tours de l'initiative « J'aime travailler au centre-ville »,  soutenue par le ministère de l'Économie et de l'Innovation, il fait suite à un précédent sondage réalisé au mois de juin et à notre déclaration d'engagements sur le retour au travail, parue au coeur de l'été.

Un retour au bureau graduel déjà entamé

Alors que la période estivale touche à sa fin, une partie importante des entreprises ont commencé leur processus de retour au bureau. On observe que 47 % des travailleurs ont maintenant amorcé leur retour en présentiel, alors qu'ils n'étaient que 28 % dans notre précédent sondage en juin. Parmi eux, 19 % sont présents à temps plein et 28 % le sont à temps partiel.

Les entreprises poursuivent leur préparation : 63 % des employeurs ont communiqué un plan de retour au bureau à leurs employés (contre 48 % en juin dernier). Parmi les employés qui ont obtenu un plan, 71 % sont satisfaits des mesures adoptées par leur employeur. Cette dynamique de retour au bureau bénéficie du soutien de 68 % des travailleurs qui déclarent être à l'aise avec le fait de revenir en présentiel. Parmi les travailleurs qui n'ont pas encore amorcé leur retour au bureau, la majorité considère que le meilleur moment sera au cours de l'automne 2021.

Le passeport vaccinal comme solution pour un retour sécuritaire

Avec les incertitudes liées au risque d'une forte quatrième vague touchant surtout les non-vaccinés, la sécurité et la santé demeurent au coeur des préoccupations des travailleurs lorsqu'il est question du retour au bureau. Lorsqu'on leur demande ce qui pourrait les rassurer, la moitié des répondants demandent une limitation du nombre d'employés présents en même temps. Viennent ensuite l'élaboration d'un plan de retour solide par l'employeur (48 %) et l'application d'un protocole strict d'hygiène et de nettoyage (43 %).

Le besoin de sécurité affecte aussi le choix du mode de transport. La majorité des répondants indiquent qu'ils utiliseront leur voiture pour se rendre au bureau lors du retour en présentiel (51 %), une hausse de 5 points de pourcentage par rapport à la période prépandémique. À l'inverse, on observe une réticence accrue à utiliser le métro - ils étaient 47 % à l'utiliser avant la pandémie, contre 40 % à l'heure actuelle.

Le sondage met aussi en lumière l'enjeu du statut vaccinal des collègues. On observe que 70 % des répondants sont préoccupés par le fait de revenir en présentiel aux côtés de personnes non vaccinées et la moitié des travailleurs pourraient remettre en question leur désir de travailler en présentiel s'ils sont incertains du statut vaccinal de leurs collègues.

Depuis plusieurs mois, la Chambre a été un ardent promoteur du déploiement d'un passeport vaccinal au Québec, y compris pour la vérification du statut vaccinal des employés. Cette position reflète le fait que 70 % des travailleurs se sont déclarés favorables à son application sur les lieux de travail au moment de la réalisation du sondage.

Un retour flexible et hybride au coeur des préférences des travailleurs

Ce sondage confirme les résultats obtenus en juin dernier :  les travailleurs préfèrent un retour hybride qui comprend du présentiel et du travail à distance. La moitié d'entre eux (51 %) se déclarent en faveur d'une présence de deux ou trois jours par semaine. Malgré un léger recul, le télétravail demeure populaire : 78 % des personnes sondées sont satisfaites de ce mode de fonctionnement, citant encore une fois une économie de temps de déplacement et un meilleur équilibre entre le travail et la vie privée.

En plus du concept du travail en mode hybride, la flexibilité des horaires est l'incitatif le plus cité par les employés pour un retour au bureau (72 %). Parmi les autres moyens à la disposition des employeurs pour encourager le travail en présence, 47 % des travailleurs seraient sensibles au fait de travailler avec toute l'équipe sur place et 45 % seraient sensibles à une contribution de l'employeur au coût des titres de transport.

En revanche, si l'expérience du télétravail reste globalement positive auprès des répondants, nombre d'entre eux en soulignent certains désavantages. Parmi ces enjeux, une fragilisation de l'esprit d'équipe revient régulièrement (43 %), suivie du risque d'isolement social (39 %) et de la difficulté d'assurer une séparation entre la vie professionnelle et la vie personnelle (32 %).

La collecte de données pour ce sondage s'est échelonnée du 2 au 12 août sur un échantillon de 1079 répondants. La Chambre continuera de sonder les membres de son réseau sur une base régulière au cours des prochains mois.

Consultez les faits saillants.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d'un réseau de 8 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l'actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l'appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l'international.

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmm

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:45
Le Groupe SNC-Lavalin inc. , une entreprise spécialisée en gestion de projet offrant des services professionnels entièrement intégrés et exploitant des bureaux partout dans le monde, est heureuse d'annoncer sa nomination à titre de fournisseur agréé,...

à 07:30
Le Fonds de Placement Immobilier Nexus (« Nexus » ou le « FPI ») a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu une entente pour acquérir une participation de 50 % dans un centre de traitement de commande (« CTC ») automatisé nouvellement construit pour une...

à 07:30
5N Plus inc. (« 5N Plus » ou la « Société ») , un chef de file mondial de la production de semiconducteurs spécialisés et de matériaux de haute performance, a annoncé aujourd'hui la signature d'une entente à long terme avec Samsung Electronics...

à 07:28
Pismo, la plateforme cloud native de services bancaires et de paiement, annonce avoir levé 108 millions de dollars dans le cadre d'un tour de table de série B mené par SoftBank Latin America Fund, Amazon et Accel, avec...

à 07:05
Un récent sondage réalisé par Ipsos en septembre 2021 pour la Banque...

à 07:00
Augmentation de la facilité de crédit de 50 millions de dollars à 442,5 millions de dollars et prolongation de l'échéance à octobre 2026Possibilité d'obtenir des crédits supplémentaires jusqu'à concurrence de 100 millions de dollars additionnels,...



Communiqué envoyé le 2 septembre 2021 à 08:45 et diffusé par :