Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

Sasol enregistre de bons résultats lors de l'exercice qui s'est clos le 30 juin 2021


JOHANNESBURG, 18 août 2021 /PRNewswire/ -- Sasol a enregistré de bons résultats lors de l'exercice qui s'est clos le 30 juin 2021. Notre bénéfice avant intérêts et impôts (BAII) était de 16,6 milliards de rands, soit une augmentation de plus de 100 % par rapport à l'année précédente. Cette performance s'est appuyée sur un excellent rendement en matière de coûts, de fonds de roulement et de dépenses en immobilisations, et ce malgré les répercussions continues de la pandémie de COVID-19 et des événements météorologiques défavorables.

La marge brute a enregistré une reprise notable au second semestre de l'exercice. Celle-ci a été soutenue par l'impact combiné de la hausse des prix du pétrole brut Brent et des produits chimiques, compensé par un taux de change plus fort entre le rand et le dollar américain.

Les ajustements hors caisse suivants, dont le montant net s'élevait à 15,4 milliards de rands, ont eu la plus grande incidence sur nos résultats :

 

Principaux indicateurs

2021

2020

Variation (%)


Après redressement


BAII/(pertes avant intérêts et impôts) (en millions de rands)

16 619

(111 926)

> 100

BAIIA1 ajusté (en millions de rands)

48 420

34 976

38

Bénéfice courant /(pertes courantes) (en millions de rands)

24 503

(7 106)

> 100

Bénéfice de base/(pertes de base) par action (en rands)

14,57

(148,49)

> 100

Bénéfice courant/(pertes courantes) par action (en rands)

39,53

(11,50)

> 100

Bénéfice courant principal/(pertes courantes principales) par action2 (en rands)

27,74

15,08

84

Dividende par action (en rands)




- Intérimaire (en rands)

-

-

-

- Final (en rands)

-

-

-


1. Le BAIIA ajusté est calculé en ajustant le BAII pour tenir compte des amortissements, des paiements

basés sur les actions, des éléments de réévaluation, des variations de taux d'actualisation des provisions environnementales, de tous les gains et de toutes les pertes de conversions latents, ainsi que de tous les gains et toutes les pertes latents sur nos activités de dérivés et de couverture. Nous pensons que le BAIIA ajusté est une mesure utile de la performance des flux de trésorerie sous-jacents du Groupe. Toutefois, il ne s'agit pas d'un terme défini en vertu des IFRS et peut ne pas être comparable aux mesures portant un titre similaire déclarées par d'autres sociétés. (Le BAIIA ajusté constitue de l'information financière pro forma en ce qui a trait aux exigences relatives aux inscriptions limitées de JSE. Il doit être lu de concert avec la base de préparation et l'information financière pro forma figurant dans l'ensemble complet d'états financiers abrégés examinés.)

 

2. Le bénéfice courant principal par action (HEPS principal) est calculé en ajustant le bénéfice courant par action en fonction d'éléments non récurrents, des pertes de bénéfices de grands projets d'immobilisations (plus de 4 milliards de rands) ayant atteint une phase d'exploitation rentable et prenant toujours de l'ampleur, de tous les gains et toutes les pertes de conversion (réalisés et non réalisés), de tous les gains et toutes les pertes sur

nos activités de dérivés et de couverture (réalisés et non réalisés), et des paiements basés sur les actions

liés à la mise en oeuvre de l'opération B-BBEE. Les ajustements apportés à la valorisation de nos dérivés à

la fin de la période visent à éliminer la volatilité des bénéfices. En effet, ces instruments étant évalués à l'aide de courbes à terme et en fonction d'autres facteurs du marché à la date de clôture, ils sont susceptibles de varier d'une période à l'autre. Nous estimons que le bénéfice ordinaire principal est une mesure utile de la performance opérationnelle durable du Groupe. (L'HEPS principal constitue de l'information financière pro forma en ce qui a trait aux exigences relatives aux inscriptions limitées de JSE et doit être lu de concert avec la base de préparation et l'information financière pro forma figurant dans l'ensemble complet d'états financiers abrégés examinés.)

 

Valeur liquidative nette

2021

2020

Variation (%)


Après redressement


Total des actifs (en millions de rands)

360 743

474 535

-24

Total des passifs (en millions de rands)

208 272

318 618

53

Total des capitaux propres (en millions de rands)

152 471

155 917

-2

 

Chiffre d'affaires


BAII/(pertes avant intérêts et impôts)

2020

2021


2021

2020





Après redressement

en millions de rands

en millions de rands


en millions de rands

en millions de rands



Secteur de l'énergie



19 981

21 704

Mines

3 227

2 756

12 419

10 990

Gaz

6 656

5 527

62 553

60 649

Combustibles

(18 170)

(11 609)



Secteur des produits chimiques



54 310

60 597

Afrique

6 957

(17 035)

28 809

29 360

Amérique

8 116

(77 556)

39 989

46 038

Eurasie

4 680

(894)

30

26

Corporate Centre

5 153

(13 115)

218 001

229 364

Performance du groupe

16 619

(111 926)

(27 634)

(27 454)

Chiffre d'affaires intersegmentaire


190 367

201 910

Chiffre d'affaires externe


 

Gestion du bilan

Les liquidités générées par nos activités opérationnelles ont augmenté de 6 % par rapport à l'exercice précédent pour atteindre 45,1 milliards de rands. Combinés au programme de dessaisissements d'actifs, ces gains ont permis à la Société de rembourser près de 81 milliards de rands de sa dette, en plus de régler ses facilités bancaires libellées en rand d'environ 4 milliards de rands.

Les dépenses en immobilisations réelles se sont élevées à 16,4 milliards de rands, comparativement à 35,2 milliards de rands au cours de l'exercice 2020. La Société a réduit ses dépenses en immobilisations avec soin en mettant l'accent sur l'optimisation de la gestion des risques et en s'assurant de ne pas compromettre l'intégrité et la sécurité des actifs.

Sur la base de la facilité de crédit renouvelable et de la définition du crédit à terme en dollars américains, notre ratio de la dette nette au BAIIA était de 1,5 au 30 juin 2021 et s'établissait donc à un niveau bien inférieur au plafond convenu. Bien que le ratio corresponde au niveau ciblé, nous continuerons de nous efforcer de réduire encore l'effet de levier financier et les niveaux d'endettement absolus. Cela nous procurera une précieuse flexibilité financière, tandis que nous mettons en oeuvre notre stratégie Future Sasol dans un contexte macroéconomique incertain. Notre objectif demeure de rétablir les mesures du bilan à des niveaux de catégorie investissement.

Au cours de l'année, la Société a émis des obligations d'une valeur de 1,5 milliard de dollars (21,4 milliards de rands) cotées à la Bourse de New York. Au 30 juin 2021, notre dette totale s'élevait à 102,9 milliards de rands, comparativement à 189,7 milliards de rands au 30 juin 2020. Au cours de l'année, nous avons utilisé le produit de nos dessaisissements d'actifs pour rembourser le prêt syndiqué en dollars américains, ainsi qu'une partie de notre facilité de crédit renouvelable et des prêts à terme, réduisant notre dette libellée en dollars américains de près de 76 milliards de rands (5 milliards de dollars).

Notre taux d'endettement est passé de 117,0 % au 30 juin 2020 à 61,5 % au 30 juin 2021. Cette amélioration est principalement attribuable au remboursement de la dette en dollars américains et à l'augmentation du taux de change de clôture entre le rand et le dollar américain.

Au 30 juin 2021, notre marge de liquidité était supérieure à 84 milliards de rands (5,9 milliards de dollars) et largement supérieure à notre objectif de liquidité d'au moins 1 milliard de dollars ; en outre, nos fonds disponibles en rands et en dollars grandissent à mesure que nous progressons dans nos actions de gestion ciblées. Nous n'avons pas d'échéance de dette importante avant novembre 2022, lorsque l'obligation de 1 milliard de dollars devient exigible.

Conformément à notre cadre de gestion du risque financier, nous continuons de faire de bons progrès en ce qui concerne la couverture de notre exposition aux devises, au pétrole brut et à l'éthane. Ayant réussi à couvrir notre exposition totale au pétrole pour 2022, nous avons renforcé notre certitude quant aux flux de trésorerie futurs qui nous permettront de réduire les niveaux d'endettement et de mettre en oeuvre notre stratégie Future Sasol. Pour plus de détails sur nos positions de couverture ouvertes, veuillez consulter notre Analyst Book (www.sasol.com).

Dividende

Le rétablissement des dividendes est une priorité clé. Toutefois, dans ce contexte d'incertitude macroéconomique élevée, le Conseil estime qu'il est prudent de ne pas déclarer de dividendes à ce stade.

Changements au sein de la direction

Les changements suivants ont eu lieu au sein du Conseil, après que la Société a publié ses résultats financiers intermédiaires le 22 février 2021 :

M. S. Subramoney a été nommé administrateur non exécutif indépendant et membre du comité d'audit à compter du 1er mars 2021. La Société a annoncé la nomination de Mme GMB Kennealy, administratrice non exécutive indépendante, à titre de présidente du comité d'audit à compter du 1er septembre 2021. Sa nomination fait suite au départ à la retraite de M. C. Beggs, qui quittera les fonctions d'administrateur non exécutif indépendant et de président du comité d'audit le 31 août 2021.

M. P. Victor a informé la Société qu'il quitterait ses fonctions de directeur financier et de directeur général de Sasol Limited le 30 juin 2022. Pour remplacer M. Victor, la Société a nommé M. H. Rossouw à titre de directeur financier désigné et de directeur exécutif désigné de Sasol. Il rejoindra Sasol le 4 avril 2022 et succédera à M. Victor à titre de directeur exécutif et de directeur financier à compter du 1er juillet 2022.

Annonce abrégée

La présente annonce relève de la responsabilité des administrateurs. L'information contenue dans cette annonce abrégée, y compris l'information financière sur laquelle reposent les perspectives, n'a pas été vérifiée et communiquée par les auditeurs externes de Sasol Limited. Les résultats financiers figurant dans cette annonce correspondent aux résultats financiers audités. Les résultats financiers audités ont été vérifiés par les auditeurs du groupe, PwC, qui ont exprimé une opinion non modifiée à ce sujet. Le rapport d'audit indépendant de PwC touche à une question d'audit clé relative à l'« Évaluation de la dépréciation des immobilisations corporelles et des investissements dans les filiales ». La présente annonce ne contient pas les informations requises en vertu de l'alinéa 16A(j) de la norme IAS 34, Information financière intermédiaire. Elle offre uniquement un résumé de l'information contenue dans l'annonce complète et ne fournit pas de détails complets ou exhaustifs. Toute décision d'investissement doit tenir compte des informations contenues dans l'annonce complète, publiée sur SENS le 16 août 2021 et accessible en suivant le lien JSE ci-dessous. L'annonce complète et les résultats financiers examinés de l'exercice 2021, y compris le rapport de l'auditeur, seront disponibles sur le site Web de la société à l'adresse : https://www.sasol.com/investor-centre/financial-reporting/annual-integrated-reporting-set.

Journée des marchés financiers

Le président et directeur général de Sasol, Fleetwood Grobler, et son équipe de direction tiendront une Journée virtuelle des marchés des capitaux ainsi qu'une séance de questions et réponses le mercredi 22 septembre 2021 à 12 h (heure d'Afrique du Sud).

Joignez-vous à nous lors de la Journée virtuelle des marchés des capitaux de 2021. Nous ferons le point sur la stratégie et sur les objectifs de durabilité à long terme de Sasol, ainsi que sur notre parcours de transition en vue de 2050.

Nous publierons l'ordre du jour de la Journée des marchés financiers ainsi que des informations pour y participer à l'approche de l'événement. Pour toute question, envoyez un e-mail à l'adresse investor.relations@sasol.com ou appelez le +27 10 344 9280.

Note aux rédacteurs :

La présentation préenregistrée est disponible au lien suivant :

https://www.corpcam.com/Sasol16082021

Lien JSE vers les résultats : https://senspdf.jse.co.za/documents/2021/JSE/ISSE/SOL/FY21Result.pdf

Le président-directeur général et le directeur financier tiendront une conférence téléphonique par diffusion Web le lundi 16 août 2021, à 15 h (heure d'Afrique du Sud), afin de discuter des résultats et de faire le point sur les activités.

Lien de la conférence téléphonique en direct :

https://www.corpcam.com/Sasol16082021Q 

Détails de la conférence téléphonique :




Lundi 16 août 2021

Heure de la conférence



Afrique du Sud

15 h



Royaume-Uni

13 h



États-Unis (heure de l'Est)

8 h







Émis par :

Matebello Motloung
Gestionnaire : Relations avec les médias du groupe
Téléphone (ligne directe) : +27 (0) 10 344 9256
Téléphone mobile : +27 (0) 82 773 9457
matebello.motloung@sasol.com

Alex Anderson
Gestionnaire principal : Communication externe du groupe
Téléphone (ligne directe) : +27 (0) 10 344 6509
Téléphone mobile : +27 (0) 71 600 9605
alex.anderson@sasol.com 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 sep 2021
Récemment, Fraunhofer ISE, l'institution leader dans le domaine de l'énergie solaire, a terminé l'évaluation du CAPEX et du LCOE de la nouvelle génération de modules à ultra-haute puissance 210 mm (G12) de Trina Solar et de la série 182 mm (M10)...

16 sep 2021
Chose promise, chose faite: la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, a présenté le projet de loi 894 à l'Assemblée nationale. Mme Massé appelle François Legault à passer de la parole aux actes et à fermer définitivement la porte à la...

16 sep 2021
Kruger Énergie S.E.C. a annoncé aujourd'hui qu'elle s'engage sur la voie du transport durable avec l'acquisition de deux camions tracteurs de semi-remorques qui seront parmi les premiers véhicules lourds de classe 8 entièrement électriques à prendre...

16 sep 2021
KVS Technologies, principal fournisseur de services d'inspection par drone de bout en bout pour les entreprises de services publics, a conclu un accord stratégique avec Spright,la nouvelle division de drones de l'entreprise Air Methods. Dans le cadre...

15 sep 2021
Alors que le gouvernement du Québec signale son intention d'empêcher définitivement toute exploitation du gaz naturel et du pétrole québécois, l'économiste et directeur des opérations de l'Institut économique de Montréal (IEDM), Miguel Ouellette, a...

15 sep 2021
Polyplastics Co., Ltd., un important fournisseur mondial de thermoplastiques techniques, a identifié plusieurs solutions pour aider les processeurs à limiter la fréquence des brûlures par gaz pendant le processus de moulage par injection....



Communiqué envoyé le 18 août 2021 à 10:41 et diffusé par :