Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

/C O R R E C T I O N -- Groupe TMX Inc./


Dans le communiqué Groupe TMX Limitée présente ses résultats du deuxième trimestre de 2021, diffusé le 4 août 2021 par Groupe TMX Inc. sur le fil de presse CNW, la compagnie avise qu'une erreur s'est glissée dans la section ''Conférence téléphonique / Webdiffusion audio''. "Horaire : de 8 h à 9 h (HE), le 4 août 2021" aurait dû être "Horaire : de 8 h à 9 h (HE), le 5 août 2021". La copie complète et corrigée suit :

Groupe TMX Limitée présente ses résultats du deuxième trimestre de 2021

TORONTO, le 4 août 2021 /CNW/ - Groupe TMX Limitée [TSX : X] (le « Groupe TMX ») a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2021.

À propos des résultats du deuxième trimestre de 2021, John McKenzie, chef de la direction du Groupe TMX, a déclaré :

« De solides performances ont été constatées dans plusieurs secteurs de croissance au cours du premier semestre de l'exercice, ce qui souligne les efforts colossaux déployés par les employés du Groupe TMX afin de répondre à la demande accrue des clients dans le contexte actuel d'effervescence des marchés. Nos résultats reflètent la profondeur et la vigueur de notre modèle d'affaires, comme en témoigne la croissance globale des produits et des résultats par action en regard du premier semestre de 2020, y compris une hausse des produits dans chacun de nos secteurs d'exploitation. Nous demeurons fermement engagés envers nos parties prenantes afin de collaborer avec elles à soutenir sans relâche le succès durable et à long terme de notre environnement de marchés financiers et d'accroître notre clientèle globale. »

À propos de la performance du Groupe TMX au deuxième trimestre de 2021, David Arnold, chef des finances du Groupe TMX, a déclaré :

« Nous avons réalisé une croissance à deux chiffres des produits et des résultats par action au cours du trimestre, notre résultat dilué par action ayant grimpé de 15 % en regard de l'exercice précédent et notre résultat ajusté dilué par action ayant bondi de 25 % comparativement au deuxième trimestre de 2020. Nous avons dégagé une hausse des produits de 13 %, soutenue par la vigueur de nos secteurs Formation de capital et Négociation et compensation de dérivés ainsi que par les activités de Trayport. Bien que les volumes de négociation de titres de participation aient reculé, nous avons continué d'observer de fortes activités de mobilisation de capitaux ainsi qu'une hausse de nos volumes de négociation de produits dérivés au deuxième trimestre de 2021. »

RÉSULTATS D'EXPLOITATION

Mesures financières non conformes aux IFRS

Le résultat ajusté par action, le résultat ajusté dilué par action et le bénéfice net ajusté sont des mesures non conformes aux Normes internationales d'information financière (les « IFRS ») et n'ont pas de sens normalisé conformément aux IFRS. En conséquence, il est peu probable que ces mesures puissent être comparées à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés. Le résultat ajusté par action, le résultat ajusté dilué par action et le bénéfice net ajusté servent à présenter notre performance financière continue d'une période à une autre, abstraction faite d'un certain nombre d'ajustements. Ces ajustements comprennent l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions, l'augmentation des passifs d'impôt différé liée à la modification future du taux d'imposition des sociétés du Royaume-Uni, les coûts liés aux transactions et les coûts nets liés au règlement d'un litige. La direction a recours à ces mesures tout en excluant certains éléments, car elle considère que cette approche donne lieu à une meilleure analyse de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation et sur le plan financier, y compris, dans certains cas, de notre capacité à générer de la trésorerie. En excluant ces éléments, nous pouvons aussi faire des comparaisons d'une période à une autre. Le fait d'exclure certains éléments ne signifie pas qu'ils sont de nature non récurrente ou qu'ils ne sont pas utiles aux investisseurs.

Comparaison du trimestre clos le 30 juin 2021 (« deuxième trimestre de 2021 » ou « T2 2021 ») et du trimestre clos le 30 juin 2020 (« deuxième trimestre de 2020 » ou « T2 2020 »)

L'information qui suit porte sur les états financiers du Groupe TMX pour le deuxième trimestre de 2021 comparativement au deuxième trimestre de 2020. 

(en millions de dollars, sauf les
montants par action) 

T2 2021

T2 2020

Augmentation
(diminution)
en dollars

Augmentation
(diminution)
en pourcentage

Produits

245,0

$

217,7

$

27,3

$

13

%

Charges d'exploitation 

112,1


119,3


(7,2)


(6)

%

Bénéfice d'exploitation

132,9


98,4


34,5


35

%

Bénéfice net

77,3


67,8


9,5


14

%

Bénéfice net ajusté1

107,1


86,6


20,5


24

%










Résultat par action









De base

1,38


1,20


0,18


15

%

Dilué

1,37


1,19


0,18


15

%

Résultat ajusté par action2









De base

1,91


1,54


0,37


24

%

Dilué

1,90


1,52


0,38


25

%










Entrées de trésorerie liées aux activités d'exploitation

142,1


130,9


11,2


9

%

 

___________________

1 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

2 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

Bénéfice net et résultat par action

Le bénéfice net du deuxième trimestre de 2021 a atteint 77,3 millions de dollars, ou 1,38 $ par action ordinaire de base et 1,37 $ par action ordinaire après dilution, contre un bénéfice net de 67,8 millions de dollars, ou 1,20 $ par action ordinaire de base et 1,19 $ par action ordinaire après dilution, au deuxième trimestre de 2020. La hausse du bénéfice net et du résultat par action entre le deuxième trimestre de 2020 et le deuxième trimestre de 2021 a découlé pour l'essentiel de l'accroissement des produits et de la diminution des charges d'exploitation. Au deuxième trimestre de 2020, nous avons engagé des coûts nets liés au règlement d'un litige de 12,4 millions de dollars (0,16 $ par action de base et après dilution). Au deuxième trimestre de 2021, nous avons enregistré une augmentation de la charge d'impôt de 19,8 millions de dollars (0,35 $ par action de base et après dilution) en raison de la hausse du taux d'imposition des sociétés du Royaume-Uni, annoncée précédemment. Notre quote-part du bénéfice de BOX a aussi augmenté. La hausse du résultat par action découle également en partie de la diminution du nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation entre le deuxième trimestre de 2020 et le deuxième trimestre de 2021.

Rapprochement du résultat ajusté par action 3  du deuxième trimestre de 2021 et du deuxième trimestre de 2020

Le tableau qui suit présente un rapprochement du résultat par action et du résultat ajusté par action.


T2 2021

T2 2020

(non audité)

De base

Dilué

De base

Dilué

Résultat par action

1,38

$

1,37

$

1,20

$

1,19

$

Ajustements pour tenir compte de ce qui suit :









Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions

0,17


0,17


0,18


0,17


Coûts liés aux transactions4

0,01


0,01


--


--


Augmentation des passifs d'impôt différé liée à la modification future du taux d'imposition des sociétés du Royaume-Uni

0,35


0,35


--


--


Coûts nets liés au règlement d'un litige

--


--


0,16


0,16


Résultat ajusté par action5

1,91

$

1,90

$

1,54

$

1,52

$

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation

56 198 495

56 585 348

56 384 554

56 920 125











Le résultat ajusté dilué par action a augmenté de 25 %, passant de 1,52 $ au deuxième trimestre de 2020 à 1,90 $ au deuxième trimestre de 2021. Ce résultat s'explique en grande partie par l'accroissement des produits et par une augmentation de notre quote-part du bénéfice de BOX. La hausse du résultat ajusté par action découle également en partie de la diminution du nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation entre le deuxième trimestre de 2020 et le deuxième trimestre de 2021.

___________________

3 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

4 Comprend les coûts liés aux transactions visant AST Canada et Tradesignal au deuxième trimestre de 2021. Se reporter à la rubrique INITIATIVES ET RÉALISATIONS dans le rapport de gestion du deuxième trimestre de 2021 pour obtenir davantage de renseignements.

5 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

Rapprochement du bénéfice net ajusté 6  du deuxième trimestre de 2021 et du deuxième trimestre de 2020

Le tableau qui suit présente un rapprochement du bénéfice net et du bénéfice net ajusté. 

(en millions de dollars)
(non audité)

T2 2021

T2 2020

Augmentation (diminution)
en dollars

Augmentation (diminution)
en pourcentage

Bénéfice net

77,3

$

67,8

$

9,5

$

14

%

Ajustements pour tenir compte de ce qui suit :









Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions

9,5


9,7


(0,2)


(2)

%

Coûts liés aux transactions7

0,5


--


0,5


s. o.


Augmentation des passifs d'impôt différé liée à la modification future du taux d'imposition des sociétés du Royaume-Uni

19,8


--


19,8


s. o.


Coûts nets liés au règlement d'un litige

--


9,1


(9,1)


(100)

%

Bénéfice net ajusté8

107,1

$

86,6

$

20,5

$

24

%

Le bénéfice net ajusté a progressé de 24 %, passant de 86,6 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020 à 107,1 millions de dollars au deuxième trimestre de 2021 par suite, pour l'essentiel, de l'augmentation des produits et d'une augmentation de notre quote-part du bénéfice de BOX.

___________________

6 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

7 Comprend les coûts liés aux transactions visant AST Canada et Tradesignal au deuxième trimestre de 2021. Se reporter à la rubrique INITIATIVES ET RÉALISATIONS dans le rapport de gestion du deuxième trimestre de 2021 pour obtenir davantage de renseignements.

8 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

Produits

(en millions de dollars)

T2 2021

T2 2020

Augmentation (diminution)
en dollars

Augmentation (diminution)
en pourcentage

Formation de capital

69,2

$

48,1

$

21,1

$

44

%

Négociation et compensation de titres de participation et de titres à revenu fixe

57,3


59,5


(2,2)


(4)

%

Négociation et compensation de dérivés

33,9


30,0


3,9


13

%

Solutions globales, perspectives et stratégies d'analyse

84,6


81,0


3,6


4

%

Autres

--


(0,9)


0,9


(100)

%


245,0

$

217,7

$

27,3

$

13

%

Les produits se sont chiffrés à 245,0 millions de dollars au deuxième trimestre de 2021, en hausse de 27,3 millions de dollars, ou 13 %, par rapport à 217,7 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020 par suite des hausses des produits tirés des secteurs Formation de capital, Négociation et compensation de dérivés, Solutions globales, perspectives et stratégies d'analyse et Caisse canadienne de dépôt de valeurs limitée (la « CDS »), contrebalancées partiellement par la baisse des produits tirés de la négociation de titres de participation et de titres à revenu fixe.

Charges d'exploitation

(en millions de dollars)

T2 2021

T2 2020

Augmentation (diminution)
en dollars

Augmentation (diminution)
en pourcentage

Rémunération et avantages

57,2

$

55,2

$

2,0

$

4

%

Systèmes d'information et de négociation

15,9


13,3


2,6


20

%

Frais de vente et charges générales et administratives

18,7


31,3


(12,6)


(40)

%

Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles

20,3


19,5


0,8


4

%


112,1

$

119,3

$

(7,2)

$

(6)

%

Les charges d'exploitation ont totalisé 112,1 millions de dollars au deuxième trimestre de 2021, en baisse de 7,2 millions de dollars, ou 6 %, par rapport à celles de 119,3 millions de dollars inscrites au deuxième trimestre de 2020. Ce recul des charges provient surtout des coûts nets liés au règlement d'un litige s'élevant à 12,4 millions de dollars (0,16 $ par action de base et après dilution) inscrits dans les frais de vente et charges générales et administratives au cours du deuxième trimestre de 2020. Les charges ont aussi diminué de 1,8 million de dollars au deuxième trimestre de 2021 en raison surtout de la reprise sur une provision pour coûts de remise en état visant notre centre de traitement de données. Une baisse des coûts liés aux régimes incitatifs à long terme a également été inscrite.

Ces diminutions ont été contrebalancées en partie par l'augmentation des effectifs et des coûts salariaux, la hausse des droits de licence et des coûts de maintenance, ainsi que la hausse des honoraires de consultation et des jetons de présence des administrateurs. En outre, nous avons engagé des coûts de transaction totalisant 0,6 million de dollars (0,01 $ par action de base et après dilution) au titre de l'acquisition de Tradesignal et de la transaction proposée visant AST Canada.

Informations supplémentaires

Quote-part du bénéfice des entreprises comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence

(en millions de dollars)

T2 2021

T2 2020

Augmentation
en dollars

Augmentation
en pourcentage


7,8

$

1,9

$

5,9

$

311

%

 

Charge d'impôt sur le résultat et taux d'impôt effectif

Charge d'impôt sur le résultat (en millions de dollars)

Taux d'impôt effectif (en pourcentage)

T2 2021

T2 2020

T2 2021

T2 2020

54,6

$

24,2

$

41

%

26

%

Compte non tenu des ajustements, lesquels se rapportent principalement à l'élément indiqué ci-dessous, le taux d'impôt effectif se serait établi à environ 26 % pour le deuxième trimestre de 2021.

Comparaison du semestre clos le 30 juin 2021 (le « premier semestre de 2021 ») et du semestre clos le 30 juin 2020 (le « premier semestre de 2020 »)

L'information qui suit porte sur les états financiers du Groupe TMX pour le premier semestre de 2021 comparativement au premier semestre de 2020.

(en millions de dollars, sauf les
montants par action) 

Premier semestre
de 2021

Premier semestre
de 2020

Augmentation
en dollars

Augmentation
en pourcentage
 

Produits

497,0

$

438,0

$

59,0

$

13

%

Charges d'exploitation

231,4


228,6


2,8


1

%

Bénéfice d'exploitation

265,6


209,4


56,2


27

%

Bénéfice net

173,7


137,9


35,8


26

%

Bénéfice net ajusté9

213,5


173,6


39,9


23

%










Résultat par action









De base

3,09


2,45


0,64


26

%

Dilué

3,07


2,42


0,65


27

%

Résultat ajusté par action10









De base

3,80


3,08


0,72


23

%

Dilué

3,78


3,05


0,73


24

%










Entrées de trésorerie liées aux activités d'exploitation

220,7


209,9


10,8


5

%










Bénéfice net et résultat par action

Le bénéfice net du premier semestre de 2021 s'est chiffré à 173,7 millions de dollars, ou 3,09 $ par action ordinaire de base et 3,07 $ par action ordinaire après dilution, contre un bénéfice net de 137,9 millions de dollars, ou 2,45 $ par action ordinaire de base et 2,42 $ par action ordinaire après dilution, au premier semestre de 2020. L'augmentation du bénéfice net rend compte d'une hausse de 56,2 millions de dollars du bénéfice d'exploitation. L'accroissement du bénéfice d'exploitation entre le premier semestre de 2020 et le premier semestre de 2021 s'explique par une augmentation des produits de 59,0 millions de dollars, quelque peu neutralisée par une hausse de 2,8 millions de dollars des charges d'exploitation. La hausse des charges d'exploitation tient compte d'un montant d'environ 1,2 million de dollars (0,02 $ par action ordinaire de base et après dilution) attribuable aux coûts de transaction liés à l'acquisition de Tradesignal et à la transaction proposée visant AST Canada au premier semestre de 2021. Ces augmentations des charges d'exploitation ont été quelque peu neutralisées par les coûts nets liés au règlement d'un litige de 12,4 millions de dollars (0,16 $ par action de base et après dilution) engagés au premier semestre de 2020. Au premier semestre de 2021, nous avons aussi enregistré une augmentation de 19,8 millions de dollars (0,35 $ par action de base et après dilution) de la charge d'impôt découlant de la hausse du taux d'imposition des sociétés du Royaume-Uni, annoncée précédemment. Notre quote-part du bénéfice de BOX a aussi augmenté. La hausse du résultat par action découle également en partie de la diminution du nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation entre le premier semestre de 2020 et le premier semestre de 2021.

___________________

9 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

10 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

Rapprochement du résultat ajusté par action 11  du premier semestre de 2021 et du premier semestre de 2020

Le tableau qui suit présente un rapprochement du résultat par action et du résultat ajusté par action. 


Premier semestre de 2021

Premier semestre de 2020

(non audité)

De base

Dilué

De base

Dilué

Résultat par action

3,09

$

3,07

$

2,45

$

2,42

$

Ajustements pour tenir compte de ce qui suit :









Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions

0,34


0,34


0,34


0,34


Augmentation des passifs d'impôt différé liée à la modification future du taux d'imposition des sociétés du Royaume-Uni

0,35


0,35


0,13


0,13


Coûts nets liés au règlement d'un litige

--


--


0,16


0,16


Coûts liés aux transactions12

0,02


0,02


--


--


Résultat ajusté par action13

3,80

$

3,78

$

3,08

$

3,05

$

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation

56 217 748

56 611 340

56 332 419

56 891 688

Le résultat ajusté dilué par action a augmenté de 24 %, passant de 3,05 $ au premier semestre de 2020 à 3,78 $ au premier semestre de 2021. Ce résultat s'explique en grande partie par l'accroissement des produits, atténué par les charges d'exploitation plus élevées. Notre quote-part du bénéfice provenant de BOX a aussi augmenté, mais cette augmentation a été contrebalancée en partie par les charges financières nettes plus élevées. La hausse du résultat ajusté par action découle également en partie de la diminution du nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation entre le premier semestre de 2020 et le premier semestre de 2021.

___________________

11 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

12 Comprend les coûts liés aux transactions visant AST Canada et Tradesignal au premier semestre de 2021. Se reporter à la rubrique INITIATIVES ET RÉALISATIONS dans le rapport de gestion du deuxième trimestre de 2021 pour obtenir davantage de renseignements.

13 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

Rapprochement du bénéfice net ajusté 14  du premier semestre de 2021 et du premier semestre de 2020

Le tableau qui suit présente un rapprochement du bénéfice net et du bénéfice net ajusté. 

(en millions de dollars)
(non audité)

Premier semestre
de 2021

Premier semestre
de 2020

Augmentation
(diminution)  en dollars

Augmentation
(diminution) en pourcentage

Bénéfice net

173,7

$

137,9

$

35,8

$

26

%

Ajustements pour tenir compte de ce qui suit :





Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions

19,0


19,2


(0,2)


(1)

%

Augmentation des passifs d'impôt différé liée à la modification future du taux d'imposition des sociétés du Royaume-Uni

19,8


7,4


12,4


168

%

Coûts nets liés au règlement d'un litige

--


9,1


(9,1)


(100)%


Coûts liés aux transactions15

1,0


--


1,0


s. o.


Bénéfice net ajusté16

213,5

$

173,6

$

39,9

$

23

%

Le bénéfice net ajusté s'est accru de 23 %, passant de 173,6 millions de dollars au premier semestre de 2020 à 213,5 millions de dollars au premier semestre de 2021 par suite, pour l'essentiel, de l'augmentation des produits, contrebalancée en partie par les charges d'exploitation plus élevées. Notre quote-part du bénéfice provenant de BOX a aussi augmenté, mais cette augmentation a été contrebalancée en partie par les charges financières nettes plus élevées.

___________________

14 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

15 Comprend les coûts liés aux transactions visant AST Canada et Tradesignal au premier semestre de 2021. Se reporter à la rubrique INITIATIVES ET RÉALISATIONS dans le rapport de gestion du deuxième trimestre de 2021 pour obtenir davantage de renseignements.

16 Voir l'analyse à la rubrique Mesures financières non conformes aux IFRS.

Produits

(en millions de dollars)

Premier semestre
de 2021

Premier semestre
de 2020

Augmentation
(diminution)
en dollars

Augmentation
(diminution)
en pourcentage

Formation de capital

130,3

$

88,2

$

42,1

$

48

%

Négociation et compensation de titres de participation et de titres à revenu fixe

126,0


117,7


8,3


7

%

Négociation et compensation de dérivés

71,4


70,5


0,9


1

%

Solutions globales, perspectives et stratégies d'analyse

169,6


160,8


8,8


5

%

Autres

(0,3)


0,8


(1,1)


(138)

%


497,0

$

438,0

$

59,0

$

13

%

Les produits se sont chiffrés à 497,0 millions de dollars au premier semestre de 2021, en hausse de 59,0 millions de dollars, ou 13 %, par rapport à ceux de 438,0 millions de dollars inscrits au premier semestre de 2020 par suite des hausses des produits provenant des secteurs Formation de capital, Négociation et compensation de titres de participation et de titres à revenu fixe, Négociation et compensation de dérivés et Solutions globales, perspectives et stratégies d'analyse, contrebalancées en partie par la baisse des produits du secteur Autres. 

Charges d'exploitation

(en millions de dollars)

Premier semestre
de 2021

Premier semestre
de 2020

Augmentation
(diminution)
en dollars

Augmentation
(diminution)
en pourcentage

Rémunération et avantages

122,1

$

111,4

$

10,7

$

10

%

Systèmes d'information et de négociation

30,5


26,0


4,5


17

%

Frais de vente et charges générales et administratives

37,1


51,9


(14,8)


(29)

%

Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles

41,7


39,3


2,4


6

%


231,4

$

228,6

$

2,8

$

1

%

Les charges d'exploitation se sont établies à 231,4 millions de dollars au premier semestre de 2021, en hausse de 2,8 millions de dollars, ou 1 %, par rapport à celles de 228,6 millions de dollars inscrites au premier semestre de 2020. La hausse s'explique par l'accroissement des effectifs et des coûts salariaux, y compris l'augmentation des primes de rendement, l'augmentation des charges au titre des régimes incitatifs à court terme liés au rendement destinés aux employés et des commissions de vente d'environ 4,7 millions de dollars et de l'augmentation d'environ 2,7 millions de dollars des indemnités de départ. Les coûts liés aux droits de licences de logiciels et frais de maintenance, les coûts liés aux logiciels de sécurité de l'information et les coûts liés aux services professionnels en matière de technologie de l'information se sont aussi accrus. En outre, nous avons engagé des coûts de transaction totalisant environ 1,2 million de dollars (0,02 $ par action de base et après dilution) au titre de l'acquisition de Tradesignal et de la transaction proposée visant AST Canada.

Ces hausses ont été quelque peu contrebalancées par les coûts nets liés au règlement d'un litige de 12,4 millions de dollars (0,16 $ par action de base et après dilution) au premier semestre de 2020. Au premier semestre de 2021, les charges ont diminué de 1,8 million de dollars en raison surtout de la reprise sur une provision pour coûts de remise en état visant notre centre de traitement de données. En outre, les charges au titre des régimes incitatifs à long terme ont diminué d'environ 5,8 millions de dollars, tandis que les frais de déplacement et de divertissement ont aussi diminué au premier semestre de 2021 par rapport au premier semestre de 2020.

Informations supplémentaires

Quote-part du bénéfice des entreprises comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence

(en millions de dollars)

Premier semestre
de 2021

Premier semestre
de 2020

Augmentation
en dollars

Augmentation
en pourcentage


14,3

$

3,7

$

10,6

$

286

%

 

Charge d'impôt sur le résultat et taux d'impôt effectif

Charge d'impôt sur le résultat (en millions de dollars)

Taux d'impôt effectif (en pourcentage)

Premier semestre
de 2021

Premier semestre
de 2020

Premier semestre
de 2021

Premier semestre
de 2020

88,3

$

58,5

$

34

%

30

%

Compte non tenu des ajustements, lesquels se rapportent principalement aux éléments indiqués ci-dessous, le taux d'impôt effectif se serait établi à environ 26 % pour le premier semestre de 2021 et le premier semestre de 2020.

PRATIQUE DE GOUVERNANCE À L'ÉGARD DES ÉTATS FINANCIERS

Le comité des finances et de l'audit du conseil d'administration du Groupe TMX (le « conseil ») a passé en revue le présent communiqué de presse ainsi que les états financiers intermédiaires consolidés résumés non audités pour le deuxième trimestre de 2021 et le rapport de gestion connexe, et il a recommandé que le conseil les approuve. Les états financiers intermédiaires consolidés résumés non audités pour le deuxième trimestre de 2021, le rapport de gestion s'y rapportant et le contenu du présent communiqué de presse ont été approuvés par tous les membres du conseil suivant leur examen.  

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

Nos états financiers intermédiaires consolidés résumés non audités pour le deuxième trimestre de 2021 sont établis en conformité avec les IFRS et sont présentés en dollars canadiens, sauf indication contraire. Les mesures financières comprises dans le rapport de gestion et le présent communiqué de presse sont fondées sur des états financiers qui ont été préparés conformément aux IFRS, sauf indication contraire, et sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

ACCÈS AUX DOCUMENTS

Le Groupe TMX a déposé ses états financiers intermédiaires consolidés résumés non audités pour le deuxième trimestre de 2021 auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières. Le présent communiqué de presse doit être lu à la lumière de nos états financiers intermédiaires consolidés résumés non audités et de notre rapport de gestion pour le deuxième trimestre de 2021. Ces documents sont disponibles à l'adresse www.sedar.com ou sur le site Web du Groupe TMX, à l'adresse www.tmx.com. Ce communiqué de presse ne reprend pas les renseignements figurant sur le site Web. En outre, il sera possible d'obtenir sans frais des exemplaires de ces documents en communiquant avec l'équipe des relations avec les investisseurs du Groupe TMX par téléphone, au 416 947-4277, ou par courriel, à TMXshareholder@tmx.com.

MISE EN GARDE CONCERNANT L'INFORMATION PROSPECTIVE

Le présent communiqué de presse du Groupe TMX renferme de l'« information prospective » (au sens attribué à ce terme dans la législation en valeurs mobilières canadienne applicable) qui est fondée sur des attentes, des hypothèses, des estimations, des prévisions et d'autres facteurs que la direction estime pertinents en date du présent communiqué de presse. On reconnaît souvent, mais pas toujours, l'information prospective à l'emploi de termes et d'expressions de nature prospective comme « prévoir », « s'attendre à », « budgéter », « planifier », « viser », « estimer », « avoir l'intention de », ou « croire », ou des variantes de ces termes et expressions ou leur forme négative ou des déclarations selon lesquelles certaines mesures ou certains événements ou résultats « peuvent », « devraient », « pourraient » ou « pourront », ou non, être prises, survenir ou se matérialiser. En raison de sa nature, l'information prospective exige que nous formulions des hypothèses et est exposée à des risques et à des incertitudes d'importance en raison desquels nos attentes, nos conclusions et nos hypothèses pourraient se révéler inexactes.

L'information prospective contenue dans le présent communiqué de presse comprend notamment les objectifs de croissance; nos cibles à l'égard du ratio de distribution des dividendes; la capacité du Groupe TMX de réduire la dette ainsi que le calendrier connexe; la modernisation des plateformes de compensation, notamment les dépenses en trésorerie prévues relativement à la modernisation de nos plateformes de compensation et le moment où cette modernisation se concrétisera; d'autres énoncés portant sur les réductions de coûts; l'incidence de la capitalisation boursière globale des émetteurs inscrits à la Bourse de Toronto (la « TSX ») et à la Bourse de croissance TSX (la « TSXV ») (de 2019 à 2020) et l'incidence de la hausse des inscriptions à la cote en 2021 sur les produits tirés des droits de maintien de l'inscription du Groupe TMX; les changements futurs au taux d'impôt prévu par la loi du Groupe TMX anticipé pour 2021; d'autres facteurs relatifs aux bourses de valeurs, aux bourses des dérivés et aux chambres de compensation ainsi qu'à l'entreprise, aux objectifs et aux priorités stratégiques, à la conjoncture du marché, aux tarifs, aux projets de nature technologique et à d'autres initiatives commerciales, y compris le calendrier de leur mise en oeuvre, au calendrier proposé pour l'achèvement de l'acquisition d'AST Canada, y compris la capacité d'obtenir les approbations réglementaires et le financement requis pour mener à terme l'acquisition, à la composition de la clientèle d'AST Canada et aux produits et services qu'elle fournira, aux avantages et synergies prévus découlant de l'acquisition d'AST Canada, y compris l'incidence attendue sur le résultat et le résultat ajusté par action du Groupe TMX et le calendrier de ceux-ci; ainsi que les résultats financiers ou la situation financière, les activités et les perspectives du Groupe TMX qui comportent des risques et des incertitudes d'importance.

Ces risques incluent notamment la concurrence d'autres bourses ou marchés, y compris les systèmes de négociation parallèles et les nouvelles technologies, à l'échelle nationale ou internationale; la dépendance à l'égard de l'économie canadienne; les répercussions défavorables sur nos résultats de la conjoncture ou de l'incertitude entourant l'économie mondiale (y compris la COVID-19), notamment les modifications aux cycles commerciaux qui ont une incidence sur notre secteur; l'incapacité de recruter et de maintenir en poste du personnel qualifié; des facteurs géopolitiques et autres qui pourraient entraîner une interruption des activités (y compris la COVID-19); la dépendance à l'égard de la technologie de l'information; la vulnérabilité de nos réseaux et des fournisseurs de services tiers à l'égard des risques de sécurité, notamment des cyberattaques; l'incapacité de formuler ou de mettre en oeuvre adéquatement nos stratégies; les contraintes imposées par la réglementation; les contraintes imposées en raison de notre niveau d'endettement; les risques liés aux litiges ou à d'autres procédures; la dépendance envers une clientèle suffisante; l'incapacité d'élaborer, de commercialiser ou de faire accepter de nouveaux produits; l'incapacité de conclure des acquisitions et d'intégrer les entreprises acquises de manière à atteindre les objectifs économiques prévus ou de nous dessaisir d'activités moins rentables de manière efficace; le risque de change; l'incidence défavorable de nouvelles activités commerciales; les incidences défavorables de dessaisissements d'activités; l'incapacité de répondre à nos besoins de trésorerie en raison de notre structure de société de portefeuille et des restrictions applicables au versement de dividendes; la dépendance envers des fournisseurs tiers de produits et de services; la dépendance des activités de négociation à l'égard d'un petit nombre de clients; les risques liés à nos activités de compensation; les défis de l'expansion internationale; les restrictions sur la propriété d'actions ordinaires du Groupe TMX; notre incapacité de protéger notre propriété intellectuelle; les répercussions défavorables d'un événement de marché systémique sur certaines de nos activités; les risques liés au crédit des clients; le fait que les structures de coûts sont largement fixes; l'incapacité de réaliser des réductions de coûts selon les montants ou le calendrier prévus; la dépendance à l'égard du niveau d'activité boursière qui échappe à notre volonté; les contraintes réglementaires qui s'appliquent aux activités du Groupe TMX et de ses filiales réglementées, les coûts relatifs aux services de compensation et de dépôt, les volumes de négociation (qui pourraient être supérieurs ou inférieurs aux prévisions) et les produits; les niveaux futurs des produits, qui pourraient être moins importants que prévu, ou des coûts, qui pourraient être plus importants que prévu.

L'information prospective est fondée sur un certain nombre d'hypothèses qui peuvent se révéler inexactes, notamment les hypothèses relatives à la capacité du Groupe TMX de soutenir la concurrence mondiale et régionale; la conjoncture économique et commerciale en général; les cours de change (notamment les estimations des cours de change entre le dollar canadien et le dollar américain ou la livre sterling); les prix des marchandises; le niveau des opérations et de l'activité sur les marchés et particulièrement le niveau des opérations sur les principaux produits du Groupe TMX; les activités d'expansion, de marketing et de vente; la disponibilité continue de financement à des conditions acceptables pour des initiatives futures, y compris l'acquisition d'AST Canada; le montant des produits et les synergies de coûts découlant de l'acquisition d'AST Canada; les niveaux de productivité du Groupe TMX, de même que ceux de ses concurrents; la concurrence sur le marché; les activités de recherche et de développement; la capacité de lancer avec succès de nouveaux produits et leur acceptation par les clients; le lancement réussi de diverses ressources et capacités technologiques; l'incidence de divers règlements sur le Groupe TMX et ses clients; le maintien de bonnes relations entre le Groupe TMX et son personnel, et la durée de toute interruption de travail, panne du matériel ou autre interruption importante des activités à l'un de ses établissements, à l'exception des interruptions pour entretien et autres interruptions similaires prévues.

Outre les hypothèses énoncées ci-dessus, l'information prospective se rapportant aux objectifs à long terme de taux de croissance annuel composé (« TCAC ») des produits et aux objectifs à long terme de TCAC du résultat ajusté par action est fondée sur des hypothèses, notamment :

Bien que nous estimions que des événements ou des faits subséquents pourraient nous amener à modifier notre point de vue, nous n'avons nullement l'intention de mettre à jour la présente information prospective, à moins que la législation en valeurs mobilières applicable ne nous y oblige. Il ne faut pas se fier à la présente information prospective comme s'il s'agissait de notre avis à une date postérieure à celle du présent communiqué de presse. Nous avons tenté de répertorier les facteurs importants susceptibles de faire différer sensiblement les mesures, événements ou résultats réels de ceux qui sont actuellement présentés dans l'information prospective. Toutefois, il peut exister d'autres facteurs pouvant faire différer sensiblement les mesures, événements ou résultats de ceux qui sont actuellement prévus, estimés ou attendus. Rien ne garantit que l'information prospective se révélera exacte, étant donné que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces énoncés. Par conséquent, le lecteur ne doit pas se fier outre mesure à l'information prospective. La liste des facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur nous ne se veut pas exhaustive. Une description des facteurs susmentionnés est présentée à la rubrique Gestion des risques d'entreprise de notre rapport de gestion annuel de 2020, lequel est intégré par renvoi à notre rapport de gestion du deuxième trimestre de 2021.

À propos du Groupe TMX (TSX : X)

Le Groupe TMX exploite des marchés mondiaux. Il met au point des solutions d'analyse et bâtit des communautés numériques appuyant le financement, la croissance et la réussite des entreprises, des négociateurs et des investisseurs. Les principales activités du Groupe TMX comprennent la Bourse de Toronto, la Bourse de croissance TSX, la Bourse Alpha TSX, La Caisse canadienne de dépôt de valeurs, la Bourse de Montréal, la Corporation canadienne de compensation de produits dérivés et Trayport, qui offrent des marchés d'inscription, des marchés de négociation, des mécanismes de compensation, des services de dépôt, des solutions technologiques, des produits d'information et d'autres services à la communauté financière mondiale. Le Groupe TMX a son siège social à Toronto et des bureaux dans l'ensemble de l'Amérique du Nord (Montréal, Calgary, Vancouver et New York), ainsi que dans des marchés internationaux clés, dont Londres et Singapour. Pour en savoir plus sur le Groupe TMX, visitez le www.tmx.com. Suivez le Groupe TMX sur Twitter : @TMXGroup.

Conférence téléphonique / Webdiffusion audio

Le Groupe TMX tiendra une conférence téléphonique, qui sera aussi diffusée sur le Web, afin de discuter des résultats financiers du deuxième trimestre de 2021.

Horaire : de 8 h à 9 h (HE), le 5 août 2021

Les participants à la conférence téléphonique sont priés de téléphoner au numéro ci-après au moins 15 minutes avant le début de la conférence.

La webdiffusion audio de la conférence sera aussi disponible sur le site Web du Groupe TMX au www.tmx.com, sous l'onglet Investisseurs.

Conférence téléphonique : 416-764-8659 ou 1-888-664-6392

Enregistrement : 416-764-8677 ou 1-888-390-0541

Le code d'accès pour l'enregistrement est 651718.

SOURCE Groupe TMX Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:45
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Holly Street Capital Ltd. Symbole à la Bourse de croissance TSX : HSC.P Les titres : Oui Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE)...

à 10:05
Le Fonds de Placement Immobilier Nexus (« Nexus » ou le « FPI ») a annoncé aujourd'hui la déclaration des distributions d'octobre et novembre 2021. Le FPI versera une distribution en espèces de 0,05333 $ par part, représentant 0,64 $ par part sur...

à 10:01
La Fédération africaine canadienne de l'économie (FACE) et MNP annoncent la conclusion d'un partenariat inédit qui renforcera la mission de FACE à soutenir les propriétaires d'entreprises et les entrepreneurs noirs dans tout le pays. En mai 2021, le...

à 10:00
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce qu'un soutien financier de 217 010 $ est accordé à deux organismes communautaires voués à la défense...

à 09:59
Nanoracks, en collaboration avec Voyager Space et Lockheed Martin [NYSE : LMT], a formé une équipe pour développer la toute première station spatiale volante commerciale libre. La station spatiale, connue sous le nom de Starlab, sera une plateforme...

à 09:22
The Harmonist relance sa Collection Yang réunissant cinq nouvelles fragrances éclatantes. S'inspirant de la collection Yang originale, cette nouvelle collection très attendue se dévoile dans une concentration parfum afin de mieux révéler l'intensité...



Communiqué envoyé le 4 août 2021 à 19:07 et diffusé par :