Le Lézard
Classé dans : Le Covid-19
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Plaidoyer (politique), CPG

Étudiantes et étudiants ainsi que travailleuses et travailleurs célèbrent leur victoire contre l'appel devant les tribunaux de la mesure en faveur de la liberté de choix chez les étudiantes et étudiants


TORONTO, le 4 août 2021 /CNW/ - La décision judiciaire rendue aujourd'hui est une victoire historique pour la démocratie étudiante, la vie sur les campus et le bien-être des étudiantes et étudiants. À la suite de la décision unanime rendue par la Cour divisionnaire, cet arrêt de la Cour d'appel réaffirme que la prétendue « mesure en faveur de la liberté de choix chez les étudiantes et étudiants (SCI) » est une politique non seulement néfaste, mais aussi illégale.

« La décision d'aujourd'hui reflète ce que les étudiantes et étudiants affirment aux quatre coins de la province, soit que l'attaque du gouvernement Ford contre les processus démocratiques et les syndicats étudiants est à la fois inutile et illégale.  La présence des syndicats étudiants sur les campus du monde entier a pour but de donner aux étudiantes et étudiants une voix unie, de plaider pour le changement et d'offrir des services de soutien essentiels. Les étudiantes et étudiants de l'Ontario méritent la même chose et il n'appartient pas au premier ministre ou au ministre [des Collèges et Universités] d'interférer avec des processus démocratiques de longue date », fait valoir Kayla Weiler, représentante à l'Exécutif national de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les syndicats étudiants continuent de montrer comment ils fournissent un large éventail de services qui sont essentiels pour les étudiantes et étudiants, et ils continueront de le faire. Par des droits dont les montants sont déterminés démocratiquement sur les campus, le financement des syndicats et groupes étudiants fournit les ressources nécessaires aux centres de la Fierté/LGBTQ2S+, aux centres pour femmes, aux groupes et clubs culturels, aux médias des campus, aux banques alimentaires, aux services de représentation scolaire ainsi qu'aux nombreux autres services sur lesquels les étudiantes et étudiants comptent quotidiennement.

« Cette décision réaffirme la nature essentielle des activités des syndicats étudiants et leur permet de reprendre le travail important pour lequel on compte sur eux, sans ingérence politique néfaste de la part du gouvernement Ford », déclare Riaz Nandan, président de Fédération des étudiantes et étudiants de York.

L'initiative SCI n'a jamais eu pour but de permettre aux étudiantes et étudiants d'économiser de l'argent. Elle vise plutôt à réduire au silence et à définancer les syndicats étudiants ainsi que les groupes qui critiquent le gouvernement et lui demandent des comptes tout en assurant le bien-être des étudiantes et étudiants sur les campus et à l'extérieur de ceux-ci. Il s'agissait d'une intrusion sans précédent et tout à fait inappropriée dans l'autonomie des collèges et des universités.

« Le gouvernement n'a pas à s'immiscer dans les processus démocratiques des associations étudiantes, dans leur fonctionnement et dans leur budget. C'est ce que confirme la décision rendue aujourd'hui. Depuis plus de 40 ans, la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants défend les intérêts des étudiantes et étudiants, et elle continuera à le faire », fait valoir Wesam AbdElhamid Mohamed, vice-président de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants.

Des syndicats étudiants partout dans la province ont hâte de retourner à leur important travail sans craindre l'ingérence du gouvernement et cette politique défavorable. Aussi, nous demandons au gouvernement de respecter les décisions de la Cour divisionnaire et de la Cour d'appel et de ne pas porter cette question devant la Cour suprême. Nous espérons qu'à l'avenir, le gouvernement de l'Ontario commencera à accorder la priorité au financement et aux mesures de sécurité nécessaires pendant cette pandémie, plutôt que de poursuivre en justice des organisations étudiantes démocrates et de gaspiller des fonds publics qui seraient mieux employés ailleurs.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario est l'organisation étudiante la plus ancienne et la plus importante de la province, représentant plus de 350 000 étudiantes et étudiants dans des collèges et universités de toutes les régions de l'Ontario.

SOURCE Fédération canadienne des étudiantes et étudiants - Ontario


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 sep 2021
Une équipe internationale de scientifiques et d'ingénieurs de l'Université de Cambridge, de la Faculté de médecine de l'Icahn à Mont Sinaï, de ResInnova Labs et d'Ascend Performance Materials ont découvert qu'un tissu en nylon imbriqué d'ions de zinc...

17 sep 2021
Special Olympics a annoncé aujourd'hui avoir reçu le plus important don privé de ses 53 ans d'histoire. Tom Golisano, fondateur de Paychex, philanthrope et père d'un fils ayant une déficience intellectuelle, fera un don de 30 millions de dollars, son...

17 sep 2021
Les membres des médias sont invités au centre de distribution d'Élections Canada pour prendre des photos et faire des vidéos à l'occasion du dépouillement des bulletins de vote spéciaux des électeurs nationaux et internationaux, des électeurs des...

17 sep 2021
Afin de prévenir les éclosions et éviter le plus possible la fermeture des classes, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), en collaboration avec le ministère de l'Éducation (MEQ) confirme le déploiement graduel des tests rapides de...

17 sep 2021
Wipro Limited , société mondiale de premier plan spécialisée dans les technologies de l'information, le conseil et les services de processus métier, a annoncé aujourd'hui le lancement de la Wipro-Google Cloud Innovation Arena à Bangalore en Inde....

17 sep 2021
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais, monsieur Mathieu Lacombe, au nom de la ministre...



Communiqué envoyé le 4 août 2021 à 13:05 et diffusé par :