Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Exploitation minière, Le Covid-19
Sujets : Enjeux environnementaux, CFG, ESG

Le gouvernement investit dans l'industrie de l'acier à Hamilton pour soutenir de bons emplois et réduire considérablement les émissions


Le financement aidera ArcelorMittal Dofasco à adopter une technologie novatrice à faibles émissions de carbone

HAMILTON, ON, le 30 juill. 2021 /CNW/ - Le Canada est dans la dernière ligne droite de sa lutte contre la COVID-19, et le gouvernement du Canada prend des mesures pour doter les entreprises canadiennes des outils et des ressources dont elles auront besoin pour bâtir des communautés fortes et assurer un avenir plus propre. En investissant dans les technologies propres, le pays créera de bons emplois pour la classe moyenne, renforcera son économie, réduira la pollution et parviendra à rebâtir en mieux.

Aujourd'hui, la vice-première ministre et ministre des Finances, l'honorable Chrystia Freeland, ainsi que le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, l'honorable François-Philippe Champagne, et la ministre du Travail, l'honorable Filomena Tassi, ont annoncé un investissement fédéral de 400 millions de dollars dans ArcelorMittal Dofasco G.P. (anglais), le plus important producteur canadien d'acier laminé. L'investissement aidera l'entreprise à réaliser un projet de 1,765 milliard de dollars grâce auquel elle modifiera ses procédés de production d'acier et éliminera la combustion de charbon à son usine de Hamilton (Ontario). Ce projet aidera grandement le Canada à atteindre ses objectifs en matière de climat, car il entraînera une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) pouvant atteindre 3 millions de tonnes métriques par année d'ici 2030. Ce projet, ainsi que celui d'Algoma Steel annoncé le 5 juillet 2021, mèneront à une réduction des émissions de GES pouvant atteindre jusqu'à 6 millions de tonnes métriques par année. Il s'agit de l'équivalent d'éliminer 1 800 000 véhicules de tourisme, soit près du nombre de voitures que l'on retrouve à Toronto, Montréal et Vancouver.

Cet investissement aidera ArcelorMittal Dofasco à devenir le premier producteur mondial à adopter à une telle envergure un four électrique à arc alimenté en fer de réduction directe et prêt pour l'alimentation à l'hydrogène. Cette technologie servira à la mise au point d'aciers novateurs destinés aux industries de l'automobile, des soins de santé et des emballages de consommation. Ce type d'acier à faibles émissions étant en demande pour divers produits, comme les véhicules électriques, le Canada pourra se positionner comme un chef de file de la production de produits propres de bout en bout, qui sont de plus en plus populaires sur le marché mondial. La transition se traduira pour ArcelorMittal Dofasco par une plus grande productivité, une meilleure qualité de ses produits, ainsi qu'une efficacité énergétique accrue. Le projet pourrait générer 2 500 emplois bien rémunérés à l'étape de la construction, y compris chez des sous-traitants, et permettra à ArcelorMittal Dofasco de conserver son rôle d'employeur clé à Hamilton. Il offrira également aux travailleurs l'occasion d'améliorer leurs compétences. Ainsi, ArcelorMittal Dofasco maintiendra ses activités à Hamilton pour des décennies à venir.

Les producteurs d'acier au Canada fournissent des milliers de bons emplois à des Canadiens de la classe moyenne. Le soutien accordé par le gouvernement suscite les investissements afin que ces entreprises demeurent des intervenants économiques clés au cours de la transition à un avenir plus propre. Le gouvernement continuera de soutenir des projets innovateurs qui s'attaqueront aux changements climatiques, permettront d'atteindre les cibles environnementales et ouvriront de nouvelles possibilités pour les travailleurs et les entreprises.

Citations

« Nous appuyons les travailleurs et les entreprises de l'industrie de l'acier qui, comme ArcelorMittal Dofasco, saisissent les possibilités offertes par une économie à faibles émissions de carbone, tout en contribuant à la lutte contre les changements climatiques. Cet investissement donnera au plus grand producteur canadien d'acier laminé les moyens d'adopter des technologies innovatrices et de continuer d'offrir aux travailleurs des possibilités économiques, tout en prenant des mesures concrètes pour aider le pays à atteindre ses objectifs en matière de climat. Il favorisera la création d'emplois de qualité dans des communautés comme Hamilton et se traduira par la mise au point de produits propres répondant aux besoins du monde entier pour des décennies à venir. »
- Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, l'honorable François-Philippe Champagne

« Notre gouvernement s'est toujours porté à la défense des travailleurs de l'acier. Aujourd'hui, nous investissons, par l'entremise de l'accélérateur net zéro, dans la transformation de l'industrie canadienne afin que ses activités deviennent à faibles émissions de carbone. Il s'agit d'une mesure concrète visant à lutter contre les changements climatiques et à maintenir de bons emplois pour la classe moyenne de Hamilton. Nous continuerons de stimuler la croissance et de nous assurer que l'économie de la région demeure dynamique, au profit des travailleurs de l'acier et toute la population de Hamilton. »
- La vice-première ministre et ministre des Finances, l'honorable Chrystia Freeland

« L'investissement de 400 millions de dollars par notre gouvernement permettra à ArcelorMittal Dofasco de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et aura un effet transformateur pour Hamilton. L'entreprise deviendra un chef de file mondial dans la mise au point d'aciers avancés, tout en apportant une contribution importante vers l'atteinte des cibles du Canada en matière de réduction des émissions de carbone polluantes. Nous sommes fiers de travailler avec une entreprise comme ArcelorMittal Dofasco, qui s'engage à bâtir une économie plus forte et plus concurrentielle, à innover pour faire obstacle aux changements climatiques et à créer 2 500 emplois. »
- La ministre du Travail, l'honorable Filomena Tassi

« Les plans annoncés aujourd'hui marqueront l'histoire d'ArcelorMittal au Canada et en Amérique du Nord, car ils représentent le début d'une nouvelle ère pour ce qui est de la production d'acier à Hamilton, qui connaîtra une réduction de 60 % des émissions de CO2 au cours des sept prochaines années. Nous sommes enchantés de travailler en collaboration avec le gouvernement du Canada. Nous sommes tous conscients qu'il est essentiel d'accélérer la réduction des émissions de carbone et d'accroître nos actions visant à lutter contre les changements climatiques. Des progrès devront être réalisés au cours de la prochaine décennie pour atteindre la carboneutralité dans le monde d'ici 2050. »
-  Le président et chef de la direction d'ArcelorMittal, Aditya Mittal

« Nous remercions le gouvernement du Canada d'effectuer un investissement important à Hamilton. Ce projet transformera notre organisation et apportera des avantages exceptionnels à toutes les parties prenantes, y compris à nos clients, à nos employés et à notre communauté. Les nouvelles installations nous permettront de fournir des produits d'acier avancés et hautement résistants dans les créneaux de marché les plus exigeants, dont le secteur émergent des véhicules automobiles électriques. Les nouvelles activités de fabrication d'acier favoriseront aussi le maintien d'emplois qualifiés et bien rémunérés en fabrication de pointe en Ontario. Ainsi, nos travailleurs hautement compétents seront en mesure de tirer parti des installations de production d'acier les plus avancées en Amérique du Nord. Nous avons repensé complètement l'aménagement de notre terrain en bordure de la baie et nous avons fait de grands pas vers une réduction importante de notre empreinte environnementale à plusieurs égards. Ces mesures sont propices à la santé et à la durabilité de notre communauté, de l'environnement et de l'économie. »
- Le président et chef de la direction d'ArcelorMittal Dofasco, Ron Bedard

« ArcelorMittal Dofasco compte sur un solide appui du gouvernement du Canada pour réaliser des progrès importants vers la cible principale de lutte aux changements climatiques, soit la carboneutralité en 2050. Hamilton fait ainsi un grand pas dans la concrétisation de son plan d'action sur les changements climatiques et dans le développement d'une collectivité prospère, saine, équitable et à zéro émissions de carbone. Merci à nos partenaires fédéraux de leur soutien, de leur collaboration et de leur engagement à l'égard de la population de Hamilton. »
- Le maire de Hamilton, Fred Eisenberger

Les faits en bref

Liens connexes

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:02
La Commission d'examen conjoint (la Commission) du projet de palladium de Marathon recueille des commentaires sur la version provisoire des procédures d'audience publique. Les procédures décrivent comment l'audience publique sera organisée et comment...

à 14:08
Le domaine des mines et de l'environnement vous intéresse? Vous avez toujours rêvé de suivre une formation avec des professeures, professeurs ou des spécialistes chevronnés et renommés à l'échelle internationale? C'est maintenant possible!...

à 13:15
L'Institut national des mines vous invite au lancement de la publication « Diagnostic numérique 4.0 d'un programme d'études ou de formation »....

à 08:00
Minière Osisko inc. (OSK : TSX, « Osisko » ou la « Société ») a le plaisir de publier de nouveaux résultats d'analyse issus du programme de forage en cours sur le projet aurifère Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture...

à 07:30
Nouveau Monde travaille à la mise en place de la première production entièrement intégrée verticalement en Amérique du Nord, de l'exploitation minière à la fabrication de matériel d'anode pour batteries lithium-ion.Avec une capacité de production de...

à 07:30
Exploration Midland inc. (« Midland » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer le début d'un programme de décapage sur son nouvel indice aurifère Golden Nest découvert à l'été de 2021 sur son projet Lewis détenu à 100 % et situé à environ 60...



Communiqué envoyé le 30 juillet 2021 à 10:05 et diffusé par :