Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

MindBeacon annonce ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2021


POINTS SAILLANTS DU DEUXIÈME TRIMESTRE ET APRÈS LA CLÔTURE DU TRIMESTRE

TORONTO, le 27 juill. 2021 /CNW/ - MindBeacon Holdings Inc. (« MindBeacon » ou la « Société ») (TSX : MBCN), société spécialisée dans la prestation d'un continuum de soins de santé mentale exhaustifs offerts au moyen de technologies numériques, annonce ses résultats financiers pour le trimestre clos le 30 juin 2021. Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire.

RÉSUMÉ DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION

Principales données financières consolidées

Trimestres clos les

(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par action)

30 juin


2021

2020

Cas



Cas (thérapies asynchrones)

9 393

2 511

Séances (thérapies synchrones)

11 415

7 001




Produits des activités ordinaires



 TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

4 383

1 419

 Thérapies synchrones

1 244

801


5 627

2 220

Moins : coûts des soins aux patients



 TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

2 283

721

 Thérapies synchrones

834

518


3 117

1 239

Profit brut



 TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

2 100

698

 Thérapies synchrones

410

283


2 510

981

Marge brute



 TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

48 %

49 %

 Thérapies synchrones

33 %

35 %


45 %

44 %

BAIIA ajusté 

(2 521)

(1 766)

Perte nette

(3 576)

(2 123)

Perte par action (de base et diluée)

(0,15) $

(0,35) $

« Nous continuons de miser sur nos succès et avons solidifié encore davantage nos fondations au cours du deuxième trimestre alors que nous avons connu une croissance soutenue de la demande, a déclaré Sam Duboc, président du conseil d'administration de MindBeacon. Nous avons terminé le trimestre en affichant des produits des activités ordinaires annualisés de plus de 22,5 millions de dollars et renforcé notre réseau de thérapeutes grâce à de nouvelles embauches. Bien que l'accueil de nouveaux fournisseurs ait donné lieu à une légère baisse de nos marges brutes à court terme, nous nous attendons à ce que l'efficience par cas et les marges brutes continuent de s'améliorer au fur et à mesure où chaque fournisseur sera en mesure d'assumer une pleine charge de travail.

« Nous sommes très heureux d'accueillir M. Dan Clark, à titre de chef de la direction de MindBeacon, complétant ainsi notre impressionnante équipe de haute direction. Avec l'arrivée en poste de Dan, nous nous concentrerons sur l'exécution de notre stratégie d'expansion aux États-Unis et à l'échelle internationale. Dan est un gestionnaire chevronné des soins de santé internationaux, comptant sur une longue expérience dans les secteurs des solutions numériques de thérapie, la conception de logiciels cliniques et des services de soins de santé dans les marchés en Amérique du Nord et dans plusieurs autres marchés étrangers, et il détient une solide feuille de route de réalisations de transformations d'entreprises et d'initiatives de croissance.

« Je suis fier de me joindre à MindBeacon à cette étape cruciale afin d'aider l'entreprise à tirer avantage de ses succès. On estime que près de 1 milliard de personnes au monde souffrent de problèmes de santé mentale; MindBeacon est bien placée pour combler le manque de services, pour répondre aux besoins et pour améliorer les soins pour tous. J'ai hâte de travailler avec Sam et l'équipe très talentueuse de MindBeacon afin de nous appuyer encore plus sur la puissance de l'innovation et d'aider les gens à l'échelle planétaire à mener une vie meilleure en ayant un esprit sain », a dit Dan Clark, chef de la direction. 

M. Duboc a renchéri en déclarant « Au deuxième trimestre, MindBeacon a investi le secteur de la dépendance en procédant au lancement d'une nouvelle solution numérique de thérapie visant la consommation d'alcool conçue en collaboration avec le CAMH. Grâce au lancement en juillet de notre nouveau programme d'assistant de navigation, les utilisateurs de MindBeacon reçoivent de meilleurs conseils adaptés à leurs besoins pour les aider à tirer parti des avantages qui leur sont accordés par leur employeur et à surmonter tout obstacle qui les empêcherait d'améliorer le plus possible leurs santé mentale et bien-être. Nous avons clairement mis en oeuvre une stratégie de croissance multifacette et nous sommes déterminés à la réaliser tout comme à élargir notre continuum de soins, ce qui générera de la valeur à long terme pour toutes nos parties prenantes. À notre avis, nous créons la société de soins de santé mentale qui est de loin la plus solide au Canada, celle qui se démarque nettement de ses pairs. »

REVUE FINANCIÈRE

Produits des activités ordinaires

(en milliers de dollars canadiens)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin


2021

2020

2021

2020

Produits des activités ordinaires





 TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

4 383

1 419

8 371

1 851

 Thérapies synchrones

1 244

801

2 271

1 629


5 627

2 220

10 642

3 480

TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

Les produits des activités ordinaires tirés des thérapies asynchrones pour le trimestre clos le 30 juin 2021 se sont élevés à 4,4 millions de dollars, une hausse de 209 %, comparativement à 1,4 million de dollars pour la période correspondante de 2020 et une hausse de 0,4 million de dollars, ou 10 %, comparativement à ceux du premier trimestre de 2021. Les produits des activités ordinaires tirés des thérapies asynchrones pour le semestre clos le 30 juin 2021 se sont chiffrés à 8,4 millions de dollars, une hausse de 352 %, par rapport à 1,9 million de dollars pour la période correspondante de 2020. La hausse pour ces périodes est attribuable à l'utilisation de plus en plus répandue des services asynchrones par les clients ayant une entente par cas et ceux ayant une entente par abonnement découlant d'une plus grande percée dans le marché. La hausse des produits des activités ordinaires tirés des ententes par cas a bénéficié grandement du Programme du gouvernement de l'Ontario, lequel génère un risque de concentration des produits des activités ordinaires (se reporter à la rubrique « Facteurs de risque » du présent rapport de gestion et de la notice annuelle) et repose sur la volonté de la province d'Ontario de continuer à le financer. Compte non tenu du Programme du gouvernement de l'Ontario, la croissance du secteur des thérapies asynchrones a été respectivement de 21 % et 62 % pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2021 par rapport aux périodes correspondantes de l'exercice précédent. Les ventes directes aux entreprises continuent de progresser, bien qu'elles aient été contrebalancées par une réduction des ventes directes aux bénéficiaires (tant à l'égard des services payés directement par le bénéficiaire que ceux remboursés par une assurance-maladie complémentaire) puisqu'un plus grand nombre de consommateurs optent pour le programme ontarien. Nous mettons l'accent sur la croissance à l'extérieur de l'Ontario et à l'échelle internationale tout au long du deuxième semestre de 2021. Les cycles de vente dans le secteur de ventes directes aux entreprises se sont allongés, toutefois, nous nous attendons à ce que cette situation s'améliore alors que nous sortirons de la pandémie au cours du deuxième semestre de l'exercice et que les nouvelles recrues de notre équipe de vente seront pleinement en action. Les produits des activités ordinaires moyens du secteur des thérapies asynchrones se sont élevés à 467 $ au deuxième trimestre de 2021 et à 469 $ depuis le début de l'exercice. La fluctuation des produits des activités ordinaires par cas en regard de ceux du trimestre correspondant de l'exercice précédent est attribuable à l'abonnement de nouveaux clients, aux variations du volume d'abonnements de clients et au progrès de l'état de santé des patients grâce au programme. Par le passé, les activités de MindBeacon ont été assujetties à des variations saisonnières attribuables aux principaux congés et aux dates clés du calendrier scolaire. Par exemple, nous avons constaté une légère baisse des volumes dans la dernière semaine de l'exercice ainsi qu'en juillet et en août. Nous nous attendons à ce que ces variations saisonnières aient une incidence sur les produits des activités ordinaires du troisième trimestre.

Thérapies synchrones

Les produits des activités ordinaires tirés des thérapies synchrones pour le trimestre clos le 30 juin 2021 se sont chiffrés à 1,2 million de dollars, en hausse de 0,4 million de dollars, ou 55 %, en regard de 0,8 million de dollars pour la période correspondante de 2020 et en hausse de 0,2 million de dollars, ou 21 %, en regard de ceux du premier trimestre de 2021. Les produits des activités ordinaires tirés des thérapies synchrones pour le semestre clos le 30 juin 2021 se sont élevés à 2,3 millions de dollars, en hausse de 0,6 million de dollars, ou 39 %, en regard de 1,6 million de dollars pour la période correspondante de 2020. L'augmentation des produits des activités ordinaires pour les périodes est attribuable à l'adoption continue des services par voie virtuelle et au lancement de la plateforme renouvelée de la Société, laquelle offre des soins synchrones à un plus grand nombre de personnes au Canada. Le deuxième trimestre de 2020 a été touché par la COVID-19 lorsque la quasi-totalité des services en clinique sont passés à des services offerts par voie virtuelle. Depuis, la Société a constaté une hausse constante du nombre de séances de thérapie synchrones. Les produits des activités ordinaires moyens par séance du secteur des thérapies synchrones pour le deuxième trimestre de 2021 ont diminué légèrement par rapport à ceux de la période correspondante de 2020 en raison de la proportion des séances réalisées par des travailleurs sociaux autorisés par rapport à celles réalisées par des psychologues. Le prix d'une séance de thérapie réalisée par un travailleur social autorisé est inférieur à celui d'une séance réalisée par un psychologue.

Coûts des soins aux patients

(en milliers de dollars canadiens)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin


2021

2020

2021

2020

Coûts des soins aux patients





 TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

2 283

721

4 175

967

 Thérapies synchrones

834

518

1 514

1 063


3 117

1 239

5 689

2 030

Les coûts des soins aux patients liés à la thérapie asynchrone pour le trimestre clos le 30 juin 2021 ont augmenté de 1,6 million de dollars, ou 217 %, pour s'établir à 2,3 millions de dollars, comparativement à 0,7 million de dollars pour la période correspondante de 2020. Les coûts des soins aux patients liés à la thérapie asynchrone pour le semestre clos le 30 juin 2021 ont progressé de 3,2 millions de dollars, ou 332 %, pour s'établir à 4,2 millions de dollars, par rapport à 1,0 million de dollars pour la période correspondante de 2020. L'augmentation pour ces périodes s'explique par un volume plus important de TCCi asynchrones assistées par un thérapeute. D'un exercice à l'autre, le coût de la prestation des services par cas a diminué alors que la prestation de nos services a gagné en efficacité. Malgré que nous nous attendons à ce que l'efficience par cas et les marges brutes continuent de s'améliorer, il est important de souligner qu'un « facteur de décalage » cyclique pourrait avoir une incidence sur les marges brutes. Plus précisément, étant donné la croissance rapide de notre entreprise, nous devons procéder à des embauches en prévision d'une plus grande demande afin de respecter nos normes de service. Lorsque nous accueillons de nouveaux fournisseurs, il y a une période pendant laquelle ils ne sont pas en mesure d'assumer une pleine charge de travail, ce qui peut se refléter par des marges brutes légèrement moins élevées pendant la période d'accueil. Par conséquent, le coût de la prestation des services au deuxième trimestre a été plus élevé par rapport à celui du premier trimestre de 2021 et il devrait augmenter encore au troisième trimestre de 2021. En raison de la croissance importante des produits des activités ordinaires, nous avons accru de façon marquée notre réseau de cliniques. Au fil du temps et grâce à l'avènement d'une plus grande automatisation, du perfectionnement des opérations et des améliorations technologiques, nous croyons que tous les cliniciens gagneront en efficacité. L'efficacité des cliniciens peut également souffrir de la gravité du tableau clinique des populations de patients auxquelles nous offrons nos services. Autrement dit, plus les cas sont complexes, plus il faudra consacrer de temps clinique aux patients afin de les traiter efficacement. Le taux de prévalence et le niveau de gravité des cas à l'échelle mondiale ont été touchés par la pandémie de COVID-19 qui se prolonge. Bien que les niveaux de gravité se soient accrus, nous croyons que la « combinaison des risques » s'améliorera pour revenir à un niveau plus normal lorsque la pandémie se calmera. En outre, pour atténuer tout risque de baisse associé à l'accroissement de la gravité, MindBeacon a adapté son approche de commercialisation afin d'encourager les gens à demander des soins plus tôt (de sorte à réduire le niveau de gravité), a établi des protocoles de supervision à l'égard des cas marginaux graves afin d'assurer une réponse efficace au traitement et compte également sur son réseau de fournisseurs externes, avec lequel elle a mis en place des mécanismes de gestion du risque établi par capitation afin d'atténuer toute variation du coût de la prestation associée à la variation à court terme de la combinaison des risques. Les informations et les données cliniques que nous obtenons à partir de la « combinaison des risques » actuelle et de l'expansion seront fondamentales dans l'élaboration de nouveaux produits et services, comme notre gamme de produits Beacon in a Box, et dans la gestion des coûts alors que nous perçons de nouveaux marchés tant au pays qu'à l'échelle internationale.

Les coûts des soins aux patients liés à la thérapie synchrone pour le trimestre clos le 30 juin 2021 de 0,8 million de dollars ont augmenté de 0,3 million de dollars, ou 61 %, par rapport à 0,5 million de dollars pour la période correspondante de 2020, ce qui est dans l'ensemble conforme à la croissance des produits des activités ordinaires, lesquels se sont accrus de 56 % en comparaison de ceux de la période correspondante de 2020. Les coûts des soins aux patients liés à la thérapie synchrone pour le semestre clos le 30 juin 2021 de 1,5 million de dollars ont progressé de 0,5 million de dollars, ou 42 %, par rapport à 1,0 million de dollars pour la période correspondante de 2020, ce qui est dans l'ensemble conforme à la croissance des produits des activités ordinaires, lesquels se sont accrus de 39 % en comparaison de ceux de la période correspondante de 2020. Le coût de la prestation par séance de thérapie synchrone a augmenté par rapport à celui pour la période de comparaison en raison de la proportion des séances réalisées par des travailleurs sociaux autorisés par rapport à celles réalisées par des psychologues.

Profit brut et marge brute

(en milliers de dollars canadiens)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin


2021

2020

2021

2020

Profit brut





 TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

2 100

698

4 196

884

 Thérapies synchrones

410

283

757

566


2 510

981

4 953

1 450

Marge brute





 TCCi asynchrones assistées par un thérapeute

48 %

49 %

50 %

48 %

 Thérapies synchrones

33 %

35 %

33 %

35 %


45 %

44 %

47 %

42 %

Le profit brut pour le trimestre clos le 30 juin 2021 s'est établi à 2,5 millions de dollars par rapport à 1,0 million de dollars pour la période correspondante de 2020, ce qui représente une augmentation de 1,5 million de dollars, ou 156 %. Le profit brut pour le semestre clos le 30 juin 2021 s'est élevé à 5,0 millions de dollars en regard de 1,5 million de dollars pour la période correspondante de 2020, ce qui représente une augmentation de 3,5 millions de dollars, ou 242 %. La marge brute pour le trimestre clos le 30 juin 2021 s'est établie à 45 %, comparativement à 44 % pour la période correspondante de 2020. La marge brute pour le semestre clos le 30 juin 2021 s'est élevée à 47 %, en regard de 42 % pour la période correspondante de 2020. Le profit brut a augmenté au cours des quatre derniers trimestres en raison de la croissance du chiffre d'affaires, de l'avantage du levier d'exploitation et d'une proportion plus importante de produits des activités ordinaires tirés des thérapies asynchrones.

La marge brute dans le secteur des thérapies asynchrones pour le deuxième trimestre de 2021 s'est établie à 48 %, comparativement à 49 % pour la période correspondante de 2020. La marge brute dans le secteur des thérapies asynchrones pour le semestre clos le 30 juin 2021 s'est élevée à 50 %, par rapport à 48 % pour la période correspondante de 2020. Se reporter à l'analyse présentée aux rubriques « Produits des activités ordinaires » et « Coûts des soins aux patients » ci-dessus pour des renseignements supplémentaires sur les facteurs ayant eu une incidence sur les produits des activités ordinaires et le coût de la prestation des services par cas.

La marge brute dans le secteur des thérapies synchrones pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2021 s'est établie à 33 %, une légère diminution par rapport à 35 % pour les périodes correspondantes de 2020. Cette diminution est attribuable à l'élargissement de notre offre de séances de thérapie en direct à l'échelle du Canada grâce à la plateforme MindBeacon. Nous avons dû engager des frais indirects cliniques additionnels dans le cadre de nos efforts d'expansion. Au fur et à mesure de notre croissance, ces frais indirects seront répartis sur un volume plus élevé de cas. En outre, la Société fera preuve de prudence à l'égard des contrats qu'elle négociera et des activités qu'elle exercera afin de veiller à atteindre des marges confortables qu'elle pourra réinvestir dans la croissance de ses activités.

BAIIA ajusté1

Pour le trimestre clos le 30 juin 2021, le BAIIA ajusté a diminué de 43 %, pour s'établir à (2,5) millions de dollars, comparativement à (1,8) million de dollars pour la période correspondante de 2020. Pour le semestre clos le 30 juin 2021, le BAIIA ajusté a diminué de 21 %, pour s'établir à (4,2) millions de dollars, comparativement à (3,4) millions de dollars pour la période correspondante de 2020. La diminution du BAIIA ajusté est conforme aux attentes alors que MindBeacon poursuit ses investissements dans la croissance de l'entreprise. Nous ne nous attendons pas à un BAIIA ajusté positif au cours des prochains trimestres. Nous ne nous attendons pas à un BAIIA ajusté positif au cours des prochains trimestres. Nous continuons à investir dans l'expansion de notre force de ventes, à améliorer notre plateforme et à nous concentrer sur la mise en oeuvre de notre stratégie de croissance tant au Canada qu'à l'échelle internationale. Au cours du trimestre et du semestre clos le 30 juin 2021, le profit brut a augmenté respectivement de 1,5 million de dollars, ou 156 %, et 3,5 millions de dollars, ou 242 %. Cette augmentation a été contrebalancée par la hausse des frais de vente et de commercialisation attribuable à la hausse des dépenses de commercialisation engagées en vue d'accroître la visibilité de notre marque et de promouvoir notre offre de services, par l'augmentation des frais liés aux produits et au développement afin de continuer à investir dans notre plateforme et nos technologies et par l'augmentation des frais généraux et administratifs du fait de la hausse des coûts liés à l'exploitation d'une société ouverte, des frais administratifs et de recrutement liés à l'expansion de notre réseau de thérapeutes et de l'équipe de produits et de développement, et de la hausse des dépenses en ce qui a trait à la rémunération des salariés, alors que nous avons ajouté de nouveaux postes au cours de la dernière année, conformément à la croissance de la Société.

(en milliers de dollars canadiens)


Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin



2021

2020

2021

2020

Perte nette


(3 576)

(2 123)

(2 255)

(4 088)

 Amortissement


486

299

936

533

 Charges financières


34

33

68

62

BAIIA1


(3 056)

(1 791)

(4 827)

(3 493)

Perte liée à la juste valeur du passif au titre des bons de souscription


-

25

-

50

Consultation stratégique


290

-

290

-

Frais de recrutement


245

-

245

-

Autres


-

-

125

-

BAIIA ajusté1


(2 521)

(1 766)

(4 167)

(3 443)







1) Représente une mesure non conforme aux IFRS. Pour une définition pertinente, se reporter à la rubrique « MISE EN GARDE CONCERNANT LES MESURES NON CONFORMES AUX IFRS » du présent communiqué. La direction est d'avis que les mesures non conformes aux IFRS, y compris le BAIIA et le BAIIA ajusté, offrent des renseignements complémentaires aux mesures conformes aux IFRS utilisées pour évaluer la performance de la Société.

LIQUIDITÉS ET SOURCES DE FINANCEMENT

Notre principale source d'utilisation de trésorerie tient au fonds de roulement. En excluant les produits différés, notre fonds de roulement s'élevait à 58,0 millions de dollars au 30 juin 2021. Compte tenu de notre solde de trésorerie, nous estimons disposer de liquidités suffisantes pour honorer nos obligations financières à court terme et financer notre stratégie de croissance interne.

FLUX DE TRÉSORERIE

Le tableau suivant présente un aperçu des flux de trésorerie de la Société pour les périodes indiquées :

(en milliers de dollars canadiens)

Semestres clos les 30 juin


2021

2020

Entrées (sorties) de trésorerie liées aux :



Activités d'exploitation

(5 093)

(2 112)

Activités d'investissement

(1 306)

(1 156)

Activités de financement

(3 481)

138

Augmentation (diminution) nette de la trésorerie

(9 880)

(3 130)

Activités d'exploitation

Les sorties de trésorerie liées aux activités d'exploitation pour le semestre clos le 30 juin 2021 ont augmenté de 3,0 millions de dollars, pour s'établir à 5,1 millions de dollars, comparativement à 2,1 millions de dollars pour la période correspondante de 2020. L'augmentation est surtout attribuable aux variations négatives du fonds de roulement, à la hausse des charges hors trésorerie de 0,6 million de dollars et à l'investissement lié à la croissance, lequel a mené à une augmentation de la perte nette de 1,7 million de dollars pour le semestre clos le 30 juin 2021.

Activités d'investissement

Les sorties de trésorerie liées aux activités d'investissement pour le semestre clos le 30 juin 2021 ont augmenté de 0,2 million de dollars, ou 13 %, pour s'établir à 1,3 million de dollars. L'augmentation est attribuable aux ajouts au logiciel conçu en interne par rapport à ceux de la période correspondante de l'exercice précédent d'un montant de 0,1 million de dollars, du fait que la demande de crédits d'impôt pour la RS&DE que nous avons déposée au cours de l'exercice précédent a été portée en réduction des ajouts au logiciel conçu en interne, et à une augmentation de 0,1 million de dollars découlant des acquisitions d'immobilisations corporelles, principalement du matériel informatique en raison de la hausse de l'effectif.

Activités de financement

Les sorties de trésorerie liées aux activités de financement pour le semestre clos le 30 juin 2021 ont augmenté de 3,6 millions de dollars comparativement à celles de la période correspondante de 2020. L'augmentation découle surtout du règlement de montants de 3,1 millions de dollars dus aux actionnaires vendeurs qui ont choisi de vendre leurs actions dans le cadre de l'option de surallocation du PAPE et de certains frais d'émission d'actions découlant du PAPE de la Société qui ont été réglés en 2021. Ces éléments ont été contrebalancés par le produit de 0,2 million de dollars tiré de l'exercice d'options sur actions et la réception de prêts gouvernementaux de 0,2 million de dollars dans le cadre de la convention d'apport avec l'Initiative fédérale de développement économique pour le sud de l'Ontario.

Dépenses d'investissement

Les dépenses d'investissement de la Société rendent compte des immobilisations incorporelles générées en interne, du matériel informatique, des améliorations locatives et des fournitures de bureau.

Les dépenses d'investissement pour le trimestre clos le 30 juin 2021 ont augmenté de 10 %, pour s'établir à 1,0 million de dollars, comparativement à 0,9 million de dollars pour la période correspondante de 2020. L'augmentation découle de la demande de crédits d'impôt pour la RS&DE qui a été déposée au cours de la période correspondante de l'exercice précédent, laquelle a été portée en réduction des ajouts au logiciel conçu en interne, contrebalancée par une légère baisse des acquisitions d'immobilisations corporelles au deuxième trimestre de 2021 par rapport à celles pour la période correspondante de 2020. En tant que société ouverte, nous ne sommes plus admissibles aux crédits d'impôt pour la RS&DE remboursables bonifiés.

Les dépenses d'investissement pour le semestre clos le 30 juin 2021 ont augmenté de 34 %, pour s'établir à 1,6 million de dollars, comparativement à 1,2 million de dollars pour la période correspondante de 2020. L'augmentation découle de la hausse d'environ 0,1 million de dollars des acquisitions d'immobilisations corporelles liées au matériel informatique et de la demande de crédits d'impôt pour la RS&DE qui a été déposée au cours de la période correspondante de l'exercice précédent, laquelle a été portée en réduction des ajouts au logiciel conçu en interne.

DONNÉES SUR LES ACTIONS EN CIRCULATION

La Société est autorisée à émettre un nombre illimité d'actions ordinaires et d'actions privilégiées. Au 30 juin 2021, 23 773 173 actions ordinaires étaient en circulation et aucune action privilégiée n'était en circulation.

Le nombre d'actions ordinaires réservées à des fins d'émission dans le cadre du régime d'intéressement général et de l'ancien régime d'intéressement de la Société s'élève à 3 565 976. Au 30 juin 2021, le nombre d'options sur actions en cours, y compris celles dont les droits ne sont pas encore acquis, qui peuvent être converties en actions ordinaires s'élevait à 2 237 764.

POINTS SAILLANTS APRÈS LA CLÔTURE DU TRIMESTRE

Le 8 juillet 2021, MindBeacon a annoncé le lancement de son nouvel assistant de navigation, un service qui permet aux Canadiens de trouver des solutions de soutien en santé mentale et de choisir la bonne solution pour eux qui répond à leurs besoins particuliers et tient compte de leurs préférences tout en acquérant une meilleure compréhension des procédures à suivre pour le remboursement par les régimes d'avantages du personnel de leur employeur des coûts engagés.

PERSPECTIVES

La pandémie a complètement transformé notre monde. C'est l'occasion d'adapter les soins de santé mentale à cette nouvelle réalité et d'offrir du soutien aux patients, au moment et à l'endroit où ils en ont besoin et de la façon dont ils en ont besoin. Il n'a jamais été aussi évident que l'accès à des solutions de grande qualité est tout simplement trop limité pour réussir à répondre aux préoccupations sanitaires actuelles à l'échelle mondiale. Nous élaborons des solutions afin de résoudre ce problème et nous avons l'intention de combler ce fossé et de nous distinguer en offrant les meilleurs résultats et la meilleure expérience client disponibles. Nous sommes fiers de notre rendement au deuxième trimestre de 2021 dans toutes les sphères de nos activités et bien que nous nous attendions à ce que les variations saisonnières que nous avons observées par le passé pendant la grande saison des vacances, soit juillet et août, aient une incidence sur la croissance des produits des activités ordinaires au début du troisième trimestre de 2021, nous sommes tout de même bien placés pour maintenir le cap tout au long de 2021 et par la suite.

MindBeacon a terminé le deuxième trimestre de 2021 avec des liquidités disponibles suffisantes afin de poursuivre la mise en oeuvre de ses stratégies de croissance multifacettes, qui comprennent notamment l'accroissement des taux d'abonnement des consommateurs et des entreprises dans les marchés existants, l'expansion dans de nouveaux secteurs géographiques, l'élargissement des cas d'utilisation et du continuum de soins, l'investissement dans l'intelligence artificielle et l'apprentissage machine, la recherche d'occasions d'acquisition ciblées qui permettent d'élargir notre offre, offrent une diversification géographique et présentent des aspects financiers solides, et l'élaboration et le lancement de la gamme de produits Beacon in a Box dans un horizon à moyen terme.

Nous sommes enthousiasmés par les perspectives qui s'offrent à MindBeacon et convaincus de disposer des bonnes personnes et des actifs nécessaires pour réussir.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2021

MindBeacon tiendra une conférence téléphonique sur ses résultats pour le deuxième trimestre de 2021 le mercredi 28 juillet 2021 à 8 h 30 HE. La conférence sera animée par M. Sam Duboc, président du conseil d'administration, M. Dan Clark, président et chef de la direction, et M. John Plunkett, directeur financier.

RENSEIGNEMENTS SUR LA CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

DATE :   

Mercredi 28 juillet 2021

HEURE :      

8 h 30 HE

NUMÉRO À COMPOSER : 

Numéro sans frais en Amérique du Nord : 888-390-0605,


Toronto : 416-764-8609

LIEN VERS LA WEBÉMISSION :   

https://produceredition.webcasts.com/starthere.jsp?ei=1480319&tp_key=373893ffa4

REDIFFUSION DE LA WEBÉMISSION :

Numéro : 888-390-0541, code d'accès : 904053 #

La rediffusion de la webémission sera disponible pendant 7 jours.

Un lien vers la webémission en direct de la conférence téléphonique sera également accessible à partir de la page des événements de la section Relations avec les investisseurs sur le site Web de MindBeacon à l'adresse www.mindbeacon.com/ir. Veuillez vous connecter au moins 15 minutes avant le début de la conférence téléphonique afin d'avoir le temps de télécharger les logiciels dont vous pourriez avoir besoin pour écouter la webémission.

À PROPOS DE MINDBEACON HOLDINGS INC.

MindBeacon offre un continuum de soins de santé mentale comprenant du contenu psychoéducatif et de bien-être pour usage autonome, du soutien de pair à pair, de la consultation par messagerie instantanée, des programmes guidés par un thérapeute et des séances de thérapie en direct, tous offerts virtuellement sur sa plateforme sécurisée et privée. MindBeacon est l'une des premières plateformes numériques à offrir une thérapie cognitivo-comportementale par internet assistée par un thérapeute au Canada. Ses services professionnels sont conçus en fonction des utilisateurs finaux, pour leur permettre de prendre soin de leur santé, à leur manière. Grâce à une collaboration avec les employeurs, les compagnies d'assurance et les ministères gouvernementaux, MindBeacon offre des services accessibles, disponibles, abordables et, surtout, qui ont démontré leur efficacité. MindBeacon révolutionne le secteur de la thérapie en mettant des soins professionnels à la disposition de tous les Canadiens, peu importe le moment, l'endroit ou la façon dont ils choisissent d'y accéder.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

Le présent communiqué fait référence à certaines mesures non conformes aux IFRS. Ces mesures ne sont pas reconnues par les IFRS et n'ont pas de signification normalisée prescrite par celles-ci; il est donc peu probable que ces mesures soient comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Ces mesures sont plutôt présentées à titre de complément des mesures conformes aux IFRS afin de favoriser une meilleure compréhension de nos résultats d'exploitation du point de vue de la direction. Par conséquent, ces mesures ne doivent pas être considérées séparément ni comme un substitut des analyses de notre information financière présentée conformément aux IFRS. MindBeacon a recours aux mesures non conformes aux IFRS du « BAIIA » et du « BAIIA ajusté ». Le BAIIA et le BAIIA ajusté constituent une indication de la capacité de MindBeacon de rentabiliser ses activités avant la prise en compte des décisions de la direction en matière de financement et les coûts liés à l'utilisation d'immobilisations corporelles et incorporelles, qui varient en fonction de la génération et la valeur technologique des immobilisations et de leur durée d'utilité estimée par la direction. Le BAIIA correspond au résultat net avant les charges d'impôt, les charges financières et l'amortissement. Les charges financières correspondent aux charges d'intérêts sur les obligations locatives et à la charge d'intérêts hors trésorerie au titre de la désactualisation des prêts gouvernementaux. Le BAIIA ajusté correspond au BAIIA avant la prise en compte de certaines charges inhabituelles. Nous croyons également que les analystes en valeurs mobilières, les investisseurs et les autres parties intéressées ont souvent recours à des mesures non conformes aux IFRS dans leur évaluation des émetteurs. La direction a, en outre, recours à des mesures non conformes aux IFRS pour faciliter la comparaison de la performance opérationnelle d'une période à l'autre, pour établir les budgets d'exploitation et prévisions annuels, ainsi que pour déterminer les composantes de la rémunération de la direction.

MISE EN GARDE CONCERNANT L'INFORMATION PROSPECTIVE

Le présent communiqué contient de l'« information prospective » et des « énoncés prospectifs » (collectivement « information prospective ») au sens de la législation en valeurs mobilières applicable. On reconnaît généralement les énoncés contenant de l'information prospective à l'emploi de mots et d'expressions comme « anticiper », « planifier », « continuer », « escompter », « s'attendre à », « projeter », « croire », « pourrait », « devrait », à des mentions semblables concernant des périodes futures ou à l'emploi de la forme négative de ces mots et expressions. Les déclarations qui contiennent de l'information prospective ne portent pas sur des faits passés, mais indiquent plutôt les attentes, les estimations et les projections de la direction concernant des faits ou circonstances qui pourraient se produire dans l'avenir.

L'information prospective est nécessairement fondée sur un certain nombre d'avis, d'estimations et d'hypothèses que MindBeacon considère pertinentes et raisonnables à la date où l'information est présentée, et qui sont assujettis à des risques, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les réalisations diffèrent sensiblement de ceux dont il est question, expressément ou implicitement, dans l'information prospective, notamment les facteurs de risque énumérés sous « Facteurs de risque » dans le rapport de gestion du deuxième trimestre de 2021 et dans la notice annuelle pour l'exercice clos le 31 décembre 2020 de MindBeacon, tout particulièrement sous la rubrique « Facteurs de risque » de la notice annuelle et dans d'autres documents que nous avons soumis et pourrions soumettre à l'avenir aux autorités de réglementation des valeurs mobilières applicables, y compris ceux disponibles dans le profil de la Société sur SEDAR à.www.sedar.com. Si l'un de ces risques ou l'une de ces incertitudes se concrétisait, ou si les avis, estimations ou hypothèses sous-jacents à l'information prospective se révélaient erronés, les résultats réels ou les événements futurs pourraient être très différents de ce que l'information prospective laisse entendre. Rien ne garantit que l'information prospective se révélera exacte étant donné que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer nettement de ceux qui y sont prévus. Aucune information prospective ne constitue une garantie quant aux résultats futurs. Vous ne devriez donc pas vous fier indûment à l'information prospective, qui n'est valable qu'à la date où elle a été formulée. L'information prospective contenue dans le présent communiqué témoigne des attentes de MindBeacon à la date de publication et est susceptible de changer après cette date. Cependant, MindBeacon n'a ni l'intention ni l'obligation d'actualiser ou de réviser l'information prospective en raison de nouveaux éléments d'information ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf dans la mesure où la législation en valeurs mobilières l'y oblige. Toute l'information prospective contenue dans le présent communiqué est présentée expressément sous réserve de la mise en garde qui précède.

États de la situation financière consolidés résumés intermédiaires non audités
(en milliers de dollars canadiens)
Aux 30 juin 2021 et 31 décembre 2020


30 juin
2021

31 décembre
2020


$

$




Actif






Actifs courants



Trésorerie et équivalents de trésorerie

57 130

67 010

Débiteurs

4 035

3 903

Frais payés d'avance

934

268

Total des actifs courants

62 099

71 181




Immobilisations corporelles

400

684

Actifs au titre de droits d'utilisation

588

799

Immobilisations incorporelles

2 887

1 809

Total de l'actif

65 974

74 473




Passif et capitaux propres






Passifs courants



Dettes fournisseurs et charges à payer

3 782

6 417

Produits différés

436

313

Tranche courante des obligations locatives

270

469

Total des passifs courants

4 488

7 199




Obligations locatives

406

497

Prêts gouvernementaux

765

607

Total du passif

5 659

8 303




Capitaux propres



Capital émis

96 284

96 555

Surplus d'apport

669

422

Déficit

(36 638)

(30 807)

Total des capitaux propres

60 315

66 170

Total des capitaux propres et du passif

65 974

74 473




 

États des résultats et du résultat global consolidés résumés intermédiaires non audités
(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par action)
Pour les trimestres et les semestres clos les 30 juin 2021 et 2020


Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin


2021

2020

2021

2020


$

$

$

$






Produits des activités ordinaires

5 627

2 220

10 642

3 480

Coûts des soins aux patients

3 117

1 239

5 689

2 030


2 510

981

4 953

1 450






Charges d'exploitation





Vente et commercialisation

1 685

1 177

2 703

1 931

Produits et développement

1 098

757

2 033

1 226

Frais généraux et administratifs

2 783

813

5 044

1 736

Amortissement

486

299

936

533

Total des charges d'exploitation

6 052

3 046

10 716

5 426






Charges financières

34

33

68

62

Perte liée à la juste valeur du passif au titre des bons
de souscription

-

25

-

50






Perte nette et résultat global pour la période

(3 576)

(2 123)

(5 831)

(4 088)






Perte par action





De base et diluée

(0,15) $

(0,35) $

(0,25) $

(0,68) $






 

Tableaux des flux de trésorerie consolidés résumés intermédiaires non audités
(en milliers de dollars canadiens)
Pour les semestres clos les 30 juin 2021 et 2020


Semestres clos les 30 juin


2021

2020


$

$

Activités d'exploitation



Perte nette pour la période

(5 831)

(4 088)

Ajouter (déduire) les éléments sans effet sur la trésorerie :



     Amortissement des immobilisations corporelles

447

127

     Amortissement des actifs au titre de droits d'utilisation

211

287

     Amortissement des immobilisations incorporelles

278

119

     Charge au titre des paiements fondés sur des actions

266

50

     Charge d'intérêts sur les obligations locatives

19

51

     Charge d'intérêts hors trésorerie sur les prêts gouvernementaux

49

11

     Subventions publiques hors trésorerie comptabilisées à l'égard des prêts gouvernementaux

(27)

(81)

     Perte liée à la juste valeur du passif au titre des bons de souscription

-

50

Ajustements liés au fonds de roulement :



     (Augmentation) diminution des débiteurs et des frais payés d'avance

(966)

193

     Augmentation des dettes fournisseurs et charges à payer et des produits différés

461

1 169

Sorties de trésorerie liées aux activités d'exploitation

(5 093)

(2 112)

Activités de financement



Paiement de principal et des intérêts sur les obligations locatives

(309)

(319)

Remboursement du montant dû aux actionnaires vendeurs au titre de l'option de surallocation

(3 124)

-

Frais d'émission d'actions

(390)

-

Produit de l'exercice d'options sur actions

171

-

Produit des prêts gouvernementaux

171

457

Sorties de trésorerie liées aux activités de financement

(3 481)

138

Activités d'investissement



Acquisitions d'immobilisations corporelles

(163)

(53)

Acquisitions d'immobilisations incorporelles

(1 143)

(1 103)

Sorties de trésorerie liées aux activités d'investissement

(1 306)

(1 156)

Diminution nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période

(9 880)

(3 130)

Trésorerie et équivalents de trésorerie à l'ouverture de la période

67 010

11 471

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de la période

57 130

8 341








 

SOURCE MindBeacon Holdings Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:50
Altasciences a annoncé aujourd'hui l'élargissement continu de ses installations de formulation, de fabrication et de services analytiques à Philadelphie, en Pennsylvanie. Altasciences, une société de solutions intégrées de développement de...

à 13:00
Bunzl Canada a tenu son 21e tournoi de golf caritatif annuel à l'appui du plus grand centre de recherche sur les tumeurs cérébrales en son genre au monde, soit le Centre de recherche sur les tumeurs cérébrales Arthur et Sonia Labatt de l'hôpital pour...

à 11:15
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce aujourd'hui qu'un financement de 450 000 $ a été octroyé à l'Association québécoise de la distribution des fruits et légumes (AQDFL) pour sa campagne de promotion d'une saine...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 519 nouveaux cas, pour un total de 408 462 personnes infectées; 390 858 personnes rétablies; 0 nouveau décès, pour un total de...

à 09:40
ADC Therapeutics SA , une société biotechnologique en phase commerciale qui se consacre à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer grâce à ses conjugués anticorps-médicament (CAM) ciblés de prochaine génération, destinés aux...

à 09:30
Biolog-id, fournisseur global de solutions en santé connectées, et Fujicom, distributeur national de produits et de services médico-hospitaliers de haute qualité, signent un partenariat pour offrir Biolog Transfusion Solution sur le marché brésilien....



Communiqué envoyé le 27 juillet 2021 à 19:13 et diffusé par :