Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

CPE : le gouvernement offre des miettes pour freiner la pénurie de main-d'oeuvre


MONTRÉAL, le 13 juill. 2021 /CNW Telbec/ - Le comité de négociation du plus grand regroupement du personnel des CPE au Québec ressort très déçu de la rencontre tenue ce matin avec le ministère de la Famille, le Conseil du trésor et les associations patronales, qui ont déposé leurs offres en matière de clauses à incidence monétaire. « Avec ce qui est sur la table, les 11 000 membres de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), qui éduquent et accompagnent nos tout-petits jour après jour, seront encore plus motivés à se doter d'un mandat de grève à exercer dès septembre », croit Stéphanie Vachon, représentante du secteur des CPE à la FSSS-CSN.

En ce qui a trait aux salaires, le nerf de la guerre pour freiner l'exode dans le milieu, les offres sont nettement insuffisantes. Le gouvernement propose une augmentation allant jusqu'à 12% pour les éducatrices qualifiées uniquement, à la fin d'une convention collective de quatre ans, se terminant en 2024. L'augmentation est de 9% pour les éducatrices non qualifiées. L'offre fond à 6% pour les autres titres d'emploi, tout aussi indispensables pour les enfants et leurs parents. Au terme de la convention, la technique d'éducation à l'enfance demeurera la moins payante de toutes les techniques équivalentes.

« On appelle le gouvernement à prendre les moyens afin de vraiment juguler l'hémorragie. Les travailleuses quittent et les cégeps peinent à trouver des recrues. La partie patronale est loin de donner le coup de barre souhaité par les familles québécoises et tant promis par le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe. Il y a urgence d'agir pour sauver le réseau », martèle Lucie Longchamps, vice-présidente de la FSSS-CSN.

De plus, le gouvernement n'offre rien pour répondre aux enfants à besoins particuliers, qui sont de plus en plus nombreux dans nos CPE, et qui nécessitent plus de services et plus de temps. « Les éducatrices sont laissées à elles-mêmes, sans être consultées, sans ressource, ni moyen.  Rien pour alléger la charge de travail déjà lourde et exigeante! Nos membres sont épuisés, alors que la COVID a aggravé leur état. À quand une véritable reconnaissance de leur détresse et des moyens pour la soulager ? », demande Stéphanie Vachon. 

Les principales revendications

Jusqu'à la mi-septembre, la FSSS-CSN mène une tournée d'assemblées pour consulter ses 11 000 membres et obtenir un mandat de dix jours de grève dans toutes les régions du Québec.

« Le gouvernement Legault a les moyens de faire des enfants québécois une priorité nationale, à plus forte raison avec la promesse de milliards de dollars à venir du gouvernement fédéral », conclut Lucie Longchamps.

-- À propos -- 

La FSSS-CSN représente la très grande majorité des travailleuses et les travailleurs des centres de la petite enfance avec près de 11?000 membres, partout au Québec. Elle est la plus grande organisation syndicale en santé et services sociaux et dans le réseau des services de garde.

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:00
La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) publiera sa dernière Évaluation du marché de l'habitation (EMH), un rapport détaillé identifiant le niveau de stabilité des marchés de l'habitation de différentes villes au Canada....

à 14:13
« Avec la présouscription 2021 de Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD), la confiance de nos actionnaires est toujours au rendez-vous pour appuyer la croissance des entreprises et coopératives qui font la force des régions du Québec. De...

à 13:48
Comme annoncé lors de la publication détaillée du 09 Août 2021 : https://www.actusnews.com/fr/artmarket/cp/2021/08/09/artmarket_com-2t-2021-en-croissance-a-double-chiffre-reevaluation-du-fonds-documentaire-d_artprice-augmentation-tarifaire-des...

à 13:40
L'entreprise technologique renforce sa position de leader du marché des solutions logicielles pour l'automatisation de la sécurité physique BUCAREST, Roumanie, 27 septembre 2021 /PRNewswire/ -- Global Technical Group (« GTS »), le développeur...

à 12:39
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : MedMen Enterprises Inc. Symbole CSE : MMEN.WT Les titres : Non Motif : En attente de radiation Heure de la suspension (HE) : 12 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...

à 11:51
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) est fière d'annoncer le déploiement des Services Pratiques RH venant compléter l'offre proposée par sa plateforme Pratiques RH, lancée en octobre 2020. Cette initiative se veut ainsi un espace...



Communiqué envoyé le 13 juillet 2021 à 16:45 et diffusé par :