Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Salon commercial, Essais cliniques / Découvertes médicales

RedHill Biopharma annonce la présentation de données positives de phase 2 sur l'opaganib oral dans le traitement de la COVID-19


Présentation, lors du World Microbe Forum, de données positives de phase 2 aux États-Unis sur l'innocuité et l'efficacité de l'opaganib, un nouveau médicament candidat oral à double mécanisme pour le traitement de la COVID-19 modérée à sévère.

L'opaganib a été associé une réduction de l'assistance en oxygène supplémentaire, à une sortie plus rapide de l'hôpital et a été bien toléré

Le recrutement dans le cadre de l'étude mondiale de phase 2/3 de l'opaganib, qui porte sur 475 patients, est totalement achevé, la fin de l'étude étant prévue dans les semaines à venir

L'opaganib cible l'hôte et devrait être efficace contre les variants émergents du virus

TEL AVIV, Israël, et RALEIGH, Caroline du Nord, 23 juin 2021 /PRNewswire/ -- RedHill Biopharma Ltd. (Nasdaq : RDHL) (« RedHill » ou la « Société »), une société biopharmaceutique spécialisée, a annoncé aujourd'hui la présentation des données positives de phase 2 sur la sécurité et l'efficacité de l'opaganib oral (Yeliva®, ABC294640)[1] chez les patients hospitalisés pour une pneumonie liée à la COVID-19 au World Microbe Forum (WMF) 2021 (poster poster nº : 5574).

RedHill Biopharma Logo

Les résultats et les analyses post hoc des données de l'étude de phase 2 menée aux États-Unis auprès de 40 patients ont été présentés dans un poster intitulé, « Opaganib, an Oral Sphingosine Kinase-2 (SK2) Inhibitor in COVID-19 Pneumonia: A Randomized, Double-blind, Placebo-controlled Phase 2A Study, in Adult Subjects Hospitalized with SARS-CoV-2 Positive Pneumonia (NCT:04414618) »[2] (L'opaganib, un inhibiteur oral de la sphingosine kinase-2 (SK2) en cas de pneumonie liée à la COVID-19 : une étude de phase 2 randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo menée auprès de sujets adultes hospitalisés pour une pneumonie positive au SRAS-CoV-2. Les patients de l'étude ont été randomisés pour recevoir soit de l'opaganib soit un placebo en plus des normes de soins (SoC), comprenant principalement de la dexaméthasone et/ou du remdesivir. Les conclusions comprennent les points suivants :

« Le besoin d'une thérapie orale efficace pour le traitement de la COVID-19 est clair. Une telle thérapie améliorerait considérablement notre capacité à gérer cette pandémie », a déclaré Kevin Winthrop, MD, MPH, professeur de maladies infectieuses à l'Oregon Health & Science University, qui a présenté les résultats au WMF. « Ces données, issues de cette étude clinique de preuve de concept de l'opaganib chez des patients atteints de COVID-19 sévère, suggèrent un rôle potentiel de l'inhibition de la SK2 dans la lutte contre les effets de ce virus. Grâce aux nombreuses autres données sur l'opaganib qui seront disponibles dans les semaines à venir, nous pourrions faire de réels progrès vers l'accès à un traitement oral indispensable pour les patients qui ne disposent actuellement que peu d'options. »

« La présentation de ces données positives issues de notre étude exploratoire de phase 2 conforte notre confiance croissante dans le fait que l'opaganib pourrait être le premier traitement oral innovant à démontrer son efficacité dans le traitement du COVID-19 dans une vaste étude de phase avancée. Avec l'achèvement récent du recrutement de notre étude mondiale de phase 2/3 portant sur 475 patients, nous aurons une image plus claire de cette situation dans un avenir très proche » a déclaré Mark L. Levitt, MD, Ph.D., directeur médical chez RedHill. « L'opaganib agit à la fois sur la cause et l'effet de la COVID-19 via un double mode d'action antiviral et anti-inflammatoire unique. Étant donné qu'il cible l'hôte, l'opaganib devrait également conserver son effet contre les nouveaux variants du SRAS-CoV-2, qui continuent de menacer les progrès réalisés dans la lutte contre la pandémie et soulignent le besoin urgent de traitements efficaces contre la COVID-19. »

L'étude mondiale de phase 2/3 de l'opaganib, qui porte sur 475 patients, dans le traitement de la COVID-19 sévère a été approuvée dans 10 pays et le recrutement a été achevé le 6 juin dans 57 sites participants. Le critère d'évaluation principal de l'étude est la proportion de patients respirant l'air ambiant sans assistance en oxygène au 14e jour. D'autres résultats importants, tels que le délai avant la sortie de l'hôpital, l'amélioration au sens de l'échelle ordinale de l'Organisation mondiale de la santé pour l'amélioration clinique et l'incidence de l'intubation et de la mortalité, seront recueillis au cours de la période de suivi allant jusqu'à 6 semaines. L'étude a reçu quatre recommandations indépendantes du DSMB de poursuivre l'étude sur la base de l'examen sans insu de l'innocuité et de la futilité. En outre, une évaluation des taux mixtes en aveugle d'intubation et de mortalité à ce jour a été encourageante par rapport aux taux de mortalité rapportés par les grandes études de plate-formes telles que RECOVERY, et d'autres études portant sur des populations de patients similaires [3].

À propos de l'opaganib (Yeliva®, ABC294640)

L'opaganib, une nouvelle entité chimique, est un inhibiteur sélectif de la sphingosine kinase-2 (SK2), breveté et premier de sa catégorie. Administré par voie orale, il présente une double activité anti-inflammatoire et antivirale. Il cible l'hôte et devrait donc être efficace contre les variants émergents du virus. L'opaganib présente également une activité anticancéreuse et a le potentiel de cibler de multiples indications oncologiques, virales, inflammatoires et gastro-intestinales.

L'opaganib est également évalué comme traitement de la pneumonie à COVID-19 dans une étude mondiale de phase 2/3, dont le recrutement a été achevé récemment, tandis que les données préliminaires de l'étude américaine de phase 2 portant sur 40 patients font état de résultats positifs sur le plan de l'innocuité et de l'efficacité.

L'opaganib a également obtenu de la FDA la désignation de médicament orphelin pour le traitement du cholangiocarcinome et est actuellement évalué dans une étude de phase 2a portant sur le cholangiocarcinome avancé et dans une étude de phase 2 portant sur le cancer de la prostate.

L'étude a montré que l'opaganib présente une puissante activité antivirale contre le SARS-CoV-2, le virus à l'origine de la COVID-19, en inhibant complètement la réplication virale dans un modèle in vitro de tissu bronchique pulmonaire humain. De plus, des études précliniques in vivo ont démontré le potentiel de l'opaganib à améliorer les troubles inflammatoires pulmonaires, tels que la pneumonie. L'opaganib a montré qu'il diminuait le taux de mortalité lié à l'infection par le virus de la grippe et améliorait les lésions pulmonaires induites par Pseudomonas aeruginosa en réduisant les taux d'IL-6 et de TNF-alpha dans les liquides de lavage bronchoalvéolaire[4].

Les études en cours sur l'opaganib sont enregistrées sur www.ClinicalTrials.gov, un service en ligne de l'institut américain de la santé, qui permet au public d'accéder à des informations sur les études cliniques financées par le secteur public et privé.

À propos de RedHill Biopharma

RedHill Biopharma Ltd. (Nasdaq: RDHL) est une société biopharmaceutique spécialisée qui se concentre principalement sur les maladies gastro-intestinales et infectieuses. RedHill fait la promotion des médicaments gastro-intestinaux, Movantik® pour la constipation induite par les opioïdes chez les adultes[5], Talicia® pour le traitement de l'infection à Helicobacter pylori (H. pylori) chez les adultes[6] et Aemcolo® pour le traitement de la diarrhée du voyageur chez les adultes[7]. Parmi les principaux programmes de développement clinique de RedHill, on peut citer : (i) le RHB-204, avec une étude de phase 3 en cours pour la maladie pulmonaire des mycobactéries non tuberculeuses (MNT) ; (ii) l'opaganib (Yeliva®, ABC294640), un inhibiteur sélectif de premier rang du SK2 ciblant de multiples symptômes avec les données positives de phase 2 de COVID-19, et un programme de phase 2/3 en cours pour la COVID-19 et des études de phase 2 en cours pour le cancer de la prostate et le cholangiocarcinome ; (iii) le RHB-107 (upamostat), un inhibiteur de la protéase à sérine dans une étude américaine de phase 2/3 comme traitement des symptômes de COVID-19 et ciblant de multiples autres cancers et maladies gastro-intestinales inflammatoires ; (iv) le RHB-104, avec des résultats positifs d'une première étude de phase 3 pour la maladie de Crohn ; (v) le RHB-102 (Bekinda®) avec des résultats positifs d'une étude de phase 3 pour la gastro-entérite et la gastrite aiguë et des résultats positifs d'une étude de phase 2 pour l'IBS-D ; et (vi) le RHB-106, une préparation intestinale pour encapsulation. De plus amples informations sur la société sont disponibles sur le site www.redhillbio.com et sur le compte Twitter https://twitter.com/RedHillBio.

REMARQUE : Ce communiqué de presse, fourni à des fins de commodité, est une version traduite du communiqué de presse officiel publié en langue anglaise par la société. Pour consulter le communiqué de presse complet en anglais, y compris la clause de non-responsabilité concernant les déclarations prospectives, veuillez vous rendre sur le site : https://ir.redhillbio.com/press-releases 

 

Contact de l'entreprise :

Adi Frish

Responsable du développement des entreprises et des affaires

RedHill Biopharma

+972-54-6543-112

adi@redhillbio.com

Contact pour les médias :

É.-U. : Bryan Gibbs, Finn Partners

+1 212 529 2236

bryan.gibbs@finnpartners.com

R.-U. : Amber Fennell, Consilium

+44 (0) 7739 658 783

fennell@consilium-comms.com

 

[1] L'opaganib est un nouveau médicament expérimental, non disponible pour la distribution commerciale.

[2] Opaganib, an Oral Sphingosine Kinase-2 (SK2) Inhibitor in COVID-19 Pneumonia: A Randomized, Double-blind, Placebo-controlled Phase 2A Study, in Adult Subjects Hospitalized with SARS-CoV-2 Positive Pneumonia (NCT: 04414618). K. L. Winthrop, A. W. Skolnick, A. M. Rafiq, S. H. Beegle, J. Suszanski, G. Koehne, O.Barnett-Griness, A. Bibliowicz, R. Fathi, P. Anderson, G. Raday, G. Eagle, V. Katz Ben-Yair, H. S. Minkowitz, M. L. Levitt, M. S. Gordon

[3] Sur la base des données préliminaires mixtes en aveugle recueillies auprès de 463 patients. La société n'a pas mené d'étude comparative directe dans la même population de patients. La comparaison théorique entre l'étude mondiale de phase 2/3 sur l'opaganib et les taux de mortalité rapportés par les grandes études de plate-forme telles que RECOVERY, et d'autres études sur des populations de patients similaires, sert de référence générale et ne doit pas être interprétée comme une comparaison directe et/ou applicable comme si la société menait une étude comparative.

[4] Xia C. et coll. L'inhibition transitoire des sphingosine kinases confère une protection aux souris infectées par le virus de la grippe A. Antiviral Res. Octobre 2018 ; 158:171-177. Ebenezer DL et coll. La bactérie Pseudomonas aeruginosa stimule la génération de sphingosine-1-phosphate nucléaire et la régulation épigénétique des lésions inflammatoires pulmonaires. Thorax. Juin 2019 ; 74(6):579-591.

[5] Des informations complètes sur la prescription de Movantik® (naloxegol) sont disponibles à l'adresse suivante : www.Movantik.com.

[6] Des informations complètes sur la prescription de Talicia® (oméprazole magnésien, amoxicilline et rifabutine) sont disponibles à l'adresse suivante : www.Talicia.com.

[7] Des informations complètes sur la prescription d'Aemcolo® (rifamycine) sont disponibles à l'adresse suivante : www.Aemcolo.com.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1334141/RedHill_Biopharma_Logo.jpg

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 sep 2021
Une équipe internationale de scientifiques et d'ingénieurs de l'Université de Cambridge, de la Faculté de médecine de l'Icahn à Mont Sinaï, de ResInnova Labs et d'Ascend Performance Materials ont découvert qu'un tissu en nylon imbriqué d'ions de zinc...

17 sep 2021
Special Olympics a annoncé aujourd'hui avoir reçu le plus important don privé de ses 53 ans d'histoire. Tom Golisano, fondateur de Paychex, philanthrope et père d'un fils ayant une déficience intellectuelle, fera un don de 30 millions de dollars, son...

17 sep 2021
Les membres des médias sont invités au centre de distribution d'Élections Canada pour prendre des photos et faire des vidéos à l'occasion du dépouillement des bulletins de vote spéciaux des électeurs nationaux et internationaux, des électeurs des...

17 sep 2021
Afin de prévenir les éclosions et éviter le plus possible la fermeture des classes, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), en collaboration avec le ministère de l'Éducation (MEQ) confirme le déploiement graduel des tests rapides de...

17 sep 2021
Wipro Limited , société mondiale de premier plan spécialisée dans les technologies de l'information, le conseil et les services de processus métier, a annoncé aujourd'hui le lancement de la Wipro-Google Cloud Innovation Arena à Bangalore en Inde....

17 sep 2021
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais, monsieur Mathieu Lacombe, au nom de la ministre...



Communiqué envoyé le 23 juin 2021 à 04:58 et diffusé par :