Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujets : Conference, Trade Show, Survey

ADC Therapeutics présente des données cliniques actualisées sur ZYNLONTAtm (loncastuximab tésirine-lpyl) lors de la 16e Conférence internationale annuelle sur le lymphome malin


ADC Therapeutics SA (NYSE:ADCT), une société de biotechnologie en phase de commercialisation à la pointe du développement de nouveaux anticorps conjugués à des médicaments (ADC) pour traiter les hémopathies malignes et les tumeurs solides, annonce aujourd'hui que des affiches portant sur quatre essais cliniques de ZYNLONTAtm (loncastuximab tésirine-lpyl) ont été présentés lors de la 16e Conférence internationale annuelle sur le lymphome malin (ICML).

"Les résultats mis à jour de notre essai clinique pivot LOTIS-2 présentés à l'ICML renforcent à nouveau l'efficacité dans les sous-groupes difficiles à traiter et la durée soutenue de la réponse de ZYNLONTA, disponible sur le marché en tant qu'agent unique pour les patients atteints de lymphome diffus à grandes cellules B récidivant ou réfractaire", a déclaré Jay Feingold, DM, PhD, vice-président principal et directeur médical d'ADC Therapeutics. "Nous nous réjouissons également que les données actualisées de l'essai clinique LOTIS-3 attestent de l'activité antitumorale encourageante et du profil de toxicité gérable de ZYNLONTA en association avec l'ibrutinib chez les patients atteints de LDGCB récidivant ou réfractaire ou de lymphome à cellules du manteau. Nous espérons que les progrès se poursuivront dans tous nos essais LOTIS, y compris l'essai LOTIS-5 en cours sur ZYNLONTA en association avec le rituximab et l'essai LOTIS-6 chez les patients atteints de lymphome folliculaire récidivant ou réfractaire."

Analyse de suivi de LOTIS-2 (affiche 177)

Dans le cadre de LOTIS-2, un essai clinique de Phase 2 à un seul bras, ouvert, portant sur 145 patients atteints de LDGCB récidivant ou réfractaire et ayant échoué ?2 traitements établis, ZYNLONTA a démontré une activité antitumorale substantielle continue et un profil de sécurité acceptable. Les résultats actualisés ont été présentés sur une affiche par Pier Luigi Zinzani, DM, PhD, IRCCS Azienda Ospedaliero-Universitaria di Bologna Istituto di Ematologia "Seràgnoli", et Dipartimento di Medicina Specialistica, Diagnostica e Sperimentale Università di Bologna, Bologna, Italie. À la clôture des données, le 1er mars 2021, tous les patients avaient achevé leur traitement.

Aperçu des données principales :

Résultats actualisés de la Phase 1 de LOTIS-3 (affiche 238)

LOTIS-3, un essai clinique de Phase 1/2, à deux volets, ouvert et à un seul bras, évalue ZYNLONTA en association avec l'ibrutinib chez les patients atteints d'un lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) récidivant ou réfractaire ou d'un lymphome à cellules du manteau (MCL). Les résultats actualisés de la Phase 1 ont été présentés sur une affiche par Julien Depaus, DM, Département d'hématologie, CHU UCL Namur site Godinne, Yvoir, Belgique. A la date de clôture des données, le 1er mars 2021, 30 patients atteints de LDGCB (24 non germinal et 6 avec GCB) et 7 patients atteints de lymphome du manteau ont été inclus dans l'étude.

Aperçu des données principales :

Deux autres affiches ont été présentées lors de la 16e édition annuelle de l'ICML

À propos de ZYNLONTAtm (loncastuximab tésirine-lpyl)

ZYNLONTAtm est un conjugué anticorps-médicament (CAM) ciblant le CD19. Une fois lié à une cellule exprimant le CD19, ZYNLONTA est internalisé par la cellule, où des enzymes libèrent une charge utile de pyrrolobenzodiazépine (PBD). La charge utile puissante se lie au sillon mineur de l'ADN avec une faible distorsion, demeurant ainsi moins visible pour les mécanismes de réparation de l'ADN. Il en résulte finalement un arrêt du cycle cellulaire et la mort des cellules tumorales. La Food and Drug Administration (FDA) américaine a approuvé ZYNLONTA (loncastuximab tésirine-lpyl) pour le traitement des patients adultes atteints d'un lymphome à grandes cellules B récidivant ou réfractaire (r/r) à la suite d'au moins deux modèles de traitement systémique, y compris le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) non spécifié, le LDGCB issu d'un lymphome de bas grade et également le lymphome à grandes cellules B de haut grade. Cette indication est agréée par la FDA dans le cadre d'une approbation accélérée basée sur le taux de réponse globale, et le maintien de l'approbation pour cette indication peut être subordonné à la vérification et à la description du bénéfice clinique dans un essai de confirmation.

L'approbation de la FDA repose sur les données de LOTIS-2, un vaste essai clinique (n=145) de Phase 2, multinational et à groupe unique, évaluant le ZYNLONTA dans le traitement de patients adultes atteints d'un LDGCB r/r après au moins deux modèles de thérapies systémiques. L'essai comprenait un large éventail de patients lourdement prétraités (en moyenne trois modèles de traitement antérieurs) présentant une maladie très difficile à traiter, y compris des patients atteints d'un lymphome à grandes cellules B de haut grade. L'essai a également recruté des patients n'ayant pas répondu au traitement de première intention, des patients réfractaires à toutes les modèles de traitement antérieurs, des patients ayant reçu des greffes de cellules souches et suivi une thérapie CAR-T avant leur traitement par ZYNLONTA. Les résultats de l'essai ont démontré un taux de réponse globale (TRG) de 48,3 % (70 patients sur 145), un taux de réponse complète (RC) de 24,1 % (35 patients sur 145) et un taux de réponse partielle (RP) de 24,1 % (35 patients sur 145). Les patients ont présenté un délai médian de réponse de 1,3 mois. D'après les dernières données relevées pour les patients recrutés dans l'essai, le délai médian de réponse était de 13,4 mois. Dans une population combinée évaluée sur le plan de l'innocuité, les réactions indésirables les plus courantes (? 20 %) étaient la thrombocytopénie, l'élévation des gamma-glutamyltransférases, la neutropénie, l'anémie, l'hyperglycémie, l'élévation des transaminases, la fatigue, l'hypoalbuminémie, les éruptions cutanées, les oedèmes, les nausées et les douleurs musculosquelettiques. Dans l'essai LOTIS-2, les événements indésirables de grade ? 3 les plus courants (? 10 %) apparus durant le traitement étaient la neutropénie (26,2 %), la thrombocytopénie (17,9 %), l'élévation des gamma-glutamyltransférases (17,2 %) et l'anémie (10,3 %).

ZYNLONTA fait l'objet d'une évaluation en association pour de précédents modèles thérapeutiques et en tant que monothérapie dans d'autres affections malignes à cellules B.

À propos d'ADC Therapeutics

ADC Therapeutics (NYSE : ADCT) est une société biotechnologique en phase commerciale améliorant la qualité de vie des patients atteints de cancer grâce à ses conjugués anticorps-médicament (CAM) ciblés de nouvelle génération. La Société s'appuie sur sa technologie CAM exclusive, basée sur les PBD, pour transformer le paradigme thérapeutique pour les patients atteints d'affections malignes hématologiques et de tumeurs solides.

Le CAM ZYNLONTAtm (loncastuximab tésirine-lpyl) ciblant le CD19 d'ADC Therapeutics est approuvé par la FDA pour le traitement du lymphome diffus à grandes cellules B, récidivant ou réfractaire, après au moins deux modèles de thérapies systémiques. ZYNLONTA fait également l'objet d'essais cliniques en phase avancée en association avec d'autres agents. Le camidanlumab tésirine (Cami) est en cours d'évaluation dans un essai clinique en phase avancée pour le lymphome hodgkinien récidivant ou réfractaire et dans un essai clinique de Phase 1b pour diverses tumeurs solides avancées. Outre le ZYNLONTA et le Cami, la Société dispose de multiples CAM basés sur des PBD en cours de développement clinique et préclinique.

ADC Therapeutics est basée à Lausanne (Biopôle), en Suisse, et dispose de bureaux à Londres, dans la baie de San Francisco et dans le New Jersey. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site https://adctherapeutics.com/ et suivez la société sur Twitter et LinkedIn.

ZYNLONTAtm est une marque commerciale d'ADC Therapeutics SA.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:01
Launca Medical, un fournisseur de premier plan de solutions de numérisation innovantes en dentisterie numérique, a annoncé aujourd'hui sa participation à l'International Dental Show (IDS) 2021, le plus grand salon mondial de l'industrie dentaire....

17 sep 2021
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 10 septembre 2021 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

17 sep 2021
Une équipe internationale de scientifiques et d'ingénieurs de l'Université de Cambridge, de la Faculté de médecine de l'Icahn à Mont Sinaï, de ResInnova Labs et d'Ascend Performance Materials ont découvert qu'un tissu en nylon imbriqué d'ions de zinc...

17 sep 2021
Special Olympics a annoncé aujourd'hui avoir reçu le plus important don privé de ses 53 ans d'histoire. Tom Golisano, fondateur de Paychex, philanthrope et père d'un fils ayant une déficience intellectuelle, fera un don de 30 millions de dollars, son...

17 sep 2021
Afin de prévenir les éclosions et éviter le plus possible la fermeture des classes, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), en collaboration avec le ministère de l'Éducation (MEQ) confirme le déploiement graduel des tests rapides de...

17 sep 2021
Vertex Pharmaceuticals Incorporated (Canada) a annoncé aujourd'hui la signature d'une lettre d'intention (LI) avec l'Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP), qui représente un accord de principe concernant le remboursement public de PrTRIKAFTAMD...



Communiqué envoyé le 18 juin 2021 à 15:15 et diffusé par :