Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices / Revenus

GURU Organic Energy annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre 2021


MONTRÉAL, 14 juin 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- GURU Organic Energy Corp. (TSX: GURU) (« GURU » ou la « Société »), la première marque de boissons énergisantes biologiques au Canada, est heureuse d'annoncer ses résultats pour le deuxième trimestre et la période de six mois clos le 30 avril 2021. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Faits saillants financiers
(en milliers de dollars, sauf données par action

Trois mois clos le
30 avril
Six mois clos le
30 avril
2021 2020 2021 2020 
Revenus7 074 4 062 13 676 9 390 
Marge brute4 435 2 440 8 532 5 982 
(Perte nette) bénéfice net(1 204) (689) (1 835) (248) 
(Perte) bénéfice de base et dilué(e) par action(0,04) (0,03) (0,06) (0,01) 
BAIIA ajusté1(833) (693) (1 264) 68 

« Nous sommes fiers d'avoir réalisé un autre trimestre record avec une hausse de 74 % des ventes et des marges brutes de 63 %. Les ventes en ligne continuent également d'enregistrer de très bons résultats au Canada et aux États-Unis, grâce à l'évolution des comportements des consommateurs tout au long de la pandémie et aux résultats des investissements réalisés dans l'acquisition de nouveaux consommateurs au cours des derniers trimestres, » a déclaré Carl Goyette, président et chef de la direction de GURU.

« Depuis le début de l'exercice, nous avons augmenté notre présence au détail de 6 100 points de vente à plus de 21 000. En plus des 5 300 nouveaux points de vente annoncés au T1, nous avons récemment confirmé notre entrée dans plus de 800 points de vente supplémentaires chez The Fresh Market, Weis Markets et Raleys aux États-Unis et chez Canadian Tire Gas+ au Canada. Avec l'ajout de The Fresh Market, nous sommes maintenant présents dans toutes les épiceries naturelles aux États-Unis, renforçant ainsi notre positionnement dans les secteurs de la santé et du bien-être. Nous sommes également heureux d'avoir lancé GURU Yerba Maté aux États-Unis le 1er juin, notre dernière innovation et la boisson énergisante la plus performante sur notre marché principal du Québec. La gamme élargie de nos produits biologiques ne fera qu'améliorer la visibilité et le positionnement de notre marque sur le marché américain. »

1 Voir le rapprochement du bénéfice net (perte nette) avec le BAIIA ajusté à la fin de ce communiqué.        

« Nous continuerons à tirer parti de la force de notre marque et de la forte demande d'alternatives saines sur le marché en pleine croissance des boissons énergisantes, tout en poursuivant l'exécution de nos plans de déploiement au Canada et aux États-Unis tout au long de l'été. Ces initiatives seront soutenues par notre solide situation financière et par des activations marketing et commerciales percutantes., » a ajouté M. Goyette.

Résultats des activités

Les revenus ont augmenté de 74 % pour atteindre 7,1 M$ au deuxième trimestre, comparativement à 4,1 M$ pour la même période l'an dernier. Cette hausse est attribuable à la croissance des ventes au Canada et aux États-Unis en raison de l'augmentation des points de vente dans ces deux marchés. Les ventes au Canada et aux États-Unis ont augmenté de 89 % et de 22 %, respectivement, au cours du deuxième trimestre de l'exercice 2021 par rapport à la même période l'an dernier. Le trimestre comparatif a également coïncidé avec le début de la pandémie de la COVID-19, ce qui a affecté négativement les ventes de cette période. Pour la période de six mois, les revenus ont augmenté de 46 % pour atteindre 13,7 M$, contre 9,4 M$ pour la même période en 2020.

La marge brute a atteint 4,4 M$ au deuxième trimestre, soit une hausse de 82 % par rapport à 2,4 M$ l'an dernier. La marge brute en pourcentage des revenus s'est élevée à 63 %, contre 60 % pour la même période l'an dernier. L'augmentation de la marge brute est due à une meilleure combinaison de produits et au calendrier des activités promotionnelles par rapport au T2 2020 (début de la pandémie de la COVID-19), qui ont compensé l'augmentation des coûts des marchandises vendues due à la demande accrue de boissons prêtes à boire depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Pour la période de six mois, la marge brute a atteint 8,5 M$, contre 6 M$ un an plus tôt. La marge brute en pourcentage des produits pour la période a été de 62 %, contre 64 % l'an dernier.

Les frais de vente et charges générales et administratives, qui comprennent les dépenses d'exploitation, de vente, de marketing et d'administration, se sont élevés à 5,5 M$, ou 78 % des revenus au deuxième trimestre, comparativement à des frais de vente et charges générales et administratives de 3,2 M$, ou 80 % des revenus, pour la même période l'an dernier. L'augmentation en dollars est due aux dépenses de mise en place du plan d'expansion et aux coûts supplémentaires associés aux activités d'une société publique. Pour la période de six mois, les frais de vente et charges générales et administratives se sont élevés à 10,2 M$ (75 % des revenus), comparativement à 6,1 M$ (65 % des revenus) pour la même période l'an dernier.

Le BAIIA ajusté2 s'est chiffré à (0,8) M$, comparativement à (0,7) M$ l'an dernier. La diminution du BAIIA ajusté est due à l'augmentation des frais de vente et charges générales et administratives, partiellement compensée par l'augmentation de la marge brute. Le BAIIA ajusté pour les six premiers mois de l'année s'est établi à (1,3) M$ en 2021, contre un bénéfice de 0,1 M$ en 2020.

La perte nette du deuxième trimestre s'est établie à 1,2 M$ ou (0,04) $ par action (de base et diluée), comparativement à une perte nette de 0,7 M$ ou (0,03) $ par action (de base et diluée) pour la même période l'an dernier. La majeure partie de la perte nette reflète les coûts supplémentaires associés aux activités en tant que société publique et à la mise en place de nos plans d'expansion. La perte nette pour la période de six mois a totalisé 1,8 M$ en 2021 ou (0,06) $ par action (de base et diluée), comparativement à une perte nette de 0,2 M$ ou (0,01) $ par action (de base et diluée) pour la même période il y a un an.

Au 30 avril 2021, la Société disposait de 24,1 M$ de trésorerie et d'équivalents de trésorerie, ainsi que de facilités de crédit inutilisées libellées en $CA et en $US totalisant 10,0 M$.

2 Voir le rapprochement du bénéfice net (perte nette) avec le BAIIA ajusté à la fin de ce communiqué.

Téléconférence du deuxième trimestre de 2021

GURU tiendra désormais sa téléconférence pour discuter de ses résultats du deuxième trimestre de 2021 aujourd'hui, le 14 juin 2021 à 16h45 (HE), au lieu de 17h30 (HE) comme annoncé précédemment. Les personnes intéressées peuvent écouter la conférence en direct sur le site web de GURU à l'adresse https://investors.guruenergy.com/fr/investisseurs ou en composant le 833-678-0822 (Amérique du Nord) ou le 602-563-8278 (International). Les participants devront fournir le numéro d'identification de conférence suivant : 5750898. Une rediffusion sera disponible sur le site web de GURU jusqu'au 14 juin 2022.

À propos de GURU
GURU Organic Energy Corp. (TSX: GURU) est une entreprise dynamique à croissance rapide qui fut la première compagnie au monde à lancer en 1999, la toute première boisson énergisante naturelle conçue à partir de plantes. La Société commercialise des boissons énergisantes biologiques au Canada et aux États-Unis par l'intermédiaire d'un réseau de distribution de plus de 21 000 points de vente et par l'entremise de guruenergy.com et d'Amazon. GURU a su bâtir une marque inspirante avec une liste d'ingrédients naturels et biologiques. Ses boissons offrent aux consommateurs une bonne énergie qui ne vient jamais au détriment de leur santé. La Société s'est engagée à réaliser sa mission visant à faire le ménage de l'industrie des boissons énergisantes au Canada et aux États-Unis. Pour plus d'informations sur GURU, visitez le www.guruenergy.com ou suivez-nous sur Instagram @guruenergydrink et sur Facebook @guruenergy.

Énoncés prospectifs
Ce communiqué de presse peut contenir des « énoncés prospectifs » au sens de la loi canadienne sur les valeurs mobilières applicables. Ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, des informations relatives à nos objectifs et aux stratégies pour atteindre ces objectifs, ainsi que des informations relatives à nos convictions, plans, attentes, anticipations, estimations et intentions. Les énoncés prospectifs sont généralement identifiés par l'utilisation de mots tels que « peut », « devrait », « pourrait », « s'attendre », « avoir l'intention », « estimer », « anticiper », « planifier », « prévoir », « croire » ou « continuer », bien que tous les énoncés prospectifs ne contiennent pas ces mots. Les énoncés prospectifs sont fournis dans le but d'aider le lecteur à comprendre la Société et ses activités, ses opérations, ses perspectives et ses risques à un certain moment dans le contexte des développements historiques et futurs possibles, et le lecteur est donc averti que ces énoncés peuvent ne pas être appropriés à d'autres fins. Les énoncés prospectifs sont basés sur des hypothèses et sont soumis à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont plusieurs sont hors de notre contrôle, ce qui pourrait faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont divulgués ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Ces risques et incertitudes comprennent notamment l'incertitude continue sur les marchés financiers; un ralentissement économique; des changements défavorables dans les conditions économiques ou politiques; la pandémie de la COVID-19; les fluctuations des taux de change; une concurrence accrue; la dépendance aux boissons énergisantes comme seule source de revenus; les changements dans les préférences des consommateurs; l'évolution du paysage de la vente au détail; des changements importants dans la réglementation gouvernementale; les critiques des produits de boissons énergisantes et/ou du marché des boissons énergisantes; la dépendance à l'égard des co-emballeurs pour la fabrication de nos produits; notre capacité à maintenir de bonnes relations avec nos clients existants; les augmentations de coûts et/ou les pénuries de matières premières, d'ingrédients, de carburant et/ou de co-emballage; l'incapacité à estimer avec précision la demande pour nos produits; la perte de droits de propriété intellectuelle; notre capacité à conserver la haute direction ou à maintenir l'image de marque ou la qualité des produits; les changements climatiques; notre capacité à réaliser et à gérer la croissance; les conflits d'intérêts; les litiges; et les événements catastrophiques. Certaines hypothèses ont été formulées lors de la préparation des énoncés prospectifs concernant la disponibilité des ressources en capital, la performance de l'entreprise, les conditions du marché et la demande des consommateurs. Par conséquent, tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont assortis des mises en garde susmentionnées, et il n'y a aucune garantie que les résultats ou les développements que nous prévoyons se réaliseront ou, même s'ils se réalisent en grande partie, qu'ils auront les conséquences ou les effets attendus sur notre activité, notre situation financière ou nos résultats d'exploitation. Sauf mention contraire ou indication contraire du contexte, les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont fournis à la date de celui-ci, et nous ne nous engageons pas à mettre à jour ou à modifier ces énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres, sauf si la loi applicable l'exige.

Mesure financière non conforme aux IFRS

BAIIA ajusté
Le BAIIA ajusté est une mesure financière non conforme aux IFRS. Le BAIIA ajusté s'entend du bénéfice net ou de la perte nette avant les charges liées à l'acquisition inversée de Mira X, les charges financières nettes, l'amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles et les charges de rémunération fondée sur des actions. Nous sommes d'avis que le BAIIA ajusté est une mesure utile de la performance financière, car elle donne une indication de la capacité de la Société à saisir les occasions de croissance de façon rentable, à financer ses activités courantes et à assurer le service de sa dette à long terme. La mesure financière non conforme aux IFRS qui précède n'est pas une mesure du résultat ou des flux de trésorerie reconnue selon les Normes internationales d'information financière (« IFRS ») et elle n'a pas de sens normalisé prescrit par les IFRS. La méthode qu'utilise la Société pour calculer ces mesures financières peut différer des méthodes utilisées par d'autres émetteurs et, par conséquent, notre définition de cette mesure financière non conforme aux IFRS peut ne pas être comparable à celle des mesures semblables présentées par d'autres émetteurs. Les investisseurs sont prévenus que les mesures financières non conformes aux IFRS ne doivent pas être considérées comme un substitut au résultat net établi conformément aux IFRS à titre d'indicateurs de notre performance ou comme un substitut aux flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation en tant que mesures des liquidités et des flux de trésorerie.

Rapprochement (de la perte nette) du bénéfice net et du BAIIA ajusté

 Périodes de trois mois closes lePériodes de six mois closes le
30 avril 2021 30 avril 2020 30 avril 2021 30 avril 2020 
(en milliers de dollars)$ $ $ $ 
(Perte nette) bénéfice net(1 204) (689) (1 835) (248) 
Charges liées à l'acquisition inversée de Mira X85 - 110 - 
Charges financières nettes75 69 103 180 
Amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles110 83 190 164 
Impôt sur le résultat(51) (178) (56) (71) 
Charge de rémunération fondée sur des actions152 22 224 43 
BAIIA ajusté(833) (693) (1 264) 68 

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

GURU Organic Energy
Investisseurs
Carl Goyette, président et chef de la direction
Ingy Sarraf, chef de la direction financière
514-845-4878
investors@guruenergy.com
Médias
Lyla Radmanovich
PELICAN PR
514-845-8763
media@rppelican.ca



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:48
Comme annoncé lors de la publication détaillée du 09 Août 2021 : https://www.actusnews.com/fr/artmarket/cp/2021/08/09/artmarket_com-2t-2021-en-croissance-a-double-chiffre-reevaluation-du-fonds-documentaire-d_artprice-augmentation-tarifaire-des...

à 13:20
Masimo a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude publiée dans l'European Journal of Pediatrics dans laquelle le Dr Masashi Hotta et ses collègues de l'Osaka Women's and Children's Hospital au Japon ont montré que le capnographe portable EMMA®...

à 13:00
Bunzl Canada a tenu son 21e tournoi de golf caritatif annuel à l'appui du plus grand centre de recherche sur les tumeurs cérébrales en son genre au monde, soit le Centre de recherche sur les tumeurs cérébrales Arthur et Sonia Labatt de l'hôpital pour...

à 13:00
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) informe la population que, étant donné le contexte de la pandémie de la COVID-19, la délivrance des permis de récolte de bois de chauffage à des fins domestiques se fera par la poste ou par...

à 13:00
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) informe la population que, étant donné le contexte de la pandémie de COVID-19, la délivrance des permis de récolte de bois de chauffage à des fins domestiques se fera par la poste pour la...

à 11:51
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) est fière d'annoncer le déploiement des Services Pratiques RH venant compléter l'offre proposée par sa plateforme Pratiques RH, lancée en octobre 2020. Cette initiative se veut ainsi un espace...



Communiqué envoyé le 14 juin 2021 à 16:05 et diffusé par :