Le Lézard
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CMG

La semaine du Grand Splash, dans neuf lieux et sur cinq rivières cet été


MONTRÉAL, le 11 juin 2021 /CNW Telbec/ - Roy Dupuis, porte-parole de la Fondation Rivières, annonce la tenue de la première édition de la Semaine du Grand Splash, une initiative de la Fondation Rivières. Entre le 26 juin et le 4 juillet, des centaines de citoyens vont se lancer à l'eau dans des endroits qui n'ont pas le statut de plages sur les rivières du Nord, Richelieu, Gatineau, Châteauguay et sur le fleuve Saint-Laurent. Par ce geste, les citoyens visent à sensibiliser et à mobiliser un large public, ainsi que les élus municipaux à l'importance d'aménager des accès publics à la baignade sur nos rivières et d'assurer la qualité de l'eau.

Des Grand Splash se tiendront dans neuf lieux différents à travers le Québec: Montréal (le Vieux-Port et le futur parc riverain de Lachine), Québec, Trois-Rivières, Saint-Jérôme,  Saguenay, Sainte-Martine, St-Paul-de-l'Île-aux-Noix et Gracefield en Outaouais.

L'annonce a eu lieu dans le Vieux-Port de Montréal, où, depuis 12 ans, les citoyens exigent qu'on aménage un espace de baignade accessible à tous et à toutes. Pendant qu'à Montréal, on n'a que la plage de Verdun, Toronto dispose de pas moins d'une dizaine sont accessibles à quelques minutes du centre-ville.

« C'est stimulant de constater qu'on se mobilise partout au Québec pour la cause de l'accès à l'eau, une eau propre et naturelle. Il faut redonner accès aux rives et à l'eau aux citoyens dans un état le plus proche possible de l'état naturel », a déclaré Roy Dupuis, porte-parole de la Fondation.

L'engouement des Québécois pour l'accès à l'eau s'est accentué avec la pandémie et il a mis en lumière le manque criant d'accès publics aux rives. Dans certains cas, comme à Saint-Jérôme ou Trois-Rivières, c'est la qualité de l'eau qui pose problème, tandis qu'ailleurs, comme à Saguenay et Gracefield, c'est la privatisation excessive des berges qui empêche les citoyens de profiter de l'eau.

Salomé Corbo, présidente d'honneur de la semaine du Grand Splash nous a partagé en conclusion de la conférence de presse, cette citation qui veut tout dire : « Ma petite est comme l'eau, elle est comme l'eau vive. Mon papa me chantait cette chanson de Guy Béart. Depuis, j'ai toujours associé la vitalité de nos cours d'eau à la force vive des enfants. Car tout comme les enfants, l'eau est notre avenir. »

Les citoyens sont invités à s'inscrire aux événements dans leur région à travers le site Grandsplash.ca dès maintenant.

SOURCE Fondation Rivières



Communiqué envoyé le 11 juin 2021 à 10:30 et diffusé par :