Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : CFG

Le gouvernement du Canada appuie des projets pour aider les personnes ayant un trouble de l'usage de l'alcool


OTTAWA, ON, le 10 juin 2021 /CNW/ - L'alcool est l'une des substances les plus consommées par les Canadiens. Selon l'Institut canadien d'information sur la santé, les hospitalisations attribuables aux méfaits de l'alcool et la consommation globale d'alcool ont augmenté au cours des premiers mois de la pandémie de COVID-19. La consommation d'alcool à risque élevé et le trouble de l'usage de l'alcool (TUA) ont des conséquences importantes et généralisées sur la santé, la société et l'économie. Le gouvernement du Canada reconnaît que les effets de la consommation problématique d'alcool constituent un grave problème de santé et de sécurité publique qui touche les personnes et les collectivités de tout le pays, surtout dans le contexte de la pandémie.

Aujourd'hui, l'honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, a annoncé l'octroi de près de 2 millions de dollars sur deux ans pour trois projets en Alberta et à Terre-Neuve-et-Labrador pour lutter contre les méfaits de l'alcool, notamment le TUA. Voici les organismes qui recevront un financement : Boyle Street Service Society, McMan Youth, Family and Community Services Association et St. John's Women's Centre.

Ces projets soutiendront le traitement par le biais d'un programme de gestion de l'alcool, d'autres initiatives de lutte contre les troubles liés à la consommation de substances, de formation communautaire, d'efforts de sensibilisation et de renforcement des capacités, ainsi que des mesures de soutien globales, comme l'amélioration de l'accès au logement. Grâce à ces initiatives, les organismes fourniront de l'aide aux femmes, aux Autochtones et aux personnes sans abri.

Le gouvernement du Canada est résolu à s'attaquer aux méfaits liés à l'alcool de façon plus générale en adoptant une approche de santé publique.

Citations

« Le trouble de l'usage de l'alcool est un problème de santé associé à une stigmatisation considérable. Il est difficile pour les personnes ayant un TUA d'obtenir un soutien empreint de compassion, surtout pendant la pandémie de COVID-19. En offrant aux Canadiens des options de traitement adaptées et accessibles, on peut gérer ce problème de santé avec succès grâce à ces programmes fondés sur des données probantes. Ces organismes font un travail important qui aide les Canadiens à atteindre leurs objectifs de rétablissement et à vivre une vie plus saine. »

L'honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé

« Ensemble, la McMan Youth, Family and Community Services Association et le Aventa Center for Excellence for Women with Addictions tireront parti de ce partenariat pour offrir un programme novateur qui tient compte des besoins uniques des femmes de Calgary qui sont aux prises avec des problèmes de dépendance et d'usage de substances. Le programme Journeys vise à améliorer le continuum des soins pour les femmes ayant une dépendance en offrant des services de sensibilisation avant le traitement, un soutien pendant le traitement, un soutien global après le traitement et une éducation communautaire. Le programme mobilise la famille et fait appel aux soutiens naturels; il s'efforce ainsi d'améliorer le bien-être général et le rétablissement durable à long terme des femmes. »

Karin Matthiessen
Directrice des services, McMan Youth, Family and Community Services Association

« L'élaboration et l'exploitation du premier programme de gestion de l'alcool à Terre-Neuve-et-Labrador combleront une lacune en matière de services offerts dans la province aux femmes et aux personnes de diverses identités de genre dont la vie est profondément marquée par la dépendance à l'alcool. Ce programme reflète les principes de réduction des méfaits, de pratique tenant compte des traumatismes et du féminisme qui sont fondamentaux au travail du St. John's Women Centre. Nous sommes impatients d'en faire une initiative à l'échelle communautaire, notamment par l'inclusion de l'expérience vécue dans tous les aspects du programme. »

Laura Winters
Directrice exécutive, St. John's Women Centre

Faits en bref

Produits connexes

Liens connexes

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
CoreMedica Europe, une compagnie de biotechnologie Suisse basée à Genève, développeur du passeport biologique « mybiopassport » (www.mybiopassport.com) dans les domaines de l'immunité, du sport, de la nutrition et de la longévité, a annoncé hier son...

à 03:00
  Nouvelles données relatives à l'innocuité du traitement par COPAXONE® (acétate de glatiramère) chez les mères allaitantes atteintes de sclérose en plaques récurrente : l'étude COBRA est présentée au 7e congrès de l'Académie européenne de...

à 03:00
En quatre ans seulement, l'entreprise s'est positionnée aux côtés des leaders de son secteur grâce au développement d'une plateforme innovante de gestion de la propriété intellectuelle et gère le portefeuille de propriété industrielle de grandes...

22 jun 2021
ADC Therapeutics SA , une société biotechnologique en phase commerciale qui élabore de nouveaux conjugués anticorps-médicament (CAM) destinés au traitement des tumeurs solides et hématologiques, a annoncé aujourd'hui que les résultats provisoires...

22 jun 2021
Personalis, Inc. , un chef de file dans la génomique avancée du cancer, a annoncé aujourd'hui son événement inaugural, le NeXT Level Biomarkers Symposium, qui présentera de nouvelles recherches sur les biomarqueurs émergents utilisant la Personalis...

22 jun 2021
Avania, une CRO mondiale de technologie médicale de premier plan, a annoncé aujourd'hui l'acquisition d'IMARC, CRO très respectée dans le domaine des dispositifs médicaux, dont le siège est à Strongsville, Ohio et qui fournit des services à travers...



Communiqué envoyé le 10 juin 2021 à 12:09 et diffusé par :