Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Économie, CPG

Fin de session parlementaire - Le Chantier de l'économie sociale appelle les députés à s'approprier le « réflexe collectif »


MONTRÉAL, le 10 juin 2021 /CNW Telbec/ - Établir des critères sociaux dans les contrats et les approvisionnements du gouvernement, élaborer une réponse durable à la pénurie de logements abordables, la relance économique par les PME, soutenir des modèles d'affaires, comme ceux des CPE, qui assurent des soins accessibles et de qualité aux personnes vulnérables, y incluant nos aînés et nos enfants; les dossiers chauds ne manqueront pas lors de la prochaine rentrée parlementaire. Félicitant le travail des derniers mois des députées et députés, le Chantier de l'économie sociale (le Chantier) appelle tous les partis politiques à s'approprier le « réflexe collectif » pour un Québec plus vert, plus local et plus juste.

« Si le Québec sait mieux que bien d'autres endroits dans le monde se sortir de crises importantes, c'est parce qu'il a misé sur un modèle de développement social et économique innovant et résilient dans lequel l'économie sociale joue un rôle important. En d'autres mots, il existe ici un " réflexe collectif ". Maintenant que tout porte à croire que la pandémie de la COVID-19 sera bientôt sous contrôle et que la relance est bien entamée, des chantiers incontournables demanderont que les parlementaires aient ce même " réflexe collectif " afin d'amplifier les solutions constructives et inclusives portées par les acteurs terrain. C'est pourquoi le mouvement de l'économie sociale est mobilisé et prêt à jouer son rôle », a expliqué monsieur Laurent Levesque, président du conseil d'administration du Chantier de l'économie sociale.

Rappelons que le gouvernement du Québec a lancé plusieurs réflexions qui entretiennent beaucoup d'attentes et auxquels le Chantier a participé, notamment la consultation entourant l'adoption d'une nouvelle Stratégie gouvernementale en matière de marchés publics, l'adoption prochaine de la Stratégie nationale d'urbanisme et d'aménagement des territoires et de différentes initiatives en faveur des PME comme la Stratégie de développement économique local et régional du Québec qui se fait toujours attendre.

Il y a du pain sur la planche pour Éric Girard et Lucie Lecours

La dernière session parlementaire aura été l'occasion d'importants changements au conseil des ministres. Le nouveau ministre de l'Économie et de l'Innovation, Éric Girard, et la nouvelle ministre déléguée à l'Économie, responsable de l'économie sociale, Lucie Lecours, arrivent à un moment névralgique pour les entreprises collectives. « Les entreprises d'économie sociale se relèvent elles aussi de la pire pandémie des 100 dernières années et ont besoin d'un coup de pouce pour leur démarrage, leur croissance et le maintien de leurs activités. Les ministres pourront notamment compter sur nous pour proposer des solutions structurantes en économie sociale à nos défis collectifs, que ce soit maximiser la rentabilité des dépenses publiques par l'intégration de critères sociaux, maintenir la vitalité territoriale par le repreneuriat collectif, identifier les pratiques innovantes qui renforcent notre autonomie et notre sécurité alimentaires ou assurer des services de proximité accessibles et de qualité partout et pour tous au Québec. », a ajouté madame Béatrice Alain, directrice générale du Chantier, qui rappelle l'importance de la gouvernance collective comme outil d'une meilleure prise en compte des besoins sur le terrain.

« Qu'il s'agisse d'insertion en emploi, de services aux aînés, de tourisme ou encore de valorisation des matières résiduelles, l'économie sociale est souvent une réponse économique locale ou régionale à des enjeux qui émergent des communautés. C'est un modèle d'affaires qui recoupe des secteurs d'intervention de plusieurs ministères. Nous souhaitons donc que cette réalité soit prise en compte par les ministres Éric Girard et Lucie Lecours afin d'adapter les réponses gouvernementales à la réalité des entreprises d'économie sociale. Ainsi, elles pourront mettre à profit leur plein potentiel », a conclu madame Alain.

À propos du Chantier de l'économie sociale

Le Chantier de l'économie sociale est une organisation autonome et non partisane qui a pour principal mandat la concertation pour la promotion et le développement de l'entrepreneuriat collectif au Québec. Corporation à but non lucratif, le Chantier réunit des promoteurs d'entreprises d'économie sociale (coopératives et organismes sans but lucratif) oeuvrant dans de multiples secteurs d'activités (communications, loisir, technologies, habitation, services aux personnes, ressources naturelles, formation, financement, services de proximité, culture, etc.), des représentants des grands mouvements sociaux et des acteurs du développement local en milieux urbain et rural.

L'économie sociale au Québec en bref

Le Québec compte plus de 11 200 entreprises d'économie sociale qui représentent globalement un chiffre d'affaires de 47,8 milliards de dollars. Celles-ci procurent un emploi à plus de 220 000 personnes.

SOURCE Chantier de l'économie sociale


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:00
Près de 4 000 membres délégués à la 29e Assemblée générale du Congrès du travail du Canada ont élu aujourd'hui les personnes qui dirigeront cette organisation jusqu'en 2023. Le Congrès du travail du Canada (CTC) est la principale organisation...

à 16:30
Reprise des négociations pour : Société : CHURCHILL RESOURCES INC. (anciennement 9 Capital Corp.) Symbole à la Bourse de croissance TSX : CRI (anciennement NCPL.P) Reprise (HE) : 09 h 30  6/21/2021  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...

à 16:26
Reprise des négociations pour : Société : WESTBRIDGE ENERGY CORPORATION (anciennement Westbridge Energy Corporation) Symbole à la Bourse de croissance TSX : WEB (anciennement WEB.H) Reprise (HE) : 09 h 30  6/21/2021 L'OCRCVM peut prendre la décision...

à 15:50
Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux a fait parvenir au Tribunal administratif du travail des avis de grève pour les 21 et 22 juin 2021. En prévision de cette grève, le Tribunal a rendu des décisions...

à 15:46
L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a fait parvenir au Tribunal administratif du travail des avis de grève pour les 21 et 22 juin 2021. En prévision de cette grève (dont deux premières...

à 14:10
Faisant un pas vers une énergie renouvelable fiable dans la province grâce à un financement du gouvernement de l'Alberta, Quidnet Energy et Emissions Reduction Alberta (ERA) ont lancé un ambitieux projet visant à mettre au point une ressource de...



Communiqué envoyé le 10 juin 2021 à 07:00 et diffusé par :