Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Responsabilité sociale des entreprises, Animaux et animaux de compagnie, Bien-être animal

La Fondation Wyss engage 108 millions de dollars pour sécuriser les aires protégées en Afrique


JOHANNESBURG, 9 juin 2021 /PRNewswire/ -- La Fondation Wyss a annoncé aujourd'hui un engagement de près de 108 millions de dollars en faveur d'African Parks, une ONG de conservation basée en Afrique du Sud qui gère les aires protégées au nom des gouvernements du continent. Cet engagement transformateur fait partie de la Campagne Wyss pour la nature de M. Hansjorg Wyss, un investissement d'un milliard de dollars pour aider les nations, les ONG et les communautés indigènes à sauvegarder 30 % de la planète d'ici 2030. Il s'agit de l'un des dons les plus importants jamais faits pour la conservation des aires protégées en Afrique.

L'engagement de la fondation couvrira une période initiale de cinq ans pour soutenir près de la moitié des budgets annuels de neuf parcs existants actuellement gérés par African Parks, en Angola, au Bénin, au Malawi, au Mozambique, au Rwanda et au Zimbabwe, ainsi que pour soutenir l'ajout de cinq nouveaux parcs (qui doivent encore être identifiés) et jusqu'à deux tiers de leurs budgets annuels. Le financement de ces nouveaux parcs sera assorti d'une exigence de contrepartie, l'objectif étant d'inciter des bailleurs de fonds nouveaux et diversifiés à apporter la stabilité nécessaire pour ces paysages. La subvention répond globalement à un besoin essentiel de financement pluriannuel à long terme et durable, en apportant un soutien essentiel au budget de fonctionnement d'un parc, qui peut varier entre 1,5 et 4 millions de dollars par an.

« Nous sommes engagés dans une course contre la montre pour sauver la faune et les espaces sauvages d'Afrique », a déclaré Hansjörg Wyss, fondateur et président de la Fondation Wyss. « Les menaces multiples qui s'accumulent, comme la déforestation, l'exploitation minière illégale, le braconnage et le trafic d'espèces sauvages, ont mis en péril les terres, les eaux et les espèces sauvages d'Afrique, qui comptent parmi les plus fascinantes de la planète. Ce n'est qu'en travaillant avec les gouvernements et les populations locales que nous pourrons protéger les zones naturelles au profit des populations et de la faune sauvage sur tout le continent africain. En soutenant African Parks, je sais que les fonds seront utilisés efficacement pour aider les nations et les communautés à protéger la nature et leur économie aujourd'hui, et non demain. »

African Parks, une organisation de conservation fondée en 2000, assume la responsabilité directe et à long terme de la gestion des parcs nationaux et des aires protégées en partenariat avec les gouvernements afin de protéger la faune, de restaurer les paysages et de garantir des moyens de subsistance durables aux communautés locales. Avec 19 parcs dans 11 pays sous la gestion d'African Parks, leur empreinte de conservation s'étend sur plus de 14,7 millions d'hectares, ce qui représente la plus grande superficie de conservation pour une seule ONG sur le continent. Leur objectif est de gérer de manière directe 30 parcs d'ici à 2030, soit 30 millions d'hectares, de sauvegarder une biodiversité d'importance mondiale et de veiller au fonctionnement de vastes écosystèmes permettant de piéger le carbone, de fournir de l'air pur, de l'eau et une sécurité alimentaire, d'assurer la stabilité et de fournir des avantages économiques, sociopolitiques et écologiques à des millions de personnes.

« C'est encourageant et inspirant de voir l'impact qu'un seul individu peut avoir, en ayant la volonté et l'objectif clair de contribuer à la protection de la planète », a déclaré Peter Fearnhead, PDG d'African Parks. « Le partenariat établi avec la Fondation Wyss contribue à protéger certains des paysages les plus menacés, d'une importance majeure pour la planète. Tout ce qui n'est pas géré sera perdu, et une fois perdues, ces zones ainsi que leurs fonctions écologiques seront impossibles à restaurer. L'engagement de M. Wyss permet de sécuriser dès maintenant ces zones menacées, d'inciter d'autres acteurs à s'impliquer et d'ouvrir la voie à un avenir vert et durable pour les hommes comme pour la faune. »

L'engagement philanthropique annoncé aujourd'hui vient s'ajouter au soutien qu'apportait déjà la Fondation Wyss à African Parks depuis 2016 pour les neuf parcs actuellement sous la gestion de l'ONG, dont trois parcs au Malawi où la fondation a soutenu l'une des plus grandes translocations d'éléphants de l'histoire.

La Fondation Wyss travaille depuis plus de vingt ans avec les communautés locales, les peuples indigènes et les nations dans leurs efforts pour accélérer le rythme et l'ampleur de la sauvegarde, en soutenant des projets locaux en Afrique, en Australie, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe et en Asie centrale. En s'associant avec des communautés pour créer et étendre des aires protégées, en encourageant des objectifs de sauvegarde internationaux plus ambitieux, en investissant dans la science et en inspirant des actions de sauvegarde dans le monde entier, la Fondation Wyss s'efforce de ralentir la destruction de la nature et de sauvegarder la biodiversité de la planète.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:09
magniX, la société à l'origine de la révolution de l'aviation électrique, a officiellement dévoilé les unités de propulsion électrique (EPU) magni350 et magni650, les dernières avancées des offres de produits EPU éprouvés de la société, leaders sur...

à 10:00
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 477 000 $, échelonnée sur deux ans, à la Corporation du parc de Gros-Cap pour la réalisation de travaux de remise en état du littoral côtier de la presqu'île de Gros-Cap. Les travaux...

à 09:00
« Avril bénéficie de l'appui financier de Desjardins Capital depuis 2014. Alors que nous planifions l'ouverture de 10 nouvelles succursales au Québec au cours des 5 prochaines années, nous sommes fiers d'accueillir Desjardins Capital comme...

à 04:35
Tandis qu'un référendum visant à inscrire la protection de l'environnement dans la Constitution pourrait se tenir d'ici la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron, les initiatives en matière de protection du climat se multiplient. Pour contribuer au...

17 jun 2021
Agence d'évaluation d'impact du Canada Aujourd'hui, le ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Jonathan Wilkinson, a reçu le rapport de la commission d'examen conjoint qui a réalisé l'évaluation environnementale du projet...

17 jun 2021
Innergex énergie renouvelable inc. (« Innergex » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer qu'elle a été sélectionnée parmi la courte liste finale de l'appel d'offres toutes énergies 2020 de PacifiCorp grâce à son projet éolien Boswell Springs de...



Communiqué envoyé le 9 juin 2021 à 09:47 et diffusé par :