Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits et services, Entreprises conjointes

Boehringer Ingelheim s'associe à Lifebit pour détecter les épidémies mondiales de maladies infectieuses


LONDRES, 9 juin 2021 /PRNewswire/ -- Lifebit Biotech Ltd annonce l'établissement d'un partenariat à long terme avec Boehringer Ingelheim, dont l'objectif est d'utiliser la technologie de traitement du langage naturel (NLP) et l'intelligence artificielle (IA), et de s'appuyer sur des données réelles provenant de publications scientifiques et d'autres sources ouvertes, afin de détecter et de signaler rapidement les épidémies mondiales. Grâce à la plateforme Lifebit REAL, Boehringer Ingelheim aura accès à des informations sur les dernières éclosions de maladies infectieuses et pourra ainsi déterminer la priorité de ses efforts de recherche et développement.

 

Boehringer Ingelheim s'associe à Lifebit pour détecter les épidémies mondiales de maladies infectieuses

 

Les chercheurs des deux organisations travailleront côte à côte et combineront des données probantes issues du monde réel avec des algorithmes d'IA parmi les plus récents en vue de détecter les épidémies de maladies infectieuses et de réagir en conséquence. Lifebit REAL utilise des capacités analytiques avancées pour informer automatiquement les utilisateurs des éclosions pertinentes, par exemple la propagation transfrontalière de maladies ou l'émergence d'agents pathogènes comme la COVID-19. Le système est fondé sur une architecture d'apprentissage active : plus il assimile des données pertinentes, plus sa précision augmente.

Le Dr Eric Haaksma, responsable de l'Innovation mondiale chez Boehringer Ingelheim Sante? Animale, a déclaré : « L'innovation externe joue un rôle de plus en plus important dans notre stratégie de recherche et développement. C'est pourquoi nous avons établi avec Lifebit un partenariat stratégique qui nous permettra de suivre et d'interpréter en temps réel l'information issue de publications scientifiques et d'autres sources, et donc de surveiller les données relatives aux maladies animales. Cette collaboration accélérera également le processus de détection, car il est impossible de recueillir et d'analyser manuellement les vastes quantités d'informations scientifiques pertinentes collectées à différentes échelles. »

Pour consulter la version intégrale du communiqué, cliquez ici.

À propos de Boehringer Ingelheim

Boehringer Ingelheim développe des thérapies innovantes pour améliorer la vie des hommes et des animaux. En tant que leader du secteur biopharmaceutique axé sur la recherche, nous créons de la valeur par l'innovation dans des domaines où il existe des besoins médicaux importants encore non satisfaits. Entreprise familiale depuis sa création en 1885, Boehringer Ingelheim s'appuie sur une vision long terme. Près de 52 000 collaborateurs travaillent dans plus de 130 pays, dans trois activités : santé humaine, santé animale et fabrication biopharmaceutique pour le compte de tiers. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.boehringer-ingelheim.com.

À propos de Lifebit

Pour lutter contre les maladies, les chercheurs doivent accéder au plus grand nombre possible de données biomédicales pertinentes. Lifebit débloque en toute sécurité l'accès aux informations générées par les données grâce à sa technologie fédérée brevetée et à son système d'analyse de preuves empiriques propulsé par l'IA, Lifebit REAL. Les solutions de bout en bout de Lifebit alimentent actuellement des programmes nationaux de médecine de précision, tout en aidant les entreprises pharmaceutiques à orienter leur stratégie de recherche et développement et d'innovation. Lifebit donne aux clients des secteurs public et privé les moyens de transformer la façon dont ils consultent et utilisent les données biomédicales sensibles.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1526204/Lifebit_Boehringer.jpg

Contact :
pr@lifebit.ai


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:06
Coeur + AVC félicite la ministre de la Santé, Patty Hajdu, d'avoir mis la touche finale au règlement qui limitera la concentration de nicotine dans les produits de vapotage en réaction aux taux élevés de vapotage chez les jeunes et aux dangers qu'il...

à 18:00
Près de 4 000 membres délégués à la 29e Assemblée générale du Congrès du travail du Canada ont élu aujourd'hui les personnes qui dirigeront cette organisation jusqu'en 2023. Le Congrès du travail du Canada (CTC) est la principale organisation...

à 17:22
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce que malgré un retard dans la prochaine livraison des vaccins de Pfizer, tous les rendez-vous prévus au cours des prochains jours seront honorés. Le MSSS a reçu la confirmation plus tôt...

à 16:45
En annonçant leur intention d'interdire la plupart des saveurs dans les produits de vapotage, à l'exception de ceux au tabac, à la menthe et au menthol, le gouvernement fédéral et Santé Canada ont clairement démontré qu'ils n'avaient pas...

à 16:37
Le gouvernent du Canada a déposé aujourd'hui un projet de règlement visant à abolir les saveurs dans le vapotage comportant une saveur ou un arôme autres que ceux du tabac, de la menthe et du menthol. Si ce projet est adopté, le premier ministre...

à 16:09
La Coalition québécoise pour le contrôle du tabac se dit extrêmement déçue et exaspérée face à la décision du gouvernement fédéral d'exempter les saveurs de menthe/menthol de l'interdiction des saveurs dans les produits de vapotage, tel que mis de...



Communiqué envoyé le 9 juin 2021 à 02:00 et diffusé par :