Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Sécurité publique, CFG

Avis - Soyez informé : connaître les risques potentiels derrière l'achat de produits de santé en ligne


OTTAWA, ON, le 8 juin 2021 /CNW/ -

Résumé

Problème

De nombreux sites Web où sont vendus des produits de santé sont des entreprises légales, mais certains vendent des produits de santé qui présentent de graves dangers pour la santé. Dans le cadre de l'Opération Pangea XIV - un effort international visant à perturber la vente en ligne de produits de santé contrefaits et d'autres produits de santé illégaux dans le monde - Santé Canada rappelle aux Canadiens les dangers de l'achat en ligne de produits de santé non autorisés.  

Certains médicaments et produits de santé naturels vendus en ligne peuvent sembler légitimes et sûrs, mais il se peut qu'ils ne soient pas autorisés à la vente au Canada. Les produits peuvent être périmés, mal étiquetés, faire l'objet de rappels, être des versions contrefaites de produits autorisés, ou encore ne pas contenir d'ingrédients actifs ou contenir des additifs dangereux, comme des médicaments d'ordonnance non indiqués sur l'étiquette. Les consommateurs doivent également se méfier de l'achat de dispositifs médicaux non homologués sur Internet, car certains peuvent être de mauvaise qualité, ne pas fonctionner ou être dangereux.

La pandémie de COVID-19 a accru le risque de ventes illégales de produits de santé de qualité inférieure et contrefaits dans le monde entier. En raison de la demande sans précédent et du besoin urgent de produits de santé et d'équipements de protection individuelle (EPI), comme les masques respiratoires, les gants et les écrans faciaux, pour aider à limiter la propagation de la COVID-19, davantage de consommateurs peuvent se tourner vers les détaillants en ligne pour accéder à ces produits, ce qui les rend vulnérables à l'achat de produits de mauvaise qualité, inefficaces et même dangereux.

Dans le cadre de cet effort international, Santé Canada collabore avec la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) pour empêcher les produits de santé contrefaits et illégaux d'atteindre le marché canadien, et pour sensibiliser les consommateurs.

Au cours de la semaine d'intervention de l'Opération Pangea XIV qui s'est déroulée du 18 au 25 mai 2021, Santé Canada a inspecté 2 076 colis, a refusé l'entrée au pays de 867 colis et a saisi à la frontière 228 colis contenant des produits de santé présumés contrefaits ou non autorisés. La majorité des produits saisis (238 des 244, ou 97,5 %) étaient des produits d'amélioration sexuelle (principalement des médicaments contre la dysfonction érectile). Les autres produits étaient des antibiotiques, des analgésiques et des suppléments pour culturistes. Bien que Santé Canada n'ait pas saisi de produits reliés à la COVID-19 au cours de cette semaine d'intervention, le Ministère reste attentif au risque accru, prend des mesures lorsque des produits illégaux liés à la COVID-19 sont identifiés, et continue de rappeler aux Canadiens d'être vigilants. 

Santé Canada travaille tout au long de l'année pour détecter les produits de santé non autorisés et les empêcher d'entrer au pays, notamment en travaillant en partenariat avec l'ASFC pour aider à prévenir toute nouvelle importation de ces produits.

Ce que vous devez savoir

Si vous envisagez d'acheter des produits de santé en ligne, lisez l'information que Santé Canada a affichée sur les risques liés à l'achat de médicaments, de produits de santé ou de dispositifs médicaux sur Internet.

Si vous décidez d'acheter des produits de santé sur Internet, il est important de connaître les risques et de vous protéger :

Liens connexes

Avis sur les produits de santé dans le contexte de la COVID-19

Also available in English

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:00
Près de 4 000 membres délégués à la 29e Assemblée générale du Congrès du travail du Canada ont élu aujourd'hui les personnes qui dirigeront cette organisation jusqu'en 2023. Le Congrès du travail du Canada (CTC) est la principale organisation...

à 16:30
Reprise des négociations pour : Société : CHURCHILL RESOURCES INC. (anciennement 9 Capital Corp.) Symbole à la Bourse de croissance TSX : CRI (anciennement NCPL.P) Reprise (HE) : 09 h 30  6/21/2021  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...

à 16:26
Reprise des négociations pour : Société : WESTBRIDGE ENERGY CORPORATION (anciennement Westbridge Energy Corporation) Symbole à la Bourse de croissance TSX : WEB (anciennement WEB.H) Reprise (HE) : 09 h 30  6/21/2021 L'OCRCVM peut prendre la décision...

à 15:50
Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux a fait parvenir au Tribunal administratif du travail des avis de grève pour les 21 et 22 juin 2021. En prévision de cette grève, le Tribunal a rendu des décisions...

à 15:46
L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a fait parvenir au Tribunal administratif du travail des avis de grève pour les 21 et 22 juin 2021. En prévision de cette grève (dont deux premières...

à 14:10
Faisant un pas vers une énergie renouvelable fiable dans la province grâce à un financement du gouvernement de l'Alberta, Quidnet Energy et Emissions Reduction Alberta (ERA) ont lancé un ambitieux projet visant à mettre au point une ressource de...



Communiqué envoyé le 8 juin 2021 à 12:21 et diffusé par :