Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CPG

/R E P R I S E -- Santé et services sociaux - Les syndicats de la FSSS-CSN en grève les 21 et 22 juin/


MONTRÉAL, le 7 juin 2021 /CNW Telbec/ - La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) annonce deux premières journées de grève les 21 et 22 juin, et ce, dans plusieurs établissements au Québec. Les syndicats FSSS-CSN représentent 110 000 travailleuses et travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux, et ce, dans toutes les catégories d'emploi.

« Après la crise qu'on vient de traverser, alors que les besoins étaient déjà énormes, nous pensions bien que nous pourrions conclure une entente satisfaisante sans avoir recours à la grève, déplore le président de la FSSS-CSN, Jeff Begley. Mais le gouvernement ne veut rien changer à notre quotidien. Il veut maintenir le statu quo des conditions de travail de la plupart du personnel, alors qu'on sait qu'elles sont intenables. Pire encore, il propose encore à ce moment-ci des reculs aux conditions de travail. Nous ne parviendrons jamais à retenir et à attirer le personnel et on n'améliorera pas ce réseau sans s'attaquer, dès maintenant, à l'augmentation des arrêts de travail pour cause d'accident ou de maladie ou au manque de personnel. Il y a urgence d'agir! »

La FSSS-CSN réclame notamment des mesures d'attraction et de rétention du personnel. « Des problèmes de pénuries de main-d'oeuvre, il y en a dans toutes les catégories de personnel, pas seulement pour un ou deux titres d'emploi, poursuit-il. Un coup de barre est nécessaire pour être plus attractif et réparer les conditions de travail du personnel du réseau de la santé et des services sociaux. »  

La grève n'est pas inéluctable. Les négociations se poursuivent aux tables de négociation et les négociateurs du gouvernement connaissent très bien les solutions que propose la FSSS-CSN. « Avec un peu de bonne volonté politique, on peut y arriver dans un court laps de temps, précise Jeff Begley. De notre côté, nous sommes disponibles jours, soirs et nuits pour y arriver. Conclure une entente satisfaisante est notre priorité absolue. »

Les salarié-es de l'État, déterminés
Ce premier débrayage en santé et services sociaux, à la CSN, s'inscrit dans un mouvement de grève touchant l'ensemble des réseaux publics, notamment celui de l'éducation, où plusieurs grèves se sont tenues dans les dernières semaines.

« En ayant recours à la grève, les travailleuses et les travailleurs des services publics expriment leur détermination à en arriver à un règlement satisfaisant, à la hauteur des besoins criants des réseaux, tant sur les conditions de travail que de rémunération. Nos revendications, notamment celle qui vise à améliorer davantage les salaires de celles et ceux qui gagnent le moins, sont justes. Elles permettront d'améliorer l'attraction et la rétention du personnel et c'est comme ça que nous réussirons à relever les services publics, au bénéfice de toute la population du Québec », affirme Caroline Senneville, vice-présidente de la CSN.

Les services essentiels seront assurés durant la grève. Rappelons que la CSN a notamment obtenu auprès du Tribunal administratif du travail l'obligation, pour le personnel-cadre, de contribuer au maintien des services essentiels, ce qui constitue un changement majeur.

À propos de la FSSS-CSN 
La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte plus de 120?000 membres dans les secteurs public et privé, et ce, dans toutes les catégories de personnel. La FSSS-CSN est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:06
Coeur + AVC félicite la ministre de la Santé, Patty Hajdu, d'avoir mis la touche finale au règlement qui limitera la concentration de nicotine dans les produits de vapotage en réaction aux taux élevés de vapotage chez les jeunes et aux dangers qu'il...

à 18:00
Près de 4 000 membres délégués à la 29e Assemblée générale du Congrès du travail du Canada ont élu aujourd'hui les personnes qui dirigeront cette organisation jusqu'en 2023. Le Congrès du travail du Canada (CTC) est la principale organisation...

à 17:22
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce que malgré un retard dans la prochaine livraison des vaccins de Pfizer, tous les rendez-vous prévus au cours des prochains jours seront honorés. Le MSSS a reçu la confirmation plus tôt...

à 16:45
En annonçant leur intention d'interdire la plupart des saveurs dans les produits de vapotage, à l'exception de ceux au tabac, à la menthe et au menthol, le gouvernement fédéral et Santé Canada ont clairement démontré qu'ils n'avaient pas...

à 16:37
Le gouvernent du Canada a déposé aujourd'hui un projet de règlement visant à abolir les saveurs dans le vapotage comportant une saveur ou un arôme autres que ceux du tabac, de la menthe et du menthol. Si ce projet est adopté, le premier ministre...

à 16:09
La Coalition québécoise pour le contrôle du tabac se dit extrêmement déçue et exaspérée face à la décision du gouvernement fédéral d'exempter les saveurs de menthe/menthol de l'interdiction des saveurs dans les produits de vapotage, tel que mis de...



Communiqué envoyé le 8 juin 2021 à 06:00 et diffusé par :