Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Économie, Politique intérieure, CMG

Dévoilement du rapport financier 2020 de la Ville de Montréal


MONTRÉAL, le 13 mai 2021 /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais, a rendu public le Rapport financier annuel consolidé audité et la Reddition de comptes financière de la Ville de Montréal pour l'exercice financier qui s'est conclu le 31 décembre 2020.

« Il s'agit du portrait d'une année marquée par une crise sanitaire sans précédent, qui s'est évidemment fait ressentir sur les finances publiques. Heureusement, notre saine gestion des dernières années avait placé la Ville de Montréal dans une situation enviable avant la crise, qui s'était traduite par un développement économique florissant et des finances publiques solides. Grâce à nos décisions passées, nous avons été en mesure de traverser la crise et d'être au rendez-vous pour soutenir la population montréalaise. Dès le printemps 2020, nous avons mis en place un plan financier de réduction des dépenses de 123,4 M$ pour compenser les coûts supplémentaires et la baisse des revenus engendrée par la pandémie, diminuant ainsi les impacts négatifs de la crise », a déclaré Benoit Dorais.

L'administration a sensibilisé le gouvernement du Québec à l'impact majeur de la pandémie sur les finances de la Ville, ainsi qu'au rôle clé que joue Montréal en tant que métropole, locomotive économique du Québec et partenaire de premier plan de la lutte contre la COVID-19. La Ville a pu bénéficier d'une compensation financière de 263,5 M$ du gouvernement du Québec. Bien que les règles comptables édictent que ce paiement de transfert doit être comptabilisé à 100 % en 2020, une partie de cette somme servira à amoindrir les impacts de la pandémie sur le budget 2021.

Grâce aux efforts réalisés, l'exercice financier 2020 de la Ville de Montréal se solde par un excédent de 247 M$, soit 4 % de ses revenus globaux. L'excédent global de 247 M$ est composé d'un excédent du conseil municipal de 442,6 M$, qui inclut un excédent de 92,5 M$ des arrondissements et de 350,1 M$ des services centraux. Le déficit du conseil d'agglomération est de 195,6 M$.

Sommaire des activités de fonctionnement
L'excédent généré s'explique principalement par des revenus supplémentaires de 156 M$, une diminution des charges de fonctionnement de 60,8 M$ et des affectations de 33,9 M$ provenant de surplus accumulés par le conseil municipal et les arrondissements. Ces augmentations sont toutefois contrebalancées par un remboursement supérieur de 3,7 M$ de la dette à long terme.

Les quatre grandes priorités de l'administration municipale
« En 2020, Montréal a dû affronter les impacts de la pandémie dans tous ses secteurs d'activités. Toutes les équipes municipales ont répondu rapidement et efficacement à cette situation de crise, soit pour voir aux plus grandes urgences, pour soutenir les personnes et les secteurs les plus touchés, ou encore pour s'adapter à cette nouvelle réalité. Il s'agissait pour notre administration de continuer à servir au mieux la population montréalaise en respect des consignes sanitaires, tout en nous appliquant à gérer de manière rigoureuse et responsable les finances publiques », a expliqué M. Dorais.

Développement économique
En mars 2020, l'économie montréalaise a dû brusquement interrompre sa croissance pour contribuer à la lutte contre la COVID-19. En collaboration avec ses partenaires, la Ville de Montréal a proposé de nombreuses mesures pour soutenir les efforts des secteurs profondément perturbés et favoriser une relance plus verte et inclusive. Parmi les initiatives marquantes :

Transition écologique
La transition écologique est demeurée au coeur des priorités de la Ville, qui a poursuivi ses efforts afin de relever le défi environnemental et atteindre des cibles précises et ambitieuses. Plusieurs faits marquants soulignent les efforts consacrés à ce secteur, dont :

Mobilité durable
La Ville a continué à faire preuve d'innovation et à se mobiliser pour la mise en place de projets structurants et innovants qui favorisent des modes de transport sécuritaires, accessibles et durables. Les principaux investissements réalisés sont les suivants :

Habitation
La Ville a continué ses efforts pour favoriser l'amélioration de l'offre en logements adéquats et abordables ainsi que la création de milieux de vie plus équitables. Plusieurs mesures commencent également à porter leurs fruits :

Autres réalisations importantes
La Ville a adopté son premier plan stratégique Montréal 2030. Cette démarche s'articule autour de quatre orientations audacieuses : la transition écologique; la solidarité, l'équité et l'inclusion; la démocratie et la participation; ainsi que l'innovation et la créativité. Montréal 2030 permet d'engager une relance qui s'appuie sur une vision d'avenir pour assurer la résilience économique, sociale et écologique de la métropole.

En novembre 2020, Montréal a lancé son premier budget participatif à l'échelle de la Ville. Toute la population était invitée à proposer des idées pour accélérer la transition écologique et sociale de la métropole. Un vote citoyen sera tenu en juin 2021 pour choisir les projets à réaliser.

La Ville a également adopté la Stratégie de réconciliation avec les peuples autochtones et a créé le Bureau de la commissaire à la lutte au racisme et aux discriminations systémiques.

Activités d'investissement
Les dépenses d'immobilisations comprennent l'ensemble des investissements que la Ville réalise pour entretenir, mettre aux normes ou moderniser ses biens matériels, tels que les infrastructures, les bâtiments et les installations de sports ou de culture. En 2020, les sommes investies sur l'ensemble du territoire montréalais totalisent 1,4 G$, À ces investissements totaux, les services centraux ont participé à hauteur de 1,262 M$ et les arrondissements, à hauteur de 144,9 M$.

Au cours des années 2015 à 2020, la valeur des réalisations en investissements est passée de 0,9 G$ à 1,4 G$.  Il faut noter que le contexte lié à la pandémie COVID-19 a eu un impact direct sur les chantiers municipaux qui ont été retardés ou même repoussés.

En 2020, les principaux investissements ont été réalisés dans les éléments d'actifs liés à l'environnement et aux infrastructures souterraines (532,9 M$), aux infrastructures routières (385,9 M$), aux bâtiments (208,3 M$), ainsi qu'aux parcs, espaces verts et terrains de jeux (131,3 M$).

La Ville a également implanté le programme décennal d'immobilisations 2021-2030 (PDI), une nouveauté qui permet désormais de planifier les immobilisations sur un horizon de dix ans, et ainsi mieux arrimer les grands projets à la transition écologique, à la volonté d'inclusion et à la prospérité de la métropole.

Depuis l'année dernière, la Ville innove en intégrant à son rapport financier une section concernant l'information financière relative aux changements climatiques, conformément aux recommandations du groupe de travail sur les informations financières relatives aux changements climatiques, permettant ainsi une transparence des actions posées par l'administration. Les détails de cette démarche se trouvent dans le Rapport financier 2020 de la Ville.

Les documents Rapport financier annuel pour l'exercice terminé le 31 décembre 2020, Reddition de comptes financière et Synthèse sont accessibles sur le site web de la Ville de Montréal, à l'adresse suivante : www.ville.montreal.qc.ca/finances.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:00
Benefit Cosmetics, la marque N°1 mondiale* dédiée aux sourcils, annonce le lancement de sa chaine Twitch (www.twitch.com/benefitcosmetics), la plus importante plateforme de streaming live pour les amateurs de jeux vidéo (dits « gamers »).  Parti d'un...

à 17:11
Alors que les négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public entrent dans une phase décisive, les 60 000 membres de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)...

à 10:15
La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, est fière d'annoncer que le gouvernement a convenu de la mise en oeuvre de nouvelles pratiques de l'État en matière de diffusion de musique québécoise, en cohérence avec ses objectifs...

à 09:25
L'honorable Marco E.L. Mendicino, député, C. P., ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :  « Le monde entier est confronté à une crise des réfugiés. Partout dans le monde, des...

à 06:30
Samedi le 19 juin, groupes communautaires et résident.e.s du quartier Pointe-Saint-Charles ont répondu à l'appel d'Action-Gardien, la Corporation de développement communautaire de Pointe-Saint-Charles, et se sont réunis au square Saint-Patrick pour...

19 jun 2021
Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) prend la rue à quelques jours du 1er juillet pour réclamer au gouvernement Legault l'instauration d'un véritable contrôle des loyers. Alors que la crise du logement...



Communiqué envoyé le 13 mai 2021 à 11:15 et diffusé par :