Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujet : Droit / Problèmes légaux

Malgré une tentative de désinformation, l'affaire antitrust contre IQVIA progresse et un rapport d'enquête de la FTC sur IQVIA est dévoilé


IQVIA continue d'utiliser des tactiques contraires à l'éthique pour détourner l'attention du problème à l'échelle de l'industrie : L'abus du monopole IQVIA nuit aux entreprises et aux patients du secteur des sciences de la vie

BARCELONE, Espagne, le 11 mai 2021 /PRNewswire/ -- Conformément à son histoire de comportement trompeur et contraire à l'éthique, IQVIA (NYSE : IQV) a publié hier un communiqué de presse qui dénature la nature d'une récente décision de procédure d'informatique légale sur Veeva Systems (NYSE : VEEV) contre IQVIA.

Veeva Systems

Le communiqué est une autre tentative d'IQVIA de détourner l'attention de la question centrale ? les tactiques illégales d'IQVIA pour conserver le contrôle monopolistique des données cruciales pour l'industrie des sciences de la vie et utiliser cette position pour étendre son monopole sur le marché des logiciels.

Les faits

"Veeva continuera à travailler pour la justice au nom de l'industrie pour mettre fin à la pratique de plusieurs décennies d'IQVIA de tenir les clients en otage avec son monopole de données", a déclaré Josh Faddis, avocat général de Veeva Systems. "Malgré ses tentatives d'induire en erreur, le fait est que les pratiques abusives et anticoncurrentielles d'IQVIA bloquent le choix des clients, la concurrence et l'innovation, ce qui nuit en fin de compte les patients."

Pour rester au courant de l'état de la poursuite antitrust de Veeva contre IQVIA, visitez veeva.com/NoDataRestrictions.

Renseignements supplémentaires

Un différend relatif à la communication préalable a trait à une fuite de données mineure et isolée dans la base de données AMS existante

Les arguments d'IQVIA à l'intention du maître spécial portaient principalement sur une fuite mineure de données en 2015 qui impliquait un nombre insignifiant d'enregistrements IQVIA traités dans l'ancienne base de données d'AMS, une société acquise par Veeva en 2013. L'ancien projet de traitement des données du AMS a été autorisé par IQVIA. Veeva a pris des mesures pour résoudre la fuite de données après sa découverte, et le même projet de traitement de données avec les mêmes données IQVIA pour le même client commun continue à ce jour avec l'autorisation d'IQVIA et sans problème.

L'opinion du maître spécial soutenait, en partie, que Veeva aurait dû commencer à préserver tous les documents après la découverte de la fuite de données d'AMS en 2015, plutôt qu'une fois qu'IQVIA a intenté une poursuite en 2017, sur la théorie selon laquelle Veeva aurait dû anticiper un litige découlant de la fuite de données d'AMS. Veeva n'est pas d'accord pour dire qu'elle aurait dû s'attendre à ce qu'un litige découle d'un problème mineur lié aux données et que la société prévoit interjeter un appel de la décision du maître. La décision ne remet pas en cause les efforts extraordinaires déployés par Veeva à l'échelle de l'entreprise pour préserver et partager les éléments de preuve pertinents dans le litige qui a débuté en 2017.

À propos de Veeva Systems

Veeva est le leader mondial des logiciels cloud pour l'industrie des sciences de la vie. Engagée en faveur de l'innovation, de l'excellence des produits et de la réussite des clients, Veeva compte plus de 975 clients, allant des plus grands laboratoires pharmaceutiques du monde aux biotechnologies émergentes. En tant que société d'intérêt public, Veeva s'engage à équilibrer les intérêts de toutes les parties prenantes, y compris les clients, les employés, les actionnaires et les industries qu'il sert. Pour plus d'informations, visitez le site veeva.com/eu.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs, y compris les citations de la direction. Toutes les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont fondées sur les plans et les attentes actuels de Veeva à la date du présent communiqué de presse et ne sont pas une représentation que de tels plans ou attentes se produiront. Des événements ultérieurs peuvent faire évoluer ces prévisions, et Veeva décline toute obligation de mettre à jour les déclarations prospectives à l'avenir. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les plans réels diffèrent considérablement, y compris ceux énoncés sous la rubrique Facteurs de risque ou bien en anglais « Risk Factors » et Gestion de discussion, analyse de condition financière et résultats d'opérations ou bien en anglais « Management Discussion and Analysis of Financial Condition and Results of Operations », dans le dépôt de la société sur le formulaire 10-K pour la période se terminant le 31 janvier 2021, disponible sur le site Web de la société à veeva.com sous la section Investors et sur le site Web de la SEC à sec.gov. De plus amples informations sur les risques probables qui pourraient affecter les résultats réels seront incluses dans d'autres dépôts que Veeva effectue périodiquement auprès de la SEC.

Contact :

Deivis Mercado
Veeva Systems
925-226-8821
deivis.mercado@veeva.com

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1488285/Veeva_Systems_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
CoreMedica Europe, une compagnie de biotechnologie Suisse basée à Genève, développeur du passeport biologique « mybiopassport » (www.mybiopassport.com) dans les domaines de l'immunité, du sport, de la nutrition et de la longévité, a annoncé hier son...

à 03:00
  Nouvelles données relatives à l'innocuité du traitement par COPAXONE® (acétate de glatiramère) chez les mères allaitantes atteintes de sclérose en plaques récurrente : l'étude COBRA est présentée au 7e congrès de l'Académie européenne de...

à 03:00
En quatre ans seulement, l'entreprise s'est positionnée aux côtés des leaders de son secteur grâce au développement d'une plateforme innovante de gestion de la propriété intellectuelle et gère le portefeuille de propriété industrielle de grandes...

22 jun 2021
ADC Therapeutics SA , une société biotechnologique en phase commerciale qui élabore de nouveaux conjugués anticorps-médicament (CAM) destinés au traitement des tumeurs solides et hématologiques, a annoncé aujourd'hui que les résultats provisoires...

22 jun 2021
Personalis, Inc. , un chef de file dans la génomique avancée du cancer, a annoncé aujourd'hui son événement inaugural, le NeXT Level Biomarkers Symposium, qui présentera de nouvelles recherches sur les biomarqueurs émergents utilisant la Personalis...

22 jun 2021
Avania, une CRO mondiale de technologie médicale de premier plan, a annoncé aujourd'hui l'acquisition d'IMARC, CRO très respectée dans le domaine des dispositifs médicaux, dont le siège est à Strongsville, Ohio et qui fournit des services à travers...



Communiqué envoyé le 11 mai 2021 à 18:56 et diffusé par :