Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Sommet sur le système préhospitalier d'urgence : une réforme qui doit se faire avec les paramédics et les RMU


MONTRÉAL, le 10 mai 2021 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la réforme annoncée aujourd'hui par le ministre Dubé, la FSSS-CSN demande au ministre de s'entendre avec les syndicats sur les conditions qui devront s'appliquer aux travailleuses et travailleurs du secteur préhospitalier d'urgence plutôt que de proposer des mesures larges qui manquent de clarté. 

Bien que nos membres appellent de leurs voeux une réforme permettant d'autonomiser le rôle du paramédic et d'augmenter la liste des actes prodigués, on nous annonce des mesures importantes qui restent vagues. 

Actuellement, la Loi sur les services préhospitaliers d'urgence qui prévoit l'inscription au Registre national, le maintien des compétences et la révision clinique protège mieux la population qu'un ordre professionnel ne pourrait le faire. L'absence d'un ordre professionnel ne peut être un frein à l'augmentation des champs de pratiques des paramédics au Québec.  

«Toute modification à ce consensus entre le gouvernement, les entreprises et les syndicats qui a permis de faire avancer le secteur doit faire l'objet d'une entente avec les représentants des paramédics et à plus forte raison la CSN qui en représente la grande majorité. Le diable est dans le détail et on ne sait même pas comment va vraiment se faire la réforme. Les paramédics et les RMU veulent participer à la réforme, mais elle ne doit pas se faire contre nous ou sans nous. Nous serons là pour nous en assurer?», prévient Jean Gagnon, paramédic et représentant du secteur préhospitalier de la FSSS-CSN. 

«?Nous ne sommes pas contre une réforme, mais c'est impensable que ces mesures démarrent sans que le gouvernement négocie avec nous la manière d'aménager les conditions de travail de nos membres. Les changements sont importants et doivent faire l'objet d'une entente avec nous afin de s'assurer que nous participions adéquatement à cette réforme » ajoute Lucie Longchamps, vice-présidente des secteurs privés de la FSSS-CSN. 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:45
Meadow Valley Meats procède au rappel de « Turkey Breakfast Sausage » parce que ce produit contient du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer le produit visé décrit ci-dessous. Le...

18 jun 2021
Dans le cadre de la lutte menée par la Chine contre la COVID-19, plus de 39 millions de membres du Parti communiste chinois (PCC) ont combattu le virus en première ligne, tandis que plus de 13 millions de bénévoles ont prêté main-forte à la...

18 jun 2021
Coeur + AVC félicite la ministre de la Santé, Patty Hajdu, d'avoir mis la touche finale au règlement qui limitera la concentration de nicotine dans les produits de vapotage en réaction aux taux élevés de vapotage chez les jeunes et aux dangers qu'il...

18 jun 2021
Près de 4 000 membres délégués à la 29e Assemblée générale du Congrès du travail du Canada ont élu aujourd'hui les personnes qui dirigeront cette organisation jusqu'en 2023. Le Congrès du travail du Canada (CTC) est la principale organisation...

18 jun 2021
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce que malgré un retard dans la prochaine livraison des vaccins de Pfizer, tous les rendez-vous prévus au cours des prochains jours seront honorés. Le MSSS a reçu la confirmation plus tôt...

18 jun 2021
En annonçant leur intention d'interdire la plupart des saveurs dans les produits de vapotage, à l'exception de ceux au tabac, à la menthe et au menthol, le gouvernement fédéral et Santé Canada ont clairement démontré qu'ils n'avaient pas...



Communiqué envoyé le 10 mai 2021 à 18:36 et diffusé par :