Le Lézard
Sujets : Première Nation, CFG, DEI

Un pas de plus vers un accord visant la transformation en éducation avec la signature d'un protocole d'entente entre Services aux Autochtones Canada et le Conseil en Éducation des Premières Nations au Québec


OTTAWA, TERRITOIRE ALGONQUIN NON CÉDÉ, ON, le 4 mai 2021 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones Canada, et le Comité des Chefs du Conseil en Éducation des Premières Nations au Québec (CEPN) ont signé un protocole d'entente qui encadrera les discussions pour l'élaboration d'une entente régionale en éducation. Une telle entente s'inscrit dans le cadre de la transformation des programmes en éducation initiés par le Ministère en collaboration avec les Premières Nations. Cette transformation répondra aux objectifs et aux priorités des Premières Nations en matière d'éducation afin de favoriser la réussite scolaire des élèves.

Le ministre et les Chefs du CEPN s'engagent dès maintenant à élaborer une entente régionale en éducation qui définira clairement les rôles et responsabilités des parties. Cette approche comprend du financement pour l'éducation de la maternelle au secondaire et répondra aux demandes des Premières Nations tout en prenant en compte les besoins des élèves. Par conséquent, les résultats en éducation seront améliorés et les Premières Nations exerceront ainsi un plus grand contrôle de l'éducation de leurs enfants.

Cette démarche s'inscrit en droite ligne de la politique en cours depuis le 1er avril 2019. Celle-ci soutient la gestion de l'éducation des Premières Nations par les Premières Nations et s'appuie sur les nouveaux modèles de financement régionaux pour assurer un financement plus prévisible et adéquat.

Citations

« L'éducation doit être confiée à ceux et celles qui sont le mieux en mesure d'assurer un enseignement reflétant l'histoire, la langue et la culture des apprenants. Nous reconnaissons l'expertise du Comité des Chefs du Conseil en Éducation des Premières Nations au Québec et sa connaissance des besoins réels et particuliers de ses membres. Les membres du CEPN sont vraiment les mieux qualifiés pour gérer ce dossier au coeur des priorités des Premières Nations. Ce protocole guidera l'élaboration d'une entente régionale en matière d'éducation ainsi que le cadre financier qui y est associé. »

L'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones

« Un pas de plus vers la réalisation commune d'un changement qui soutient pleinement le contrôle de l'éducation des Premières Nations par et pour les Premières Nations au Québec, comme les chefs l'avaient envisagé au début des années 1970. Un pas vers une entente régionale en éducation basée sur les besoins réels et spécifiques des communautés membres du CEPN afin d'assurer les moyens nécessaires aux générations présentes et futures de réaliser leur plein potentiel et s'épanouir dans la fierté de leur culture et de leur identité. »

John Martin, Chef de Gesgapegiag 

Les faits en bref

Liens connexes

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones 

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

SOURCE Services aux Autochtones Canada



Communiqué envoyé le 4 mai 2021 à 18:21 et diffusé par :