Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : CMG

Lancement de la 15e campagne provinciale d'arrachage de l'herbe à poux Ville-Marie, ville hôte de la campagne 2021


MONTRÉAL, le 4 mai 2021 /CNW Telbec/ - L'Association pulmonaire du Québec (APQ), en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et l'arrondissement de Ville-Marie, ville hôte de la campagne 2021, lance sa 15e campagne provinciale d'arrachage de l'herbe à poux.

Pour le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint au Ministère de la Santé et des Services sociaux : « Les changements climatiques d'arrachage de l'herbe à poux amènent un étalement des endroits où se retrouvent les plantes comme l'herbe à poux. Ces changements prolongeront aussi les saisons de pollen. Des études ont d'ailleurs démontré une baisse des allergies et de consommations de médicaments liée à l'arrachage de cette plante. Pensez aux nouvelles générations. Des villes font des efforts, les citoyens sont aussi invités à arracher la plante sur leur terrain s'il y en a. Au nom de ceux qui voient leurs allergies diminuer, merci ».

« C'est avec fierté que Ville-Marie a accepté d'être hôte de la campagne 2021. Nous sommes impliqués et redoublons d'effort depuis plusieurs années pour combattre l'herbe à poux, d'ajouter madame Sophie Mauzerolle, mairesse suppléante de Ville-Marie et conseillère de la Ville du district de Sainte-Marie. Tant les équipes de la Direction des Travaux publics de l'Arrondissement que nos trois (3) éco-quartiers interviennent afin d'endiguer le phénomène, que ce soit directement sur le domaine public ou en matière de sensibilisation auprès des résident-e-s.  Il est primordial d'apprendre à reconnaître cette plante afin de limiter son effet sur la santé de la population. En rejoignant la campagne de l'Association pulmonaire du Québec, les villes et les municipalités s'engagent à informer le public sur cette plante, notamment pour savoir comment l'identifier, la contrôler et l'arracher. Je les invite à se joindre à nous pour sensibiliser leurs citoyen-ne-s et entreprises aux méfaits de l'herbe à poux ».

« L'herbe à poux entraîne des coûts de santé évalués à plus de 240 millions de dollars au Québec. L'allergie à l'herbe à poux affecte 1 Québécois sur 8, soit plus de 1 million de personnes dans la province ! Chez ces personnes, elle cause plusieurs symptômes désagréables tels que : l'écoulement nasal et des picotements ou des éternuements. Pour les gens aux prises avec une problématique telle l'asthme, l'allergie à l'herbe à poux peut même être un déclencheur d'une crise, qui amène quant à elle difficulté respiratoire importante, tirage essoufflement, oppression thoracique», de conclure Dominique Massie, directrice générale de l'Association pulmonaire du Québec.

Alerte rouge! Il faut vite l'éliminer !

Pour éviter la prolifération de cette mauvaise herbe, il est essentiel de l'arracher sinon de la tondre dès qu'elle pousse, et surtout avant qu'elle se mette à fleurir en août. Minimalement, deux périodes de tonte sont suggérées, soit à la mi-juillet et à la mi-août. Les fleurs mâles libèrent de grandes quantités de pollen que le vent peut disperser jusqu'à 1 km. L'herbe à poux, contrairement à l'herbe à puce, est sans danger au toucher. Ses feuilles, dentelées et minces, sont d'un vert uniforme. Sa tige est poilue. Elle mesure entre 10 centimètres et 2 mètres (70 cm en moyenne), et pousse dans des milieux arides et ensoleillés, ainsi que dans des sols pauvres, comme les abords des trottoirs, les ruelles et les terrains vacants.

Comment vaincre l'herbe à poux?

Outre l'arrachage, un bon moyen de combattre l'herbe à poux est de planter sur les sites infestés des semences d'autres plantes, comme le trèfle, le gazon ou le sarrasin. Les personnes allergiques devraient réserver les activités extérieures pour la fin de l'après-midi et n'ouvrir leurs fenêtres que tôt le matin ou tard le soir. Elles doivent aussi éviter de faire sécher les vêtements à l'extérieur dès que la plante entame sa floraison, vers la mi-juillet, et ce, jusqu'aux premières gelées.

Il n'est jamais pas trop tard pour participer !

Les arrondissements de la Ville de Montréal investissent beaucoup d'énergie pour effectuer le meilleur contrôle possible de l'herbe à poux et pour sensibiliser leurs résidents et résidentes aux méfaits de cette plante. Plusieurs villes de la province, telles Boucherville, Chambly, Joliette, Longueuil, Sherbrooke, Trois-Rivières et Victoriaville, se sont déjà engagées avec l'APQ à chasser l'une des principales responsables des allergies pendant la saison estivale. Joignez-vous à eux!

Les villes désirant participer peuvent participer à la campagne et obtenir une trousse médiatique gratuitement ou se procurer du matériel informatif à peu de frais avec l'Association pulmonaire du Québec en communiquant auprès de l'APQ au 1-888-POUMON-9. Une approche ludique et surprenante a été suggérée par l'arrondissement de Ville-Marie pour retenir l'attention des résidents et des résidentes. Un monstre nommé Herbapoux, sorte de yéti végétal à la fois menaçant et facile à combattre, a été créé. Une série d'illustrations présentent la créature seule ou face à des citoyen(ne)s, dans une mise en scène d'inspiration cinématographique dont les deux chapitres coïncident avec la pousse de l'herbe à poux : « LE RETOUR », en juillet; et « LE DERNIER COMBAT », en août. Les visuels se déclinent sous la forme de feuillets imprimés, de marqueurs à planter dans les pelouses, de bannières Web mobiles, d'annonces imprimées et électroniques, ainsi que d'affichage.

Cette campagne est financée en partie par le Fonds vert, dans le cadre du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020) dans lequel s'inscrit la Stratégie québécoise de réduction de l'herbe à poux et des autres pollens allergènes (SQRPA).

L'Association pulmonaire du Québec a comme mission l'éducation, la promotion de la santé respiratoire, la prévention des maladies pulmonaires et la réadaptation. Elle offre également des services aux personnes atteintes, en accompagnant leurs proches et en soutenant la recherche.

Site Web : herbapoux.ca.

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:00
Dialogue Technologies de la santé inc.  (« Dialogue » ou l'« entreprise »), la plateforme chef de file de soins de santé et de bien-être virtuels au Canada, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et opérationnels pour la période de trois mois...

à 16:39
La CAQ a promis aux Québécoises et aux Québécois qu'ils auraient tous accès à un médecin de famille, qu'ils pourraient consulter en 36 heures au besoin. Malheureusement, depuis 2019, il y a une augmentation de près de 40 % du nombre de personnes en...

à 16:36
La CAQ a promis aux Québécoises et aux Québécois qu'ils auraient tous accès à un médecin de famille, qu'ils pourraient consulter en 36 heures au besoin. Malheureusement, depuis 2019, il y a une augmentation de près de 40 % du nombre de personnes en...

à 16:35
BELLUS Santé inc. (« BELLUS Santé » ou la « société »), une société biopharmaceutique au stade clinique qui développe de nouveaux produits thérapeutiques pour le traitement de la toux chronique réfractaire et d'autres troubles liés à...

à 16:31
La CAQ a promis aux Québécoises et aux Québécois qu'ils auraient tous accès à un médecin de famille, qu'ils pourraient consulter en 36 heures au besoin. Malheureusement, depuis 2019, il y a une augmentation de près de 40 % du nombre de personnes en...

à 16:26
La CAQ a promis aux Québécoises et aux Québécois qu'ils auraient tous accès à un médecin de famille, qu'ils pourraient consulter en 36 heures au besoin. Malheureusement, depuis 2019, il y a une augmentation de près de 40 % du nombre de personnes en...



Communiqué envoyé le 4 mai 2021 à 11:20 et diffusé par :