Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Femme, Sécurité publique, DEI

L'ACMTS et l'INESSS ont recommandé le remboursement de ZEJULA de GSK pour le traitement du cancer de l'ovaire avancé après une réponse à une chimiothérapie de première intention à base de platine


MISSISSAUGA, ON, le 4 mai 2021 /CNW/ - ZEJULA (niraparib) a reçu des recommandations positives conditionnelles relativement à son remboursement de deux organismes d'évaluation des technologies de la santé (ETS), soit l'Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) et l'Institut national d'excellence en santé et services sociaux (INESSS).

Les organismes recommandent le remboursement de ZEJULA comme monothérapie pour le traitement d'entretien des patientes adultes ayant reçu récemment un diagnostic de cancer épithélial de l'ovaire, de cancer des trompes de Fallope ou de cancer péritonéal primaire, qui présentent une réponse complète ou partielle à une chimiothérapie à base de platine. En octobre 2020, ZEJULA a reçu un avis de conformité de Santé Canada comme monothérapie pour le traitement d'entretien de première intention chez les femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire à un stade avancé ayant répondu à une chimiothérapie à base de platine.

« Ces recommandations constituent une avancée positive importante pour assurer que toutes les femmes qui pourraient éventuellement bénéficier de ZEJULA puissent le faire », a affirmé le Dr Alex Romanovschi, directeur médical pour le Canada chez GSK. « Nous continuons d'oeuvrer pour obtenir un remboursement élargi en collaboration avec les payeurs publics canadiens. Entre-temps, ZEJULA reste accessible pour les patientes admissibles par l'intermédiaire du programme de soutien aux patientes de GSK. »

Le cancer de l'ovaire est le cancer le plus souvent diagnostiqué chez les femmes de 55 à 64 ans (âge médian de 63 ans). Classé au 5e rang des cancers les plus répandus chez les femmes, il est le cancer féminin le plus grave1,2.

« Chaque année, le cancer de l'ovaire cause la mort de 1950 femmes, et on estime que, cette année, la maladie sera diagnostiquée chez 3100 Canadiennes », a affirmé Elisabeth Baugh, directrice générale de Cancer de l'ovaire Canada. Cependant, l'arrivée de nouveaux médicaments comme Zejula commence à changer les conséquences de la maladie et contribuera à assurer la survie des femmes souffrant d'un cancer de l'ovaire. »

Des renseignements détaillés complets sur les recommandations, y compris les critères recommandés pour le remboursement, se trouvent sur le site Web de l'ACMTS (https://cadth.ca/fr/niraparib-zejula-dans-le-traitement-du-cancer-de-lovaire-en-premiere-intention) et le site Web de l'INESSS (https://www.inesss.qc.ca/thematiques/medicaments/medicaments-evaluation-aux-fins-dinscription/extrait-davis-au-ministre/zejula-projet-aligne-inesss-acmts-sante-canada-5624.html?DemandePluginController%5Bonglet%5D=0&cHash=00ffdd9fa17d8655f8ba588589587dc1).

GSK travaillera en collaboration avec l'Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP) et les payeurs publics et privés de manière à leur fournir les données et les renseignements nécessaires leur permettant de prendre des décisions rapides en matière de remboursement de ZEJULA. GSK s'engage à faire en sorte que les patientes aient accès à ZEJULA par l'intermédiaire d'un financement public dans les meilleurs délais possible.

À propos de ZEJULA (niraparib)
ZEJULA est un inhibiteur des poly (ADP-ribose) polymérases (PARP) administré par voie orale une fois par jour. L'homologation de ZEJULA comme traitement de première intention est fondée sur les résultats de l'étude de phase III PRIMA (ENGOT-OV26/GOG-3012)3, réalisée auprès de patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire de stade avancé nouvellement diagnostiqué, qui avaient présenté une réponse complète ou partielle à une chimiothérapie à base de platine, indépendamment du statut des biomarqueurs.

Veuillez consulter la monographie de produit à www.gsk.ca pour obtenir les renseignements complets sur l'innocuité4. On peut aussi trouver la monographie de produit en appelant au 1-800-387-7374.

À propos de GSK
Nous sommes une société mondiale de soins de santé axée sur la science qui s'est donné pour mission d'aider les gens à être plus actifs, à se sentir mieux et à vivre plus longtemps. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le www.ca.gsk.com.

Outre ZEJULA, GSK possède une réserve vaste et diversifiée de produits oncologiques en développement, et celle-ci s'est enrichie, en 2019, par l'acquisition de TESARO et par la conclusion d'une alliance mondiale avec MERCK KGaA, ce qui nous a donné accès à de nouvelles capacités scientifiques et à une expertise qui nous permettront d'aider plus rapidement et plus efficacement les patients atteints de cancer.

Références

1.

Ovarian Cancer Research Alliance. Disponible au : https://ocrahope.org/patients/about-ovarian-cancer/statistics. Consulté en avril 2021.

2.

Cancer de l'ovaire Canada. À propos du cancer de l'ovaire. Disponible au : https://ovariancanada.org/About-Ovarian-Cancer. Consulté en avril 2021.

3.

González-Martín A. et al, N Engl J Med 2019; 381(25):2391-2402.

4.

Monographie canadienne de Zejula (niraparib), 2 octobre 2020


 

SOURCE GlaxoSmithKline Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:27
Farm Boy Company Inc. procède au rappel de « Gâteau tres leches » de marque Farm Boy The Bake Shop parce que ce produit contient du blé qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au blé ou ayant la maladie coeliaque ou un...

à 18:56
Conformément à son histoire de comportement trompeur et contraire à l'éthique, IQVIA a publié hier un communiqué de presse qui dénature la nature d'une récente décision de procédure d'informatique légale sur...

à 18:45
Biorasi, l'une des principales organisations de recherche contractuelle (ORC), à services complets, et d'envergure mondiale, se réjouit d'annoncer l'obtention de sa certification ISO 9001:2015. Pour obtenir cette accréditation ISO, Biorasi a démontré...

à 18:40
Alvotech a déposé aujourd'hui une plainte fédérale (affaire 1:21-cv-00589) visant à mettre fin au monopole que le géant pharmaceutique AbbVie maintient de longue date sur le marché de l'adalimumab, vendu sous le nom d'Humira. L'Humira est le...

à 18:40
Zymo Research a publié le code source du pipeline de bioinformatique VirSievetm pour la communauté de microbiologie environnementale afin de promouvoir la collaboration et le soutien à l'échelle mondiale aux fins de la détection des variants du...

à 18:26
Le ministère de la Santé et des Services sociaux précise que, bien que les mesures spéciales d'urgence s'appliquent jusqu'à nouvel ordre dans trois MRC de la région de la Chaudière-Appalaches (MRC des Etchemins, de Beauce-Sartigan et de...



Communiqué envoyé le 4 mai 2021 à 10:01 et diffusé par :