Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie, CMG

Rapport annuel 2020 : une année exceptionnelle marquée par des conditions obligeant à se réinventer


MONTRÉAL, le 3 mai 2021 /CNW Telbec/ - Madame Dominique Ollivier a rendu public ce matin le rapport annuel 2020 de l'Office de consultation publique de Montréal qu'elle préside depuis maintenant presque sept ans. L'année 2020 a été une année comme nous n'en avons jamais connue, non seulement à l'Office, mais au niveau mondial.  

Malgré ce contexte de pandémie, l'Office a encore une fois mené beaucoup de consultations en 2020. La première moitié de l'année n'a pas donné lieu au départ de nouvelles consultations, mais à la finalisation de certaines déjà en cours, comme celle sur le secteur Namur-Hippodrome, et à la publication des rapports de ces dossiers. Il en a été ainsi, notamment, de la consultation publique sur le racisme et la discrimination systémiques qui s'est tenue en vertu du droit d'initiative. Initiée en 2018, elle a connu sa conclusion par le dépôt du rapport le 15 juin 2020.

À travers la dizaine de mandats de consultation entrepris, menés ou terminés en 2020, c'est plus de 1608 participations citoyennes qui ont été comptabilisées aux différentes activités d'information ou d'expression des opinions citoyennes. Pour l'OCPM, il s'agit encore d'une année faste, même dans le contexte particulier qu'a été celui de 2020.

En effet, à l'instar de nombre d'autres secteurs d'activité au Québec et ailleurs dans le monde, la pandémie de COVID-19 a obligé l'OCPM à réfléchir à de nouvelles façons d'organiser les consultations publiques. Notre modèle pour les consultations repose sur la présence des populations concernées lors des étapes essentielles que sont les séances d'information et les séances d'audition des opinions. Cette façon de faire s'inscrit dans la promesse de transparence et d'indépendance fondamentale à l'OCPM.

Jusqu'en mars 2020, les expérimentations de participation en ligne s'inscrivaient en complément de notre processus traditionnel. Il s'agissait essentiellement de visionnements de séances d'information, de questionnaires, de plateformes de débat ou permettant d'émettre des préférences, ainsi que de cartes interactives. Nous avions constaté que ce volet virtuel stimulait l'appropriation des thèmes et nous aidait à conquérir de nouveaux publics attentifs à la consultation.

Le printemps dernier, lorsque le contexte de crise sanitaire a limité les rassemblements et imposé la distanciation physique, il est devenu nécessaire de repenser rapidement le modèle traditionnel pour s'adapter aux nouvelles circonstances. Certes, les avancées technologiques rendent possible la participation à distance. Toutefois, de nombreuses interrogations persistaient face à ce contexte inédit. Puisque de nombreux pans d'activité étaient suspendus, ne serait-il pas préférable qu'il en soit de même pour la consultation publique? Était-il approprié de mettre en place de nouveaux moyens de consultation dans un contexte où les priorités d'éventuels participants se trouveraient ailleurs, notamment dans la préservation de leur santé, dans la survie économique ou même dans la conciliation télétravail-famille? Qu'en serait-il de la préservation de la crédibilité des processus? Quelle proportion de la population avait à la fois les outils et la connaissance de leur fonctionnement pour participer? Risquions-nous d'exclure des personnes?

Face à cette situation et en concordance avec le mandat de veille des meilleures pratiques qui nous est confié par la Charte de la Ville de Montréal, nous avons effectué une évaluation des attentes de la population face à la consultation publique afin de mieux jauger la nature des gestes à poser.

C'est ainsi que nous nous sommes lancés dans un processus durant lequel nous avons évalué les attentes citoyennes, développé une méthode qui respecte à la fois nos grands principes et les consignes sanitaires, et expérimenté cette méthode sous forme de deux projets pilotes qui ont fait l'objet d'une évaluation en continu. De ce formidable chantier, nous avons tiré des leçons, non seulement pour le temps de la pandémie, mais aussi pour l'avenir, quand se matérialisera une nouvelle normalité.

Les nouvelles pratiques de consultations publiques virtuelles ont permis de relever le défi que présentait les nouvelles conditions dans lesquelles nous devions opérer. En effet, les résultats des mandats que nous avons menés dans la deuxième moitié de l'année supportent très bien la comparaison avec des exercices similaires menés en présentiel. Plus de jeunes, plus de nouveaux participants, plus de questions posées, presque autant de contributions, aucune perte de crédibilité : voilà un bilan dont nous pouvons être fiers! C'est plus de 1500 personnes qui auront utilisé les moyens mis à leur disposition par l'OCPM pour s'informer sur un sujet et pour exprimer leur opinion.

Ce rapport annuel est disponible intégralement en PDF, en français et en anglais, sur le site de l'OCPM www.ocpm.qc.ca dans la section publications. De plus, depuis le rapport annuel 2014, une version Web est proposée afin de rendre la lecture plus agréable sur les appareils mobiles. C'est là aussi une façon pour l'Office de maximiser la diffusion de son message. L'édition 2020 est accessible au rapport2020.ocpm.qc.ca.

SOURCE Office de consultation publique de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:43
CT Real Estate Investment Trust (« CT REIT » ou la « FPI ») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers consolidés pour le premier trimestre clos le 31 mars 2021. « La croissance et la résilience de CT REIT ont donné lieu à de solides résultats...

à 18:30
L'honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, et l'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones, ont fait aujourd'hui la déclaration suivante : « Il y a cinq ans, le 10 mai 2016, le Canada...

à 17:31
Empire Company Limited (« Empire » ou la « Société ») a annoncé l'ouverture de trois autres magasins...

à 17:18
Groupe TVA inc. (« Groupe TVA » ou la « Société ») annonce qu'elle a enregistré des produits d'exploitation de 140,8 millions, en hausse de 3,7 millions sur le premier trimestre 2020. La perte nette attribuable aux actionnaires se chiffre à...

à 17:16
Le Fonds de placement immobilier BTB (« BTB ») ou (le « Fonds ») publie aujourd'hui ses résultats financiers du premier trimestre clos le 31 mars 2021 comparés au premier trimestre de 2020 et communique les faits saillants suivants :...

à 17:13
Reprise des négociations pour : Société : Ridgestone Mining Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : RMI Les titres : Oui Reprise (HE) : 08 h 00  05/11/2021 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...



Communiqué envoyé le 3 mai 2021 à 07:00 et diffusé par :