Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Négociations du secteur public - Une opération caquiste de relations publiques n'améliorera pas des offres largement insuffisantes


MONTRÉAL, le 2 mai 2021 /CNW Telbec/ - Au sortir d'une rencontre avec le premier ministre du Québec, François Legault, et la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, à propos des négociations des conditions de travail des 550 000 membres du personnel oeuvrant dans les services à la population, la présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Sonia Ethier, pointe du doigt la position inflexible du gouvernement et réitère que ses offres globales sont largement insuffisantes pour répondre aux immenses besoins vécus dans les milieux en éducation, dans les cégeps et en santé.

En soulignant que la CSQ a réduit ses demandes de moitié et que la négociation n'est pas terminée pour la très vaste majorité des 550 000 employés responsables d'aider, d'accompagner et de soutenir les enfants, les familles et les aînés, Sonia Ethier se désole que les offres du gouvernement n'aient fait l'objet d'aucune évolution aux tables centrales et continuent de traduire une fermeture. « En dehors de l'opération caquiste de relations publiques qui est lancée aujourd'hui, le gouvernement persiste et signe avec des offres qui ne permettent pas d'attirer et de retenir la majorité du personnel dans les établissements scolaires, de santé et les cégeps. Au moment de notre histoire où il est plus important que jamais de reconnaître le travail des milliers de femmes et d'hommes dans les services à la population et devant la crise des conditions de travail qui sévit dans nos milieux depuis trop longtemps, les offres actuelles du gouvernement ne changeront pas les situations de surcharge, de manque de ressources et de pénurie. Les emplois en éducation et en santé ont tous cela en commun : ils manquent de ressources, ils manquent de monde, ils manquent de reconnaissance... et ils sont occupés en majorité par des femmes! Les conditions de travail en éducation, dans les cégeps et en santé, ça nous regarde tous. La dernière chose que les milliers de personnes travaillant dans les services à la population ont besoin, ce sont des conditions de travail qui continuent d'être inacceptables. La CSQ porte la voix de plus de 125 000 personnes dont la mission première est de prendre soin du monde, de nos proches et de ceux qu'on aime. Nous continuerons à porter leur cri du coeur qu'il faut que ça change maintenant! », a dit la présidente de la CSQ.

En terminant, la CSQ rappelle que 39 tables de négociation des conditions de travail de personnels n'ont pas de projet de règlement. Parmi celles-ci, la CSQ rend publiques celles qui la concernent :

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont environ 125 000 font partie du personnel de l'éducation. La CSQ compte 11 fédérations qui regroupent quelque 240 syndicats affiliés; s'ajoute également l'AREQ (CSQ), l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services éducatifs à la petite enfance, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

SOURCE CSQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:30
L'honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, et l'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones, ont fait aujourd'hui la déclaration suivante : « Il y a cinq ans, le 10 mai 2016, le Canada...

à 17:31
Empire Company Limited (« Empire » ou la « Société ») a annoncé l'ouverture de trois autres magasins...

à 17:18
Groupe TVA inc. (« Groupe TVA » ou la « Société ») annonce qu'elle a enregistré des produits d'exploitation de 140,8 millions, en hausse de 3,7 millions sur le premier trimestre 2020. La perte nette attribuable aux actionnaires se chiffre à...

à 17:16
Le Fonds de placement immobilier BTB (« BTB ») ou (le « Fonds ») publie aujourd'hui ses résultats financiers du premier trimestre clos le 31 mars 2021 comparés au premier trimestre de 2020 et communique les faits saillants suivants :...

à 17:13
Reprise des négociations pour : Société : Ridgestone Mining Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : RMI Les titres : Oui Reprise (HE) : 08 h 00  05/11/2021 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 17:00
Le Fonds de solidarité FTQ (le « Fonds ») prolonge la suspension des cotisations forfaitaires (ou par versement unique) annoncée le 11 janvier dernier pour l'achat de ses actions, et ce, au-delà du 31 mai 2021. Ainsi, seules les cotisations par...



Communiqué envoyé le 2 mai 2021 à 15:20 et diffusé par :