Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Économie, Plaidoyer (politique)

Déclaration aux médias : La FPN accueille favorablement le budget de la Colombie-Britannique pour 2021-2022


SURREY, BC, le 21 avril 2021 /CNW/ - M. Brian Sauvé, président de la Fédération de la police nationale, a fait la déclaration suivante au sujet du budget de la Colombie-Britannique de 2021-2022 : 

« Hier, en après-midi, Mme Selina Robinson, ministre des Finances de la Colombie-Britannique, a déposé le budget de la province de la Colombie-Britannique de 2021-2022 (en anglais seulement) et, comme c'est le cas dans de nombreuses autres provinces et au gouvernement fédéral, l'établissement de ce budget a été guidé principalement par les difficultés financières persistantes et la reprise économique qui accompagnent la pandémie mondiale de la COVID-19.

Cette année, les effets que la pandémie mondiale a exercés sur les habitants de la Colombie-Britannique se sont soldés, en 2020-2021, par un déficit provincial de 8,1 milliards de dollars qui passera à 9,7 milliards de dollars en 2021-2022, et ont abouti à la mise en place d'un régime d'austérité financière, à des compressions budgétaires et à l'augmentation des emprunts.

La FPN se réjouit de constater que, malgré qu'aucune dépense importante n'ait été annoncée, un peu plus de 200 millions de dollars ont été réservés spécifiquement pour de nouveaux investissements dans les programmes de sécurité publique et de justice.

Nous abondons plus particulièrement en faveur de l'investissement de 73 millions de dollars dans des initiatives de maintien de l'ordre et de sécurité, notamment dans le Plan d'action pour la répression des gangs. Nous applaudissons également l'affectation de fonds à l'embauche d'agents supplémentaires de la GRC afin d'épauler nos membres qui assument actuellement une charge de travail de plus en plus lourde et doivent résister à l'intensification du stress et à l'épuisement de plus en plus profond qui l'accompagnent.

Au cours de l'année qui s'est écoulée, il est devenu encore plus évident qu'il s'impose de fournir les moyens de soutien en santé mentale qui conviennent à de nombreux Britanno-Colombiens; c'est la raison pour laquelle nous nous réjouissons que le budget ait annoncé que près de 500 millions de dollars en tout seront investis en santé mentale et dans la lutte contre la toxicomanie. Ces fonds sont destinés en particulier à l'intervention en matière d'opioïdes et au soutien à la lutte contre les dépendances, dont fait partie la création de la ligne Accès rapide à une consultation fondée sur l'expertise qui reliera les premiers intervenants aux médecins d'urgence pour le traitement de surdoses lorsqu'ils traitent des patients qui présentent des troubles causés par la consommation de substances.

Enfin, nous sommes ravis que 330 millions de dollars aient été mis de côté pour la prestation de services de traitement et de rétablissement de la toxicomanie, dont 152 millions de dollars pour le traitement des troubles imputables aux opioïdes.

Ces investissements revêtent certes une importance stratégique, mais il ne faut pas oublier pour autant que la province est confrontée à des difficultés financières persistantes, qu'il s'agisse des incertitudes au sujet de la santé imputables à la pandémie, de la croissance de la demande de services gouvernementaux ou des divers retards et changements qui sont survenus dans le calendrier des projets d'immobilisations. En d'autres termes, la province doit toujours mettre de l'ordre dans ses finances.

Aucun des budgets fédéral, provinciaux ou municipaux qui ont été présentés cette année n'a échappé à l'amère réalité qu'il est difficile de planifier avec exactitude et efficacité à long terme, mais les mesures annoncées aujourd'hui sont indubitablement un pas dans la bonne direction pour la Colombie-Britannique. »

À propos de la Fédération de la police nationale

La Fédération de la police nationale (FPN) a été accréditée à l'été 2019 pour représenter environ 20 000 membres de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en service au Canada et à l'étranger. Il s'agit du plus important organisme canadien de relations de travail dans la police et le deuxième en importance en Amérique du Nord. La FPN constitue la première association nationale indépendante à représenter les membres de la GRC.

La FPN vise à améliorer la sécurité de la population canadienne en négociant sa première convention collective pour les agents de la GRC ainsi qu'à accroître les ressources, à améliorer le matériel et la formation et à obtenir des mesures de soutien additionnelles pour nos membres, qui composent avec un sous-financement depuis bien trop longtemps. L'augmentation des ressources et du financement de la GRC contribuera à une plus grande sécurité et à une meilleure qualité de vie des collectivités grandes ou petites que la GRC sert, partout au Canada.

Pour en savoir plus : https://npf-fpn.com/fr/accueil/

Suivez-nous sur LinkedIn, Facebook, Twitter et Instagram.

SOURCE Fédération de la police nationale


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle...

à 06:00
La COVID-19 a mis en lumière des lacunes troublantes dans le système de santé canadien, qui a laissé pour compte de nombreuses personnes. C'est pourquoi l'AMC s'emploie à élaborer un plan d'action pour ouvrir la voie à des changements audacieux dans...

à 05:00
Alors que l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus pourra se faire vacciner contre la COVID-19 dès aujourd'hui, les pharmacies communautaires québécoises auront en leur possession une quantité supplémentaire de vaccins à administrer dans...

à 04:30
Chordant a annoncé aujourd'hui le lancement conjoint avec Convex de la solution ACCO2 dans le village normand de Duclair destinée à endiguer le Covid via la surveillance des niveaux de CO2. Convex, le service d'échange de données de mobilité de...

à 04:00
Faits saillants : Au total, 75 % des acheteurs d'une première propriété de Toronto et 69 % de ceux de Vancouver se sont dits inquiets du fait qu'ils n'auraient pas de mise de fonds suffisamment importante pour acheter une propriété, comparativement à...

à 03:00
Le printemps est bien amorcé et de nombreux Québécois, contraints de ne pouvoir voyager en raison des restrictions COVID-19, ont déjà fait des plans pour profiter du beau temps à venir au chalet. Selon un nouveau sondage Léger, réalisé pour le compte...



Communiqué envoyé le 21 avril 2021 à 10:53 et diffusé par :