Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Sans buts lucratifs, Contrats de license / de marketing, Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux

L'un des plus grands efforts pour préserver l'océan de la planète est en cours


Blue Nature Alliance s'associe pour préserver 18 millions de kilomètres carrés d'océan dans le monde sur cinq ans

ARLINGTON, Virginie, 20 avril 2021 /PRNewswire/ -- Une nouvelle initiative de préservation des océans est en cours pour catalyser la protection et la préservation de 18 millions de kilomètres carrés d'océan (7 millions de miles carrés) au cours des cinq prochaines années - une superficie deux fois plus grande que les États-Unis continentaux et plus grande que le continent sud-américain.

Blue Nature Alliance Logo

Cette initiative, appelée Blue Nature Alliance, est le fruit d'une collaboration entre Conservation International, The Pew Charitable Trusts, le Fonds pour l'environnement mondial, la Fondation Minderoo, la Fondation Rob et Melani Walton. L'Alliance vise à étendre et à renforcer la protection des océans en mettant l'accent sur la collaboration avec les peuples autochtones et les communautés locales, les scientifiques et les universitaires, ainsi que d'autres partenaires.

La Blue Nature Alliance travaille avec les gouvernements et d'autres partenaires pour la mise en oeuvre d'efforts de grande envergure en vue d'améliorer le paysage marin de Lau au Fidji, de l'océan Austral en Antarctique et de Tristan da Cunha, afin de garantir collectivement la protection de 4,8 millions de kilomètres carrés (soit 1,9 million de miles carrés) d'océan. L'Alliance mènera bientôt des actions au Canada, aux Palaos, aux Seychelles et dans l'océan Indien occidental. Il s'agira de renforcer et d'améliorer la préservation de près de 2 millions de kilomètres carrés (soit 734 000 miles carrés) d'océan. La participation de Blue Nature Alliance composée de 18 missions supplémentaires a été reconnue en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et dans la région Asie-Pacifique. La Blue Nature Alliance annoncera les nouveaux sites dès l'été 2021.

« La santé des océans est essentielle à notre existence. Il permet de nourrir et de créer des emplois pour une grande partie de la population dans le monde et fournit la moitié de l'oxygène que chacun d'entre nous respire. Pourtant, une part bien moindre de nos océans est protégée par rapport à la terre ferme », a déclaré Aulani Wilhelm, vice-présidente principale des océans pour Conservation International. « Nous devons collaborer au niveau mondial, en partenariat avec les gouvernements locaux et les peuples autochtones, pour faire de la préservation des océans une priorité. Il est maintenant temps de prendre des mesures concrètes et importantes pour faire avancer ces travaux. »

Les océans du monde entier sont soumis à des pressions, ils sont menacés par le changement climatique, les pratiques de pêche nuisibles et la pollution. La science montre que la protection et la préservation de vastes étendues d'océan sont nécessaires pour favoriser l'air que nous respirons, réguler le climat et maintenir des niveaux essentiels de biodiversité.

« De la côte au grand large, nous devons aborder la préservation de manière holistique et en partenariat. Nos efforts collectifs contribueront à assurer la santé des océans, plus résilient au changement climatique et bénéfique à la fois pour la nature et pour l'homme », a déclaré Tom Dillon, premier vice-président chargé de l'environnement au Pew Charitable Trusts. « Pour favoriser la biodiversité, la pêche et l'économie, la Blue Nature Alliance travaillera avec des partenaires du monde entier pour appliquer la science et les enseignements, et s'appuyer sur les meilleures pratiques pour préserver notre océan à l'échelle planétaire. Nous avons besoin de ce type d'ambition pour relever les défis auxquels notre océan est confronté aujourd'hui. »

Les efforts de la Blue Nature Alliance soutiennent la volonté de protéger au moins 30 % des océans d'ici 2030, un objectif de préservation mondial qui devrait être officiellement adopté lors de la conférence des Nations unies sur la biodiversité qui se tiendra à la fin de cette année. À ce jour, moins de 10 pour cent de l'océan est protégé sur la planète. L'objectif de 30 pour cent est largement reconnu comme le seuil nécessaire au maintien d'un océan résilient et fonctionnel, favorable à la santé des populations et de la nature.

« Pour conserver 30 pour cent des terres et des mers de la planète au cours des dix prochaines années, nous devrons tous travailler ensemble, avec la science comme étoile polaire », a déclaré Carlos Manuel Rodriguez, PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial.  « Il est encourageant de constater que des travaux de collaboration sont en cours dans l'Atlantique Sud, le Pacifique Sud et l'océan Austral de l'Antarctique, et que des travaux sont sur le point de commencer dans d'autres endroits encore, notamment aux Palaos, aux Seychelles, au Canada et dans l'océan Indien occidental. Grâce à la Blue Nature Alliance, nous contribuerons de manière significative à l'objectif de préservation des océans à l'échelle mondiale, qui est de 30 pour cent, et nous nous assurerons d'être sur la bonne voie pour atteindre nos ambitions d'ici 2030. »

Pour atteindre son objectif ambitieux, la Blue Nature Alliance crée un réseau mondial de partenaires qui s'inspire des enseignements tirés de l'efficacité des zones de protection marine et de l'innovation de nouvelles approches en matière de préservation de vastes étendues d'océans, dont beaucoup ont fortement intégré les connaissances traditionnelles et les besoins des communautés locales et des gouvernements dans leurs plans de gestion à long terme. Il s'agit d'une pratique qui contribue à garantir la résilience, tant au niveau du financement que de la mise en oeuvre.

« Le fait de s'engager avec les communautés locales est essentiel pour le succès à long terme des efforts déployés pour la préservation des océans », a déclaré le Dr Tony Worby, PDG de Flourishing Oceans à la Minderoo Foundation en Australie. « Les communautés locales dépendent directement de l'océan pour leurs moyens de subsistance, leurs activités culturelles et leurs loisirs. Il est donc essentiel qu'elles soient impliquées dans les prises de décision qui soutiennent le développement durable à long terme. La réussite de la Blue Nature Alliance se mesurera à l'obtention d'un soutien communautaire pour des mesures durables de préservation des océans. »

« Melani et moi sommes profondément attachés à l'avenir de notre planète et des communautés qui dépendent de la nature pour leur santé, leurs moyens de subsistance et leur culture », a déclaré Rob Walton, cofondateur de la Rob and Melani Walton Foundation. « C'est pourquoi nous sommes heureux de faire partie de la Blue Nature Alliance, qui réunit des philanthropes, des entreprises, des gouvernements et des ONG afin d'accroître et d'améliorer sensiblement la préservation des océans. L'heure est grave. L'océan subit une pression immense, et nous avons tous la responsabilité de contribuer à sa sauvegarde. »

Outre ses cinq partenaires fondateurs, le réseau croissant de la Blue Nature Alliance comprend des experts en préservation, des scientifiques et des stratèges financiers de renommée mondiale, notamment Big Ocean, le Global Island Partnership, la Gordon and Betty Moore Foundation, la Murphy Family Foundation, Nekton, Oceana, Ocean Unite, la Tiffany & Co. Foundation, et SkyLight Surveillance and Enforcement Technology.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1490953/Blue_Nature_Alliance_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:31
Empire Company Limited (« Empire » ou la « Société ») a annoncé l'ouverture de trois autres magasins...

à 17:18
Groupe TVA inc. (« Groupe TVA » ou la « Société ») annonce qu'elle a enregistré des produits d'exploitation de 140,8 millions, en hausse de 3,7 millions sur le premier trimestre 2020. La perte nette attribuable aux actionnaires se chiffre à...

à 17:16
Le Fonds de placement immobilier BTB (« BTB ») ou (le « Fonds ») publie aujourd'hui ses résultats financiers du premier trimestre clos le 31 mars 2021 comparés au premier trimestre de 2020 et communique les faits saillants suivants :...

à 17:13
Reprise des négociations pour : Société : Ridgestone Mining Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : RMI Les titres : Oui Reprise (HE) : 08 h 00  05/11/2021 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 17:00
Le Fonds de solidarité FTQ (le « Fonds ») prolonge la suspension des cotisations forfaitaires (ou par versement unique) annoncée le 11 janvier dernier pour l'achat de ses actions, et ce, au-delà du 31 mai 2021. Ainsi, seules les cotisations par...

à 17:00
Dialogue Technologies de la santé inc.  (« Dialogue » ou l'« entreprise »), la plateforme chef de file de soins de santé et de bien-être virtuels au Canada, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et opérationnels pour la période de trois mois...



Communiqué envoyé le 20 avril 2021 à 18:49 et diffusé par :