Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport, Exploitation minière
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Affaires étrangères, Plaidoyer (politique), CFG

Le budget de 2021 comprend des mesures améliorées touchant la chaîne d'approvisionnement des véhicules électriques à batterie


Les modestes premiers pas qui ont été faits par rapport aux éléments de terres rares sont insuffisants pour éviter la dépendance envers la Chine

OTTAWA, ON, le 19 avril 2021 /CNW/ - L'Association minière du Canada (AMC) accueille favorablement plusieurs mesures améliorées proposées dans le budget de 2021 pour aider à positionner le Canada en vue de sa réussite sur la voie « de la mine au transport ».

Conçu pour appuyer l'établissement et la croissance d'une chaîne d'approvisionnement de véhicules électriques à batterie (VEB) au Canada, le budget de 2021 propose d'augmenter à 8 milliards de dollars l'Accélérateur net zéro du Fonds stratégique pour l'innovation. Le budget prévoit aussi l'introduction d'incitatifs fiscaux et de mesures de soutien à la mise à l'échelle des projets comme des outils importants pour réussir.

« Pour établir une chaîne d'approvisionnement de bout en bout des VEB au Canada, nous devons accroître la production et la fabrication de minéraux critiques au Canada, a déclaré Pierre Gratton, président et chef de la direction de l'AMC. Nous avons besoin de nickel, de cobalt, de lithium et de graphite de qualité batterie, et nous sommes heureux de voir des programmes et des mesures fiscales qui, selon nous, peuvent soutenir la production nationale de ces matériaux ou son expansion. »

Bien que modestes, les mesures de soutien particulières ciblant les éléments de terres rares (ETR) afin de faire progresser l'expertise essentielle en matière de traitement et de raffinage des minéraux des batteries sont positives. Celles-ci comprennent l'établissement d'un centre d'excellence des minéraux critiques qui sera axé sur la coordination des politiques et des programmes fédéraux sur les minéraux critiques, et 36,8 millions de dollars répartis sur trois ans pour la recherche et le développement du gouvernement fédéral. Les ETR, un sous-ensemble de minéraux critiques, sont utilisés dans une vaste gamme de technologies essentielles, notamment dans les domaines des soins de santé, de la défense, de l'énergie propre et des télécommunications. À ce jour, la Chine a contraint le marché à acheter ces matériaux clés en exerçant un contrôle quasi monopolistique sur leur production et leur distribution, forçant le reste du monde à dépendre de la Chine pour l'approvisionnement. Pour aider à remédier à cette vulnérabilité, le Canada et les États-Unis ont signé un plan d'action commun visant à créer un partenariat pour accroître la résilience et l'indépendance de l'Amérique du Nord dans l'extraction, la transformation et la fabrication des ETR et des aimants.

« Les minéraux critiques sont essentiels à la fabrication des articles que nous utilisons chaque jour, et l'incertitude géopolitique croissante a mis en lumière la précarité des sources d'approvisionnement actuelles. Ils sont classés par les alliés du Canada comme les principales matières premières dont dépendent leur économie et leur sécurité nationale, a déclaré M. Gratton. Le Canada a le potentiel d'être un chef de file mondial dans ce domaine, d'atteindre l'autosuffisance par rapport à ces minéraux critiques et de répondre à la demande croissante de nos alliés pour ceux-ci, dans le respect de l'environnement. Bien que les mesures de soutien prévues dans le budget de 2021 indiquent un appui solide à l'établissement d'une chaîne d'approvisionnement en batteries, y compris les minéraux et les métaux qui soutiennent leur fabrication, il faut en faire davantage pour faire progresser le développement des ETR au Canada si nous voulons être considérés comme un partenaire à part entière et crédible auprès des États-Unis dans le renforcement d'une chaîne d'approvisionnement nord-américaine pour ces matières premières. »

L'an dernier, l'AMC a publié les résultats d'un sondage national, qui a mis en lumière l'enthousiasme du public à l'égard de la croissance de la part de marché du Canada en tant que fournisseur mondial privilégié de minéraux critiques, et ce en fonction de leur abondance et des normes environnementales de pointe. Près de 90 % des personnes interrogées par Abacus Data aimaient l'idée selon laquelle le Canada est une source privilégiée de minéraux critiques et souhaitaient que le gouvernement prenne un certain nombre de mesures pour appuyer cette approche.

Voici quelques autres aspects du budget qui auront une incidence positive sur le secteur minier canadien :

L'industrie minière est un important secteur de l'économie canadienne, qui contribue pour 109 milliards de dollars au PIB national et qui a été à l'origine de 19 % de la valeur totale des exportations canadiennes. Le secteur minier canadien emploie 719 000 personnes directement et indirectement dans l'ensemble du pays. Proportionnellement, l'industrie est le plus important employeur d'Autochtones dans le secteur privé et un important client des entreprises autochtones.

À propos de l'AMC
L'Association minière du Canada est l'organisme national qui représente l'industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et de métaux précieux, d'uranium, de diamants, de charbon métallurgique et de pétrole extrait des sables bitumineux, sont très actifs dans les secteurs de l'exploration minérale, de l'exploitation minière, de la fonte, de l'affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Veuillez consulter le site www.mining.ca.

SOURCE Association minière du Canada (AMC)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:05
Le Consejo Regulador del Tequila (CRT) - l'organisation qui représente les producteurs mexicains de tequila - et la Cámara Nacional de la Industria Tequilera (CNIT) lancent un nouveau label pour la tequila avec le gouvernement de Jalisco et le...

12 mai 2021
Darling Ingredients Inc. -- Premier trimestre 2021 Bénéfice net de 151,8 millions de dollars, soit 0,90 dollar par action diluée selon les PCGR. Ventes nettes de 1,05 milliard de dollars BAIIDA ajusté combiné de 284,8 millions de dollars BAIIDA de...

12 mai 2021
Esri, leader mondial dans le secteur de l'intelligence géospatiale, a annoncé aujourd'hui rejoindre le quatrième défi annuel Call for Code. Créé par David Clark Cause et lancé en partenariat avec IBM, United Nations Human Rights et la Fondation...

12 mai 2021
Bjarke Ingels Group (BIG), la renommée société mondiale d'architecture dont le travail d'avant-garde intègre les innovations technologiques à l'architecture, a collaboré avec The Metals Company, un concepteur de métaux pour batteries à moindre impact...

12 mai 2021
Plastic Omnium annonce la signature d'un partenariat avec Hopium, constructeur français de voitures haut de gamme à hydrogène, visant à développer le système de stockage d'hydrogène de la future Hopium M?china. Annoncée en octobre 2020, cette voiture...

12 mai 2021
La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a dévoilé aujourd'hui l'équipe lauréate du concours international d'architecture de paysage pluridisciplinaire pour l'aménagement d'un nouveau parc, soit le  terrain no 066 et ses abords, situé au nord de la...



Communiqué envoyé le 20 avril 2021 à 18:46 et diffusé par :