Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

Groupe Sportscene annonce ses résultats du deuxième trimestre de l'exercice 2021


MONTRÉAL, le 15 avril 2021 /CNW Telbec/ - Groupe Sportscene inc. (« Sportscene » ou « la Société ») (TSX : SPS.A) annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre terminé le 28 février 2021.

« La forte croissance de nos activités de ventes au détail, le soutien des divers programmes d'aide gouvernementaux, l'attrait grandissant de notre offre de restauration hors site et les mesures de gestion des liquidités nous ont permis de préserver la santé financière et la capacité d'emprunt de Sportscene, » a dit Jean Bédard, président et chef de la direction. « En attendant la fin de cette crise sanitaire, nous sommes dévoués à faire croître nos activités de restauration hors site et de ventes au détail et à poursuivre l'amélioration continue de nos activités.»

Performance financière pour le deuxième trimestre terminé le 28 février 2021

En raison de la pandémie de la COVID-19 qui a entraîné le ralentissement des secteurs de la restauration, du franchisage et des autres activités, les produits consolidés de Sportscene ont affiché une diminution de 59,8 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, pour se chiffrer à 13,9 millions $. Les produits provenant des activités de restauration ont diminué de 85,8 % pour se chiffrer à 3,6 millions $, résultant principalement de la fermeture complète de la plupart des salles à manger durant la majeure partie du trimestre. Les produits provenant des ventes au détail ont quant à eux augmenté de 68,5 %, pour atteindre 9,3 millions $. Cette croissance est principalement attribuable à l'expansion du réseau de distribution dans de nouvelles bannières en alimentation lors de la seconde moitié de l'exercice 2020.

Le BAIIA ajusté consolidé(1) du deuxième trimestre s'est chiffré à 0,9 million $, soit une baisse de 78,3 %. Cette baisse du BAIIA ajusté consolidé(1)  expliquée par la diminution des produits consolidés a été atténuée par les différents programmes d'aide gouvernementaux, par la croissance des revenus provenant de ventes au détail et par les efforts significatifs mis en place afin de réduire les dépenses. Le BAIIA ajusté provenant des activités de restauration est en baisse de 88,2 % et se chiffre à 0,4 million $. Le BAIIA ajusté provenant des ventes au détail se chiffre à 1,0 million $, en hausse par rapport à un BAIIA ajusté négligeable, ce qui a permis d'atténuer la décroissance de la profitabilité des activités de restauration, de franchisage et des autres activités.

Sportscene a ainsi clos le deuxième trimestre de l'exercice 2021 avec une perte nette de 0,9 million $ ou 0,11 $ par action, alors que le bénéfice net s'établissait à 0,7 million $ ou 0,09 $ par action au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Performance financière pour le premier semestre terminé le 28 février 2021

Les produits consolidés cumulatifs de Sportscene ont affiché une diminution de 62,4 % par rapport au premier semestre de l'exercice précédent, pour se chiffrer à 27,5 millions $. La pandémie de la COVID-19 et les mesures sanitaires imposées ont entraîné un ralentissement important des secteurs de la restauration, du franchisage et des autres activités. Toutefois, les produits tirés des ventes au détail ont affiché une croissance de 49,6 % pour les mêmes raisons qu'énoncées précédemment.

Le BAIIA ajusté consolidé(1) cumulatif du premier semestre de l'exercice 2021 s'est chiffré à 2,8 millions $, soit une réduction de 69,3 %. Cette baisse s'explique de la même façon que la décroissance du BAIIA ajusté consolidé(1) du deuxième trimestre.

Sportscene a ainsi clos le premier semestre de l'exercice 2021 avec une perte nette de 1,4 million $ ou 0,16 $ par action (de base et dilué), alors que le bénéfice net s'établissait à 2,4 millions $ ou 0,29 $ par action de base (0,28 $ dilué) lors du premier semestre de l'exercice 2020.

Perspectives

Évolution récente des mesures de confinement et leur effet sur le réseau des restaurants

Lors de la période de 13 semaines terminée le 28 février 2021, les revenus des restaurants corporatifs et détenus en coentreprises ont été limités presque exclusivement aux activités de restauration hors site en raison des mesures sanitaires en vigueur. Quant aux franchisés, puisque la plupart sont exploités « en zone orange », ils ont pu bénéficier des ventes en salle à manger pendant un nombre restreint de semaines au cours de ce trimestre. Malgré la réouverture permise des salles à manger dans certaines régions du Québec qui se fait de façon graduelle depuis le 8 février 2021, les activités de restauration de Sportscene continuent d'être grandement perturbées et continueront de l'être pour quelques trimestres à venir.

Depuis plusieurs mois, nous préparons le retour en salle à manger afin que l'expérience client soit la plus agréable et sécuritaire possible dans ce nouveau contexte opérationnel. Nous avons notamment mis en place les meilleures pratiques sanitaires et, en lien avec notre stratégie d'approvisionnement local, nous avons travaillé à bonifier notre offre de vins, cocktails et desserts de qualité. Certains défis structurels nous attendent, dont la disponibilité de la main d'oeuvre, que nous comptons relever à l'aide d'une nouvelle campagne de recrutement et en misant sur la force de notre marque employeur.

Mesures d'atténuation et de diversification

Les récents développements affectant l'industrie de la restauration et la population dans son entièreté ont eu et continueront d'avoir une incidence sur les opérations de la Société à court et moyen terme. Bien que la durée de la pandémie et son effet à plus long terme sur l'économie soient toujours difficiles à prédire en date de ce communiqué, la Société continue de travailler à assurer l'optimisation de son réseau et de ses activités en fonction de la réouverture éventuelle de ses restaurants et à ajuster sa structure opérationnelle en fonction du niveau d'activité. Une gestion prudente des dépenses et des liquidités a permis de maintenir l'endettement total net des liquidités à un niveau comparable à celui du début de l'exercice 2021.

La diversification des opérations de Groupe Sportscene lui a permis de maintenir un certain niveau de revenus et ainsi d'atténuer l'effet de la pandémie sur ses résultats financiers. Compte tenu de l'attrait grandissant pour l'offre de restauration hors site, des efforts importants continueront à être dévoués afin de faire connaître davantage l'offre de restauration à domicile La Cage - Chez vous et dans le but de poursuivre la croissance des activités de ventes au détail.

Avec la réouverture graduelle des salles à manger dans certains de ses établissements, Sportscene s'assure de maintenir des mesures d'hygiène allant au-delà des exigences et d'adapter son offre de restauration à ce nouveau contexte, des actions qui s'inscrivent dans le désir constant d'amélioration de l'expérience client et employé.

Mise en garde

Le présent communique? de presse contient certains énoncés prospectifs a? l'égard de la Société. Les déclarations formulées d'après les attentes actuelles de la direction comportent des risques et des incertitudes inhérents, connus ou non, incluant les risques reliés aux problèmes de santé publique tels que ceux engendrés par la pandémie de la COVID-19. Les résultats futurs pourraient être différents de ce qui est prévu. Le lecteur est mis en garde contre le risque d'accorder une crédibilité excessive a? toute information de nature prospective. La Société ne s'engage ni a? mettre a? jour ni a? réviser les énoncés prospectifs, que ce soit a? la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour quelque autre motif, sauf lorsque requis en vertu de la loi.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de Croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Profil

Groupe Sportscene est un pionnier et un leader dans le créneau de la restauration d'ambiance au Québec où il exploite depuis 1984 le réseau de restaurants La Cage - Brasserie Sportive (« La Cage »), concept axé sur l'esprit sportif et une offre de restauration fraîche de provenance locale. Jouissant d'une forte image de marque, La Cage est implantée à la grandeur de la province et regroupe présentement 38 établissements. Sportscene poursuit la diversification de son offre de restauration notamment par son exploitation d'un restaurant de cuisine asiatique P.F. Chang's et de sa division La Cage - Traiteur événementiel, faisant ainsi de la Société un incontournable dans la restauration au Québec. Aux activités de restauration de Sportscene s'ajoutent la vente de produits en épicerie des marques La Cage et Moishes ainsi que la vente de produits prêts-à-manger et de boîtes à cuisiner.

Mesures non conformes aux IFRS

Les mesures suivantes utilisées par la Société ne sont pas des mesures conformes aux Normes internationales d'information financière (« IFRS ») :

(1)

Le BAIIA ajusté consolidé correspond au poste « Résultat avant frais financiers, amortissements, perte nette (revenu net)  des coentreprises et impôts sur le résultat », duquel sont exclus les autres (gains) pertes et auquel est ajoutée la quote-part du résultat avant frais financiers, amortissements et impôts des coentreprises. Se référer au rapprochement des données financières non conformes aux IFRS ci-dessous.

Rapprochement des données financières non conformes aux IFRS
(non audités, en milliers de $)





13 semaines
terminées le

26 semaines

terminées le


28 février
2021

23 février
2020

28 février
2021

23 février
2020

Résultat avant frais financiers, amortissements, revenu net des coentreprises et impôts sur le résultat

813

3 531

 

2 027

 

8 742

Autres (gains)  pertes

(489)

173

(412)

(310)

Aide gouvernementale déduite des amortissements et frais financiers

523

-

 

987

 

-

Résultat avant frais financiers, amortissements et impôts des coentreprises

41

392

 

171

 

606

BAIIA ajusté consolidé

888

4 096

2 773

9 038

Pour de plus amples renseignements sur les résultats et l'évolution de la situation financière de Groupe Sportscene inc., se référer au rapport de gestion et aux états financiers consolidés intermédiaires résumés et notes afférentes pour les périodes de 13 et 26 semaines terminées le 28 février 2021, lesquels sont disponibles sur SEDAR.

États consolidés intermédiaires résumés du résultat global
(Non audités, en milliers de dollars canadiens sauf pour le résultat par action et le nombre d'actions en circulation) 



13 semaines terminées les

26 semaines terminées les


28 février

23 février

28 février

23 février


2021

2020

2021

2020


$

$


$

Produits

13 932

34 678

27 497

73 051

Coût des produits vendus

9 333

12 533

16 693

26 818

Charges de vente et d'administration, excluant les amortissements

4 275

18 441

 

9 189

37 801

Autres (gains) pertes(1) 

(489)

173

(412)

(310)

Résultat avant frais financiers, amortissements, perte nette (revenu net) des coentreprises et impôts sur le résultat

813

3 531

2 027

8 742

Amortissements

1 462

2 432

2 953

4 845

Frais financiers

377

505

728

1 048

Perte nette (revenu net) des coentreprises

136

(358)

140

(410)


1 975

2 579

3 821

5 483






Résultat avant impôt sur le résultat

(1 162)

952

(1 794)

3 259

(Recouvrement) charge d'impôt sur le résultat

(273)

220

(444)

819

Résultat net et résultat global

(889)

732

(1 350)

2 440






Résultat net et résultat global attribuables aux :





Actionnaires de la Société

(896)

741

(1 336)

2 444

Participations ne donnant pas le contrôle

7

(9)

(14)

(4)

Résultat net et résultat global

(889)

732

(1 350)

2 440






Résultat par action (en $) :





De base

(0,11)

0,09

(0,16)

0,29

Dilué

(0,11)

0,09

(0,16)

0,28






Nombre moyen pondéré d'actions de catégorie A en circulation (en milliers) :





De base   

8 554

8 548

8 551

8 548

Dilué   

8 554

8 763

8 551

8 763



 (1)  Les autres (gains) pertes incluent notamment les gains/pertes sur cessions d'immobilisations corporelles, les pertes sur dépréciation d'actifs non courants, les gains sur regroupements d'entreprises et les gains sur cession d'investissements dans des coentreprises. Pour plus de détails, se référer à la note 7 afférente aux états financiers consolidés intermédiaires résumés.

 

SOURCE Le Groupe Sportscene inc


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

7 mai 2021
photonamic GmbH & Co. KG (siège social : Pinneberg, Allemagne ; PDG : Ulrich Kosciessa, Ph.D.) (« photonamic »), une filiale de SBI Holdings, Inc. (siège social : Minato-ku, Tokyo ; administrateur représentant, PDG : Yoshitaka Kitao), leader dans le...

7 mai 2021
La couverture de la COVID-19, avec des reportages à la première personne, des photos déchirantes, des enquêtes approfondies et des caricatures satiriques mordantes, a dominé alors qu'on a annoncé les lauréats du Concours canadien de journalisme de...

7 mai 2021
L'AQPSUD (l'Association québécoise pour la promotion de la santé des personnes utilisatrices de drogues) a déposé une contestation judiciaire du couvre-feu aujourd'hui et demandera la suspension de celle-ci en attendant une décision sur le fond. La...

7 mai 2021
Dans la dernière année, la demande de services virtuels en santé mentale pour les jeunes a fortement augmenté. Pour répondre à ce besoin urgent, RBC a...

7 mai 2021
Le CN a annoncé aujourd'hui qu'il continue de recevoir un appui de la part de clients, de fournisseurs, d'élus et d'autres intervenants pour sa proposition de réaliser un regroupement avec le Kansas City Southern (« KCS »). Cent lettres...

7 mai 2021
Les syndicats du Canada demandent une action rapide du gouvernement pour contrer la hausse du chômage évidente dans les derniers chiffres sur l'emploi publiés aujourd'hui. L'Enquête sur la population active d'avril publiée par Statistique Canada ce...



Communiqué envoyé le 15 avril 2021 à 17:30 et diffusé par :