Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, CFG

Le gouvernement du Canada respecte son engagement de renforcer la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) et propose de reconnaître un droit à un environnement sain


OTTAWA, ON, le 13 avril 2021 /CNW/ - Les Canadiens ont besoin d'une loi renforcée sur la protection de l'environnement qui met la science du 21e siècle au service de la lutte contre les dangers du 21e siècle. Tous les Canadiens devraient pouvoir vivre leur vie sans subir les effets de produits chimiques et de polluants nocifs. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada donne suite aujourd'hui à son engagement de moderniser la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) (LCPE) et reconnaît que les Canadiens ont droit à un environnement sain.

La LCPE est la pierre angulaire de la législation canadienne sur la protection de l'environnement qui a permis de réduire la pollution atmosphérique attribuable à l'industrie et aux véhicules, d'interdire l'amiante ainsi que d'éviter que les microbilles polluent nos cours d'eau. De plus, c'est par l'entremise de la LCPE que le gouvernement prend des mesures pour interdire les plastiques à usage unique néfastes.

Au cours des dernières décennies, la science entourant les risques associés aux produits chimiques et aux polluants nocifs a évolué. Pour que la LCPE continue de protéger les Canadiens et leur environnement contre les substances nocives, le ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Jonathan Wilkinson, et la ministre de la Santé, l'honorable Patty Hajdu, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada prend des mesures pour renforcer la LCPE conformément aux données scientifiques, notamment en reconnaissant que les Canadiens ont droit à un environnement sain.

Les changements renforceront comme suit les protections prévues pour les Canadiens et l'environnement.

En plus d'apporter ces modifications à la LCPE, le gouvernement prendra des mesures pour mieux renseigner les gestionnaires au sein de la chaîne d'approvisionnement ainsi que pour améliorer l'étiquetage obligatoire pour certains produits de consommation. Les Canadiens auront ainsi accès à davantage de renseignements au sujet des substances auxquelles ils sont exposés.

Les modifications proposées aujourd'hui constituent la première réforme majeure de la LCPE depuis qu'elle a été mise à jour il y a plus de 20 ans. Ces changements permettront au gouvernement du Canada de respecter son engagement de moderniser la LCPE et de constamment améliorer ses initiatives pour protéger la santé humaine et l'environnement.

Citations

« Notre proposition de renforcer la LCPE nous aide à progresser encore plus dans la réalisation des priorités que notre gouvernement a énoncées dans le discours du Trône de 2020. L'environnement sera mieux protégé, un droit à un environnement sain sera reconnu en vertu de la loi et l'industrie profitera d'un cadre solide et prévisible qui l'encourage à produire et à utiliser des substances sécuritaires, ce qui contribuera à un environnement et à un Canada plus sains pour tous. »
- L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« La protection de la santé des Canadiens et de leur environnement fait partie des grandes priorités de notre gouvernement. Le projet de loi présenté aujourd'hui permettra de renforcer la LCPE afin de mieux protéger les Canadiens, en particulier les plus vulnérables, contre les risques environnementaux et sanitaires. En tenant compte des populations vulnérables et des effets cumulatifs, nous serons également mieux placés pour prendre des décisions fondées sur la science en vue d'assurer la santé et la sécurité de tous les Canadiens. »
- L'honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé

Faits en bref

Produits connexes

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada 
Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada 
Page Twitter de Santé Canada et de l'ASPC 
Page Facebook des Canadiens en santé

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 jun 2021
Résumé Produit : Pilules contraceptives Linessa 21 (DIN02272903), lot 200049, date d'expiration : 03/2023. Problème : Aspen Pharmacare Canada Inc. procède au rappel d'un lot en raison de comprimés manquants et mal emballés. Ce qu'il faut faire : S'il...

19 jun 2021
La...

19 jun 2021
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, dans les 24 dernières heures, au Québec, font état de : 160 nouveaux cas, pour un total de 373 818 personnes infectées; 361 160 personnes rétablies; 9 nouveaux décès - pour un total de 11 189...

19 jun 2021
Meadow Valley Meats procède au rappel de « Turkey Breakfast Sausage » parce que ce produit contient du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer le produit visé décrit ci-dessous. Le...

18 jun 2021
Dans le cadre de la lutte menée par la Chine contre la COVID-19, plus de 39 millions de membres du Parti communiste chinois (PCC) ont combattu le virus en première ligne, tandis que plus de 13 millions de bénévoles ont prêté main-forte à la...

18 jun 2021
Coeur + AVC félicite la ministre de la Santé, Patty Hajdu, d'avoir mis la touche finale au règlement qui limitera la concentration de nicotine dans les produits de vapotage en réaction aux taux élevés de vapotage chez les jeunes et aux dangers qu'il...



Communiqué envoyé le 13 avril 2021 à 11:33 et diffusé par :