Le Lézard

Les Métallos appellent le propriétaire américain à préserver les emplois de MEC à Brampton


Le Syndicat des Métallos appelle le nouveau propriétaire américain de l'emblématique détaillant canadien MEC (Mountain Equipment Co-op) à prendre la bonne décision et à revoir son plan de supprimer des dizaines d'emplois à Brampton.

Environ 60 employés syndiqués et un nombre indéterminé d'autres emplois au centre de distribution de MEC à Brampton sont menacés par Kingswood Capital Management, la société d'investissements privés qui a acquis MEC après qu'elle ait été placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers, l'année dernière.

Kingswood a informé les Métallos de la fermeture du site de Brampton et de la suppression de ces emplois d'ici la fin mai. Kingswood semble vouloir sous-traiter les activités de distribution et de commerce électronique au profit d'un site non syndiqué situé dans un autre lieu, selon le syndicat.

«Lorsque l'acquisition de MEC par Kingswood a été annoncée, les employés de la coopérative et ses cinq millions de membres au Canada ont été informés que le nouveau propriétaire américain sauverait les emplois, s'engageait à "honorer la philosophie de MEC" et avait un "profond respect pour ses valeurs", bâties durant un demi-siècle», a expliqué Marty Warren, directeur des Métallos pour l'Ontario et le Canada atlantique.

«Les travailleurs de MEC et leurs familles à Brampton estiment que le nouveau propriétaire devrait tenir ses engagements. MEC devrait investir dans ses travailleurs à Brampton et dans ses activités de distribution et de commerce électronique au sein de la communauté», a poursuivi Marty Warren.

«Le site de MEC à Brampton a ouvert ses portes il y a moins de cinq ans pour répondre aux besoins de distribution dans l'est du Canada. Le site profite de travailleurs engages et qualifiés, et se situe dans une zone de premier choix à proximité de réseaux ferroviaires et d'autoroutes transcanadiens. La plupart des travailleurs dont les emplois sont en danger travaillent au centre de distribution depuis son ouverture», a fait valoir Marty Warren.

«Kingswood a fait connaître son intention de fermer le site de Brampton alors que le syndicat et ses membres se préparaient aux négociations pour une nouveau convention collective», a souligné le directeur. L'actuel conrrat de travail arrivera à échéance le 30 juin.

«Le moment choisi et la froideur d'une telle bombe, à savoir que ces employés loyaux perdront leur employ en plein milieu d'une pandémie, sont pour le moins déconcertants», a déclaré Marty Warren. «Nous invitons les nouveaux propriétaires de MEC à agir de manière responsable en négociant une nouvelle entente avec les travailleurs et en investissant dans la communauté.»

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.



Communiqué envoyé le 8 avril 2021 à 15:00 et diffusé par :