Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits et services, Essais cliniques / Découvertes médicales

Intravacc annonce des données précliniques positives pour son vaccin en spray nasal contre le SRAS-CoV-2


- L'administration intranasale d'OMV-Spike protège contre l'infection par le SRAS-CoV-2

- L'administration intranasale du vaccin présente des avantages importants par rapport aux vaccins injectables

- La technologie OMV est une puissante plateforme de vaccination pour les futures pandémies

BILTHOVEN, Pays-Bas, 8 avril 2021 /PRNewswire/ -- Intravacc, un leader mondial dans la recherche translationnelle et le développement de vaccins viraux et bactériens, a annoncé aujourd'hui avoir obtenu des résultats précliniques positifs pour son vaccin candidat par pulvérisation nasale à base de protéine Spike recombinante (rSp) de la vésicule de membrane externe (OMV) du SRAS-CoV-2.

Intravacc Logo

Pour l'étude préclinique, quatre groupes de souris et quatre groupes de hamsters ont reçu deux immunisations intranasales au jour 1 et au jour 21. Un groupe de souris et de hamsters a reçu un vaccin à base d'OMV mélangé à des rSp (CovOMV) et l'autre un vaccin à base d'OMV couplé à des rSp basé sur la technologie brevetée OMV click d'Intravacc (CovOMVclick). Les animaux témoins ont reçu respectivement que des OMV ou uniquement des rSp. Au jour 35, les échantillons de sang des souris ont été testés pour détecter les anticorps neutralisant le virus. Les hamsters ont été infectés par le SARS-CoV-2 au jour 42 après le prélèvement sanguin. Au cours d'une période de sept jours après l'infection, leur perte de poids a été mesurée et au jour sept, les animaux ont subi un examen anatomopathologique pour détecter des lésions pulmonaires.

Chez les souris ayant reçu les vaccins CovOMV- et CovOMVclick, des anticorps neutralisant le virus ont été détectés à 30 % et 90 % respectivement. Chez tous les hamsters, les deux candidats-vaccins ont induit des anticorps neutralisants, mais le taux d'anticorps chez les hamsters ayant reçu CovOMVclick était légèrement supérieur à celui de l'autre groupe. Dans le groupe recevant uniquement la rSp, un animal a présenté un faible titre d'anticorps neutralisant le virus. La vaccination intranasale avec les deux candidats-vaccins OMV-rSp a permis d'obtenir une protection complète après l'infection, puisqu'aucune lésion pulmonaire n'avait été détectée par histopathologie, sept jours après l'infection des hamsters. En outre, tous les hamsters ayant reçu les vaccins CovOMV- et CovOMVclick ont présenté une perte de poids systémique réduite après l'infection, alors que les animaux non vaccinés ou les animaux vaccinés avec OMV ou rSp ont perdu plus de 10 % de leur poids.

Le Dr Dinja Oosterhoff, directrice de la gestion des programmes chez Intravacc, déclare :

« Notre objectif est de développer un vaccin intranasal contre le COVID-19 capable d'induire une réponse immunitaire à la fois systémique et au niveau de la muqueuse. L'immunité des muqueuses est la première ligne de défense contre les infections respiratoires et joue un rôle important dans la prévention de la transmission du SRAS-CoV-2. Les données précliniques fournissent des preuves soutenant le potentiel d'efficacité de notre plateforme OMV pour les applications intranasales. »

Au milieu de l'année 2020, Intravacc a annoncé le lancement de son programme de développement d'un vaccin intranasal contre le SRAS-CoV-2 à l'aide de sa plateforme technologique OMV brevetée. Des études antérieures menées par Intravacc avaient déjà démontré l'innocuité des OMV en tant que plateforme vaccinale. Les vaccins contre le SRAS-CoV-2 qui sont actuellement approuvés sont tous basés sur une immunisation intramusculaire. Les candidats-vaccins intranasaux OMV SARS-CoV-2 d'Intravacc induisent non seulement des réponses immunitaires systémiques et au niveau des muqueuses élevées, mais ils sont également peu coûteux à fabriquer et restent stables à 4°C pendant de nombreuses années. Les OMV peuvent être utilisés pour développer des vaccins tant viraux que bactériens. De grandes quantités d'OMV peuvent être produites et stockées à 4°C. En cas de pandémie, des peptides synthétiques ou recombinants et/ou des protéines issues de l'analyse des séquences de l'agent pathogène peuvent être rapidement produits et couplés aux OMV, ce qui en fait une plateforme candidate idéale pour les futures pandémies.

Le Dr Jan Groen, PDG d'Intravacc, commente :

« Nous sommes très satisfaits de ces données précliniques concernant notre candidat-vaccin intranasal contre le SRAS-CoV-2. Cela nous permet d'évoluer rapidement vers un essai clinique combiné de phase I et II chez l'homme. D'après des données scientifiques et cliniques rétrospectives générées par Intravacc, je suis convaincu que nous sommes bien positionnés pour poursuivre le développement de ce vaccin. Ces données et les précédentes démontrent clairement la valeur de notre technologie de vaccins OMV pour le développement futur d'autres vaccins préventifs et thérapeutiques. »

À propos de la technologie de la plate-forme OMV d'Intravacc

Pour le développement de vaccins, Intravacc a conçu et développé une plateforme basée sur les vésicules de la membrane externe (OMV) - des particules sphériques aux propriétés adjuvantes intrinsèques. Les OMV peuvent être dotées de peptides et/ou de protéines immunogènes qui stimulent une immunité adaptative efficace. Le support OMV a été optimisé pour induire une réponse immunitaire plus efficace contre ces antigènes nouvellement introduits. Intravacc a également mis au point des outils génétiques pour augmenter le rendement des OMV, réduire la toxicité et obtenir la composition antigénique souhaitée. La plateforme OMV d'Intravacc est entièrement évolutive et permet de modifier rapidement et efficacement la composition de l'antigène, soit par modification génétique de l'hôte bactérien, soit en associant des antigènes à des OMV stockées.

À propos d'Intravacc

Intravacc, située dans le parc scientifique d'Utrecht Bilthoven aux Pays-Bas, est l'une des principales sociétés mondiales dans le domaine du développement et de la fabrication sous contrat de vaccins innovants contre les maladies infectieuses. En tant que CDMO indépendant comptant plus de 100 ans d'expérience dans le développement et l'optimisation de vaccins et de technologies vaccinales, Intravacc a transféré sa technologie liée aux vaccins contre la polio, la rougeole, le DTC, le Hib et la grippe dans le monde entier. Environ 40 % des vaccins contre les maladies infantiles sont basés sur la technologie brevetée d'Intravacc. Intravacc offre un vaste champ d'expertise dans le développement indépendant de vaccins, allant du concept aux études cliniques de phase I/II pour des partenaires du monde entier, notamment des universités, des organisations de santé publique (OMS, Fondation Bill & Melinda Gates), des sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.intravacc.nl.

Informations de contact

Intravacc 
Dr. Jan Groen, PDG
tél : +31 30 7920 454

Mirjam Hartman, Relations avec les médias
tél : +31 6 115 969 94
Courriel : press.office@intravacc.nl

LifeSpring Life Sciences Communication, Amsterdam
Leon Melens
tél : +31 6 538 16427
Courriel : lmelens@lifespring.nl 

Logo : https://mma.prnewswire.com/media/1175809/Intravacc_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 avr 2021
La marque leader de véhicules électriques à deux roues, Yadea Technology Group Co., Ltd. (« Yadea », 01585.HK), a donné le coup d'envoi de « l'ère du vert » avec le lancement mondial de sa matrice de produits passionnants, qui comprend des motos...

17 avr 2021
Le 15 avril, Guide Sensmart, leader chinois en matière de produits et de solutions d'imagerie thermique infrarouge, a procédé au lancement mondial de sa nouvelle caméra d'imagerie thermique infrarouge haute performance de la série PS. Une caméra...

17 avr 2021
Mindtree, une société mondiale de services technologiques et de transformation numérique qui guide ses clients pour obtenir des résultats commerciaux plus rapides, a annoncé aujourd'hui ses résultats consolidés pour le quatrième trimestre clos le...

17 avr 2021
La Ville de Montréal redouble d'efforts pour remédier à la fracture numérique en mettant en place une dizaine de haltes-connexion sur son territoire. Les haltes-connexion sont des endroits sécuritaires et ouverts au public pour accéder gratuitement à...

16 avr 2021
Zeepay, la première Fintech Challenge africaine, présente dans plus de 10 pays africains, a acquis aujourd'hui une participation de 51 % dans Mangwee Mobile Money en Zambie. Dans le cadre d'un placement privé, Zeepay et Mangwee ont convenu de la...

16 avr 2021
Le 16 avril à 20 h, heure d'été d'Europe centrale, une collaboration entre les pionniers de l'industrie émergente de la mode numérique effectue le drop d'une collection exclusive dans le marketpspace THE DEMATERIALISED. Les pièces de la collection...



Communiqué envoyé le 8 avril 2021 à 00:33 et diffusé par :